Renseignement/ Archives

En 2019, le ministère des Armées devra recruter 21.600 militaires et 3.700 civils

L’an prochain, le recrutement constituera encore un défi majeur pour les armées, alors qu’elles ont eu des problèmes dans ce domaine en 2017. En effet, dans une note d’exécution budgétaire [NEB], la Cour des comptes a récemment relevé que le plafond d’emplois du ministère des Armées, fixé à 273.280 postes, n’avait été couvert qu’à hauteur

Le renseignement français pourra se passer des logiciels de l’américain Palantir pour le traitement massif des données

Collecter massivement toutes sortes d’informations ne sert à rien si l’on n’est pas en mesure de les exploiter, c’est à dire de les analyser afin d’en tirer des conclusions. En 2016, et ne trouvant pas de systèmes français ou européens, la Direction générale de la sécurité intérieure [DGSI], le service de renseignement intérieur français, a

Le gouvernement néerlandais dénonce les activités du renseignement militaire russe aux Pays-Bas

Le 14 septembre, le quotidien néerlandais NRC Handelsblad affirmait que deux agents du renseignement militaire russe [GRU] avaient été expulsés des Pays-Bas pour avoir essayé, au printemps dernier, d’espionner l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques [OIAC], dont le siège se situe à La Haye, dans le cadre de l’affaire Skripal, du nom de cet ancien

Salisbury/Novitchok : Pour M. Poutine, l’ex-colonel Skripal n’est qu’un « espion traître à la patrie »

L’enquête relative à la tentative d’assassinat du colonel Sergueï Skripal, un ancien officier du renseignement militaire russe, et de sa fille, le 4 mars dernier, à Salisbury, a rapidement avancé ces dernière semaines. D’après les autorités britanniques, l’on sait que ces deux ressortissants russes avaient été mis en contact avec du Novitchok, une substance chimique

La France sanctionne le renseignement iranien pour un projet d’attentat contre des opposants à Villepinte

Le 30 juin, alors que le président iranien, Hassan Rohani, était attendu en Autriche afin d’obtenir des garanties de l’Union européenne au sujet de l’accord sur le nucléaire dont le président américain, Donald Trump, venait de dénoncer, une bien curieuse affaire éclata. Ainsi, ce jour-là, Amir S. 38 ans et Nasimeh N., 33 ans, tous

Affaire Skripal : Des espions russes présumés ont été expulsés des Pays-Bas

L’affaire Skripal n’en finit pas de connaître des rebondissements. Le 4 mars, à Salibusry, le colonel Sergueï Skripal, un ancien officier du renseignement militaire russe réfugié au Royaume-Uni, et sa fille furent trouvés inanimés dans un parc de la localité de Salisbury. Il s’avéra par la suite que les Skripal père et fille avaient été

La CIA met discrètement en oeuvre des drones depuis Dirkou, dans le nord du Niger

Le mois dernier, l’US Africom, le commandement militaire américain pour l’Afrique, a confirmé le déploiement de drones MQ-9 Reaper armés sur la base aérienne 101 de Niamey, en expliquant que cela faisait « partie du partenariat stratégique à long terme entre les États-Unis et le Niger pour contrer les extrémistes violents dans la région. » Par ailleurs,

La ministre des Armées accuse la Russie d’avoir espionné le satellite militaire franco-italien Athena-Fidus

Jusqu’à présent, les autorités françaises n’avaient pas été aussi précises pour évoquer les cas d’espionnage des satellites militaires par des engins « butineurs ». En avril 2016, alors patron du Commandement interarmées de l’Espace, le général Jean-Daniel Testé, avait révélé, lors d’une audition à l’Assemblée nationale, qu’un satellite de télécommunication « Syracuse » avait été approché par un « autre

Affaire Skripal : Londres lance deux mandats d’arrêt contre des agents du renseignement militaire russe

Le 4 mars, les corps inanimés du colonel Sergueï Skripal, un ancien officier du renseignement militaire russe, et de sa fille, Yulia, furent retrouvés sur un banc d’un centre commercial à Salisbury, dans le sud de l’Angleterre. Un policier présent sur les lieux fut également hospitalisé. Il apparut par la suite que ces personnes avaient

Une opération du service « action » du renseignement turc mise en échec en Mongolie

Depuis le 15 juillet 2016, les autorités turques traquent les militants du mouvement du ­prédicateur Fethullah Gülen, accusé d’avoir été l’instigateur de la tentative de coup d’État menée ce jour-là. Cela s’est traduit par des « purges » au sein de l’administration turque (et également dans la presse) mais aussi par des enlèvements à l’étranger (on parle