Asie-Pacifique / Archives

Le groupe français Nexter décroche une commande de 18 canons légers 105 LG1 en Malaisie

À l’occasion du salon DSA, organisé à Kuala Lumpur, le ministère malaisien de la Défense a attribué au groupe français Nexter un contrat portant sur la livraison de 18 systèmes légers d’artillerie 105 LG1, pour un montant qui n’a pas été précisé. « Ce contrat, s’étalant sur 3 ans, commencera en novembre 2019 avec la première

La Chine annonce des manoeuvres navales « à tirs réels » dans le détroit de Taïwan

« Le besoin d’édifier une marine forte n’a jamais été aussi pressant qu’aujourd’hui » a affirmé, ce 12 avril, le président chinois, Xi Jinping, alors qu’il assistait à de vastes manoeuvres navales en mer de Chine méridionale, une région stratégique dont l’appartenance est revendiquée par Pékin dans sa quasi-totalité, en dépit des prétentions des autres pays riverains

Les États-Unis vont aider Taïwan à construire des sous-marins

Actuellement, la marine taïwanaise dispose de seulement quatre sous-marins. Et encore faut-il relativiser ce chiffre car deux d’entre eux [classe Guppy II], acquis auprès des États-Unis, ont été construits lors de la Seconde Guerre Mondiale. Les deux autres, conçus aux Pays-Bas sur la base de la classe « Zwaardvis », sont entrés en service dans les années

Deux sénateurs américains demandent à M. Trump d’autoriser la vente d’avions F-35B à Taïwan

Début janvier, la présidente taïwanaise, Tsai Ing-wen, a dénoncé « les récentes actions unilatérales de la Chine », notamment « l’extension du couloir aérien M503 et le renforcement de ses manoeuvres militaires », estimant qu’elles étaient  » déstabilisatrices ». Cette « sortie » faisait suite à une multiplication des vols militaires chinois à proximité de l’ex-Formose, considérée comme une province rebelle à

La Chine va augmenter officiellement ses dépenses militaires de 8,1%

Pour la troisième année consécutive, les dépenses militaires de la Chine ne dépasseront pas les 10%, alors que, par le passé, une telle progression était la norme. Du moins si l’on se fit aux déclarations officielles, les autorités chinoises étant régulièrement accusées d’entretenir une certaine opacité sur les crédits alloués à l’Armée populaire de libération

Le projet de l’Inde d’installer une base militaire aux Seychelles suscite la controverse

En 2015, et dans le cadre de leur coopération militaire formalisée douze ans plus tôt, l’Inde et les Seychelles signèrent un accord relatif à la construction d’une base militaire indienne sur l’île seychelloise de l’Assomption. Cet accord était plutôt favorable aux Seychelles dans la mesure où l’Inde devait financer la construction de cette base à

La Chine a l’intention de construire un porte-avions à propulsion nucléaire

Après avoir rénové l’ex-Varyag, acquis auprès de l’Ukraine à la fin des années 1990 pour officiellement en faire un casino flottant, la Chine dispose actuellement d’un seul porte-avions, appelé « Liaoning ». Et bientôt d’un second, c’est à dire d’ici 2020. En effet, un second porte-avions a officiellement été mis à l’eau en avril 2017. De conception

En 2018, la mission « Jeanne d’Arc » va encore se concentrer sur la région Asie-Pacifique

Depuis maintenant plusieurs années, la mission « Jeanne d’Arc », qui, composée du BPC Dixmude et de la frégate légère furtive Surcouf, a quitté Toulon, le 26 février, se concentre systématiquement sur la région Asie-Pacifique, ce qui n’était pas forcément le cas auparavant. L’édition 2014 de ce stage d’application des futurs officiers de marine s’était limitée à

Le Japon envisage une commande d’au moins 20 avions F-35 supplémentaires

En 2011, sans surprise, le Japon annonça sa décision d’acquérir 42 avions F-35A, dits de 5e génération, à l’issue d’un appel d’offres au cours duquel Boeing (F/A-18 Super Hornet) et le consortium européen Eurofighter (Typhoon) jouèrent les figurants. « Parce que c’était une décision prise par le gouvernement japonais de retenir F-35A, quel que soit le

L’Indonésie a signé une commande portant sur 11 avions de combat russes Su-35

Le ministère indonésien de la Défense a annoncé, le 17 février, avoir signé un contrat portant sur l’achant de 11 avions de combat Sukhoï Su-35 auprès de la Russie pour un montant de 1,14 milliard de dollars. Ainsi, après la Chine, l’Indonésie devient le second client de cet appareil à l’exportation. Cette commande était dans