Pentagone / Archives

Le mythique avion d’attaque A-10 Thunderbolt II maintenu en service jusqu’en 2022

Les (nombreux) partisans de l’avion d’attaque A-10 Thunderbolt II (ou Warthog) doivent être ravis. Alors que l’US Air Force demande, chaque année, son retrait du service afin de pouvoir financer d’autres priorités, cet appareil sera maintenu en première ligne jusqu’en 2022. Du moins, c’est ce que prévoit le budget que va demander le Pentagone pour

Le Pentagone va demander un budget de 582,7 milliards de dollars pour l’année fiscale 2017

Selon les projections, le Pentagone aurait dû demander un budget de 574 milliards de dollars pour l’année fiscale 2017. Finalement, avec le contexte actuel, marqué par la situation dans l’est de l’Europe, les revendications territoriales chinoises en mer de Chine et, bien évidemment, les tensions au Moyen-Orient et la lutte contre l’État islamique (EI ou

Les États-Unis prêts à traquer l’État islamique en Libye

Les efforts des Nations unies pour doter la Libye d’un gouvernement d’union nationale dirigé par l’homme d’affaires Fayez al-Sarraj se heurtent pour le moment à l’hostilité des deux factions qui se disputent le pouvoir. Ainsi, cette semaine, le Parlement de Tobrouk, qui soutient le gouverment reconnu par la communauté internationale et installé dans l’est du

Le chef des forces spéciales américaines nommé à la tête du commandement pour le Moyen-Orient et l’Asie centrale

Que ce soit en Afghanistan, en Irak ou en Syrie, l’US Special Operations Command (USSOCOM) est actuellement très sollicité pour appuyer les forces terrestres locales contre les insurgés taliban et les jihadistes de l’État islamique. En Syrie, environ 50 opérateurs des forces spéciales américaines ont ainsi été déployés auprès des Forces démocratiques syriennes (FDS), une

Boeing et Lockheed-Martin contestent l’attribution du contrat du futur bombardier de l’US Air Force

Il fallait s’y attendre : Boeing, dont les activités militaires sont en difficulté, et Lockheed-Martin ont déposé, auprès du Government Accountability Office (GAO), une protestation officielle contre l’attribution à Northrop-Grumman du contrat concernant le futur bombardier furtif de l’US Air Force, encore appelé LRS-B (Long Strike Range Bomber) . Les deux groupes industriels avaient déposé

Les activités de Boeing dans la défense sont en difficulté

L’attribution à Northrop Grumman d’un important contrant visant à développer le futur bombardier stratégique de l’US Air Force est un coup dur pour Boeing, qui avait soumis une offre en partenariat avec Lockheed-Martin. Il s’agit en outre du second marché structurant pour l’aviation militaire américaine que Boeing Defense and Space vient de perdre, après celui

Favori du Parti républicain pour la Maison Blanche, Donald Trump a le F-35 dans son collimateur

Milliardaire, magnat de l’immobilier, ex- »star » d’une émission de téléréalité, Donald Trump a longtemps été en tête des intentions de vote pour la primaire du Parti républicain, avant d’être récemment dépassé de peu par Benjamin Carson, neuro-chirurgien reconnu aux positions très conservatrices et dont la particualité est d’être le seul candidat noir à la Maison Blanche

Un aérostat militaire américain à la dérive

Le JLENS (Joint Land Attack Cruise Missile Defense Elevated Netted Sensor System) est un programme d’aérostat militaire doté de radars devant permettre à l’armée américaine de détecter les menaces aériennes (missiles, avions et drones), navales, voire terrestres. Le système JLENS, dont le premier a été déployé à Washington, repose sur deux aérostats captifs, qui, d’une

Les États-Unis vont intensifier leur campagne aérienne contre l’État islamique

Les forces armées russes ont annoncé, ce 28 octobre, avoir frappé 118 objectifs en Syrie, principalement dans dans les provinces de Hama (centre), d’Idleb (nord-ouest), de Homs (centre), d’Alep (nord-ouest), de Lattaquié (ouest) ainsi que dans les environs de Damas, où, apparemment, Jaïch al-Islam, un important groupe rebelle d’obédience salafiste a été visé. Cependant, l’État

De nouvelles opérations spéciales contre l’EI en Irak ne sont pas exclues par le Pentagone

Le 22 octobre, les forces spéciales américaines ont appuyé une opération des combattants kurdes irakiens (Peshmergas) visant à libérer des otages menacés d’être assassinés par l’État islamique (EI ou Daesh) près de la ville de Hawija. Cette intervention a permis non seulement de libérer 70 prisonniers de Daesh mais aussi de récupérer une masse de