politique / Archives

Budget/Défense : M. Le Drian considère qu’il n’a perdu que 350 millions d’euros en 2013-2014

En l’espace de quelques mois, le budget de la Défense a été amputé de 650 millions d’euros en novembre 2013, puis de 350 autres millions en juin dernier. L’addition est simple : cela fait 1 milliard de crédits annulés. Étant attendu que la provision prévues pour couvrir les surcoûts liées aux opérations extérieures (opex) en

Défense : Les nouvelles restructurations seront annoncées en septembre

La liste des unités appelées à disparaître dans le cadre de la suppression des 23.500 postes prévue par la dernière Loi de programmation militaire (LPM) était attendue pour la fin juillet… Il faudra finalement attendre quelques semaines de plus, c’est à dire septembre, pour la connaître. « Les annonces de réorganisation concernant 2015 seront faites en

Les écoles militaires, un levier d’influence négligé par la France?

Lors du défilé du 14 Juillet, sur les Champs Élysées, il n’est pas rare de voir des stagiaires étrangers dans les rangs des différentes écoles de l’armée française. Ainsi, par exemple, de nombreux officiers, qui, venus d’Afrique francophone, ont été formés en France, occupent actuellement des postes de premier plain au sein des forces armées

Londres va investir 1,1 milliard de livres pour renforcer ses capacités militaires

« Nous équipons nos forces armées pour les conflits de ce siècle, pas ceux du précédent (…). L’ennemi peut être visible ou invisible », a écrit David Cameron, le Premier ministre britannique, dans les colonnes du Daily Telegraph, le 14 juillet. « Au 21e siècle, on ne peut défendre le royaume depuis les falaises blanches de Douvres. Les

M. Le Drian répond vertement à Hervé Morin, son prédécesseur au ministère de la Défense

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait averti, l’an passé, qu’il gardait des munitions en soute pour répondre à certains responsables de l’opposition qui s’aviseraient de critiquer la Loi de programmation militaire qui était alors en gestation. Cette année, il les a utilisées… Le 13 juillet, l’un de ses prédécesseurs à l’Hôtel de

C’est le 14 Juillet : Mettons la poussière sous le tapis

Lors de la réception en l’honneur des armées donnée le 13 juillet, le président Hollande a une nouvelle fois affirmé que les crédits de la Défense étaient « sanctuarisés » sans le cadre de la Loi de Programmation Militaire. « Chacun connaît les difficultés budgétaires, les obligations qui sont les nôtres », a-t-il dit, en rappelant l’effort de 50

Quand un éditorialiste demande la suppression du défilé militaire du 14-Juillet avec de mauvais arguments…

La modestie n’est pas la qualité la plus souvent partagée. Surtout chez ceux qui ont des avis sur tout comme s’ils avaient la science infuse… Ainsi, comme souvent  à l’approche du 14 Juillet, il se trouve quelques voix pour remettre en cause le défilé militaire sur les Champs-Elysées et balancer (il n’y a pas d’autre

Pourquoi la Loi de programmation militaire 2014-2019 est dans l’impasse

Cette semaine, les parlementaires des commissions concernées par les affaires de défense ont averti que les recettes exceptionnelles tirées de la vente aux enchères des fréquences 700 MHz pour la téléphonie mobile ne seraient pas au rendez-vous, comme promis, en 2015. Le manque à gagner pour le budget des forces armées serait d’au moins 1,55

Le budget 2015 de la Défense subira une baisse de 500 millions d’euros, compensée par des recettes exceptionnelles

Le gouvernement a présenté, le 9 juillet, les grandes lignes de son projet de budget pour les trois prochaines années, avec l’objectif de réaliser 50 milliards d’euros d’économies. Certains ministères s’en tirent mieux que d’autres, comme celui de l’Education, qui verra ses ressources progresser de 1,15 milliard d’euros et ses effectifs augmenter avec la création

Deux députés s’inquiètent de l’avenir des Forces françaises à Djibouti

Le rapport des députés Gwendal Rouillard et Yves Fromion sur l’évolution du dispositif militaire français en Afrique et aux Émirats arabes unis promet d’être copieux et riche en informations de qualité. Dans l’attente qu’il soit disponible, les deux parlementaires l’ont présenté, ce 9 juillet, à leurs homologues de la commission de la Défense et des