aviation / Archives

Le Bureau Enquêtes Accidents Défense Air change de nom

Chargé d’éclaircir les circonstances des incidents aériens concernant les aéronefs gouvernementaux, militaires comme civils, et d’établir des recommandations visant à améliorer la sécurité des vols, le Bureau enquêtes accidents défense Air (BEAD-Air) vient une nouvelle fois de changer de nom. Initialement appelé BEAD, cet organisme relevant du ministère des Armées avait en effet changé d’appellation

Boeing voudrait transformer le bombardier B-1 Lancer en avion « Gunship »

Conduit dans les années 1970 par Rockwell, absorbé depuis par Boeing, le programme visant à développer le bombardier stratégique B-1 Lancer avait été menacé par l’administration du président Jimmy Carter, qui considérait alors que des missiles balistiques et des B-52 modernisés étaient suffisants pour faire face aux Soviétiques. En outre, il fallait aussi des fonds

Deux militaires de la base aérienne de Nancy-Ochey victimes d’un accident d’avion léger de tourisme

Le 11 mai au soir, un avion léger de type Rutan VariEze s’est écrasé dans un prés de la commune de Laneuvelotte [Meuthe-et-Moselle]. A priori, et selon les témoins, l’appareil aurait perdu une aile avant de piquer brusquement vers le sol. Puis il a ensuite pris feu, ne laissant aucune chance à son pilote et

Syrie : Un avion de combat russe Su-30 SM s’est abîmé en Méditerranée

Ce 3 mai, un avion de combat russe de type Su-30 SM (code Otan : Flanker C) s’est abîmé en Méditerranée après avoir décollé de la base aérienne de Hmeimim, en Syrie. L’information a été donnée par le ministère russe de la Défense. « Un Su-30SM s’est écrasé dans la mer Méditerranée vers 09H45 heure de

La Grèce lance la modernisation de 85 avions de combat F-16

Dans le cadre des quatres programmes d’acquisition successifs Peace Xenia, la force aérienne grecque a reçu, depuis les années 1980, 155 avions de combat F-16 C/D Block 30, Block 50 et Block 52+, livrés par Lockheed-Martin. En octobre dernier, la Defense Security Cooperation Agency, l’agence chargé des exportations d’équipements militaires américains, a recommandé au Congrès

Le ministère des Armées confirme que le futur drone MALE européen pourra être armé

En 2013, et après plusieurs échecs dans ce domaine (Talarion, Telemos), Airbus Defence & Space, Dassault Aviation et Leonardo (ex-Finmeccanica) décidèrent d’unir leurs forces pour développer un drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) européen alors que plusieurs pays du Vieux Continent venaient d’acquérir des appareils américains (en l’occurrence, le MQ-9 Reaper de General Atomics). Deux

La France et l’Allemagne ont signé la fiche d’expression des besoins opérationnels de leur futur avion de combat

Au lendemain de l’annonce d’un accord préliminaire entre Dassault Aviation et Airbus Defence & Space au sujet du Système de combat aérien futur (SCAF), le général André Lanata, le chef d’état-major de l’armée de l’Air, et le général allemand Bühler ont signé, ce 26 avril, à l’occasion du salon aéronautique ILA de Berlin, le « High

Un drone Camcopter S-100 a été mis en oeuvre depuis un hélicoptère H145

Faire voler ensemble un appareil avec un équipage à bord et un drone n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Et c’est pourtant ce qu’ont fait les équipes d’Airbus Helicopters et du groupe Schiebel, lors d’une campagne d’essais menée pour le compte de Agence autrichienne d’armement et de défense. Et c’est une première en Europe.

Le Japon compterait proposer l’avion de patrouille maritime Kawazaki P.1 à l’Allemagne et à la France

Après un échec au Royaume-Uni, qui lui a préféré le P-8 Poseidon de Boeing, l’avion de patrouille maritime Kawazaki P-1 aura-t-il plus de succès en Allemagne, voire en France? En tout cas, le Japon y croit. En effet, d’après l’agence Reuters, qui cite des sources proches du gouvernement nippon, Tokyo entend proposer cet appareil dans

Dassault Aviation et Airbus ont trouvé un accord sur le Système de combat aérien futur franco-allemand

Sans attendre la signature du « High level command operations requirements document » [HLCORD, Fiche d’expression de besoins en français] par la ministre des Armées, Florence Parly, et son homologue allemande, Ursula von der Leyen, Dassault Aviation et Airbus ont annoncé, ce 25 avril, avoir trouvé un accord de « principe » relatif au développement du Système de combat