politique / Archives

Le ministère du Budget gèle 470 millions d’euros de crédits destinés à la Défense

  Le ministère de la Défense, bien que fortement sollicité depuis les attentats commis à Paris en janvier 2015, n’est pas épargné par les mesures visant à maîtriser la dépense publique. En effet, Bercy a décidé de geler 470 millions d’euros de son budget. Cette décision va essentiellement affecter, comme d’habitude, le programme 146 « Équipement

La liberté d’expression des militaires fait polémique en Israël

Le général Yair Golan n’est pas le premier militaire venu : il est l’adjoint du chef d’état-major des forces armées israéliennes. Aussi, quand il s’exprime, ses mots ont donc un certain poids. Le 5 mai, lors des cérémonies de commémoration de la Shoah (Yom HaShoah), il a affirmé : « Une chose m’effraie. C’est de relever

L’armée allemande va augmenter ses effectifs

Depuis 25 ans et la fin de la Guerre Froide, les effectifs de la Bundeswehr [armée allemande] n’ont cessé de diminuer. Après la réunification de 1990, elle comptait environ 585.000 personnels. Après la suspension de la conscription, le format de la Bundeswehr a été ramené à 185.000 soldats, les appelés devant être remplacés par des

M. Juppé regrette la forme et non le fond de ses propos sur l’expression des militaires

« Un militaire, c’est comme un ministre : ça ferme sa gueule ou ça s’en va ». La formule lancée fin avril devant des étudiants de Science Po Bordeaux par Alain Juppé, candidat de la primaire de la droite et du centre en vue de la prochaine élection présidentielle, a choqué la communauté militaire. D’ailleurs, la réponse

M. Sarkozy veut augmenter les dépenses militaires de 32 milliards lors du prochain quinquennat

L’élaboration du dernier budget de la Défense du quinquennat de Nicolas Sarkozy avait été compliquée. Pourtant annoncé en hausse de 1,8%, il dut subir plusieurs coupes avant même d’entrer en vigueur. Ceux qui ont de la mémoire se souviendront sans doute que Gérard Longuet, alors ministre, s’était rendu au moins à deux reprises (et à

Le projet de confier au secteur privé le démantèlement des aéronefs militaires en fin de vie a été « reconsidéré »

En 2014, la base aérienne 279 de Châteaudun (Eure-et-Loir) devenait un « Élément Air Rattaché » à celle d’Orléans. Étant donné sa vocation, il fut très vite question d’y implanter une filière industrielle privée de « déconstruction » des aéronefs militaires en fin de vie. Et ce projet fut confié au général de corps aérien Guy Girier, alors directeur

Le budget militaire de la Norvège est encore insuffisant

Pendant la crise économique et financière de ces dernières années, la Norvège a été l’un des rares pays européens a ne pas réduire drastiquement ses dépenses militaires, grâce en partie aux recettes tirées de l’exploitation de pétrole et de gaz naturel. En outre, environ 20% du budget norvégien de la Défense est destiné à l’acquisition

La Bulgarie va investir un peu plus de 1,2 milliard d’euros pour moderniser sa défense

Comme d’autres pays européens avant elle, la Bulgarie a baissé ses dépenses militaires après avoir intégré l’Otan, misant ainsi sur le principe de défense collective en cas d’attaque et aussi sur le « parapluie américain ». La situation économique n’a, par ailleurs, pas aidé à maintenir des dépenses militaires suffisantes pour disposer de forces armées performantes. Puis,

Plusieurs généraux polonais ont soudainement remis leur démission

Les forces armées polonaises sont manifestement en crise : ces derniers jours, au moins cinq de leurs généraux ont soudainement remis leur démission. L’information a été confirmée le 4 mars par Szczepan Gluszczak, le porte-parole du commandement général, qui n’a précisé ni leur noms, ni leur fonctions. Mais, selon la presse, le général Ireneusz Bartniak,

L’Australie prévoit une augmentation importante de ses dépenses militaires

Le troisième Livre blanc sur la défense australien en 7 ans, qui vient d’être rendu public, prévoit une hausse substantielle des dépenses militaires de Canberra dans les dix années à venir puisqu’il est question d’une rallonge de 29,9 milliards de dollars australiens (19,4 milliards d’euros). Dans le détail, le budget de la Défense australien passerait