budget / Archives

Le Canada va augmenter ses dépenses militaires de 11,8 milliards de dollars sur 10 ans

Depuis l’arrivée au pouvoir du Parti conservateur, emmené par Stephen Harper, les forces armées canadiennes n’ont pas toujours été à la fête s’agissant de leurs moyens financiers. Ainsi, le Canada a dépensé, pour sa défense, l’équivalent de 1,1% de son PIB 2013, soit le plus bas niveau depuis 25 ans. Et cela, alors que les

La Suède va augmenter ses dépenses militaires de 1,1 milliard d’euros sur la période 2016-2020

Bien avant les récentes tensions avec la Russie, nées avec la crise ukrainienne, le chef d’état-major suédois, le général Sverker Göranson, avait, en 2013, suscité la polémique en affirmant que la Suède ne tiendrait pas plus d’une semaine en cas d’une attaque limitée de son territoire. Dans un premier temps, le gouvernement de centre-droit balaya

Budget de la Défense : Un recours à l’emprunt pour financer les sociétés de projet?

Le 8 avril dernier, Patricia Adam, qui préside la commission de la Défense à l’Assemblée nationale, a effectué, avec plusieurs deputés de toutes tendances, un contrôle sur pièce et sur place à l’Agence des participations de l’État (APE) et à la Direction générale de l’armement (DGA) pour faire le point sur les sociétés de projet.

Selon une étude du Sipri, les dépenses militaires mondiales ont diminué de 0,4% en 2014

Selon une étude du Stokholm International Peace Research Institute (Sipri), les dépenses militaires mondiales ont de nouveau diminué en 2014, et cela pour la troisième année consécutive. Toutefois, la baisse de 0,4% constatée l’an passé est près de 5 fois moindre par rapport à celle de 2013 (-1,9%). Le Sipri y voit une « stabilisation ». Les

Budget/Défense : Le retard des recettes exceptionnelles va mettre en péril l’existence de nombreuses PME

L’équation est connue : pour boucler son budget 2015, d’un montant de 31,4 milliards d’euros, le ministère de la Défense doit trouver au moins 2,2 milliards d’euros de recettes exceptionnelles (REX). Or, ces dernières devaient provenir de la vente aux enchères de fréquences de la bande 700 MHZ, laquelle n’aura pas lieu dans les délais.

Le gouvernement portugais va négocier l’achat du TCD Siroco, bientôt désarmé par la Marine nationale

En octobre dernier, le couperet est tombé : dans le cadre des restructurations du ministère de la Défense, il a été décidé, pour la Marine nationale, de désarmer, en 2015, le transport de chalands de débarquement Siroco, le pétrolier-ravitailleur Meuse, le patrouilleur austral Albatros ainsi que les deux patrouilleurs de surveillance de site Athos et

Budget de la Défense : Le débat sur les sociétés de projet en 9 points

La trajectoire financière fixée par Loi de programmation militaire 2014-2019 présente le défaut majeur de s’appuyer sur 6,1 milliards d’euros recettes exceptionnelles (REX), par essence incertaines. Et comme cela ne suffisait pas, 1,5 milliards d’euros ont été ajoutés pour compenser les économies demandées au ministère de la Défense. Pour cette année, et comme l’on pouvait

M. Le Drian laisse entendre que des crédits supplémentaires pourraient être alloués au ministère de la Défense

Quand, en janvier, le président Hollande annonça le maintien de 7.500 postes au sein des armées sur les 23.500 qu’il était prévu de supprimer dans le cadre de la Loi de programmation militaire 2014-2019, l’on se demandait comment le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, allait faire entrer « l’édredon dans la valise » sans marge

Le Délégué général à l’armement défend les sociétés de projet à reculons

Le Délégué général à l’armement, Laurent Collet-Billon, a été mis sur le grill, le 1er avril, par les députés de la commission des Finances, qui souhaitaient l’interroger sur le système des sociétés de projet. Le principe de ce dernier consiste à acquérir et/ou à racheter des avions de transport A400M et des frégates multimissions pour

Les sociétés de projet pourraient aussi faciliter les exportations françaises d’armements

Les sénateurs de la commission spéciale formée pour l’examen du projet de loi sur la croissance et l’activité (ou loi Macron) ont rejeté l’amendement déposé par le gouvernement visant à permettre la création de sociétés de projet afin de remédier au retard des recettes exceptionnelles (REX) liées à la vente aux enchères des fréquences de