MCO / Archives

STX France seul à la barre pour assurer la maintenance des frégates de surveillance de type « Floréal »

Depuis 2012, le maintien en condition opérationnelle (MCO) des six frégates de surveillance de type « Floréal », basées outre-Mer, était assuré par un tandem constitué par STX France et Naval Group. Or, ce ne sera plus le cas pour les six prochaines années. En effet, STX France s’est vu notifier, le 29 mai dernier, par le

La disponibilité des hélicoptères d’attaque Tigre reste encore insuffisante

En 2016, le taux de disponibilité technique des hélicoptères d’attaque Tigre en dotation au sein de l’Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) ne dépassait pas les 25%. Deux ans plus tard, qu’en est-il? Pour le général Charles Beaudouin, sous-chef d’état-major chargé des plans et des programmes de l’état-major de l’armée de terre, ce sujet

L’US Air Force voudrait que les coûts d’exploitation du F-35 soient équivalents à ceux du F-16

Selon les dernières évaluations du Pentagone, les coûts d’acquisition et de développement du F-35 s’élèvent désormais à 406,1 milliards de dollars, contre 406,5 milliards l’an passé. Et il est toujours questions de mettre en service 2.456 appareils au sein de l’US Air Force (F-35A), de l’US Marine Corps (F-35B) et de l’US Navy (F-35C). Cependant,

Avec DOMINNO, le ministère des Armées lance un projet de maintenance prédictive basé sur le big data

Alors que la ministre des Armées, Florence Parly, doit rencontrer, à Bordeaux, ce 26 mars, les personnels de la SIMMAD [Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels aéronautiques du ministère de la Défense] qui deviendra bientôt la Direction de la maintenance aéronautique [DMAé], Safran Helicopter Engines vient de se voir confier une étude

Pour un responsable du Pentagone, le prix de l’avion de combat F-35 ne baisse pas assez vite

Actuellement, le Pentagone négocie, auprès de Lockheed-Martin, un nouveau lot de 130 avions de combat F-35 Lightning II. Et visblement, l’amiral Mat Winter, le responsable du programme F-35, est déterminé à mettre la pression sur l’industriel pour obtenir un baisse sensible du coût unitaire de cet appareil. « Le prix baisse, mais il ne descend pas

Les députés identifient des points de vigilance pour la prochaine Loi de programmation militaire

Archive (c) DGALe projet de Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025 sera soumis pour examen au Parlement à partir du 20 mars prochain. En attendant, les députés de la commission de la Défense nationale ont fait le bilan de celle qui se termine, via un rapport co-rédigé par François André et Joaquim Pueyo. L’exécution de

Le Corps américain des Marines a trop d’aéronefs à entretenir pour être pleinement opérationnel

L’aviation du corps américain des Marines (US Marine Corps) se trouve un peu dans la situation d’un propriétaire d’un chateau qui n’a pas assez de moyens financiers pour en rénover la toiture. En effet, il ne suffit pas de disposer d’un nombre important d’aéronefs. Encore faut-il être en mesure de les entretenir pour les faire

Une mission d’audit stratégique a été lancée pour améliorer la disponibilité des aéronefs militaires

Cela fait maintenant des années que, rapport après rapport, les magistrats de la Cour des comptes et les parlementaires soulignent la faible disponibilité technique opérationnelle (DTO) de certains types d’aéronefs militaires, en particulier celle des hélicoptères et des avions de transport. Pourtant, après une situation catastrophique constatée au début des années 2000, avec par exemple

Il faut plus d’un jour de maintenance pour une heure de vol avec un hélicoptère NH-90 de la Marine nationale

C’est en décembre 2011 que l’hélicoptère NH-90 Caïman NFH [Naval Frigate Helicopter, ndlr] a entamé a carrière opérationnelle au sein de la Marine nationale, après le reformation de la Flottille 33F, à Lanvéoc-Poulmic. Étant donné sa « jeunesse », l’on aurait pu penser que cet appareil, fruit d’une coopération européenne, allait être épargné par les affres des

Avec le programme Scorpion, l’armée de Terre vise un taux de disponibilité de 80% pour ses futurs blindés

En aura-t-on bientôt fini avec les déprimants tableaux des taux de disponibilité des véhicules blindés de l’armée de Terre? Probablement. Du moins si l’objectif fixé à la Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (SIMMT) pour les Griffon (Véhicule blindé multi-rôles, successeur du VAB) et les Jaguar (Engin blindé de reconnaissance et