politique / Archives

Budget/Défense : Un rapport très critique sur les sociétés de projet

En 2015, le budget de la Défense doit bénéficier de 2,4 milliards de recettes exceptionnelles (REX) pour atteindre les 31,4 milliards d’euros, soit le même montant depuis 2012. Seulement, et comme l’on pouvait s’en douter compte tenu de la nature de ces ressources exceptionnelles, par essence incertaine, ce ne sera pas possible, la vente aux

Le retour du Service national plébiscité par 80% des Français

Quand le président Chirac annonça, en février 1996, sa décision de suspendre la conscription, cela ne rencontra pas beaucoup d’opposition. Puis, quelques années plus tard, quelques sondages indiquèrent qu’il y avait une majorité de Français (environ 60%) pour regretter la disparition du Service national. Regretter est une chose. Vouloir le remettre en place en est

Les armées supprimeront 7.500 postes en moins que prévu

D’ici 2019, le ministère de la Défense devait supprimer 34.000 postes au total, dont 10.000 au titre de la précédente Loi de programmation militaire (LPM). Mais ça, c’était avant les attentats commis en France entre les 7 et 9 janvier par des terroristes appartenant à la mouvance jihadiste et à la décision de déployer 10.500

La question du service national revient dans le débat public

« L’appel sous les drapeaux est suspendu pour tous les Français qui sont nés après le 31 décembre 1978 et ceux qui sont rattachés aux mêmes classes de recensement. Il est rétabli à tout moment par la loi dès lors que les conditions de la défense de la Nation l’exigent ou que les objectifs assignés aux

Budget : 500 millions d’euros de plus pour les armées?

Lors de ses voeux aux armées, le 14 janvier, le président Hollande a annoncé son intention de « revoir » et « d’ »adapter le rythme de réduction » des effectifs militaires en raison de la « situation exceptionnelle que nous connaissons », après les récents attentats qui ont endeuillé la France. Et cela, en tenant compte des « nécessités budgétaires », c’est à

Comment M. Le Drian va-t-il faire entrer l’édredon dans la valise?

« Il n’y a pas d’armée sans les hommes et les femmes pour la servir », a lancé, non pas M. de La Palice, mais le président Hollande, depuis le porte-avions Charles de Gaulle, avant de faire part de son intention de « revoir et adapter le rythme de réduction » des effectifs au sein des armées. Et le

Le président Hollande veut revoir le « rythme de réduction » des effectifs dans les armées

Le député-maire de Saint-Quentin, Xavier Bertrand, va croire que le président Hollande a été sensible aux arguments qu’il a développés dans un courrier adressé à l’Élysée afin de mettre un terme à la déflation des effectifs dans les armées. Pour rappel, l’actuelle Loi de programmation militaire (LPM) prévoit la suppression de 23.500 postes supplémentaires sur

Des industriels de l’armement inquiets pour la bonne exécution de la Loi de programmation militaire en 2015

L’équation du budget de la Défense pour 2015 est connue. Seulement, elle est très compliquée à résoudre… Selon la trajectoire financière fixée par la Loi de programmation militaire 2014-2019, il est prévu, pour cette année, d’abonder les ressources allouées aux armées de 2,4 milliards de recettes exceptionnelles (REX), en particulier grâce à la vente aux

Le budget des forces armées italiennes sera réduit d’un milliard d’euros en 2015

Déjà affectées par une baisse drastique de leurs moyens en 2012 en raison de la crise de la dette, les forces armées italiennes seront à nouveau soumise à une cure d’austérité en 2015, malgré les assurances données lors d’un budget triennal adopté en 2013. Ainsi, il était prévu que le ministère italien de la Défense

Face aux ambitions russes, la Suède veut renforcer ses capacités militaires

Effondrement du rouble (ce qui a dû faire les affaires de quelques spéculateurs avisés), baisse du prix du pétrole, sanctions occidentales… L’horizon de l’économie russe est plutôt sombre, même si Moscou a passé des accords avec la Chine et l’Inde récemment, notamment dans le domaine de l’énergie… De quoi contrarier les ambitions affichées par Vladimir