Israël / Archives

Le système anti-missile israélien Arrow-3 a atteint sa capacité opérationnelle initiale

Pour contrer la menace iranienne, qui n’a nullement l’intention de remettre en cause son programme de missiles balistiques, ainsi que celles du Hezbollah, la milice chiite libanaise, et du Hamas, la défense anti-missile israélienne a été pensée pour être « multicouches ». En clair, elle se compose de systèmes différents pour détecter et intercepter n’importe quel type

Le Hezbollah dit avoir retrouvé un mini-drone tactique israélien tombé au Liban

Le 16 janvier, un mini-drone tactique Skylark, mis en oeuvre par l’armée israélienne, s’est écrasé dans le sud du Liban, aux alentours de la ville de Tyr. Selon l’Agence nationale d’information (ANI), l’armée libanaise et la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) ont alors envoyé des patrouilles pour tenter de récupérer l’appareil. Peine

La Syrie accuse encore Israël d’avoir bombardé la base de Mazzé, près de Damas

Pour la seconde fois en un peu plus d’un mois, la base aérienne de Mazzé qui, située près de Damas, abrite les services de renseignement des forces aériennes syriennes, a été visée par des frappes d’origine indéterminée. Enfin pas pour tout le monde car pour l’agence officielle de presse Sana, Israël en serait responsable. Ainsi,

Le chef d’état-major de l’armée israélienne menacé par des extrémistes

Cette semaine, le soldat Elor Azaria, 20 ans, a été reconnu coupable par un tribunal militaire israélien d’avoir tué un militant palestinien qui venait d’être blessé après avoir attaqué une patrouille de Tsahal à Hébron, en Cisjordanie. Assigné à sa base, il attend sa peine, qui peut aller jusqu’à 20 ans de prison. Cette affaire

La Force aérienne israélienne se sépare de ses avions F-16 A/B « Netz »

Après 335.000 heures de vol et 13.000 missions de guerre, les 40 avions F-16 A/B « Netz » (Faucon) de la Force aérienne israélienne ont officiellement été retirés du service actif, le 26 décembre, à l’issue d’une cérémonie organisée à la base aérienne d’Ouvda (sud d’Israël). « Aujourd’hui, nous fermons le dernier chapitre de l’histoire du ‘Netz’ dans

Israël a reçu ses deux premiers avions F-35A « Adir »

Les deux premiers avions de combat F-35A destinés à la force aérienne israélienne ont atterri à Nevatim (sud d’Israël) avec quelques heures de retard, en raison de mauvaises conditions météorologiques. Ces appareils sont « capables de voler » par mauvais temps mais les règlements en vigueur en Italie, où ils étaient en escale, interdisent de décoller en-deçà

La construction des sous-marins israéliens a bénéficé au régime… iranien

Les sous-marins Dolphin de la marine israélienne font décidément des vagues. Tout a commencé à la fin du mois d’octobre quand le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu a confirmé la commande de trois nouveaux submersibles du même type auprès du groupe allemand ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) afin de remplacer, d’ici 10 ans, trois modèles entrés

Le projet d’acquérir 3 nouveaux sous-marins suscite la polémique en Israël

Fin octobre, l’on apprenait qu’Israël avait l’intention de commander trois nouveaux sous-marins de type Dolphin AIP auprès du groupe allemand ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) afin de remplacer, d’ici 10 ans, les trois modèles les plus anciens entrés en service au sein de la marine israélienne au tournant des années 2000. Seulement, ce projet ne fait

Des F-15 israéliens dans le ciel corse

En 2013, à l’occasion d’une visite à Paris, le général Amikam Norkin, alors chef des opérations de l’aviation militaire israélienne, avait jeté les bases d’un renforcement de la coopération avec l’armée de l’Air française. « La France est un leader européen et la coopération entre les forces aériennes a non seulement une grande influence sur les

Israël envisage de commander trois nouveaux sous-marins auprès de l’Allemagne

Actuellement, la marine israélienne met en oeuvre cinq sous-marins de la classe Dolphin, construits en Allemagne par ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS). Un sixième exemplaire, l’INS Dakar, rejoindra la base naval de Haïfa d’ici 2019. Seulement, cette flotte de sous-marins n’est pas homogène dans la mesure où les trois derniers submersibles commandés par Israël appartiennent à