Pentagone / Archives

Voulu par le président Trump, le défilé des forces américaines à Washington est repoussé à une date ultérieure (MàJ)

L’on peut être le président de la première puissance mondiale et ne pas être en mesure d’obtenir tout ce que l’on veut, comme par exemple un défilé militaire à Washington pour le centenaire de la fin de la Première Guerre Mondiale. Séduit par le défilé du 14-Juillet 2017 auquel il avait été convié lors d’une

L’activité des bombardiers chinois s’accentue autour des « points chauds potentiels » de la région Indo-Pacifique

Depuis quelques mois, Taïwan a noté une intensification de l’activité militaire chinoise à proximité de son territoire, avec une hausse sensible des exercices aériens et navals. « Entre le mois d’août 2016 et décembre 2017 la Chine a opéré près de 32 manœuvres dans le détroit de Taïwan et autour de notre pays », avait ainsi relevé

Le chef du Pentagone avale son chapeau sur la création d’une force spatiale américaine

En juillet 2017, deux élus du Congrès lancèrent une initiative afin de créer une sixième branche des forces armées américaines qui serait dédiée uniquement aux opérations spatiales. Si une telle mesure fut d’abord adoptée par la Chambre des représentants, le Sénat, convaincu par des arguments développés par James Mattis, le chef du Pentagone, l’écarta finalement.

Les fonctions de géolocalisation des accessoires connectés sont désormais restreintes pour les militaires américains

En janvier, il fut rapporté que les utilisateurs de l’application de fitness Strava permettait de localiser des militaires figurant parmi ses utilisateurs. Et l’on pouvait ainsi déterminer avec précision l’emplacement des bases, parfois sensibles, où ils étaient affectés, de même que les parcours qu’ils suivaient pour faire le jogging quotidien. Plus gênant encore : il

Le Congrès des États-Unis vote un budget de 716,3 milliards de dollars pour le Pentagone

Cela fait très longtemps que les parlementaires américains ne s’étaient pas mis d’accord aussi rapidement sur le budget du Pentagone. En effet, le 1er août, soit une semaine après la Chambre des représentants, le Sénat a adopté, à large majorité (87 voix pour, 10 contre) le projet de « National Defense Authorization Act » [NDAA], qui fixe

Les États-Unis accordent une aide supplémentaire de 200 millions de dollars aux forces ukrainiennes

Qu’ont pu se dire Donald Trump et Vladimir Poutine lors de leur rencontre en tête-à-tête, à Helsinki, le 16 juillet? Pour le moment, l’on sait que les propos tenus à l’issue par le chef de la Maison Blanche ont déclenché une vive polémique outre-Atlantique dans la mesure où il a semblé remettre en cause le

Otan : Pour M. Trump, les pays européens doivent augmenter leurs budgets militaires et… rembourser les États-Unis

Depuis qu’il est à la Maison Blanche (et même avant), Donald Trump ne cesse de critiquer obsessionnellement la faiblesse des dépenses militaires des pays membres de l’Otan. Avant d’arriver à Bruxelles pour participer au sommet de l’Alliance, M. Trump en a remis une couche. « De nombreux pays de l’Otan, que nous sommes censés défendre, non

Corée du Sud : En annulant l’exercice Ulchi Freedom Guardian, le Pentagone va économiser 14 millions de dollars

Peu après avoir rencontré le chef du régime nord-coréen, Kim Jong-Un à Singapour, le 12 juin, le président américain, Donald Trump, avait annoncé la suspension des manoeuvres militaires ménées régulièrement par les États-Unis et la Corée du Sud. Ayant qualifié ces exercices de « très provocateurs » (surtout vus de Pyongyang), M. Trump avait également justifié cette

Otan : Le Pentagone examinerait l’éventualité d’un retrait ou d’un transfert de ses troupes basées en Allemagne

Le prochain sommet de l’Otan, qui aura lieu les 11 et 12 juillet prochains à Bruxelles, s’annonce « animé ». Après la « guerre commerciale » déclenchée par l’imposition de taxes sur les importations américaines d’acier et d’alumunium en provenance de l’Union européenne et du Canada, au nom de la « sécurité nationale », le président Trump abordera certainement la question

La division des projets « avancés » de Lockheed-Martin embauche à tour de bras : Programme « secret » en vue ?

Il arrive que des avions inconnus soient photographiés dans les cieux américains. Ce fut ainsi le cas en 2008, où un cliché montrant la silhouette d’un appareil jusqu’àlors inédit avait été diffusée sur le site de partage Liveleak. Même chose en 2014, où une formation de trois « ailes volantes » fut répérée aux abords de l’aéroport