Royaume-Uni / Archives

Le ministère britannique de la Défense facilite le recrutement des ressortissants du Commonwealth

Après avoir été contraintes de diminuer, parfois drastiquement, leurs effectifs, les forces armées britanniques peinent de plus en plus à recruter. Ainsi, la British Army, qui ne doit plus compter que 82.000 soldats professionnels, a des difficultés à trouver non seulement des réservistes – pourtant essentiels à son fonctionnement – mais aussi de jeunes recrues.

Le Special Air Service britannique va s’ouvrir aux femmes militaires

En juillet 2016, le Premier ministre britannique, qui était alors David Cameron, confirma que les femmes militaires allaient être autorisées à combattre en première ligne, c’est à dire au sein des unités de la British Army dites de « mêlée » ou de contact. « Il est crucial que nos forces armées soient le reflet de notre société.

Les principaux « piliers technologiques » du Système de combat aérien futur ont été identifiés

« Quand il y a coopération [industrielle], les nations doivent décider, il y a toujours une nation leader […] pour le SCAF [Système de combat aérien futur, ndlr], ce sera la France », avait déclaré, en avril, Ursula von der Leyen, la ministre allemande de la Défense. En échange, si l’on peut dire, l’Allemagne aura le premier

Salisbury/Novitchok : Pour M. Poutine, l’ex-colonel Skripal n’est qu’un « espion traître à la patrie »

L’enquête relative à la tentative d’assassinat du colonel Sergueï Skripal, un ancien officier du renseignement militaire russe, et de sa fille, le 4 mars dernier, à Salisbury, a rapidement avancé ces dernière semaines. D’après les autorités britanniques, l’on sait que ces deux ressortissants russes avaient été mis en contact avec du Novitchok, une substance chimique

La Royal Air Force va remplacer ses avions de surveillance aérienne AWACS par des Boeing E-7A Wedgetail

Depuis 1987, la Royal Air Force met en oeuvre 7 avions de d’alerte aérienne avancée de type E-3D « Sentry », plus communément appelés « AWACS » [Airborne Warning and Control System]. L’on aurait pu penser que le ministère britannique de la Défense [MoD] allait lancer un appel d’offres en vue de leur remplacement. Et il a été rapporté

Londres annonce une « nouvelle stratégie » pour l’Arctique, où un navire militaire français vient de mener une mission inédite

En juillet 1940, le croiseur auxiliaire « Komet », un navire corsaire allemand commandé par le capitaine de vaisseau Robert Eyssen, fut le premier bâtiment militaire non soviétique à traverser l’océan Arctique par le passage Nord-Est, c’est à dire la route maritime reliant le cap Nord au détroit de Béring via le détroit de Kara et le

Affaire Skripal : Des espions russes présumés ont été expulsés des Pays-Bas

L’affaire Skripal n’en finit pas de connaître des rebondissements. Le 4 mars, à Salibusry, le colonel Sergueï Skripal, un ancien officier du renseignement militaire russe réfugié au Royaume-Uni, et sa fille furent trouvés inanimés dans un parc de la localité de Salisbury. Il s’avéra par la suite que les Skripal père et fille avaient été

Affaire Skripal : Londres lance deux mandats d’arrêt contre des agents du renseignement militaire russe

Le 4 mars, les corps inanimés du colonel Sergueï Skripal, un ancien officier du renseignement militaire russe, et de sa fille, Yulia, furent retrouvés sur un banc d’un centre commercial à Salisbury, dans le sud de l’Angleterre. Un policier présent sur les lieux fut également hospitalisé. Il apparut par la suite que ces personnes avaient

Le ministre britannique de la Défense défie publiquement Theresa May sur les ambitions militaires du Royaume-Uni

Une fois qu’il aura quitté l’Union européenne [Brexit], le Royaume-Uni saura-t-il conserver son statut de puissance militaire de premier rang? En clair, pourra-t-il maintenir l’ensemble du spectre des capacités nécessaires pour être considéré comme tel (dissuasion nucléaire, capacité de projection et d’entrer en premier partout dans le monde, forces spéciales, etc…) En tout cas, cette

Malgré le Brexit, le futur avion de combat britannique pourrait-il bénéficier du Fonds européen de défense?

Début juillet, le Parlement européen a approuvé la création d’un Fonds européen de défense [FED], doté dans un premier temps de 500 millions d’euros jusqu’en 2020 puis de 13 milliards d’euros pour la période 2021-27. L’idée de favoriser l’indépendance stratégique de l’Union européenne tout en permettant à ses États membres de développer des capacités militaires