budget / Archives

À force de réduire ses dépenses militaires, l’Afrique du Sud aura-t-elle encore des forces armées?

Durant son histoire, et en raison de ses liens avec le Commonwealth, l’Afrique du Sud participa aux deux guerres mondiales, puis, à partir des années 1960/1970, mena des interventions dans son proche environnement pour contenir l’influence soviétique, comme ce fut le cas en Angola. En janvier 1988, son armée fut même engagée dans la bataille

L’Italie pourrait supprimer au moins 500 millions d’euros de dépenses militaires

Avec un projet de loi de finances qui prévoit une allocation mensuelle de 780 euros par mois pour 6 millions de personnes et une disposition devant permettre un départ à la retraite plus tôt, l’équation budgétaire italienne s’annonce compliquée, d’autant plus que la dette publique du pays a atteint les 2.300 milliards d’euros. Mais l’on

La Défense belge peine à recruter et à retenir ses jeunes soldats

Le plan stratégique pour la Défense belge, approuvé par un comité ministériel restreint en décembre 2015, prévoyait une nouvelle baisse des effectifs militaires, ces derniers devant passer de 32.000 à seulement 25.000 personnels d’ici 2030. Un nombre suffisant « pour mener à bien toutes les missions » tout en permettant, avait-il été expliqué, de dégager des marges

Le Parlement allemand débloque les fonds pour acquérir 6 avions de transport C-130J Hercules

En mai, alors qu’elle avait engagé un bras de fer avec Olaf Scholz, son homologue des Finances, pour obtenir un effort budgétaire plus important en faveur de la Bundeswehr, la ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, avait mis dans la balance deux projets de coopération européenne, dont celui consistant à créer un

Mieux vaut tard que jamais : 3 nouveaux pétroliers-ravitailleurs et 6 patrouilleurs seront commandés pour la Marine en 2019

Cela fait maintenant des années que l’on parle de remplacer les trois derniers Bâtiments de commandement et de ravitaillement (BCR) de la classe Durance, mis en oeuvre par la Marine nationale. Cinq navires de ce type, conçus dans les années 1970, ont été mis en service. Le premier de la série a été cédé à

En 2019, 18 avions, 16 drones, 5 navires et 639 véhicules seront livrés aux forces françaises

Le projet de Loi de finances pour l’année 2019 a été dévoilé lors du Conseil des ministres du 24 septembre. Pour les armées, l’on sait que leur budget progressera de 1,7 milliard d’euros, pour s’établir à 35,8 milliards (hors pensions). Un montant conforme à la trajectoire financière définie par la Loi de programmation militaire 2019-25.

Comme annoncé, le budget des armées augmentera de 1,7 milliard d’euros en 2019

Après une hausse de 1,8 milliard d’euros en 2018, le bugdet de la mission Défense augmentera de nouveau de 1,7 milliard l’an prochain, conformément à la Loi de programmation militaire 2019-25, elle-même subordonnée à la Loi de programmation des finances publiques [LPFP] 2018-22. Les armées pourront donc compter sur une enveloppe de 35,8 milliards d’euros

Les Pays-Bas pourraient commander davantage d’avions de combat F-35A

Initialement, la force aérienne néerlandaise espérait pouvoir acquérir 85 nouveaux avions de combat afin de remplacer ses F-16 viellissants. Ayant fait le choix du F-35A de Lockheed-Martin, elle fut contrainte de revoir ses ambitions à la baisse, avec une commande de 52 à 68 appareils au grand maximum. Seulement, le coût unitaire du F-35A ayant

La Malaisie a des problèmes pour faire voler ses avions de combat Su-30 MKM livrés par la Russie

Au début des années 2000, la Malaisie négocia avec la Russie un contrat portant sur la livraison de 18 avions de combat Sukhoï Su-30 MKM. Et la totalité de la commande fut honorée entre 2007 et 2009. Or, près de dix ans après la réception du dernier appareil par la force aérienne malaisienne, il se

Quel que soit son prochain gouvernement, la Suède devrait augmenter significativement ses dépenses militaires

Fin 2012, le général Sverker Göranson, alors chef d’état-major des forces armées suédoises, lança un pavé dans la marre : en cas d’une « attaque limitée », la Suède ne pourrait pas tenir plus d’une semaine, en raison de ses capacités militaires largement érodées depuis la fin de la Guerre Froide. Ce qui valut une volée de