armée de terre / Archives

Un drone tactique Sperwer s’est écrasé dans la Meuse

Plus de peur que de mal. Dans la soirée du 29 novembre, un drone Sperwer mis en oeuvre par le 61e Régiment d’Artillerie (RA) de Chaumont s’est écrasé dans un jardin, après avoir endommagé le toit et la véranda d’une maison à Senon, dans la Meuse. « Il s’agit d’un crash programmé », a expliqué, au quotidien

Quelles seront les priorités des armées avec un budget de la Défense porté à 2% du PIB?

  Porter le budget de la défense à 2% du Produit intérieur brut (PIB) fait désormais consensus au sein de la classe politique française. Mais encore faut-il s’entendre sur le périmètre de cet effort. Selon la norme V1 de l’Otan, ce dernier doit en effet prendre en compte les pensions, ce qui amoindrit évidemment sa

11-Novembre : La 13e Demi-Brigade de Légion étrangère privée de défilé à cause de 13 activistes

Normalement, la 13e Demi-Brigade de Légion étrangère (DBLE), dont l’installation est en cours sur le plateau du Larzac, aurait dû défiler sur l’avenue de la République, à Millau, dans le cadre de la cérémonie du 11-Novembre. Et visiblement, les Millavois comptaient bien voir « leurs » légionnaires… Seulement, ils ont été déçus. En effet, le défilé de

Au Mali, un convoi logistique met parfois 48 heures pour parcourir 100 km

Alors que le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, rendait un dernier hommage à l’adjudant Fabien Jacq, mortellement blessé le 4 novembre par l’explosion d’une mine au passage de son véhicule de l’avant blindé (VAB) lors d’une mission de ravitaillement dans le nord du Mali, l’État-major des armées (EMA) a précisé, dans son dernier

Le record de tir longue distance pulvérisé par un militaire français

En août 2015, l’adjudant Benjamin G., alors affecté au 1er Régiment de Chasseurs d’Afrique (RCA) de Canjuers, avait nettement battu le record de tir longue distance, alors détenu par un tireur russe, en touchant une cible située à 3.695 mètres de distance (soit 4.000 yards) avec son fusil de précision. À l’époque, le sous-officier n’avait

La faible disponibilité des hélicoptères de l’armée de Terre induit une « perte sèche de potentiel opérationnel »

« Un vol de Tigre calme les esprits », dit-on désormais en Centrafrique, où deux appareils de ce type furent déployés dans le cadre de l’opération Sangaris. Et cela illustre le fait que cet hélicoptère d’attaque est essentiel aux opérations terrestres. « C’est un outil formidable. C’est certes une ‘danseuse’ capricieuse, mais qu’on ne nous l’enlève pas) », résume

Un rapport pointe les causes de la (très) faible disponibilité des hélicoptères de l’armée de Terre

Que ce soit sur le territoire national ou en opérations extérieures, l’armée de Terre ne peut pas se passer d’hélicoptères. « Il y a donc un lien très fort entre l’aéromobilité et l’opérationnel », a même souligné son chef d’état-major, le général Jean-Pierre Bosser, lors de sa dernière audition devant les députés de la commission de la

Barkhane : Maréchal des logis-chef Fabien Jacq, mort pour la France

L’armée de Terre vient de préciser les circonstances dans lesquelles un sous-officier du 515e Régiment du Train (RT) a perdu la vie, le 4 novembre, au Mali, dans le cadre de l’opération Barkhane. Il était 14h00 environ quand deux Véhicules de l’avant blindé (VAB) du 515e RT, alors en mission opérationnelle de ravitaillement, ont subi

Deux légionnaires mis en avant pour leurs actions héroïques en Centrafrique

Le compte-rendu hebdomadaire des opérations publié chaque semaine par l’État-major des armées (EMA) évoque les dernières actions effectuées par les forces engagées ainsi que leurs résultats. Mais il ne s’attarde pas sur la façon dont ces derniers ont été obtenus. Ce n’est que plus tard que, parfois, les actes de courage qu’ils ont exigés des

Un militaire du 515e Régiment du Train mortellement blessé par l’explosion d’une mine au Mali

Le bataillon logistique (BATLOG) de la Force Barkhane a une nouvelle fois été endeuillé, le 4 novembre, par la mort d’un sous-officier du 515e Régiment du Train de la Braconne. Selon le communiqué publié par l’Élysée, ce militaire est décédé des suites de blessures reçues lors de l’explosion d’une mine au passage de son véhicule