aviation / Archives

Un bombardier russe Tupolev Tu-22M « Backfire » s’est écrasé près de Mourmansk

Quelques jours après la collision en vol de deux bombardiers tactiques Su-34 « Fullback » au-dessus de la mer du Japon [2 morts, 1 disparu], les forces aérospatiales russes viennent de connaître un nouvel accident aérien, impliquant cette fois un Tupolev Tu-22M « Backfire ». Ce bombardier stratégique supersonique s’est écrasé au moment d’atterrir sur une piste de la

Deux bombardiers tactiques russes Su-34 « Fullback » sont entrés en collision alors qu’ils survolaient la mer du Japon

Pour une raison encore indéterminée, deux bombardiers tactiques Su-34 Fullback des forces aérospatiales russes, avec chacun à leur bord un pilote et un navigateur, sont entrés en collision, ce 18 janvier, alors qu’ils prenaient part à des manoeuvres en Extrême-orient. Les deux appareils se sont abîmés en mer du Japon, plus précisément entre l’île de

Singapour veut acquérir quelques F-35 pour les évaluer avant de passer une commande plus importante

En investissant, chaque année, plus de 3% de son PIB pour sa défense et au regard de sa superficie [720 km2] ainsi que de sa population, Singapour disposent de forces armées relativement conséquentes et très bien équipées, avec, entre autres, 190 chars Leopard 2, plus de 2.000 blindés [de conception locale pour la plupart], 6

Selon le renseignement américain, la Chine développerait (aussi) un chasseur-bombardier furtif

Entre les annonces officielles et les révélations officieuses, les démentis et l’absence de commentaires (ce qui a éventuellement valeur d’approbation), les suppositions fondées et les galéjades, il est toujours compliqué de se faire une idée précise des nouvelles capacités militaires chinoises. Sauf quand on est placé devant le fait accompli. Et encore faut-il ne pas

Dassault Aviation lance un défi aux entreprises innovantes pour la maintenance future de ses avions

En matière d’innovation, la mode est aux « défis » proposés aux jeunes entreprises innovantes [start-up] et aux centres de recherche. Ainsi, la Marine nationale, le Centre d’expertise aérienne militaire [CEAM] de l’armée de l’Air, la Direction générale de l’armement [DGA] et, plus récemment, l’Agence de l’innovation de Défense, ont lancé de telles initiatives, parfois sous la

Le contrat de développement et d’intégration du Rafale F4 a été notifié

En mars 2017, lors d’une réunion du comité ministériel des investissements, Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense, avait donné le feu vert à la mise au point de la version F4 du Rafale. Restait alors à notifier le contrat pour lancer ce projet. Ce qui a été fait ce 14 janvier. En effet,

Marine nationale : La Flottille 11F sera la première unité à être dotée de Rafale portés au standard F3R

Le 31 octobre 2018, la Direction générale de l’armement a prononcé la qualification de la version F3R du Rafale, soit le dernier standard de l’avion développé par Dassault Aviation. Et d’annoncer que quatre appareils ainsi modernisés allaient être livrés à la Marine nationale et à l’armée de l’Air d’ici la fin de l’année afin de

La Croatie renonce officiellement à acquérir 12 avions F-16 d’occasion auprès d’Israël

Ce devait être l’acquisition la plus importante faite par la Croatie depuis son indépendance, en 1991. Annoncée en mars 2018, elle n’aura finalement pas lieu. En effet, pour moderniser son aviation de combat, qui repose actuellement sur une poignée de vieux MiG-21 Bis/UM acquis auprès de l’Ukraine, Zagreb avait annoncé son intention de se procurer

La remise à plat contractuelle du programme d’avion de transport A400M suspendue à une décision allemande

Face aux problèmes rencontrés lors du développement de l’avion de transport A400M Atlas et aux surcoûts générés par ces derniers [environ 8 milliards d’euros, ndlr], Airbus souhaita renégocier les contrats de livraison concernant cet appareil avec ses clients, via l’organisation conjointe de coopération en matière d’armement [OCCAr]. Et les discussions débutèrent en février dernier. L’objectif

Inde : L’industriel HAL critiqué par des députés pour son incapacité à produire l’avion de combat Tejas

Pendant des mois, l’opposition indienne, incarnée par le Parti du Congrès, dirigé par Rahul Gandhi, a mené une campagne contre le gouvernement en place en l’accusant d’avoir imposé Reliance Group à Dassault Aviation dans le cadre du contrat visant à livrer 36 avions Rafale à l’Indian Air Force [IAF]. Et cela, aux dépens des intérêts