aviation / Archives

Après cinq ans d’attente, les Pays-Bas confirment l’achat de quatre drones MQ-9 Reaper

La force aérienne néerlandaise aura dû faire preuve d’une infinie patience pour que, enfin, la commande de quatre drone MALE [Moyenne Altitude Longue Endurance] MQ-9 Reaper soit enfin passée auprès du constructeur américain General Atomics. En effet, en novembre 2013, les Pays-Bas annoncèrent leur intention d’acquérir quatre exemplaires du MQ-9 Reaper, alors présenté comme étant

Airbus salue l’engagement britannique pour le financement d’un futur avion de combat

Est-ce un coup de bluff pour s’inviter dans le programme « SCAF » [Système de combat aérien futur] franco-allemand, avec Dassault Aviation comme chef de file et Airbus Defence & Space? Ou bien s’agit-il d’une initiative concurrente dont la conséquence sera de reproduire les erreurs du passé? Toujours est-il que, lors du salon de Farnborough, le ministre

BAE Systems s’allie avec Leonardo pour developper le « Tempest », le futur avion de combat britannique

Le projet de Système de combat aérien futur [SCAF] porté par la France et l’Allemagne devrait s’ouvrir à d’autres partenaires une fois que ses bases auront été consolidées. Seulement, l’on sait désormais que le Royaume-Uni et l’Italie n’en feront pas partie, du moins pour ce qui concerne la partie « avion de combat » de ce programme.

La Slovaquie confirme l’achat de 14 avions F-16V pour 1,6 milliard d’euros

Pour remplacer ses avions Mig-29 hérités de la période soviétique, la Slovaquie, membre de l’Otan, hésitait entre le JAS-39 Gripen E/F du suédois Saab et le F-16 Block 70/72 « Viper » de l’américain Lockheed-Martin. Logiquement, étant donné qu’un accord lie Bratislava et Prague dans le domaine de la défense aérienne, le Gripen avait toute ses chances

Voici à quoi pourrait ressembler le successeur du Rafale

Le 19 juin, le programme d’avion de combat franco-allemand, appelé à succéder au Rafale et à l’Eurofighter Typhoon, a franchi une nouvelle étape avec la signature d’une lettre d’intention concernant son développement. Pour le moment, on ne sait que très peu de choses sur ce futur appareil, qui constituera l’élément central du Système de combat

À son tour, la Nouvelle-Zélande va acquérir 4 avions de patrouille maritime P-8 Poseidon auprès de Boeing

Après l’Inde, l’Australie, le Royaume-Uni, la Norvège, et, récemment, la Corée du Sud, Boeing vient d’enregistrer une nouvelle commande pour son avion de patrouille maritime P-8 Poseidon, dérivé son B-737 civil. En effet, ce 9 juillet, Wellington vient de confirmer l’acquisition de 4 P-8 Poseidon. « Cet achat permet à la Nouvelle-Zélande de continuer à se

La Chine développe un nouvel avion de combat embarqué

Actuellement, l’aviation embarquée chinoise repose sur l’avion de combat J-15 « Flying Shark », c’est à dire une copie du Su-33 Flanker russe. Maintenant que, avec le Liaoning, la Chine dispose d’un porte-avions, ce qui était prévisible s’est confirmé : cet appareil n’est pas aussi performant qu’espéré. En 2013, un article publié par Sina Military Network avait

L’Italie s’interroge sur la suite à donner au programme d’avion de combat F-35

En juillet 2013, Alenia et Lockheed-Martin inaugurèrent à Cameri, près de Milan, une usine FACO [pour assemblage final et Check Out], c’est à dire la première unité industrielle dédiée à l’avion de combat F-35 installée hors des États-Unis. Cet investissement de 800 millions d’euros traduisait ainsi le statut de partenaire dit de niveau 2 de

L’Espagne est intéressée par le futur avion de combat franco-allemand

Le 19 juin, la France et l’Allemagne ont signé une lettre d’intention concernant le développement d’un futur avion de combat. Auparavant, Dassault Aviation et Airbus Defence & Space avait conclu un accord industriel afin de préciser leurs rôles respectifs dans ce programme – d’origine française – appelé SCAF [Système de combat aérien futur]. Cet appareil

Singapour envisage de lancer une procédure pour remplacer ses avions F-16

En consacrant 22% de son budget à ses dépenses militaires, la prospère République de Singapour entretient des forces armées dont le format peu paraître disproportionné par rapport à sa superficie (720 km2) et au nombre de ses habitants (près de 6 millions). Mais cet investissement tient à plusieurs raisons : la cité-État s’estime isolée dans