Israël / Archives

Israël admet officiellement être responsable des frappes aériennes ayant visé des positions iraniennes en Syrie

En règle générale, Israël ne confirme que très rarement sa responsabilité dans les différents raids aériens ayant visé des positions tenues par le Hezbollah [milice chiite libanaise] et l’unité iranienne al-Qods en Syrie. Et cela, même si l’origine de telles frappes ne fait guère de doute. Quoi qu’il en soit, le général Gadi Eisenkot, qui

La Croatie renonce officiellement à acquérir 12 avions F-16 d’occasion auprès d’Israël

Ce devait être l’acquisition la plus importante faite par la Croatie depuis son indépendance, en 1991. Annoncée en mars 2018, elle n’aura finalement pas lieu. En effet, pour moderniser son aviation de combat, qui repose actuellement sur une poignée de vieux MiG-21 Bis/UM acquis auprès de l’Ukraine, Zagreb avait annoncé son intention de se procurer

Faute d’accord avec les États-Unis, la Croatie pourrait renoncer à acquérir 12 F-16 d’occasion auprès d’Israël

En mars 2018, et à l’issue d’un appel d’offres au cours duquel cinq propositions furent examinées, la Croatie annonça son intention de se procurer 12 F-16 C/D « Barak » d’occasion auprès d’Israël afin de remplacer les quelques MiG-21 Bis/UM mis en oeuvre par sa force aérienne et acquis auprès de l’Ukraine dans les années 1990. Le

Syrie : Une délégation du Hezbollah a-t-elle été visée lors des dernières frappes présumées israéliennes?

Dans la soirée du 25 décembre, des dépôts d’armes situés près de Damas et appartenant probablement au Hezbollah ou aux forces iraniennes déployées en Syrie, auraient été visés par des raids aériens israéliens, lequel a mis en alerte la défense aérienne syrienne. Cette dernière « a répondu à des missiles tirés par l’aviation militaire israélienne et

Quelles seront les conséquences de la décision de M. Trump de retirer les troupes américaines de Syrie?

Fin mars, le président américain, Donald Trump, avait pris tout le monde de court, à commencer par ses conseillers et les membres de son administration, en annonçant qu’il déciderait « très prochainement » de mettre un terme à l’engagement militaire des États-Unis contre l’État islamique [EI ou Daesh] en Syrie. « Laissons les autres s’en occuper! », avait-il lancé

Israël/Hezbollah : La FINUL confirme l’existence d’un tunnel situé près de la frontière israélo-libanaise

Le 4 décembre, l’armée israélienne a lancé l’opération « Bouclier du Nord » afin de détruire des « tunnels d’attaque » qui, creusés par le Hezbollah, traversent la Ligne bleue, c’est à dire la frontière séparant le sud du Liban et le nord d’Israël. Plus tard, elle a signalé à la Force intérimaire des Nations unies au Liban [FINUL]

Israël a lancé une opération pour détruire des « tunnels d’attaque » du Hezbollah détectés sur son territoire

L’on sait que le Hamas et le Jihad islamique palestiniens sont passés maîtres pour creuser des tunnels reliant Gaza à l’Égypte et au territoire israélien. Lors de l’opération « Bordure protectrice », en 2014, 32 de ces souterrains avaient été détruits par Tsahal. Et plusieurs autres le furent également l’an passé, à la même époque. Et cela

L’aviation israélienne aurait mené de nouveaux raids en Syrie contre des dépôts du Hezbollah et des forces iraniennes

Dans la nuit du 29 au 30 novembre, l’aviation israélienne a bombardé des dépôts d’armes du Hezbollah [milice chiite libanaise, ndlr] et des forces iraniennes dans le secteur de Kissouah [ou Kiswa], près de Damas. « Notre défense anti-aérienne est entrée en action et a visé des objectifs hostiles au-dessus de la région de Kissouah », a

Théoricien du combat urbain, le général Aviv Kochavi sera le prochain chef d’état-major de Tsahal

Le 25 novembre, le gouvernement israélien a confirmé, à l’unanimité, la nomination du général Aviv Kochavi à la tête de l’état-major de Tsahal. Ce dernier remplacera le général Gadi Eisenkot à compter du 15 janvier prochain. La candidature du général Kochavi avait été annoncée fin octobre par Avigdor Lieberman, qui allait alors démissionner de ses

Le renforcement de la défense aérienne syrienne « ne limitera pas les capacités » d’Israël à agir, dit un ministre

La Russie a annoncé, le 2 octobre, avoir livre le système de défense aérienne S-300 aux forces syriennes, conformément à l’annonce faite par le président Poutine, après la perte d’un avion de renseignement Il-20 « Coot » en Méditerranée orientale. Pour rappel, cet appareil aurait été abattu par un missile syrien pendant un raid de l’aviation israélienne