Renseignement / Archives

L’actualisation de la Loi de programmation militaire mettra l’accent sur le renseignement et la cyberdéfense

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire, le 5 février dernier, le président Hollande a affirmé que les « principes mêmes de la LPM [ndlr, Loi de programmation militaire, adoptée en décembre 2013] n’ont pas à être modifiés », alors qu’à l’issue d’un conseil de défense, deux semaines plus tôt, l’Élysée avait annoncé sa « réactualisation » d’ici l’été

Pour le renseignement militaire américain, l’État islamique est encore loin d’éclipser al-Qaïda

Malgré une certaine proximité idéologique, l’État islamique (EI ou Daesh) et al-Qaïda (au sens large, c’est à dire en prenant en compte ses différentes branches) sont des organisations concurrentes qui ne partagent pas les mêmes objectifs. Ainsi, l’une de leurs différences est que Daesh cherche à contrôler un territoire (d’où l’instauration d’un califat) alors que

Près de 2.700 emplois supplémentaires seront créés pour renforcer la lutte contre le terrorisme

Le dernier Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale (LBDSN), publié en 2013, avait conforté les moyens de la communauté française du renseignement, notamment en prônant un renforcement de ses capacités techniques ainsi que le cadre juridique de l’action de ses services. Seulement, les récents attentats commis en France ont quelque peu changé

La DGA lance l’évaluation en condition opérationnelle de SYSIPHE

La Direction générale de l’armement (DGA) a confié à l’Office national d’études et de recherches aérospatiales (ONERA) un marché d’une durée de 44 mois visant à évaluer en condition opérationnelle le démonstrateur aéroporté franco-norvégien SYSIPHE (Système Spectro Imageur de mesure des Propriétés Hyper spectrales Embarqué). L’ONERA développe ce système depuis déjà quelques temps. Il s’agit

Pourquoi les autorités françaises sont-elles aussi timorées face à l’espionnage chinois

Dans son dernier numéro, l’Obs révèle l’existence d’un centre d’écoutes installé à seulement 9 km de Paris, plus précisément au 148 rue du Lieutenant Petit-Leroy, à Chavilly-Larue. Or, il se trouve que cette adresse est celle d’une annexe de l’ambassade de Chine en France. Officiellement, cette emprise abriterait une « annexe logistique ». Mais ces antennes et

Un rapport parlementaire invite à s’intéresser aux applications militaires des drones stratosphériques

Pour permettre de disposer d’une connexion à Internet partout dans le monde, Google a lancé le projet Loon, qui consiste à envoyer des ballons dans la stratosphères afin qu’ils puissent servir de relais de télécommunications. Une telle solution a l’avantage d’être beaucoup moins onéreuse que les satellites, en plus d’être susceptible d’avoir d’autres applications, comme,

Ceux de 14 (4) : L’incroyable évasion du capitaine Charles Lux

Avant le début de la Grande Guerre, les états-majors français et allemands se préparaient à l’affrontement en élaborant différents plans. Pour cela, obtenir des renseignements sur les intentions de l’adversaire et son armement était capital. Mais mieux encore, il était aussi question de gêner la mobilisation de celui qui, du jour au lendemain, pouvait devenir

Le Pentagone revoit les ambitions du « Defense Clandestine Service » à la baisse

Suite aux conclusions d’un rapport qui lui recommandait, d’élargir ses missions en ne se concentrant plus uniquement aux théâtres d’opérations dans lesquels les forces américaines sont engagées, la Defense Intelligence Agency (DIA), l’agence de renseignement du Pentagone, avait annoncé, en 2012, la création d’un nouveau service, à savoir le Defense Clandestine Service (DCS), dédié au

Le renseignement allemand accuse les séparatistes d’avoir abattu le vol MH17 avec un missile dérobé aux forces ukrainiennes

Le rapport préliminaire du Bureau d’enquête néerlandais pour la sécurité (OVV) concernant le B-777 de la Malaysia Airlines (vol MH-17) qui s’était écrasé dans l’est de l’Ukraine le 17 juillet dernier n’a établi aucune responsabilité. Le document ne fait juste qu’indiquer que l’avion a été touché par un « grand nombre de projectiles » avant de tomber.

La DGSE peine à recruter des experts en cyberdéfense

Il y a au moins service du ministère de la Défense qui n’aura pas consommé l’intégralité de ses crédits du titre 2 (dépenses de personnels) en 2014 : la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). C’est ce qu’a indiqué Philippe Errera, le patron de la Délégation aux affaires stratégiques (DAS) qui deviendra prochainement la