budget / Archives

Les dépenses militaires des pays membres de l’Otan devraient dépasser 1.000 milliards de dollars en 2019

Il est toujours compliqué de comparer les études sur les dépenses militaires régulièrement publiées par divers instituts et autres centres de recherche dans la mesure où le périmètre qu’ils retiennent n’est généralement pas le même. Et les chiffres qu’ils avancent ne correspondent pas toujours aux données officielles données par les États, lesquels annoncent – et

L’Espagne approuve l’achat de 348 véhicules blindés de combat d’infanterie VCR 8×8 pour 2,1 milliards d’euros

Le 14 décembre, le gouvernement espagnol n’a pas fait qu’approuver le commande de 5 frégates F-110 auprès de Navantia [qui avait été annoncé la veille] : il a également donné son feu vert à la modernisation des avions de combat Eurofighter EF-2000 en service au sein de l’Ejército del aire ainsi que l’acquisition de 348

Les Pays-Bas confirment leur intention d’acquérir une quinzaine d’avions de combat F-35A supplémentaires

Selon les plans en vigueur, la force aérienne néerlandaise [Koninklijke Luchtmacht – KLu] doit disposer à terme de 37 avions de combat F-35A du constructeur américain Lockheed-Martin, afin de remplacer ses F-16. Ce qui est insuffisant dans la mesure où il faut jongler avec les opérations de maintenance, les missions d’entraînement et la formation des

« Gilets Jaunes » – Mme Parly n’exclut pas une contribution du budget des Armées pour financer les mesures sociales et fiscales

Dans leur rapport pour avis sur l’Équipement des forces [programme 146], les sénateurs Cédric Perrin et Hélène Conway-Mouret ont estimé que la trajectoire financière établie par la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25 est exposée à plusieurs « menaces ». Pour rappel, la LPM prévoit une augmentation du budget des Armées de 1,7 milliard d’euros par an

Le ministre grec de la Défense fait appel aux dons pour financer l’achat de nouveaux navires militaires

Depuis août, la Grèce est désormais de nouveau en mesure de se financer seule sur les marchés financiers, après huit années de récession économique et trois programmes d’aide de 289 milliards d’euros, lesquels lui avaient été accordés par l’Union européenne et le Fonds monétaire international [FMI] en échange de réformes drastiques. Durant ces années, le

Successeur de LOUVOIS, Source Solde va coûter 48 millions d’euros de plus par rapport au devis initial

En avril 2015, afin de remplacer le Logiciel unique à vocation interarmées de la Solde [LOUVOIS], responsable d’innombrables dysfonctionnements dans le paiement de la solde des militaires, la Direction générale de l’armement confia au groupe Sopra-Steria, le soin de développer un nouveau logiciel, appelé Source Solde. Le montant global de ce marché était alors de

Le président Trump suggère que le budget du Pentagone est trop élevé

En août dernier, le président Trump a promulgué le National Defense Authorization Act [NDAA], qui a fixé le montant du budget alloué au Pentagone à 716 milliards de dollars. Une nécessité, pour le Congrès, afin de « reconstruire » les capacités militaires américaines face à la menace de « puissances révisionnistes », comme la Chine et la Russie. Et

Sénat : La commission des Affaires étrangères et de la Défense s’insurge contre les « mauvaises manières de Bercy »

L’article 4 de la Loi de programmation militaire [LPM] 2014-19 indique que, au-delà de la provision initialement prévue en loi de finances initiales, les surcoûts des opérations extérieures [OPEX] doivent faire l’objet d’un financement interministériel. Ce principe a été repris par la LPM 2019-25, promulguée en juillet dernier. Or, le projet de loi de finances

Selon un rapport du Congrès, les États-Unis ne sont pas certains de gagner une éventuelle guerre contre la Chine ou la Russie

En apparence, les forces armées américaines ne manquent pas de moyens financiers. Et cette année encore, leur budget a nettement été revu à la hausse, pour atteindre 716 milliards de dollars, soit 4 fois plus que les dépenses militaires [officielles] de la Chine et 10 fois plus que celle de la Russie. Seulement, comme souvent,

Selon les propos de M. Macron, la construction d’un nouveau porte-avions n’est pas forcément garantie

Lors du dernier salon Euronaval, la ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé le lancement des études relatives au futur porte-avions destiné à la Marine nationale, en précisant qu’elles devaient répondre à au moins trois questions à savoir les menaces que ce navire aura à affronter, les choix technologiques qu’il suppose et l’innovation qui devra