aviation / Archives

Russie : Les femmes pourront désormais piloter des avions de combat

En octobre 2015, une photographie présentée comme étant celle d’une séduisante jeune femme pilote appartenant aux forces aérospatiales russes engagée en Syrie fit sensation chez de nombreux internautes. Seulement, il s’agissait d’un faux. Ou plus précisement, la légende qui l’accompagnait était fausse. Le cliché en question avait été pris dix ans plus tôt non pas

Airbus a fait voler son démonstrateur de drone Sagitta

Lancé en 2010 par Airbus Defence & Space (Cassidian, à l’époque), avec le concours de plusieurs universités, instituts techniques et autres centres de recherche civils et militaires allemands, le programme de démonstrateur de drone Sagitta a franchi une nouvelle étape, le 18 juillet, en effectuant un premier vol de 7 minutes, depuis une zone située

Le britannique BAE Systems ne veut pas rester à l’écart d’un nouveau projet d’avion de combat

L’idée de « développer un système de combat aérien européen, sous la direction » de la France et de l’Allemagne, « pour remplacer leurs flottes actuelles d’avions de combat sur le long terme, telle qu’elle a été annoncée le 13 juillet par le président Macron et la chancelière allemande, Angela Merkel, a de quoi rendre sceptique. Et les

La Croatie va demander à 5 pays de lui faire une offre pour acquérir de nouveaux avions de combat

En décembre 2016, la président croate, Kolinda Grabar-Kitarović, avait annoncé la mise en place d’une commission consultative chargée d’étudier différentes options pour moderniser l’aviation de chasse de ce pays, laquelle repose actuellement sur d’antiques MiG-21 Bis/UM, dont seulement 4 étaient encore en état de vol il y a quelques semaines. Pour l’exécutif croate, l’issue de

La France et l’Allemagne vont développer un avion de combat commun

C’est la surprise du jour : ce 13 juillet, à l’issue d’un Conseil des ministres franco-allemand, l’Élysée a annoncé que Paris et Berlin ont convenu de « développer un système de combat aérien européen » en commun afin de « remplacer leurs flottes actuelles d’avions de combat à long terme. » Et d’ajouter : « Les deux partenaires souhaitent mettre

Le Mirage F1 servira de plastron aux pilotes de chasse américains (MàJ)

Cette vente sera loin de compenser les 850 millions d’euros que devra trouver le ministère des Armées pour satisfaire aux exigences de Bercy mais elle mettra quand même un peu de beurre dans les épinards. Évoqué le mois dernier, ce dossier en effet de se concrétiser : la société américaine ATAC (Airborne Tactical Advantage Company),

L’Autriche renonce à ses avions de combat Eurofighter et cherche une alternative

On ne verra bientôt plus d’avions de combat Eurofighter Typhoon aux couleurs autrichiennes. Dès 2020, ces appareils seront en effet retirés du service, soit 13 ans après la réception du premier exemplaire. Telle est la décision annoncée ce 7 juillet par Hans Peter Doskozil, le ministre autrichien de la Défense. Ce dernier ne fait que

Cloués au sol pendant plusieurs semaines, les C-130H Hercules belges sont de nouveau opérationnels

Début juin, l’on apprenait que la Défense belge avait été décidé de clouer au sol ses avions de transport C-130H Hercules après une série d’incidents dus à un « fonctionnement anormal des commandes de vol. » Et qu’une enquête pour en déterminer la cause était en cours, avec l’aide du constructeur, Lockheed-Martin, et de Sabena Aerospace. Á

Un escadron de F-35B des Marines brièvement cloué au sol à cause du logiciel ALIS

Suspendus pendant 11 jours après que des pilotes ont ressenti des symptômes d’hypoxie, les vols des 55 avions F-35A du 56th Fighter Wing, basé à Luke Air Force Base, ont repris cette semaine, avec cependant des restrictions, la cause du problème (qui n’a pas affecté les appareils présent au salon du Bourget) n’ayant pas encore

Relancer la production du F-22 Raptor coûterait 50 milliards de dollars

En 2009, l’administration américaine décida d’arrêter la production de l’avion de combat de 5e génération F-22 « Raptor » en raison de son coût élevé (le président Obama alla jusqu’à parler de « gaspillage d’argent inexcusable ») et de son apparente inadéquation avec les engagements militaires des États-Unis. En d’autres termes, cet appareil de supériorité aérienne appartenait à une