défense / Archives

Les États-Unis et le Sénégal ont signé un accord de coopération en matière de défense

Les États-Unis et le Sénégal ont convenu de renforcer leurs liens militaires en signant, le 2 mai, un accord de « coopération en matière de défense ». Le texte a été signé par le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, et l’ambassadeur des États-Unis à Dakar, James Zumwalt. Cet accord prévoit l’organisation régulière d’exercices militaires conjoints

L’Ukraine veut une brigade commune avec la Bulgarie et la Roumanie

L’Ukraine ne fait pas partie de l’Union européenne et de l’Otan. Pour autant, Kiev cherche à se rapprocher de pays qui en sont membres, notamment sur le plan militaire. C’est ainsi que le projet, évoqué en 2007, de créer une brigade commune avec la Pologne et la Lituanie a abouti en janvier dernier. Forte de

Le projet de confier au secteur privé le démantèlement des aéronefs militaires en fin de vie a été « reconsidéré »

En 2014, la base aérienne 279 de Châteaudun (Eure-et-Loir) devenait un « Élément Air Rattaché » à celle d’Orléans. Étant donné sa vocation, il fut très vite question d’y implanter une filière industrielle privée de « déconstruction » des aéronefs militaires en fin de vie. Et ce projet fut confié au général de corps aérien Guy Girier, alors directeur

Accord entre Le Caire et Paris sur un satellite de communication civilo-militaire

À en croire les bruits de coursive, la visite officielle faite par le président Hollande en Égypte, le 18 avril, aurait pu donner lieu à la signature de plusieurs contrats d’armements. Selon LaTribune.fr, en effet, l’Égypte est en discussion avec DCNS pour deux corvettes Gowind supplémentaires (4 ont déjà été commandées par Le Caire) et

Le budget militaire de la Norvège est encore insuffisant

Pendant la crise économique et financière de ces dernières années, la Norvège a été l’un des rares pays européens a ne pas réduire drastiquement ses dépenses militaires, grâce en partie aux recettes tirées de l’exploitation de pétrole et de gaz naturel. En outre, environ 20% du budget norvégien de la Défense est destiné à l’acquisition

La retenue à la source de l’impôt et l’entrée en service de Source Solde risquent de poser des problèmes

Le 16 mars, le ministre des Finances et des Comptes publics, Michel Sapin, a présenté une réforme visant à instaurer un système de prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu. « Le prélèvement ou retenue à la source est un mode de recouvrement de l’impôt, consistant à faire prélever son montant par un tiers

La qualité du recrutement des militaires du rang reste un point de vigilance pour les armées

Le 6 avril, le président Hollande a confirmé l’engagement qu’il avait pris devant les parlementaires réunis en Congrès, au lendemain des attentats de Paris et de Saint-Denis, à savoir des déflations d’effectifs au sein du ministère de la Défense pour la période 2017-2019. Au total, les armées auront un gain net de 800 postes. Pour

La Bulgarie va investir un peu plus de 1,2 milliard d’euros pour moderniser sa défense

Comme d’autres pays européens avant elle, la Bulgarie a baissé ses dépenses militaires après avoir intégré l’Otan, misant ainsi sur le principe de défense collective en cas d’attaque et aussi sur le « parapluie américain ». La situation économique n’a, par ailleurs, pas aidé à maintenir des dépenses militaires suffisantes pour disposer de forces armées performantes. Puis,

L’année 2015 aura marqué la fin de la baisse des dépenses militaires mondiales

Depuis 2011, selon les données compilées chaque année par l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri), les dépenses militaires mondiales sont orientées vers la baisse. Mais cette tendance s’est inversée en 2015, en raison de la multiplication des tensions dans le monde. Ainsi, la dernière étude du Sipri, publiée ce 5 avril,

M. Le Drian se félicite de voir enfin les forces russes frapper « systématiquement » Daesh en Syrie

Il y a encore quelques semaines, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, affirmait que les forces russes engagées en Syrie visaient essentiellement les groupes rebelles hostiles au président Bachar el-Assad au lieu de concentrer leur action sur les jihadistes de l’État islamique (EI ou Daesh). Depuis, un cessez-le-feu a été conclu entre le