Forces navales/ Archives

Forces spéciales : Ouistreham est officiellement devenue la ville marraine du commando Kieffer

Le 6 juin 1944, 177 marins français du 1er bataillon de Fusiliers Marins Commandos [BFMC], emmenés par le capitaine de corvette Philippe Kieffer, débarquaient sur la plage de Sword Beach [Colleville-Montgomery], en Normandie, non loin de la ville de Ouistreham. Les combattants de cette unité appelée, a posteriori, « commando Kieffer », n’auront pas eu droit aux

La frégate française Aconit a mené un exercice avec un navire de la marine turque

Les relations entre la France et la Turquie sont toujours compliquées. Si, par le passé, elles furent excellentes [avec l’alliance nouée par le roi François Ier avec l’Empire ottoman de Soliman le Magnifique ou encore la francophilie des élites turques], elles sont aujourd’hui marquées par des tensions liées aux réticences françaises face à la candidature

La piraterie maritime prend de l’ampleur dans le golfe de Guinée

En 2017, le nombre d’actes de piraterie maritime avait atteint son plus bas niveau depuis 22 ans, avec « seulement » 180 attaques de navires constatées. Dans son rapport publié en janvier 2018, le Bureau maritime international [BMI] avait souligné que deux régions étaient plus particulièrement concernées par ce phénomène : l’Asie du Sud-Est (notamment les Philippines,

La cause « principale » de l’accident d’un hélicoptère NH-90 à bord du PHA Dixmude est « humaine »

Le 17 octobre dernier, un hélicoptère NH-90 TTH « Caïman » de l’Aviation légère de l’armée de Terre eut un accident au moment de décoller du Porte-hélicoptères amphibie [ex-BPC] « Dixmude », qui venait alors de mettre le cap vers la Norvège pour participer à l’exercice Trident Juncture 2018, organisé par l’Otan. Quatre marins furent blessés, dont un très

Ne dites plus « Bâtiment de projection et de commandement » mais « porte-hélicoptères amphibie »

Depuis le début des années 2000, on a l’habitude de dire que le « Mistral » est un « Bâtiment de projection et de commandement » ou BPC. Eh bien il faudra s’y faire : désormais, les trois navires de ce type actuellement en service au sein de la Marine nationale seront désormais désignés par l’appellation « Porte-hélicoptères amphibie » [ou

La Roumanie suspend un appel d’offres pour 4 corvettes, alors que Naval Group était donné gagnant

Depuis le 1er janvier, la Roumanie assure la présidence tournante de l’Union européenne, laquelle aura à faire face à plusieurs échéances cruciales, comme le Brexit. Or, ce pays connaît actuellement une crise politique majeure, en raison d’une réforme judiciaire controversée dans la mesure où son objectif est d’assouplir le code pénal, ce qui risque d’affaiblir

Marine nationale : La Flottille 11F sera la première unité à être dotée de Rafale portés au standard F3R

Le 31 octobre 2018, la Direction générale de l’armement a prononcé la qualification de la version F3R du Rafale, soit le dernier standard de l’avion développé par Dassault Aviation. Et d’annoncer que quatre appareils ainsi modernisés allaient être livrés à la Marine nationale et à l’armée de l’Air d’ici la fin de l’année afin de

Tokyo souhaite que le porte-avions Charles de Gaulle fasse une escale au Japon

En décembre, les États-Unis ont décidé de sanctionner trois dirigeants nord-coréens, dont Choe Ryong Hae, l’un des plus hauts responsables de Kim Jong-un, le maître de Pyongyang. « Les violations des droits humains en Corée du Nord demeurent parmi les pires au monde et incluent meurtres extrajudiciaires, travail forcé, torture, détention arbitraire prolongée, viols, avortements forcés

La Marine nationale songerait à prolonger un second sous-marin nucléaire d’attaque de type Rubis

En raison du retard pris dans la construction du Suffren, le premier des six nouveaux sous-marins nucléaires d’attaque [SNA] de la classe Barracuda attendus par la Force océanique stratégique [Fost], la Marine nationale a dû se résoudre à prolonger la carrière opérationnelle du SNA Rubis, en service depuis 1983. Ce qui a donc supposé de

Le missile anti-aérien MISTRAL peut aussi être efficace contre des embarcations rapides

Initialement, le Missile Moyenne Portée [MMP], développé par MBDA, était une munition conçue pour détruire des chars et des cibles terrestres. Mais, en octobre, l’industriel a annoncé son intention d’en développer une version navale « pour des missions de lutte contre des navires hostiles ou encore pour des missions littorales contre des défenses côtières ou des