Royaume-Uni / Archives

Un rapport parlementaire sur les ventes d’armes britanniques qui tombe mal pour David Cameron

Les États-Unis sont revenus à la charge, le 22 juillet, au sujet de la vente par la France de deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral à la marine russe. « La livraison de navires de guerre français à la Russie est totalement inappropriée en raison du rôle de Moscou dans la

Fin des opérations pour le porte-aéronefs britannique HMS Illustrious

Dans l’attente de la mise en service du HMS Queen Elizabeth, baptisé le 4 juillet, la Royal Navy n’a actuellement plus de navire en mesure de mettre en oeuvre des avions (qu’elle n’a pas non plus). En effet, le HMS Illustrious, l’un des trois porte-avions de la classe Invicible dont elle était dotée depuis le

Londres va investir 1,1 milliard de livres pour renforcer ses capacités militaires

« Nous équipons nos forces armées pour les conflits de ce siècle, pas ceux du précédent (…). L’ennemi peut être visible ou invisible », a écrit David Cameron, le Premier ministre britannique, dans les colonnes du Daily Telegraph, le 14 juillet. « Au 21e siècle, on ne peut défendre le royaume depuis les falaises blanches de Douvres. Les

Les forces armées britanniques changent de ministre

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a signé, ce 15 juillet, le protocole d’entente concernant le programme franco-britannique FCAS (Future Combat Air System Demonstration Program), qui, doté d’une enveloppe de 150 millions d’euros, vise à développer un système de combat aérien « futur » (un drone de combat) via les entreprises BAE Systems, Dassault

Londres ne désespére pas de vendre l’Eurofighter Typhoon à l’Inde

Dans les affaires, il n’y pas de « vieux alliés » : c’est du chacun pour soi. Exemple avec le numéro que vient de faire en Inde William Hague, le ministre britannique des Affaires étrangères. Dans le cadre de l’appel d’offres dit MMRCA « Medium Multi-Role Combat Aircraft », dont le but est d’acquérir 126 nouveaux avions de combat,

La réforme des forces armées britanniques sévèrement critiquée

Le National Audit Office (NAO) est l’équivalent, outre-Manche, de la Cour des comptes française. Dans un rapport qu’il a publié le 11 juin, cet organisme s’est penché sur la façon dont a été conduite la réforme des forces armées britanniques depuis la sortie, en octobre 2010, de la Strategic Defence and Security Review (SDSR). Cette

Les Etats-Unis utiliseraient un drone Global Hawk pour repérer les lycéennes enlevées au Nigeria

La France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis ont proposé, la semaine passée, à Abuja leur aide pour tenter de retrouver les quelque 200 lycéennes enlevées par Boko Haram à la mi-avril, dans le nord-est du Nigeria. D’ores et déjà, des équipes d’experts américains, britanniques et français sont à pied d’oeuvre dans ce pays marqué par

Le ministre britannique de la Défense veut autoriser les femmes à servir dans les unités de combat

Comme l’ont fait récemment l’Australie et les Etats-Unis, le Royaume-Uni pourrait autoriser le personnel féminin de ses forces armées à servir au sein d’unités dites de « mêlée » comme le sont celles de l’infanterie et l’arme blindée cavalerie ainsi que, bien évidemment, les forces spéciales. Le ministre britannique de la Défense, Philip Hammond, a en effet

Les forces britanniques n’ont pas le droit de retenir un combattant taleb pendant plus de 96 heures

Heureusement que l’engagement de l’Otan en Afghanistan se termine. Du moins pour les forces britanniques… En effet, un jugement rendu le 2 mai par la Haute Cour de justice de Londres va leur rendre la tâche plus compliquée dans la mesure où il leur interdit désormais de retenir prisonnier un combattant taleb pendant plus de

Le « coeur » des capacités navales britanniques serait affecté par l’indépendance de l’Ecosse

En règle générale, les militaires ne font pas de politique. Pourtant, outre-Manche, ils vont regarder de près la campagne électorale qui se terminera le 18 septembre prochain, avec la tenue d’un référendum sur l’indépendance de l’Ecosse. Selon de récents sondages, les indépendantistes semblent gagner du terrain sur les partisans d’un maintien au sein du Royaume-Uni.