Défense européenne/ Archives

UE : Les ministres de la Défense sollicités pour un exercice simulant une cyberattaque

En pointe en matière de risques d’attaques informatiques pour en avoir été la victime en 2007, l’Estonie, qui assure actuellement la présidence du Conseil de l’Union européenne, a organisé un exercice de cyberdéfense impliquant, pour la première fois, les ministres de la Défense des 28 pays membres. Organisé en partenariat avec l’Agence européenne de Défense

Le britannique BAE Systems ne veut pas rester à l’écart d’un nouveau projet d’avion de combat

L’idée de « développer un système de combat aérien européen, sous la direction » de la France et de l’Allemagne, « pour remplacer leurs flottes actuelles d’avions de combat sur le long terme, telle qu’elle a été annoncée le 13 juillet par le président Macron et la chancelière allemande, Angela Merkel, a de quoi rendre sceptique. Et les

La Suède et la Finlande ont rejoint une force expéditionnaire commune dirigée par les Britanniques

En 2015, le Royaume-Uni a établi une coopération militaire avec avec le Danemark, les Pays-Bas, la Norvège et les trois pays baltes [tous membres de l’Otan, ndlr] afin de former une force expéditionnaire commune (Joint Expeditionary Force, JEF), devant être pleinement opérationnelle en 2018. Peu après la victoire du Brexit (sortie de la Grande-Bretagne de

L’Union européenne lance son Fonds de la Défense

Annoncé en novembre 2016, la Commission européenne vient de lancer, ce 7 juin, un Fonds européen de la défense, doté de 5,5 milliards d’euros par an, afin « d’aider les États membres à dépenser plus efficacement l’argent des contribuables, réduire le dédoublement des dépenses et obtenir un meilleur rapport coût-résultats. » Cette mesure est une partie de

Otan : Pour la ministre des Armées, le message de M. Trump est un « aiguillon » pour la défense européenne

Le courant ne passe pas entre le président américain, Donald Trump, et la chancelière allemande, Angela Merkel. Et, au lendemain d’un sommet du G7 de Taormina [Italie] , consécutive à une réunion de l’Otan à Bruxelles, cette dernière n’a pas manqué d’exprimer une certaine forme d’agacement. « L’époque où nous pouvions entièrement compter les uns sur

Londres retarde le lancement d’un « embryon » de quartier général européen

Début mars, les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’Union européenne (UE) avaient décidé de mettre en place une « capacité militaire de planification et de conduite » (ou MPCC) c’est à dire un « embryon » de quartier général européen qui, sous les ordres du général finlandais Pulkkinen, devait prendre en compte uniquement les missions de

UE : Pour Mme Mogherini, il vaut mieux financer les Nations unies que les dépenses militaires

Actuellement, la contribution des États-Unis au budget de l’Organisation des Nations unies est la plus importante de toutes, avec 5,4 milliards de dollars destinés à son budget de fonctionnement (soit 22%), auxquels il faut ajouter 7,9 milliards de dollars au titre des opérations de maintien de la paix (soit 29% du total). Seulement, le président

L’opération européenne Sophia effectue sa première saisie d’armes au large de la Libye

N’ayant pas toute la latitude nécessaire pour atteindre l’objectif qui lui avait été lancé au moment de son lancement, c’est à dire « casser » le modèle économique des passeurs libyens de migrants, l’opération navale européenne Sophia a vu son mandat être élargi au contrôle de l’embargo sur les armes imposé à la Libye. Selon la résolution

L’Union européenne va évaluer les besoins en équipement des garde-côtes libyens

Le 11 avril, Fayez al-Sarraj, le chef du gouvernement d’union nationale qui ne contrôle pas grand chose en Libye, s’en était pris à l’Union européenne (UE) en l’accusant de ne pas tenir ses engagements en matière de lutte contre les trafics de migrants. « Nos demandes n’ont pas reçu de réponses pour l’instant. Si cela ne

La base d’Évreux abritera un escadron franco-allemand doté d’avions de transport C-130J Hercules

Afin de remédier aux retards pris dans le développement des capacités tactiques de l’avion de transport A400M, la France a décidé d’acquérir 4 C-130J Hercules auprès du constructeur américain Lockheed-Martin. En Allemagne, pour éloigner le spectre d’une rupture capacitaire avec le retrait programmé de ses Transall C-160 d’ici 2020, une mesure similaire a été prise.