défense / Archives

Le retour du Service national plébiscité par 80% des Français

Quand le président Chirac annonça, en février 1996, sa décision de suspendre la conscription, cela ne rencontra pas beaucoup d’opposition. Puis, quelques années plus tard, quelques sondages indiquèrent qu’il y avait une majorité de Français (environ 60%) pour regretter la disparition du Service national. Regretter est une chose. Vouloir le remettre en place en est

M. Le Drian évoque la création d’une direction de la protection des installations de défense

Lors de la présentation de ses voeux au Musée de la Marine, le 22 janviers, Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, a bien évidemment abordé les enjeux opérationnels et les chantiers qui attendent les armées en 2015 tout en faisant le bilan de l’année précédente. Et il n’a pas manqué d’évoquer la transformation

Budget : Le ministère de la Défense envisage la création de 2 sociétés publiques de projet

L’argent est le nerf de la guerre, dit-on. Mais dans son communiqué publié le 21 janvier pour annoncer que les armées supprimeront finalement moins de postes que prévus d’ici 2019, le président Hollande n’en a pas parlé. Normalement, les effectifs du ministère de la Défense devaient diminuer de 7.500 personnels en 2015. Après l’annonce présidentielle,

Les armées supprimeront 7.500 postes en moins que prévu

D’ici 2019, le ministère de la Défense devait supprimer 34.000 postes au total, dont 10.000 au titre de la précédente Loi de programmation militaire (LPM). Mais ça, c’était avant les attentats commis en France entre les 7 et 9 janvier par des terroristes appartenant à la mouvance jihadiste et à la décision de déployer 10.500

La question du service national revient dans le débat public

« L’appel sous les drapeaux est suspendu pour tous les Français qui sont nés après le 31 décembre 1978 et ceux qui sont rattachés aux mêmes classes de recensement. Il est rétabli à tout moment par la loi dès lors que les conditions de la défense de la Nation l’exigent ou que les objectifs assignés aux

Budget : 500 millions d’euros de plus pour les armées?

Lors de ses voeux aux armées, le 14 janvier, le président Hollande a annoncé son intention de « revoir » et « d’ »adapter le rythme de réduction » des effectifs militaires en raison de la « situation exceptionnelle que nous connaissons », après les récents attentats qui ont endeuillé la France. Et cela, en tenant compte des « nécessités budgétaires », c’est à

Le Japon porte ses dépenses militaires à niveau inégalé depuis 1945

L’année 2015 sera celle du 70e anniversaire des bombardements d’Hiroshima et de Nagazaki. Elle sera aussi celle où les dépenses militaires japonaises auront atteint leur plus haut niveau depuis la fin de Seconde Guerre Mondiale, avec un budget alloué aux forces d’autodéfense du pays d’un montant de 4.980 milliards de yen (soit 36 milliards d’euros).

Antiterrorisme : Le gouvernement belge prêt à faire appel aux militaires

Suite à l’opération antiterroriste au cours de laquelle 2 jihadistes « présumés » ont été tués lors d’une fusillade avec les forces de police et 15 personnes ont été interpellées, le gouvernement belge a décidé de porter à 3 le niveau d’alerte du pays sur une échelle qui en compte 4. « Le gouvernement a décidé jeudi soir

L’Otan souhaite que l’Allemagne augmente ses investissements en matière de défense

Lors du dernier sommet de l’Alliance atlantique, il a été convenu que les pays membres mettent un terme à la baisse de leurs dépenses militaires. Pour rappel, la règle de l’Otan veut que ces derniers consacrent 2% de leur PIB à leur outil de défense. Or, pour beaucoup d’entre eux, on est loin du compte.

Comment M. Le Drian va-t-il faire entrer l’édredon dans la valise?

« Il n’y a pas d’armée sans les hommes et les femmes pour la servir », a lancé, non pas M. de La Palice, mais le président Hollande, depuis le porte-avions Charles de Gaulle, avant de faire part de son intention de « revoir et adapter le rythme de réduction » des effectifs au sein des armées. Et le