défense / Archives

Élection présidentielle : Que propose Mme Le Pen en matière de défense?

À l’occasion de l’élection présidentielle de 2012, le programme de Marine Le Pen, dans sa partie défense, proposait la création d’une Garde nationale qui, forte de 50.000 réservistes « mobilisables dans un bref délai, […] devra agir en renfort des forces de maintien de l’ordre et de sécurité civile, et participer à la défense du territoire

La Roumanie veut acquérir 20 avions F-16 supplémentaires

En septembre dernier, la Roumanie a pris livraison de ses six premiers avions de combat F-16, aquis à raison de 12 exemplaires auprès du Portugal, en 2013. Cela faisait des années que les forces aériennes roumaines attendaient ces nouveaux appareils, destinés à remplacer en partie ses MiG-21 Lancer, modernisés et mis aux standards de l’Otan

Israël menace de détruire la défense aérienne syrienne

La semaine passée, et contrairement à ses habitudes, Israël a immédiatement reconnu avoir effectué un raid aérien dans la région de Palmyre, en Syrie, afin d’empêcher un transfert « d’armes sophistiquées » au Hezbollah, la milice chiite libanaise qu’il voit comme étant la menace numéro un contre sa sécurité. « Quand on identifie des tentatives de transfert d’armes

Instaurer un service national « universel »? Une idée populaire mais peu pertinente d’un point de vue militaire

Candidat à l’élection présidentielle, Emmanuel Macron a surpris beaucoup de monde en proposant d’instaurer un service « national » (mais en fait militaire si on replace ses mots dans leur contexte », qui serait « universel et obligatoire », d’une durée de seulement un mois. Enfin, il devrait être effectué dans les trois ans suivant le 18e anniversaire des futurs

M. Macron veut un budget de la Défense à 50 milliards d’euros d’ici 2025 et un service militaire « universel »

En matière de défense, le programme présenté au début de ce ce mois par Emmanuel Macron, le fondateur d’En Marche, pour l’élection présidentielle, semblait convenu étant donné qu’il faisait la part belle à des mesures déjà engagées (garde nationale, force opérationnelle terrestre à 77.000 soldats, etc…) et qu’il s’inscrivait dans la continuité de la politique

L’Allemagne veut d’autres critères pour évaluer l’effort de défense au sein de l’Otan

Depuis l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche, la pression est forte sur les membres européens de l’Otan pour qu’ils augmentent leurs dépenses militaires afin de les porter à 2% de leur PIB, comme ils s’y étaient d’ailleurs engagés lors du sommet de Newport, en septembre 2014. Selon l’Otan, seul cinq Alliés ont atteint

Taïwan affirme être capable de frapper la Chine avec ses missiles

En décembre, le Liaoning, le premier porte-avions chinois, passa à 90 nautiques des côtes de Taïwan, ce qui mit les forces armées de l’île en alerte. Mais cet épisode n’était pas le premier du genre. En réalité, à en croire un rapport quadriennal sur la défense taïwanaise, la Chine a intensifié son activité militaire dans

En Inde, le ministre des Finances est aussi celui de la Défense

Comment améliorer le dialogue entre le ministère de la Défense et celui du Budget? La méthode indienne est simple : confier ces deux portefeuilles à un même ministre. C’est ce que vient de décider Pranab Mukherjee, le président de l’Inde, pour remplacer Manohar Parrikar, qui vient d’être nommé ministre de l’État de Goa, après les

Les statistiques de l’Otan sur les dépenses militaires des États membres sont à manier avec précaution

Le rapport annuel du secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, reprend des données déjà avancées en février. À savoir que, dans l’ensemble, les dépenses militaires des pays européens membres de l’Alliance sont reparties à la hausse et que seulement 5 Alliés (États-Unis, Grèce, Estonie, Royaume-Uni et Pologne) ont dépassé l’objectif des 2% du PIB alloués

Présidentielle 2017 : M. Fillon avance 18 propositions pour une « armée forte »

Dans son programme présidentiel qu’il vient de dévoiler de 13 mars [.pdf], François Fillon, le candidat de la droite et du centre, entend « refaire de la France une puissance d’équilibre et d’entraînement grâce à une diplomatie indépendante. » Or, comme le disait Bismarck, « une diplomatie sans armée est comme un orchestre sans instruments de musique. » Aussi,