GAO / Archives

Nations unies : Le Canada ne prolongera pas sa mission militaire au Mali après juillet 2019

Depuis le 1er juillet dernier, 250 militaires canadiens sont déployés à Gao, au titre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali [MINUSMA]. Leur mission est de mettre en oeuvre huit hélicoptères dont trois CH-47 Chinook pour le transport et cinq Bell CH-146 Griffon armés. Il s’agissait alors de relever

Barkhane : Décès accidentel d’un militaire du 14e Régiment d’infanterie et de soutien logistique parachutiste

Ce 18 octobre, le ministère des Armées a annoncé le décès accidentel, au Mali, du caporal Abdelatif Rafik, du 14e Régiment d’infanterie et de soutien logistique parachutiste [RISLP], une unité recréée en juillet à Toulouse. Selon les explications données par l’armée de Terre, le caporal Rafik, qui venait de rejoindre Gao en tant que pilote

Les hélicoptères CH-47D Chinook britanniques ont déjà assuré 51 missions au profit de la force Barkhane

Le déploiement de trois hélicoptères lourd de transport CH-47D de la Royal Air Force [RAF] au Mali, dans le cadre de l’opération Barkhane, démontre, s’il en était encore besoin, l’utilité de ce type d’appareil qui fait actuellement défaut aux forces françaises. Ainsi, depuis le 20 juillet, ces trois CH-47D Chinook britanniques, intégrés au Groupement Tactique

Selon un rapport, les systèmes d’armes américains sont trop vulnérables au risque d’attaques informatiques

Pour ses opérations dans le cyber-espace, le Pentagone dispose d’un commandement dédié, l’US Cyber Command, lequel fédère les activités des structures mises en place par chaque branche des forces armées américaines (à l’exception de l’US Coast Guard). Cette organisation est devenue opérationnelle en 2010. Aussi, l’on pourrait penser que les États-Unis ont un coup d’avance

La Belgique va déployer 50 soldats au Mali et lancer une mission d’appui au Niger

Après avoir dirigé la mission de l’Union européenne visant à former les forces maliennes [EUTM Mali] et engagé deux hélicoptères NH-90 pour le compte de la Mission des Nations unies au Mali [MINUSMA], par ailleurs commandée, jusqu’au 2 octobre, par le général belge Jean-Paul Deconinck, la Belgique a réduit la voilure au Sahel. Actuellement, la

Les nouveaux camions citernes « CARAPACE » du Service des Essences des Armées sont arrivés au Mali

Comme annoncé en mai dernier, les premiers CAmions Ravitailleurs Pétroliers de l’Avant à Capacité Étendue [CARAPACE] du Service des Essences des Armées [SEA] ont été engagés au Mali au titre de l’opération Barkhane le 26 août. Ces véhicules ont été envoyés plus précisément à Gao, sur la plateforme opérationnelle « Désert » [PFOD] de Gao. Il s’agit

Mali : 50 militaires estoniens sont arrivés à Gao pour renforcer la force française Barkhane

Après les quatre hélicoptères de transport CH-47 Chinook de la Royal Air Force, un détachement de 50 militaires estoniens est arrivé à Gao, au Mali, le 6 août, afin de renforcer la force française Barkhane. « Concrétisation de la volonté de l’État balte d’assister la France dans sa lutte contre les groupes armés terroristes, les soldats

L’US Air Force cache les réelles performances du F-22 Raptor lors d’exercices internationaux pour des « raisons de sécurité »

Avion furtif de supériorité aérienne entré en service en 2005, le F-22A Raptor, conçu par Lockheed-Martin, a connu son baptême du feu en septembre 2014 à l’occasion des premières frappes américaines contre l’État islamique [EI et Daesh] et le groupe jihadiste « Khorassan » en Syrie. Auparavant, il avait été déployé au Japon et en Europe à

Barkhane/Mali : Les trois hélicoptères CH-47D promis par Londres sont arrivés à Gao

Lors du sommet franco-britannique de Sandhurst, en janvier dernier, Londres annonça l’envoi de trois hélicoptères de transport CH-47D Chinook de la Royal Air Force au Mali, afin de renforcer les moyens logistiques de la force française Barkhane au Mali. Cependant, ces appareils n’auront pas à participer à des opérations de combat Un tel renfort est

Mali : L’attaque contre les militaires français à Gao revendiquée; M. Macron évoque un redéploiement des forces

Deux Véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI) endommagés, 4 militaires français du 2e Régiment Étranger d’Infanterie [REI] gravement touchés au point que leur état a exigé leur rapatriement via une mission stratevac, 4 tués et une vingtaine de blessés parmi la population civile malienne : tel est le bilan de l’attaque suicide commise contre une