armée / Archives

En 2016, les dépenses militaires ont représenté 2,2% du PIB mondial

Selon les données que vient de publier le Stockholm International Peace Research Institute, les dépenses militaires mondiales ont encore légèrement augmenté de 0,4% en termes réels, l’an passé, pour s’établir à 1.699 milliards de dollars, soit 2,2% du PIB mondial. Comme toujours, ces chiffres sont à manier avec précaution dans la mesure où le périmètre

Vers le champ de bataille 3.0 ou comment le progrès technologique changera la façon de faire la guerre

Pour la première fois, le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) s’est livré à un exercice de prospective en examinant l’impact des principales transformations et ruptures technologiques sur l’environnement stratégique à l’horizon 2030 [.pdf]. À la lecture de ce document, l’on ne sait si l’on doit s’enthousiasmer pour les évolutions

Les États-Unis vont déployer « quelques dizaines » de conseillers militaires en Somalie

À la demande de Mogadiscio, les États-Unis vont envoyer « quelques dizaines de soldats » en Somalie afin d’aider les forces locales dans leur combat contre les milicens shebab, liés à al-Qaïda. L’annonce a été faite le 14 avril par l’US Africom, le commandement militaire américain pour l’Afrique. « Cette mission n’est pas associée à la formation aux

Les forces armées canadiennes sont arrivées au point de rupture, selon un rapport

Quand, en 2008, il présenta sa stratégie en matière de défense, appelée « Le Canada d’abord« , le gouvernement canadien, alors conduit par le conservateur Stephen Harper, se voulait ambitieux. Afin de permettre aux forces armées du pays de relever les défis auxquels elles allaient être confrontées, il était prévu de revoir à la hausse leurs budgets.

Le Canada et l’Ukraine ont signé un accord de coopération militaire

Dans le cadre d’une « entente » formalisée en décembre 2014, le Canada apporte une aide militaire relativement importante à l’Ukraine, via l’envoi d’équipements « non létaux », dont du matériel servant à neutraliser les explosifs, un hôpital de camapagne et des jumelles de vision nocturne. Dans le même temps, les Forces canadiennes ont mis sur pied l’opération Unifier,

Élysée 2017 : Pour M. Hamon, la « défense de la France ne doit pas être une variable d’ajustement »

Candidat du Parti socialiste et des écologistes, Benoît Hamon, qui a songé à une carrière militaire dans sa jeunesse, est longuement revenu, le 23 mars, sur la politique de défense qu’il entend mener s’il est élu à l’Élysée en mai prochain. Une occasion, pour lui, de préciser certains points du programme [.pdf] qu’il avait proposé

M. Le Drian défend la coopération militaire de la France avec l’Égypte

Le 24 mars, l’ancien président égyptien, Hosni Moubarak, a quitté l’hôpital militaire du Caire, où il a passé l’essentiel de ses six années de détention, après avoir été lavé de toute accusation concernant la mort de manifestant en janvier 2011. Évidemment, l’arrivée au pouvoir, il y a trois ans, du maréchal Abdel Fattah al-Sissi, n’est

Élection présidentielle : Que propose Mme Le Pen en matière de défense?

À l’occasion de l’élection présidentielle de 2012, le programme de Marine Le Pen, dans sa partie défense, proposait la création d’une Garde nationale qui, forte de 50.000 réservistes « mobilisables dans un bref délai, […] devra agir en renfort des forces de maintien de l’ordre et de sécurité civile, et participer à la défense du territoire

La Russie veut intégrer les forces d’Ossétie du Sud dans son armée

Après l’intervention militaire en Géorgie, en 2008, l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie firent sécession et leur indépendance fut immédiatement reconnue par la Russie et une poignée d’autres pays, comme le Venezuela et le Nicaragua. Par la suite, ces deux régions sécessionnistes n’ont cessé de se rapprocher de Moscou, d’abord en acceptant sur leur territoire la

En Inde, le ministre des Finances est aussi celui de la Défense

Comment améliorer le dialogue entre le ministère de la Défense et celui du Budget? La méthode indienne est simple : confier ces deux portefeuilles à un même ministre. C’est ce que vient de décider Pranab Mukherjee, le président de l’Inde, pour remplacer Manohar Parrikar, qui vient d’être nommé ministre de l’État de Goa, après les