défense / Archives

M. Le Drian fait de l’intelligence artificielle un enjeu stratégique pour la défense

En juin 2016, le centre de recherche de l’US Air Force (AFRL – US Air Force Research Laboratory) et l’entreprise Psibernetix ont réalisé une expérience ayant donné un aperçu de ce que pourrait être la façon de faire la guerre dans les décennies à venir. Ainsi, il a été mis au point une intelligence artificielle

Une collaboration militaire entre les États-Unis et la Russie n’est pas d’actualité « pour le moment »

Le navire russe SSV-175 Viktor Leonov, conçu pour la collecte du renseignement, a été repéré à moins de 50 km des côtes américaines, à hauteur d’une base abritant des sous-marins de l’US Navy dans le Connnecticut. Ce n’est pas la première fois qu’un tel bâtiment navigue dans ce secteur : sa présence y a déjà

Pour les États-Unis, l’Otan restera un « socle fondamental » à condition que le fardeau soit partagé

En 2010, dans un contexte marqué par le « pivot » vers la région Asie-Pacifique qu’entendait effectuer Washington, ce qui supposait un désengagement militaire du Vieux Continent, le chef du Pentagone, qui était Robert Gates à l’époque, avait exhorté les membres européens de l’Otan à cesser de réduire leurs dépenses militaires. Et d’ajouter : Les contribuables américains

L’écart technologique entre les capacités militaires occidentales et chinoise se réduit

Qui aurait dit, à l’aube des années 2000, que la Chine mettrait au point non pas un mais deux avions de combat dits de 5e génération, en l’occurrence le J-20 et le J-31? Et qu’elle développerait des drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) ainsi que le Wu-14, une arme hypersonique? D’où le constat fait par

UE : Selon un rapport, la Marine nationale est la seule à être « réellement présente et crédible en Méditerranée »

Alors qu’elle ne représente que seulement 1% de la surface des mers, la Méditerranée concentre plusieurs enjeux stratégiques de taille. Le premier est qu’elle reste une zone de passage essentielle au commerce maritime, avec 25% du trafic global, dont 30% du trafic pétrolier mondial, notamment grâce au Canal de Suez, essentiel pour l’approvisonnement en hydrocarbures

Un responsable politique polonais souhaite la protection d’un parapluie nucléaire américain ou européen

L’élection de Donald Trump aux États-Unis suscite de l’inquiétude chez la plupart des pays européens en raison des propos que le successeur de Barack Obama a tenus au sujet de l’Otan quand il était en campagne électorale. Propos qu’il a encore répétés peu avant son investiture, le 20 janvier dernier. Pour rappel, M. Trump avait

Les forces américaines ont du mal à se remettre des coupes budgétaires de ces dernières années

En 2011, afin de réduire le déficit fédéral des États-Unis, le Congrès adopta le Budget Contral Act (BCA) qui prévoyait un mécanisme de coupes budgétaires automatiques dans les dépenses dites « discrétionnaires », dont celles du Pentagone. À ce « séquestre budgétaire » s’est ajouté, en 2013, le « shutdown », c’est à dire la paralysie des administrations fédérales faute d’accord

Singapour n’a pas l’intention de renoncer au service militaire obligatoire

En août 2016, un attentat contre le coeur historique de Singapour a été déjoué grâce au démantèlement, par la police indosienne, d’un cellule de 6 personnes appartenant à la mouvance jihadiste. Ainsi, cet épisode montre que la Cité-État n’est nullement à l’abri du terrorisme. Mais ce n’est pas la seule menace : la sécurité maritime

Le ministère de la Défense a son « Monsieur cinéma »

En mai 2016, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait annoncé la création d’une « Mission Cinéma », voyant dans le 7e Art un « vecteur puissant de rayonnement » pour les armées françaises ainsi qu’un « outil potentiel de sensibilisation, par l’évocation des enjeux stratégiques, des opérations menées et de la communauté de Défense, et de recrutement. »

Pour le ministre britannique de la Défense, la Russie utilise la désinformation comme « une arme »

En novembre dernier, lors d’un entretien inédit donné à la presse d’outre-Manche, Andrew Parker, le chef du MI5, le service de renseignement intérieur britannique, avait assez longuement évoqué les menées subversives de la Russie au Royaume-Uni. Ainsi, selon le patron du MI5, Moscou « s’appuie sur toute sa gamme d’organes étatiques et toute sa puissance pour