politique / Archives

M. Mélenchon s’inquiète de la présence de « quatre » navires français en mer Noire

Pendant la campagne de l’élection présidentielle de 2012, Jean-Luc Mélenchon, le co-président du Parti de gauche, avait été l’un des rares candidats à prononcer un discours sur la politique de défense. Sans doute aurait-il mieux fait de creuser davantage les affaires militaires… Dans un communiqué publié ce 17 avril sur son blog, M. Mélenchon se

La France a-t-elle anticipé la crise entre l’Ukraine et la Russie?

Le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale (LBDSN) [pdf] publié en 2013 avait souligné la croissance rapide des dépenses militaires de la Russie tout en observant que le « réchauffement » de ses relations avec les Etats-Unis et les autres pays occidentaux » n’avaient « pas encore atteint tous ses objectifs ». Et de préciser que « la

Des économies sur la dissuasion nucléaire sont-elles possibles?

Comme l’avait annoncé le président Hollande, la dissuasion nucléaire a été sanctuarisée lors des travaux portant sur la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019. Ce qui veut dire qu’il n’est pas question de rogner sur les 3 milliards d’euros environ de crédits qui lui sont alloués chaque année, ce qui représente actuellement environ 21-22% de

Les dépenses militaires mondiales ont reculé de 1,9% en 2013

La dernière étude du Stokholm International Peace Research Institute (Sipri) concernant l’évolution des dépenses militaires mondiales en 2013 donne des résultats en trompe-l’oeil. Pour l’année 2012, l’institut suédois avait déjà noté une baisse de 0,4% de ces dépenses, ce qui était alors une première depuis 1998. Ce recul se serait accentué un an plus tard,

Asie-Pacifique : La France doit être capable « d’agir militairement » face à une menace pouvant affecter sa sécurité

L’on pourrait penser que le conflit entre la Chine et le Japon au sujet de quelques « cailloux » perdus en mer de Chine orientale ne concerne pas l’Europe en général et la France en particulier. Eh bien l’on aurait tort. « Notre prospérité est liée à celle de l’Asie, toute crise dans cette zone affecterait nos intérêts »,

La Défense belge n’a pas les moyens de remplacer ses véhicules tout terrain

Pour la première fois depuis l’opération Artemis, lancée en République démocratique du Congo en 2003, l’armée belge, bien que sollicitée, sera absente d’une mission de l’Union européenne, à savoir l’EUFOR RCA, en Centrafrique. La raison avancée par Bruxelles est d’ordre budgétaire : la Défense belge ne serait en effet pas en mesure de financer le

M. Valls ne s’est pas trop attardé sur les questions de défense

Fraîchement nommé Premier ministre, Manuel Valls a prononcé, ce 8 avril, son discours de politique générale à l’Assemblée nationale, qu’il a conclu sur une belle envolée lyrique sur la France et la République à laquelle l’on ne peut que souscrire. Cependant, sur les affaires de défense, l’ancien ministre de l’Intérieur a été très discret. A

Ce que disait le ministre de la Défense il y a 20 ans

Avril 1994. Les rayons des librairies se remplissaient d’ouvrages sur le Débarquement du 6 juin dont on allait commémorer le 50e anniversaire et sur la bataille de Dien Bien Phu. Dans les salles obscures, Les Nuls dansaient la Carioca (La Cité de la peur) et Leonardo DiCaprio commençait à se faire un nom (Gilbert Grape)

Jean-Yves Le Drian restera-t-il ministre de la Défense?

La très lourde défaite de la majorité aux élections municipales a ainsi eu raison du gouvernement conduit par Jean-Marc Ayrault. Dans son allocution prononcée le 31 mars, le président Hollande a annoncé la nomination de Manuel Valls au poste de Premier ministre. La composition du nouveau gouvernement devrait être connue le 2 avril. En attendant,

L’annexion de la Crimée va-t-elle mettre un terme au désarmement de l’Europe?

Pour avoir annexé la Crimée, la Russie se voit imposer des sanctions de la part de l’Union européenne et des Etats-Unis, toute option militaire étant exclue. La question que l’on peut se poser est la suivante : si les pays européens n’avaient pas baissé leur garde en oubliant les impôts à payer sur les « dividendes