aviation / Archives

Les résultats financiers d’Airbus plombés par les problèmes de l’A400M « Atlas »

Avec un carnet de commandes d’une valeur de plus de 1.000 milliards d’euros et un chiffre d’affaires de 67 milliards d’euros (+3%), le patron d’Airbus, Tom Enders, aurait de quoi avoir le sourire si le bénéfice net obtenu en 2016 n’était pas en recul de 63%, pour tomber à 995 millions d’euros. La faute aux

Les Émirats arabes unis seraient intéressés par l’avion de combat russe Su-35 « Flanker-E »

Cela fait un moment que les industriels russes de l’armement tentent de décrocher des contrats aux Émirats arabes unis, qui restent une « chasse gardée » de leurs homologues américains et français. Ainsi, en 2013, le conglomérat Rostec, qui fédére une bonne douzaine de holdings du secteur de la défense, avait signé un protocole d’accord avec le

Le magazine Air Fan fait son retour dans les kiosques

Il y a exactement un an, l’on apprenait, non sans une immense tristesse, la fin du magazine Air Fan, incontournable pour tous les passionnés d’aviation militaire, comme d’ailleurs d’autres titres de la presse spécialisée française comme Aérojournal ou Le Fana de l’aviation. La disparition de cette revue était la conséquence de la mise en liquidation

La République tchèque envisage de louer des avions de transport A400M à l’Allemagne

La mésaventure vécue par Ursula von der Leyen, la ministre allemande de la Défense, en Lituanie, la semaine passée, a « choqué » Airbus. En effet, l’A400M à bord duquel elle était arrivée à Kaunas n’avait pas pu repartir, à cause, a priori, d’une fuite d’huile découverte sur l’un de ses quatre turbopropulseurs TP-400. Ce « désagrément » est

Un responsable italien dénonce les promesses non tenues du programme F-35

L’Italie tient un place importante dans le programme d’avion de combat F-35 (ou Joint Strike Fighter, JSF) ou F-35 puisque, avec les Pays-Bas, elle fait partie des partenaires dits de niveau 2 de ce projet conduit par le groupe américaine Lockheed-Martin. Ainsi, plusieurs entreprises transalpines, emmenées par Leonardo (ex-Finmeccanica), fournissent des composants destinés à équiper

Saab se propose d’installer un « éco-système industriel » en Inde pour produire son avion Gripen E/F

Le 3 janvier, le ministre indien de la Défense, Manohar Parrikar, a confirmé que New Delhi lancerait prochainement un appel d’offres visant à doter sa force aérienne de 200 à 250 exemplaires d’un avion de combat monomoteur qui serait produit sous licence en Inde dans le cadre de la politique gouvernementale « Make in India ». À

Chammal : Grâce au porte-avions Charles de Gaulle, l’activité aérienne française a augmenté de 60%

  En septembre 2016, le porte-avions Charles de Gaulle a intégré la force Chammal pour la troisième fois depuis 2015. Cependant, le déploiement du groupe aéronaval a suscité quelques commentaires trahissant la perplexité de leurs auteurs. Pour certains, le nombre de frappes effectuées par rapport aux moyens engagés, en l’occurrence 24 Rafale M, leur a

Vers une accélération de l’acquisition d’avions ravitailleurs destinés à l’armée de l’Air?

La Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 prévoit l’acquisition de 12 avions ravitailleurs A330 MRTT « Phénix » afin de remplacer non seulement les C-135 FR (et KC-135RG) mais aussi les 3 A310 et les 2 A340 actuellement en service au sein de l’armée de l’Air. Ce programme est d’une importance capitale. Les avions ravitailleurs sont en

BAE Systems va participer à un projet turc d’avion de combat de 5e génération

En décembre 2010, le ministère turc de la Défense a confié à Turkish Aerospace Industries un contrat de 20 millions de dollars pour mener des études portant sur la réalisation d’un avion de combat dit de 5e génération qui, appelé pour le moment TFX, sera destiné à remplacer le F-16 de l’aviation turque et à

L’Indonésie va acquérir 5 avions de transport A400M Atlas

Malgré les problèmes rencontrés lors de son développement (le dernier en date ayant été constaté au niveau des boîtes relais des réducteurs d’hélices des turbopropulseurs TP-400) qui mettent son constructeur, Airbus, sous pression, l’avion de transport A400M « Atlas » ne manque pas d’atouts à faire valoir. Ainsi, après une première commande portant sur 4 exemplaires obtenue