Nexter / Archives

Nexter développe « KATANA », la future munition des artilleurs

Après l’obus explosif modulaire Lu-211, le 155 MPM [Munition à précision métrique], l’obus antichar à détection de cible « BONUS », la fusée à correction de trajectoire en portée « SPACIDO » ou encore la la munition de 105mm à portée étendue ERG3, la division « Munitions » de Nexter [qui regroupe Nexter Munitions, Mecar et Simmel Difesa] conduit une politique

Le futur Véhicule blindé multi-rôles léger de l’armée de Terre s’appellera « Serval »

En février, la ministre des Armées, Florence Parly, avait annoncé l’attribution du contrat relatif au Véhicule blindé multi-rôles léger (VBMR) à Nexter, associé à Texelis. Restait plus qu’à trouver un nom de baptême pour ce nouveau blindé destiné à l’armée de Terre. C’est désormais chose faite. Lors de l’ouverture de l’édition 2018 du salon de

Le premier Engin blindé de reconnaissance et de combat « Jaguar » dévoilé

À moins d’un mois de l’ouverture du salon EuroSatory, dédié à l’armement terrestre et à l’occasion d’une journée ouverte à la presse, le groupe Thales a diffusé, via Twitter, les premières photographies « officielles » de l’Engin blindé de reconnaissance et de combat [EBRC] « Jaguar », qui, dans le cadre du programme Scorpion, remplacera les chars légers AMX-10RC

Le groupe français Nexter décroche une commande de 18 canons légers 105 LG1 en Malaisie

À l’occasion du salon DSA, organisé à Kuala Lumpur, le ministère malaisien de la Défense a attribué au groupe français Nexter un contrat portant sur la livraison de 18 systèmes légers d’artillerie 105 LG1, pour un montant qui n’a pas été précisé. « Ce contrat, s’étalant sur 3 ans, commencera en novembre 2019 avec la première

Le Qatar confirme la commande d’hélicoptères NH-90 et H-125

En mars 2014, le Qatar signa une lettre d’intention en vue d’acquérir 22 hélicoptères NH-90, dont 12 en version terrestre (TTH) et 10 destinés à la lutte anti-sous-marine (NFH). Et puis ce projet fut éclipsé par les commandes d’avions Rafale (36 exemplaires au total) et par d’autres contrats d’armement. Finalement, quatre ans plus tard, à

Le Pdg de Nexter voit dans le futur char de combat franco-allemand une opportunité pour faire avancer la défense européenne

Si le projet de Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025 précise que des « des études seront en outre initiées afin de préparer le remplacement du char Leclerc par de nouveaux systèmes de combat [MGCS pour « Main Ground Combat System »] dans le cadre d’une coopération européenne, notamment franco-allemande, il n’évoque pas le projet CIFS (Common Indirect

Selon le Pdg de Nexter, la robotique doit être un axe de recherche prioritaire pour l’avenir de l’armée de Terre

En janvier, la Direction générale de l’armement (DGA) a confié à un groupement, constitué essentiellement par Safran Electronics & Defense et la PME Effidence, le soin de réaliser une étude visant à « préparer la future capacité de robots des unités de combat de l’armée de Terre », dans le cadre du programme FURIOUS (FUturs systèmes Robotiques

Nexter et Krauss-Maffei Wegmann comptent construire un prototype de leur futur char de combat en 2020

Lors d’une audition à l’Assemblée nationale, en 2015, Frank Haun, le Pdg de l’industriel allemand Krauss-Maffei Wegmann, désormais partenaire du français Nexter au sein de la holding KNDS, avait dit espérer que les travaux concernant le développement d’un nouveau char Lourd auraient bien avancé d’ici 2020. « La base technologique » des Leclerc et des Leopard 2

Le Qatar commande 12 Rafale de plus et signe une lettre d’intention pour acquérir 490 VBCI

Le président Macron n’aura pas fait le déplacement au Qatar pour rien. Au soir de ce 7 septembre, il repartira de Doha après avoir signé plusieurs contrats d’un montant total dépassant les 10 milliards d’euros. Dans le détail, la vente de 50 Airbus A321 a été conclue et la concession du métro de Doha ainsi

Nexter décroche le contrat du Véhicule blindé multirôle léger de l’armée de Terre

Dans le cadre de la modernisation de l’armée de Terre, via le programme Scorpion, une procédure visant à acquérir 358 Véhicules blindés multirôles légers (VBMR Léger) avait été lancée par le ministère des Armées au printemps 2016. D’une masse de 10 à 12 tonnes, dotés d’un tourelleau téléopéré armé d’une mitrailleuse de 12,7 ou de