défense / Archives

Face aux ambitions russes, la Suède veut renforcer ses capacités militaires

Effondrement du rouble (ce qui a dû faire les affaires de quelques spéculateurs avisés), baisse du prix du pétrole, sanctions occidentales… L’horizon de l’économie russe est plutôt sombre, même si Moscou a passé des accords avec la Chine et l’Inde récemment, notamment dans le domaine de l’énergie… De quoi contrarier les ambitions affichées par Vladimir

Le président Hollande annonce un projet de loi relatif au droit d’association professionnelle des militaires

Tout en reconnaissant qu’il pouvait y avoir des « restrictions légitimes », la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a estimé, dans deux arrêts rendus le 2 octobre, que la France ne respecte pas l’article 11 de la Convention européenne en interdisant à ses militaires d’adhérer à des groupements professionnels, c’est à dire à des syndicats.

Quand les propos d’un colonel « sidèrent » un syndicat de policiers

Le colonel Michel Goya, chef du bureau recherche au centre de doctrine et d’emploi des forces de l’armée de Terre, n’a pas l’habitude de se cacher derrière son petit doigt quand il a des choses à dire. Il suffit de lire son blog (La Voie de l’Épée) ou ses livres pour s’en convaincre. Aussi, son

Quelques idées de cadeaux pour les fêtes

Si vous êtes en panne d’inspiration pour vos cadeaux de Noël, voici une sélection de quelques livres à offrir (ou à s’offrir car « il n’y a pas de mal à se faire plaisir » comme on dit… ou bien encore à suggérer à votre conjointe ou conjoint, histoire de ne pas se retrouver avec la même

Le prochain chef du Pentagone sera Ashton Carter

Poussé vers la sortie sans trop d’égards, Chuck Hagel, le secrétaire américain à la Défense, n’était pas présent lors de l’annonce officielle faite par le président Obama au sujet du choix de son successeur, le 5 décembre. Ainsi, le prochain patron du Pentagone sera – après sa confirmation par le Sénat – Ashton Carter, qui,

Le Sénat a rejeté le budget 2015 de la Défense pour son manque de sincérité

En novembre, l’Assemblée nationale a voté un budget de la Défense d’un montant, pour 2015, de 31,4 milliards d’euros, dont 2,4 milliards de recettes exceptionnelles (REX). Le volume de ces dernières a en effet été augmenté de 100 millions suite à un amendement présenté par le ministère du Budget, lequel a diminué d’autant les crédits

Soldes : Le successeur de Louvois sera prêt au mieux en 2016

Cela fait maintenant 3 ans que le Logiciel unique à vocation interarmées de la solde (Louvois) fait parler de lui à cause de ses dysfonctionnements dans le paiement des salaires des militaires de l’armée de Terre, de la Marine nationale et du Service de santé des armées (SSA). Ces anomalies ont plongé beaucoup de militaires

Budget/Défense : Les sénateurs sont favorables aux sociétés de projet… mais avec de fortes réserves

Le montant du budget de la Défense pour 2015 sera de 31,4 milliards d’euros, dont 2,3 milliards de recettes exceptionnelles (REX). Le problème est que ces dernières doivent provenir de la vente aux enchères de la bande de fréquences 700 MHZ aux opérateurs de télécommunications. Or, le calendrier de cette opération ne pourra pas, à

Le ministère de la Défense manque de « visibilité » pour sa politique en matière d’infrastructures, déplore un représentant syndical

En 1995, certains centres de sélection firent l’objet de travaux importants afin de pouvoir mettre en oeuvre les cabines « Espace ». Ces dernières devaient être utilisées pour faire passer des tests aux jeunes gens appelés à « remplir leurs obligations militaires », ou du moins celles du Service national, au cours de leurs « trois jours » (en fait, une

Budget/Défense : Si les recettes exceptionnelles manquent en 2015, elles seront compensées en… 2016

Ancien Premier ministre et désormais président de la commission sénatoriale, des Affaires étrangères et des Forces armées, Jean-Pierre Raffarin avait écrit au président Hollande pour lui faire part des « graves interrogations » des sénateurs au sujet du budget de la Défense en 2015. « Les 31,4 milliards d’euros nécessaires à l’exécution de la Loi de programmation militaire