La Belgique reporte l’envoi de la frégate Louise Marie en mer Rouge à cause de déficiences techniques

En mai 2023, le ministère belge de la Défense s’était félicité de la réussite de l’équipage de la frégate Louise Marie [classe Karel Doorman] à un stage de « reconditionnement », sanctionné par les « contrôles d’acceptation et de préparation à la mer 5 et 6 » [« Sea Acceptance and Readiness Checks » ou SARC].

« Lors de ces contrôles, l’équipage s’entraîne dans des conditions de combat, sous l’œil attentif des responsables britanniques de la formation opérationnelle en mer de la flotte, également connue sous le nom de ‘Fleet Operational Standards and Training’ ou FOST », avait-il encore expliqué.

Ainsi, la frégate Marie et son équipage étaient considérés comme étant pleinement aptes à être déployés dans des opérations de guerre. D’ailleurs, le 10 mars dernier, le navire a appareillé de la base navale de Zeebruges et mis le cap vers le Moyen-Orient pour prendre part aux opérations Aspides [protection du trafic maritime contre les attaques lancées depuis le Yémen par les rebelles houthis] et Agenor [surveillance du détroit d’Ormuz].

Mais avant de transiter par le canal de Suez, la frégate belge devait rester environ quatre semaines en Méditerranée afin de préparer son équipage aux défis qui l’attendaient.

À noter que, le navire avait été préalablement « optimisé », notamment au niveau de ses systèmes de détection et de conduite de tir. En outre, déjà doté d’une tourelle de 76 mm, d’un canon de 20 mm , d’un système de protection rapproché [CIWS] Goalkeeper et de missiles RIM-7 Sea Sparrow, il avait été équipé de mitrailleuses Minigun M134D de 7,62x51mm. Enfin, l’équipage a reçu en dotation des fusils Colt C8 munis d’un viseur Smart Shooter… et des armes semi-automatiques Benelli M4.

Initialement, le déploiement de la frégate Louise Marie en mer Rouge était prévu pour le 12 avril. Or, elle est finalement restée en Méditerranée pour une durée indéterminée.

La cause a été en partie précisée par la Défense belge. « Le commandant de bord et l’état-major ont décidé de prolonger la période d’entraînement de la frégate à la suite de plusieurs entraînements et tests techniques qui n’ont pas donné entière satisfaction. Les manquements identifiés font actuellement l’objet d’analyse et des mesures correctives seront prises en vue de l’engagement de la frégate vers sa zone d’opération », a-t-elle en effet expliqué. « Pour des raisons évidentes de sécurité opérationnelle, nous ne communiquerons pas plus de détails », a-t-elle ajouté, avant de souligner que « la sécurité et la préparation de notre personnel et de nos capacités sont essentielles » et « ne peuvent souffrir d’aucun compromis ».

A priori, selon le site spécialisé Marine Schepen, un incident a perturbé un entraînement basé sur une attaque simulée de drones, alors que l’amiral Michel Hofman, le chef d’état-major belge, se trouvait à bord. Ainsi, un missile surface-air RIM-7 Sea Sparrow serait resté coincé dans sa cellule de lancement.

Décidément, certaines forces navales européennes ne sont pas à la noce… Ces dernière semaines, engagée dans l’opération Aspides, après avoir failli abattre un drone Reaper américain, la frégate allemande Hessen a eu des difficultés pour tirer des missiles RIM-162 ESSM. De même que la frégate danoise Iver Huitfeldt, qui, victime de dysfonctionnements, a été contrainte d’écourter sa participation à la mission Gardien de la prospérité.

« On a cru que le matériel était tout et que le personnel n’était rien. On oubliait que la puissance du matériel est fonction de la valeur du personnel et qu’une marine qui sommeille ne peut pas avoir un bon matériel parce qu’elle ne se rend pas compte des nécessités de la guerre », a écrit l’amiral français René Daveluy, en 1906 [« La lutte pour l’empire de la mer – Les leçons de la guerre russo-japonaise »]. Plus d’un siècle plus tard, il est à croire que cette leçon a été oubliée par certains…

Photo : Par Andrew – BNS Louise Marie F931 – CC BY 2.0

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

119 contributions

  1. Xos dit :

    Cela devrait faire réfléchir à qui on invite pour participer à la protection de notre PA.

    • Man dit :

      oui, vous avez totalement raison ! Je suis Belge, et quelle honte ! La Belgique, à force d’être engluée dans des politiques sociales n’a pas d’argent pour assurer un service digne de qualité et digne d’une nation pour ses Ministère régaliens. La Belgique c’est : laissons faire les autres et ne dépensons pas de trop ! Lorsque quelques uns évoque l’augmentation des dépenses, ne fusse que pour s’entraîner, les partis politiques tels que les écolo et le PS irronisent. la Belgique fait de l’illusion pour paraître  » fiable » ou « grande ». si les Américains ne stockaient pas d’armes nucléaires en Belgique, cette dernière serait encore plus insignifiante en terme de poid géopolitique. pour ma part j’admire la Hollande, qui prend la mesure et investit dans son armée : + de F35 + de frégates + de chars + de sous-marin + de navire amphibies + d’hélicoptères … ! savez vous que l’armée de terre en Belgique doit se contenter de 4 NH90 ! 4 appareil, incroyable ! Oui, pauvre Belgique. et ça surveille le PAN Français ! Mon Dieu ! Voilà à quoi mène le bénéfice de la paix en Belgique ! Amis Français, désolé…

      • Xos dit :

        @Man La marine Belge devrai s’associer à la Hollande comme pour les navires de guerre des mines. Pour l’armée de terre le partenariat Franco-Belge à été fortifié ( Camo ) avec Jaguar, Griffon, Caesar. Nous avons la meme doctrine ce qui facilite la tache. Comme beaucoup de pays ils reviennent de loin mais ça remonte doucement en puissance, ce qui met en lumière une certaine naïveté passé. Il faut rester positif, les erreurs sont toujours très bénéfiques. Pour le prochain déploiement du GAN il sera escorté par les forces navals Américaines, Espagnoles , Grecques, Italienne, et portugaises sous commandement OTAN. Puis après il me semble un exercice avec exclusivement la marine Italienne. Pays le plus fiable d’Europe selon moi.

      • Vinz dit :

        Ce n’est pas qu’une question d’argent, c’est aussi une question de comment il est dépensé. La Belgique a choisi le F-35 pour la B61. Mais faut y mettre le prix. Donc aux dépens des autres programmes. Tous les petits pays qui ont choisi cet avion présentent les mêmes symptômes (mais on pourrait aussi citer le RU). Bref, ça s’appelle péter plus haut que son c.l.

      • Ah ! Qu'en termes galants ces choses-là sont mises. dit :

        Le mot « terme » est toujours utilisé au pluriel dans la locution « en termes de ».

        Cette dernière serait encore plus insignifiante en termes de poids géopolitique.

        Par ailleurs, l’Académie française nous rappelle que l’usage de l’expression « en termes de » devrait être restreint à son sens de « dans le vocabulaire de » et qu’un emploi pour signifier « en matière de » est un anglicisme fautif.
        https://www.academie-francaise.fr/en-termes-de

        Cette dernière serait encore plus insignifiante en matière de poids géopolitique.

  2. Michel dit :

    Les marines des pays du nord de l’OTAN et d’Europe du nord sont impressionnantes d’efficacité.
    leurs rendement énergétique est des plus performant ce qui permet aux fourmis de faire encore plus d’économies.

  3. Le Pingouin dit :

    tout pour découvrir que les moyens maritimes de l’Europe ne sont pas à ma hauteur des défis ! les « dividendes de la paix sans doute »!
    si la France était attaquée pendant les jeux olympiques comme vient de l’être Israël, On serait mal!, car on a rien!

    Habitant en Bretagne, sur la côte, en cas d’attaque (débarquement, coup de main, canonnade, etc..) par la mer comme cela se faisait au XVIIIeme siècle, on serait mal car on n’a plus rien : ni forts, fortins, garde côtes, batteries, regiments , bateaux, etc…

    • Mic dit :

      Et a Brest vous avez quand meme la flotte de l’Atlantique ce n’est pas rien…… plus+
       » Rennes. École des transmissions. Bruz. 2e régiment du matériel.
      Saint-Aubin-du-Cormier. 11e régiment d’artillerie de marine, camp de la Lande d’Ouée.
      Vannes. 3e régiment d’infanterie de marine, quartier Foch-Delestraint.
      La base aéronavale de Lann-Bihoué est implantée dans le Morbihan près de Lorient en Bretagne. Elle accueille les
      flottilles de patrouille maritime 21F, 23F et 24F, la flottille des avions de guet aérien embarqués 4F ainsi que la flottille
      de liaison 28F.
      Et vous vous plaigniez qu’il y a rien …….

      • Guerledan dit :

        Mic, ce que vous énumérez est seulement ce qui est connu du public et de la presse.
        Vous avez raison de ne pas en dire plus.

        • Mic dit :

          C’est effectivement volontaire de ma part, je ne liste que dd ce qui est public.
          Et je ne parle pas de Saint Cyr également.

      • breguet dit :

        Mic: la 24F est une flottille de surveillance maritime ( hélas!)

      • Le Pingouin dit :

        à Tout cela je connais, et vous oubliez les saccos! Cependant, en cas de coup de main à Belle ile,par exemple, je ne vois pas les sémaphoristes réagir!… jusqu’à l’arrivée de l’Entente Cordiale sous Napoléon III et Victoria, on a mis en place un système de defense : défense mobile, des fortins, des batteries d’artillerie, des régiments et des compagnies de protection sur toutes les côtes susceptibles d’être des points d’entrée de troupe. tout cela a été démantelé! Ces points d’accès bien connus ont été tous repris et renforcés par les Allemands de 1940-45. on peut aussi remarquer que tous ces points de défense étaient connus avant l’époque gauloise (les lètes) , puis romaine et enfin sous l’ancien régime..; en morbihan , le danger venait de la mer: pirates, troupes etrangères etc… Cela depuis avant les romains.. Les postures de protection-défense existaient déjà. Circulant beaucoup tant de jour que de nuit, sur la côte avec mon bateau, et en tant qu’ancien militaire, je vois bien les opportunités de débarquement qui existent… Et en cas de débarquement clandestin je me dis qu’à chaque fois on peut débarquer et hop, ni vu ni connu, le coup est fait et c’est trop tard pour réagir… alors,

    • Alex dit :

      Vauban reviens

    • Marine dit :

      On a encore des Exocet pour couler les galères et autres galions, que ce soit sur des frégates ou tirés par les Rafale de Landivisiau.

    • botha dit :

      Ah j’oubliais qu’un étais un pays isolé et encerclé comme l’étais Israel.
      Oui les fameuses canonnades, c’est vraiment le plus grand danger actuellement. Pendant que vous ressuscitez Vauban, heureusement que nos forces armées sont un peu plus ancrées dans le réel, et pas au XVIIIeme siècle

      • rainbowknight dit :

        Le réel ? SENTINELLE-VIGPIRATE-GARDE STATIQUE voilà des missions qui vont enthousiasmer les foules.. poussez pas il reste encore de la place pour être « soldat ».
        Militaire à l’intérieur c’est être supplétif du ministère de l’intérieur, bientôt des missions sécurité routière ? Les morts augmentent sur les routes françaises….

    • Mèbiençurh dit :

      Vous avez raison. Prenez vite votre pelle et votre seau et précipitez-vous pour désensabler les blockhaus du mur de l’Atlantique.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « Prenez vite votre pelle et votre seau et précipitez-vous pour désensabler les blockhaus du mur de l’Atlantique. » Plutôt pour creuser un trou et……………..s’y cacher!

    • Grosminet dit :

      Pas de régiments en Bretagne??????

      Rien que pour l’AdT,il y’a mon 3ème RIMA et le 11è RAMa!
      Sans parler DES écoles à Coët,dont les « élèves » sont formés à porter le feu……
      Ou le 2è RMat (bon,ok,mais soldats quand même,et formés aux armes)

      On oublie pas la Marine Nationale,qui est le premier rempart de défense (et déjà un beau morceau à avaler) de la zone

    • Nike dit :

      Vous avez bien choisi votre pseudo !

    • Fabouze dit :

      mais… qui donc attaquerait Paris avec 300 missiles / drones???? Quel pays se lancerait dans un débarquement en france???? Sommes nous dans la meme situation qu’israel, en guerre depuis 50ans???? Nous assurons fréquemment des opérations en mer avec succès…. et parfois des ratés (M51 qui fait pchit…) comme tout le monde. Je ne vois pas ce qui justifie de se lamenter comme ca… Si qq un nous attaque, ce sera surement dans nos TOM, et ca c’est plus préoccupant…

    • Auguste dit :

      On va tous mourirrrr!.

    • ji_louis dit :

      A qui pensez vous, qui aurait les moyens et la volonté d’un débarquement, d’une canonnade sur les côtes bretonnes ?
      Réponse : personne.
      Même juste pour un coup de main, ce serait extrêmement difficile contre les points d’intérêts.

      • vno dit :

        Oui, on imagine mal un voilier étranger mouillé dans le port de l’ile longue lorsque le brouillard se lève ou un Nageur de combat anglais mal informé flotter sur le dos comme un poisson mort au petit matin .

    • Bench dit :

      @Le Pingouin : « Habitant en Bretagne, sur la côte, en cas d’attaque (débarquement, coup de main, canonnade, etc..) par la mer comme cela se faisait au XVIIIeme siècle, on serait mal car on n’a plus rien : ni forts, fortins, garde côtes, batteries, regiments , bateaux, etc… » Vous êtes en mode « on est mal , patron? » On a le droit de rire à vos élucubrations?
      Moi aussi je vis en Bretagne et je ne vois pas bien où une force étrangère pourrait débarquer sans être repérée longtemps à l’avance et contrée avant même d’avoir mis pied à terre. Je peux vous assurer, (rassurer?), qu’ il y a pléthore de moyens devant nos côtes pour prévenir ce genre de scénario de science fiction.
      Nous ne sommes plus en 42/44 quand un sous-marin britannique pouvait débarquer de nuit discrètement des équipes dans une crique isolée du 22 ou du Cap Sizun.
      Quant à votre scénario apocalyptique version JO 2024, si nul pays n’est à l’abri d’une attaque terroriste, il ne faut pas non plus voir tout en noir négatif et se complaire dans le catastrophisme en mode Caliméro de bas étage du genre on est des nuls complètement à poil. Ca va cinq minutes ce discours défaitiste!

      • Le Pingouin dit :

        Navré, mais il y a une trentaine d’années je suis arrivé directement de l’etranger avec un bateau quelque part en morbihan, cela de nuit (2 h du matin) . je me suis mis au mouillage dans une crique. J’y suis resté deux jours, puis je suis reparti dans le flux des plaisanciers/ je n’ai vu personne, et personne n’a posé de questions même sur le CH 16 ou le 9…Avec mes camarades , ca nous a réellement donné à réflechir! essayez donc de faire la même chose dans le Maine ou au nouveau brunswick ou même en Cornouaille!..;

        • Bench dit :

          @ Le Pingouin , un coup de main à Belle Ile, vous rêvez. Vous êtes sérieux? Qui, quel pays irait s’amuser à monter un coup de main à Belle Ile? Nous ne sommes plus au XIXe siècle ni à l’époque gauloise!
          En presque ile de Crozon ou devant les implantations militaires en rade de Brest peut-être, mais ça reste du domaine de l’entrainement de nos forces armées , forces spéciales, commandos marine et et DGSE, qui sont formés à réagir à ce type de combat.
          J’imagine mal le débarquement d’une équipe de saboteurs type opérations spéciales 2è guerre mondiale sur nos côtes qui passerait inaperçue une fois débarquée pour atteindre ses objectifs. Tout ça relève du fantasme même si en effet c’est possible que ça arrive.
          Quant à votre couplet sur « essayez donc de faire la même chose dans le Maine ou au nouveau brunswick ou même en Cornouaille!..; » ce ne sont pas les endroits inhabités et inhospitaliers qui manquent sur sur les côtes nord américaines est et ouest. J’imagine que là aussi un groupe d’opérateurs clandestins n’iraient pas s’amuser à s’infiltrer dans un endroit peuplé et surveillé. Idem en Bretagne. CQFD

        • Jean-Childebert Brizeux d'Orquis dit :

          Vous avez raison, Pingouin : on peut débarquer ce que l’on veut ( (je connais moi aussi ces côtes). Mais ce n’est possible qu’en petite quantité et de façon inhabituelle.
          Non seulement dans des criques ou sur des plages désertes à 2 heures du mat’ mais aussi dans les ports de plaisance les jours d’affluence. Si votre équipage débarque quelques armes individuelles dans des sacs de sport, à condition de ressembler à des vrais plaisanciers, personne ne remarquera rien. Ensuite vous mettez tout ça dans une voiture et vous emmenez votre matériel n’importe où.
          Débarquer n’importe quoi dans un port de plaisance, c’est faisable n’importe où et pas spécialement en Bretagne.
          .
          Quant à un débarquement massif – car c’est ce qui était évoqué – il y a plus facile que de rejouer « Overlord 1944 » sur une plage : un porte-conteneur arrivant benoîtement au Havre peut y faire débarquer tranquillou et par surprise des moyens de combat importants et complets pour créer une solide tête de pont.
          Mais comme plusieurs l’ont déjà dit sur ce blog (à moins que ce soit le même sous plusieurs pseudonymes) une attaque aussi clairement directe – et dont l’origine serait nécessairement identifiable – justifierait l’emploi de nos armes anti-gouvernementales.
          .
          Le rôle de nos forces armées classiques n’est pas d’être invincibles – je le dis pour les pleureurs qui se lamentent (et s’en régalent) au sujet du manque de munitions, du manque de réserves, du manque de tout.
          Le rôle de nos forces armées classiques est d’opposer à l’agresseur une résistance suffisante pour justifier l’emploi de nos armes anti-gouvernementales. Et, si l’élimination du gouvernement agresseur ne suffit pas, justifier l’emploi nos armes de destruction massive.
          .
          Par conséquent les élucubrations des uns et des autres sur nos vulnérabilités, sans être négligées parce qu’il faut toujours rester circonspect, doivent être relativisées.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      @Le Pingouin Vous avez pensé au « tonnerre de Brest »?

  4. Lecoq dit :

    Sont au top les fregates europeennes, equipées de materiel americain.
    Pb de materiel ? Ou pb de maintenance ? Ou pb de formation ?

    • Bazdriver dit :

      @Lecoq. Dans ce cas, comme les autres, le problème n’est pas matériel, et vous le savez. L’ argent est la cause, conduisant aux autres problèmes que vous questionnez..

      • rainbowknight dit :

        Vraiment, n’est il pas permis de s’interroger sur la qualité des matériels ?
        Si vous savez que vos « produits » made in USA requièrent un suivi méticuleux et coûteux pourquoi ne pas en informer le client indigent ? Le F35 questionne…
        Nous pouvons railler la rusticité du matériel russo-soviétique voire sa simplicité, il fonctionne malgré tout.. pouvons nous en dire autant de nos armements ?
        Creuser la dette ou être à poil , un choix cornélien à venir ?

  5. PHILIPPE dit :

    C’est surprenant mais c’est ainsi => retour à la réalité / back to reality.

  6. Shanti dit :

    La facture de 20 ans de « dividendes de la Paix » est loin d’être réglée. L’article laisse penser que l’équipage n’est pas compétent, au moins sur la question de la maintenance. J’opterai plutôt pour une dotation budgétaire qui permet de flotter mais pas d’être prêt au combat. Dans un silence gêné d’une haute hiérarchie militaire qui préfère protéger son statut et ses avantages que la défense de son pays. “Ce qui arrive en fin de compte, ce n’est pas l’imprévisible mais l’inévitable » : Keynes.

    • Nike dit :

      Au moins les Belges n’ont pas envoyé au casse pipe une frégate avec des défauts comme les Danois.

    • Jack dit :

      Shanti : « J’opterai plutôt pour une dotation budgétaire qui permet de flotter mais pas d’être prêt au combat. Dans un silence gêné d’une haute hiérarchie militaire qui préfère protéger son statut et ses avantages que la défense de son pays »
      .
      Hum… Et sinon, vous avez pensé à un simple incident technique… comme il en arrive n’importe quand dans n’importe quelle marine ?

      • Bavoir dit :

        Ben non, c’est tellement plus défoulant de baver sur les grands chefs.

  7. Bob dit :

    IL faut rappeler l’utilisation par une FREMM froggys d’une mitrailleuse de 12.7 mm pour abattre un aéronef avec une portée de 800 m…donc on peut se demander les difficultés la marine froggys et de l’absence du navire amiral en Mer Rouge. Quid des leurres? GE? Mistral? Canon de 76? Aster?
    La gloriole de la FREMM est à la mode.

    • Mic dit :

      Encore un qui crache….. qu’est qui vous dit que c’est la 12,7 qui a abattu un « aéronef » c’est-à-dire un drone… C’est peut-être le canon de 76….
      Vu le contexte de l’engagement, toutes les armes du bord sont utilisées….. Comme vous n’étiez pas à bord, vous pouvez raconter n’importe quoi ….et vous faites votre cinéma derrière votre clavier ! Alors que la frégate a mis au tapis tout ce qui volait lors de cet engagement nocturne ;;;; et aucun missile n’est pas parti, aucun obus de 76 à déconner……!

      • radionucleide dit :

        il y a des médailles à distribuer
        pour ne pas faire de jaloux l’opérateur 12.7 aura la sienne
        mais franchement toucher une petite cible à plusieurs centaine de mètres … toujours inventif les marins

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « Encore un qui crache… » Oui, mais c’est……………………..Baube!

    • Marine dit :

      Avec le nombre de commentaires ici-même qui s’offusquent qu’on utilise un Aster à X millions d’euros contre un pauvre drone à X milliers de dollars, il y en a qui sont choqués de la situation inverse… Bah oui, pourquoi utiliser un Aster ou un obus de 76mm quand une rafale de 12,7mm suffit ? Il y en aura toujours pour râler…

    • Terminator26 dit :

      Nous on a au moins des équipages qui savent se servir aussi bien d’Aster 30 que de 12.7. Nos FREMM sont performantes et nos équipages aussi. Il ne nous manque que de la « masse », du nombre, des investissements …

    • KOUDLANSKI Romain dit :

      Si le drone qui attaque le navire vole au ras de l’eau , n’est détectable qu’à très courte portée , vous faites comment ? Le guignol de troll à 2 balles .

    • Vinz dit :

      Quid de ton cerveau ?

    • Aymard de Ledonner dit :

      La FREMM en question est restée sur place pendant toute la durée de sa mission. Chacun en tirera les conclusions qui s’imposent.
      Si l’usage de la 12.7 avait été vraiment la solution de la dernière chance et pas un choix, la FREMM aurait du revenir illico à Toulon.
      Les FREMM françaises et italiennes, ainsi que leurs équipages, sont opérationnels. D’autres navires ne le sont pas. C’est tout. C’est n’est pas une question de gloriole mais d’éléments factuels.

    • gotoraptor dit :

      Tu as des articles sur les FREMM, tu peux troll là.

      Oh et personne n’utilise froggys en France. Tu pourrais faire un peu plus d’effort pour cacher ton sel. Accepter les défauts de son armée est un pas nécessaire pour y remédier.

    • JC dit :

      Bob, l’éponge à bêtises !

    • rainbowknight dit :

      Démonstration que tout le matériel fonctionne quand la volonté de l’entretenir à minima est présente…
      Pas de gloriole, il y a les grands diseurs (politichiens) et les faiseurs ….

  8. Clavier dit :

    Décidémment les forces de l’OTAN ne sont pas à la fête en ce moment…. à l’exception de celles qui pratiquent vraiment et pas seulement lors des manoeuvres aux noms ronflants….

  9. HMX dit :

    Au risque d’être un peu brutal, dysfonctionnement ou pas, ces frégates de la classe Karel Doorman sont désormais inaptes à leur fonction première de défense aérienne. Même lorsqu’il fonctionne, leur système d’arme principal, basé sur le RIM 7 Sea Sparrow, est clairement obsolète avec une portée ridicule de 15km et n’est pas conçu pour intercepter des missiles anti-navires, ou autres cibles volant à très basse altitude, sans même parler des menaces supersoniques ou balistiques.

    Le remplacement des deux frégates belges de cette classe doit se faire dans le cadre d’un programme commun avec les Pays-Bas, qui ont également commandé 2 frégates. Sauf que de retards en reports, la livraison ne débutera dans le meilleur des cas qu’en 2030 pour la Belgique, si tout va bien. Dans le contexte actuel, cela semble assez difficile à concevoir, et pourtant…

    Une solution palliative pourrait consister à « upgrader » en urgence le système d’arme de ces navires en fin de vie. Le remplacement du système Sea Sparrow par des missiles VL MICA et leur intégration au système de combat du navire pourrait constituer une solution rapide et relativement peu coûteuse pour redonner un semblant de crédibilité à ces navires, dans l’attente de leurs successeurs. Une solution d’autant plus intéressante que les VL MICA pourraient être réutilisés (ou revendus) par la Belgique lorsque les deux Karel Doorman seront sortis du service.

    • Bazdriver dit :

      @HMX. Le RIM-7 est dépassé, blabla, blabli … Je vous souhaite une carrière riche en tant que missile anti-navire…..ou autre

  10. Kardaillac dit :

    L’exacerbation des tensions internationales a au moins le mérite de faire remonter à la surface de graves dysfonctionnements des armées européennes, endormies budgétairement depuis trop longtemps.

  11. MAS 36 dit :

    L’ Amiral DAVELUY avait déjà tout dit.

  12. ji_louis dit :

    On se retiendra de se moquer d’eux tous en se souvenant que lors de l’opération Hamilton, la même mésaventure est arrivé aux missiles de croisière d’une de nos FREMM et à un SCALP…

    • Mic dit :

      Il n’y a pas de Salp sur les FREMM c’est des MdCN …. Et pour l’anti aérien y compris missiles c’est de l’aster 15 et/ou 30, du 76 et s’il le faut de la 12,7…….

    • Goose dit :

      Vous faites dans l’analyse à deux balles façon @john ?
      Alors oui, on se retiendra de se moquer des Belges et autres, car ce sont nos alliés et que nous devront peut-être partir à la guerre avec eux un jour, et que les faits rapportés sur l’état de leurs marines n’est pas rassurant.
      Pour autant : si vous étiez renseigné à minima, vous sauriez que lors de Hamilton 2 de nos FREMM n’ont pu tirer en raison de la présence de navires russes à leur proximité immédiate. La 3ème a été en mesure de tirer sa salve et de réussir la mission.
      Cette mésaventure a été rapportée lors d’audition au Sénat.
      Et effectivement, un SCALP sur les 10 ne s’est pas détaché de son pylône d’emport.

    • Vinz dit :

      Personne ne se moque. Le bâtiment date de 1990.

    • Bench dit :

      @ji_louis , tout comme on pourrait aussi se retenir de resasser jusqu’à plus soif cet épisode qui date de 2018. Il s’en passe des choses en huit années. On a évolué depuis, et nos armées n’ont pas à rougir de leur professionnalisme et de leur efficacité aujourd’hui, ne vous en déplaise.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Ce n’est pas la même mésaventure. Seul compte l’effet final recherché. Lors de l’opération Hamilton, les missiles de croisière et les scalp ont été tirés.
      Par ailleurs les missiles de croisières étaient des nouveaux systèmes non éprouvés.
      Votre commentaire permet donc de rappeler que les marins français de l’époque avaient su mener à bien leur mission, en utilisant un matériel non éprouvé alors que ces temps ci des marins d’autres marines ont du mal à être opérationnels avec du matériel pourtant éprouvé…

  13. Alex dit :

    encore un beau petit bordel ce truc, pourtant ils avaient obtenu le badge du FOST…lol…enfin tous ça est quand meme bien risible de notre part

  14. vrai_chasseur dit :

    Le verre à moitié plein : la prise de conscience par les marines européennes de la fin de la récré.

    A noter l’engagement d’un drone houthi en mars dernier par le Caio Duilio, frégate de défense aérienne italienne, même classe que les frégates Horizon françaises.
    Le commandant a délibérément choisi de ne pas engager le drone hostile avec un missile mais avec le canon de 76 tribord avant.
    Bon niveau de professionnalisme de la part des marins italiens, il faut de la maitrise et du sang-froid de la part de tout l’équipage, en laissant le drone s’approcher à portée (6 km) pour le détruire.
    http://www.agenzianova.com/news/mar-rosso-analista-patalano-nave-duilio-ha-gestito-una-situazione-complessa-in-modo-professionale/

    • Nexterience dit :

      Bravo les italiens. Ils ont trois canons OTO Melara 76mm Super Rapido, contre deux seulement sur nos Horizon, ce qui est judicieux pour tomber du drone à 360°.

    • HMX dit :

      @vrai_chasseur
      Il faut en effet apprécier à sa juste valeur l’exercice grandeur réelle qui nous est « offert » par les Houthis (et leur fournisseur iranien…). Mieux vaut que les lacunes et dysfonctionnement des marines occidentales soient découverts et solutionnés maintenant, plutôt que dans le cadre d’un « vrai » conflit…

    • Vinz dit :

      Si l’équipage est rôdé à l’exercice de tir 76mm, la confiance dans toute la chaîne est là ; sachant qu’en plus ce n’est pas le dernier rideau : je crois que l’Aster 15 à une portée mini de 2-3kms. Tout dépend aussi de la cible identifiée.

      Tout chose égale, cela fait penser à cet incident en Syrie où le tireur (kurde ?) Milan ayant raté sa cible (un véhicule improvisée), le « backup » a envoyé un Javelin régler le problème tout seul. Mais un Javelin reste 10x plus cher qu’un Milan.

      Flavius Josèphe disait de l’armée romaine  » On pourrait dire de leurs exercices que ce sont des combats sans effusion de sang, et de leurs combats que ce sont des exercices sanglants. » Version plus sophistiquée de la dialectique entre la sueur et le sang. On est content pour les Italiens qu’ils n’aient pas oublié 🙂

    • Franck dit :

      Auguste le guignol de service et de retour, et oui bien sûr il a vu écrit italien!!!
      Le facho de M avec un grand M ne peut que déverser son fiel pour essayer de descendre les italiens même si leur action est un succès complet !!!
      Pauvre type que tu es, quand un de nos tireur abat un drone a bord d’un hélicoptère c’est aussi par soucis d’économie ?
      Et quand nos propres canons abattent également des drones c’est par soucis d’économie ?
      Ou c’est juste parce que les deux marines Française et italienne sont tout simplement opérationnel ?
      Tu es n’est vraiment qu’un pauvre type auguste…tu es là honte de se blog!!!

    • Auguste dit :

      Même si le ministre de la défense italien dément avoir dit que la marine ne possède que 63 missiles,les Italiens ont un vrai problème de ce côté là.
      https://www.startmag.it/mondo/ecco-come-e-perche-crosetto-ha-smentito-il-foglio-sui-missili-della-marina/

  15. Nimbus - parfois cumulo dit :

    Le CIWS « goalkeeper » s’imposait bien sûr, pour une nation aussi « footballistique » que la Belgique ! Ils ont raison de ne pas trop en dire, il vaut mieux ne pas renseigner l’adversaire potentiel… Et puis cela va permettre de réparer la friteuse en panne et de refaire le plein de Trappistes et autres Gueuzes – Mort Subite… 🙂

    • JILI dit :

      Pour fred and CO, suite à un message à mon intention que je viens tout juste de lire après l’arrêt des commentaires sur la Fremm Alsace et l’utilisation de mitrailleuse 12,7.
      A savoir je confirme et maintiens ce que j’ai écrit et bien que je regrette pour ces otages, ils n’avaient pas à être là bas, comme le font logiquement ar sécurité des amis de religion juive, ceci à cause du conflit palestinien qu’ils jugent même injuste, inhumain et cruel pour les palestiniens. Tout comme aujourd’hui à travers le monde, de plus en plus de gens en sont convaincus, et malheureusement beaucoup de Juifs et d’Israéliens qui sont de bonnes personnes, en redoutent les conséquences et pour certains en paient injustement le prix. Vous oubliez de mentionner tous ces faits et donc, ne vous souciez nullement de ce que subissent anormalement les palestiniens depuis très longtemps. De plus, il faut savoir que la violence, les humiliations, l’injustice amènent une haine féroce qui existe durant des décennies, génèrent une vengeance démesurée avec des actes terribles, et tout comme, il ne faut pas oublier qu’il y a également beaucoup d’extrémistes , donc de terroristes Israéliens, comme il y en a au hamas et ailleurs. Bref, pour ce qui est de la lâcheté de penser vous battez tous les records car vous pensez en un seul sens qui est celui de votre intérêt et de l’aveuglement de votre croyance, et pour ces raisons débiles, l’enfer va continuer et surtout monter diaboliquement en intensité dans la région entière. Aussi pour parfaire votre éducation sur cet horrible et stupide conflit qui est le fruit d’extrémistes, je vous conseille d’écouter le discours fait en 1967 d’un certain M. Charles De Gaulle qui est très explicite, réfléchi, sensé concernant l’occupation illégale de la Palestine par Israël, et il en existe bien d’autres comme celui d’un homme de « Cœur dit l’Abbé Pierre etc.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « autres Gueuzes – Mort Subite…  » La gueuze Boon……………….nettement meilleure et aussi la Lindemans et la Cantillon (pour cette dernière vu l’acidité c’est du « brutal » réservé aux initiés!)

  16. Anonyme dit :

    La Force Navale a toujours été le parent pauvre des forces armées belge… D’ailleurs elle n’existe sous forme définitive que depuis la seconde guerre mondiale : à part à la création du royaume dans les années 1830 et pendant la première guerre mondiale (et quelques années après), la marine militaire belge n’existait tout simplement pas.

  17. Finaud dit :

    Un test d´évacuation d´urgence a montré que plusieurs marins belges ne savaient pas où ils avaient rangé leur parachute.

    • Lamentable dit :

      on est censés rire de votre pseudo blague à 2 balles?

      • Finaud dit :

        Lamentable, vous faites comme vous voulez et vous prenez le pseudonyme que vous voulez.
        Je connais beaucoup de gens que cette blague gratuite fait rire, même sans y mettre l´accent belge.

      • vno dit :

        Deux c’est une de trop, faut pas gaspiller !

  18. LEONARD dit :

    @vrai_chasseur
    Les italiens jouent de la flute. Soit le drone n’était pas menaçant, et le choix du canon s’entend, sinon, avec une trajectoire de but, pas un commandant ne choisira le canon « par mesure d’économie ». L’économie, dans ce cas là, c’est qu’un missile coûte moins cher que les dégats matériels, tactiques et humains.
    La prochaine fois, pourquoi ne pas tenter le tir au P.A de 9mm, vu le prix comparé des munitions avec le 76 ?

    • Monsieur Boulier, comptable chez Spirou dit :

      Non, LEONARD : la prochaine fois on essaiera le tir au lance-pierre, tellement plus économique.

      • Joseph Boulier dit :

        Comme vous y allez ! De la pierre ! Et pourquoi pas du plomb tant que vous êtes à vous lancer dans les dépenses inconsidérées ?
        Non, restons raisonnables et employons du gravillon.

  19. https://beldefnews.mil.be/bienvenue-a-bord-du-louise-marie-commandante/?lang=fr
    Je suppose que le sourire a disparu…RETEX à suivre!
    « Tout ce qui est susceptible d’aller mal ira mal. »

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      « En même temps » une frégate qui a été baptisée des prénoms de la première reine des Belges ( une princesse française fille de Louis-Philippe malheureusement morte à 38 ans, de tuberculose très probablement ) il est assez logique de lui trouver une commandante !… Elle a du pain sur la planche la commandante.

  20. Davy Cosvie dit :

    Excellent rappel de LL : « une marine qui sommeille… ».
    C’est valable aussi pour les AdT.
    Nous avons la chance que ce ne soit pas le cas des armées françaises, aguerries aux opex.
    .
    Notre seule mais importante faiblesse, c’est celle de notre classe politique : le militaire français actuel, ou le candidatàl’engagement, ne sait jamais s’il ira au combat pour la France ou pour des intérêts étrangers.
    En Belgique, ils ont sûrement le même doute.
    D´autant qu’on apprend, grâce à opex360, qu´avant de partir en mission ils sont contrôlés par des Britanniques.

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      Oui, être contrôlés par des britanniques, cela ne rassure pas vraiment par les temps qui courent et cn ayant connaissance des difficultés de la Royal Navy…

    • vno dit :

      « aguerries aux opex » contrats courts pour nos militaires, combiens sont devenus des réservistes qui ne s’entrainent plus que pour remplacer la police Nationale pour pas cher ?

      • PK dit :

        « que pour remplacer la police Nationale »

        Pallier… À ce niveau, on pallie…

  21. Bobby La Trousse dit :

    Tout ce pognon de dingue envoyé au USA et ya rien qui marche! Allemagne, Danemark, Belgique… La liste commence a etre un peu trop longue.

    • Albatros dit :

      et ce n est pas terminé…seuls les États Unis peuvent se permettre de financer le Fail 35 en même temps que tout le reste
      ..mais pas les autres membres de l Otan
      d où l intérêt de se regrouper produire localement en Europe et d acheter européen donc principalement français italien et un peu allemand et anglais

  22. Rakam dit :

    C’est ballot…mais bon,mieux vaut tard qu’en plein feu… et oui le réveil est dur mais salutaire ! Maintenant à souhaitez que les bonnes décisions soient prises…

  23. speedbird101A dit :

    C’est con la fifille belge n’a pas les outils pour se fritter aux Houthis sinon c’est la mort subite pour elle ….bon ok je sors une fois …

  24. farragut dit :

    @Lamentable
    Sinon, pour le cas du Sheffield, où c’est le carburant de l’Exocet qui a mis le feu au destroyer, on pourrait pousser la chansonnette de Sacha Distel « L’Incendie à Rio » ! 😉
    « Où est-ce que l’on a mis les tuyaux ? Pas de panique, il nous les faut ! »
    https://www.youtube.com/watch?v=TgbCA_RAqfo

  25. Vildan Kirillov dit :

    La Belgique : un pays en plein plongeon à cause d’une immigration massive , qui irrigue aussi toute la région . On ne peut pas à la fois gérer la charia et avoir une Défense digne de ce nom .
    Que cela serve de leçon ,c’est la seule conclusion à tirer.

  26. JILI dit :

    Quoi que certains puissent penser, il y a en Europe une réelle prise de conscience de l’état défectueux de ses différentes armées, et par conséquent pour l’avenir, l’armée ou les armées européennes vont devenir très puissantes. En effet, auparavant tout le monde pensait qu’après la fin de l’URSS, il y aurait la paix, mais malheureusement ce n’est pas le cas. Donc, il ne sert à rien de déplorer leur état actuel, il suffit seulement d’exiger fermement leur réarmement afin que nous soit éviter une défaite et humiliation future , mais surtout prendre conscience que d’ici quelques temps, ce pauvre Poutinou avec sa clique ne fera vraiment pas le poids face à l’Europe, et bien sûr qu’il ne sera pas le seul.

  27. Électeur dit :

    Tout ça est très bien mais le gouvernement ne nous explique toujours pas pourquoi il engage nos moyens dans cette affaire qui ne nous concerne pas.
    Ni pourquoi le Parlement ne pose aucune question.

    • JILI dit :

      Je suis tout à fait d’accord avec vous, comme en tant que citoyen, j’exige de connaître le détail exact des dettes, ce et ceux qui les ont amenées, toutes les données et statistiques les concernant, et un plan précis afin de les rembourser, et surtout afin que notre descendance n’en paie pas injustement le prix. Également et sans considération politique car je n’ai plus de parti depuis très longtemps, il faut préciser qu’entendre un dirigeant français affirmer qu’il veut mettre des troupes françaises en Ukraine me paraît très irréfléchi, et qu’ainsi il dépasse ses pouvoirs, donc ne respecte pas la constitution. Bref, on dirait qu’il prend la grosse tête et risque ainsi de nous foutre dans un « sale merdier » !

      • Gilles Aigeaunne d'Hurronpouein dit :

        « et qu’ainsi il dépasse ses pouvoirs, donc ne respecte pas la constitution. »
        Encore un constitutionnaliste du dimanche.

        • Benoît Préchart dit :

          Du dimanche ou de la semaine, il est bien exact que le PR outrepasse ses pouvoirs.
          « Le Gouvernement dispose de l´administration et de la force armée » (Constitution article 20).
          Le Président n´est pas le Gouvernement.
          La seule excuse que l on peut trouver au PR, c’est que c’est comme ça depuis 1972.
          Au contraire les députés qui « s’écrasent » n´ont aucune excuse.
          . Je ne sais pas qui est JILI mais quant à moi je suis bac+5 en droit constitutionnel.

      • Bobdoors dit :

        Pas courageux le gars, allons chasser du ruskofs, et en même temps de c ns comme vous giil et électeurs

    • Cartésien dit :

      Pourquoi le Parlement ne pose aucune question, c’est très simple : les députés ont peur d’être renvoyés devant les électeurs par dissolution de l’Assemblée Nationale.
      Covid-19 ou Bab-el-Mandeb, même schéma : pour chaque élu supposé nous représenter, le meilleur moyen de garder sa place est de ne pas faire son boulot.

      • Indoxiqué dit :

        C’est sûr que si vous attendiez des députés qu’ils vous suivent dans des délires antivax ou un soutien aux plans russo-sino-iraniens de remise en cause des normes de légalité internationale, vous avez dû être un peu déçu.

        • Cartésien dit :

          Indoxiqué, votre commentaire est malhonnête : personne n´a écrit ça.
          On attend des députés qu´ils fassent leur boulot de contrôle, et le cas échéant de censure, du gouvernement.

      • JILI dit :

        Ce qu’ils ne savent pas, c’est que leur façon d’agir est arrivée à sa fin. En effet, il faut voir tous ces partis avec pour chacun, leur faible taux de représentation au niveau national. Tout ceci est à la normale et c’est vu de nombreuses fois dans notre histoire, et est l’annonciation logique d’un renouveau pour notre pays.

        • J'y lis bien des choses dit :

          « L’annonciation », carrément ! Vous avez entendu l’archange Gabriel ?
          Il vaut mieux s’abstenir de commenter quand on est sous le coup d’une crise mystique.

  28. Grégoire Bechard dit :

    La Belgique est une démonstration de l’effondrement occidental : elle accueille à la fois le siège de l’OTAN, le siège de l’U.E et la proportion d’europe la plus grande, de personnes immigrées. C’est l’un des deux coeurs de l’islamisme radical en occident, foyer de terrorisme, l’autre étant Londres, autre intime des USA .

    Tout y est donc regroupé, et notamment donc les trois causes de la destruction de l’occident, sous la direction des USA . Voir la Belgique, c’est voir l’état de l’occident et les cause de sa destruction ,ainsi que le responsable de cette destruction qui siège au milieu ! et j’oublie le dernier élément, la plateforme du trafic de drogue européen, qui va si bien avec le reste !