politique / Archives

A priori, M. Sarkozy n’a aucun regret sur la politique de défense menée durant son mandat

Le 25 janvier, Nicolas Sarkozy a publié, aux éditions Plon, un livre intitulé « La France pour la vie« , dans lequel il revient sur ses 5 années passées à l’Élysée. Un moyen, comme il l’explique en 4e de couverture, de faire le bilan de ses « erreurs » et de ses « réussites » de son mandat présidentiel. Au total,

Pour le général Pierre de Villiers, les forces françaises sont « au taquet »

À mesure qu’une solution politique s’éloigne, la perspective d’une éventuelle – et nouvelle – opération militaire se rapproche en Libye. En tout cas, il en est de plus en plus question. En effet, les rivalités libyennes, avec deux gouvernements – dont l’un est reconnu par la communauté internationale – qui s’affrontent, profitent à la branche

Un effort de défense qui atteindrait 2% du PIB avant 2025? Probable, pour le chef d’état-major des armées

Au sommet de l’Otan organisé à Newport (Pays de Galles) en septembre 2014, il a été fixé aux États membres l’objectif de consacrer à leur effort de défense 2% de leur PIB d’ici 2025. Et rares sont les pays à être actuellement dans les clous… S’agissant de la France, ses dépenses militaires, d’un montant total

La Belgique veut se doter d’une capacité de défense antimissile

En décembre dernier, Bruxelles a validé le plan stratégique pour sa défense, présenté par le ministre Steven Vandeput. Seulement, si les grandes lignes du document avaient été communiquées à cette occasion, il restait encore à en connaître les détails. Quelques semaines plus tôt, le gouvernement belge s’était dit « surpris » par une remarque de l’ambassadeur américain

Pour se moderniser, la Défense belge va devoir encore réduire ses effectifs

À force de subir des coupes budgétaires, la Défense belge n’a pas pu moderniser ses capacités comme elle l’aurait dû. Aussi, quand il n’est plus question de remettre à plus tard ce qui aurait déjà dû être fait, les marges de manoeuvres sont étroites, à moins de bénéficier d’une hausse substantielles des crédits afin de

Le président Hollande annonce la fin des suppressions d’effectifs dans les armées et évoque la création d’une « garde nationale »

En décembre 2013, le Parlement adoptait la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019, laquelle prévoyait la suppression de 33.675 postes au sein des forces armées afin de réduire la masse salariale du ministère de la Défense et de gagner ainsi un peu de marge de manoeuvre budgétaire. Presque un an plus tard, après les attentats

Le Canada va lancer un appel d’offres pour remplacer ses avions CF-18 Hornet

Le nouveau Premier ministre canadien, Justin Trudeau, n’a pas tardé à mettre en oeuvre ce qu’il avait promis avant les élections législatives du mois dernier. Assurant que la Canada n’achèterait pas le F-35A Lightning II, pour lequel le précédent gouvernement avait indiqué sa préférence malgré son prix, M. Trudeau avait promis qu’un appel d’offres « transparent »

Le chef d’état-major de la Marine souhaite un second porte-avions

Si, comme a coutume de le répéter l’amiral Bernard Rogel, le chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM), la France reste en Europe, dans le domaine naval, un « îlot de verdure dans une zone de désertification », elle le doit en particulier au Charles-de-Gaulle, son unique porte-avions. « On essaie d’agréger la puissance maritime européenne autour de

Polémique entre Jeremy Corbyn, le patron du Labour, et le chef d’état-major de la défense britannique

« Un idéaliste est un homme qui, remarquant que la rose sent meilleur que le chou, pense qu’elle fera un meilleur potage », disait l’essayiste américain Henry Louis Mencken. Sans doute que cette définition s’applique à Jeremy Corbyn, élu à la tête du Parti travailliste britannique en septembre dernier. Ses prises de position ont fait tousser plus

Le chef d’état-major de l’armée de Terre veut avoir son mot à dire sur le choix du successeur du Famas

Normalement, une première commande d’armes individuelles futures (AIF) devrait être passée l’an prochain pour remplacer le Famas, le fusil d’assaut actuellement en dotation au sein des forces armées françaises. Un appel d’offres européen a été ouvert à cette fin et les différents modèles proposés seront évalués de près par la Direction générale de l’armement (DGA)