armée de terre / Archives

Le plus décoré des régiments d’artillerie de l’armée française tire sa révérence

Sa filiation remonte au XVIIe siècle, avec la création par le cardinal de Richelieu des « compagnies franches et ordinaires de la mer », ancêtres des Troupes de Marine d’aujourd’hui. Le 1er Régiment d’Artillerie de Marine (RAMa) va officiellement rouler son étendard, ce 30 juin, à Châlons-en-Champagne, mettant ainsi un terme à près de 400 ans d’histoire.

Opération Sentinelle oblige, la participation des forces armées au plan anti-feux de forêt « Héphaïstos » a été (très) réduite

Depuis l’an 2000, et conformément à un accord passé entre les ministères de la Défense et de l’Intérieur, les forces armées mettent à la disposition de la Sécurité civile, dans les départements de la zone EMIAZDS-Sud, des moyens militaires dans le cadre du plan Héphaïstos, lequel vise à prévenir et à lutter, le cas échéant,

Comment recruter des « stagiaires » pour le Service militaire volontaire?

Le 15 octobre prochain, le premier centre du Service militaire volontaire (SMV) ouvrira ses portes,à Montigny-lès-Metz (Moselle). Suivront ensuite lecentre de Brétigny-sur-Orge en novembre, puis celui de La Rochelle, en janvier 2016. Dans un premier temps, il est question d’accueillir 200 volontaires pour une durée de 6 mois à 1 an. Puis, ce nombre sera

Le RICM, un centenaire toujours d’attaque

« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années », fait dire Pierre Corneille à Don Rodrigue, dans le Cid. Une affirmation démontrée par le RICM, qui est l’un des régiments les plus « jeunes » de l’armée de Terre tout étant le plus décoré de France. Créé officiellement le 9 juin 1915 à partir

L’opération Sentinelle va durer : qu’en est-il de l’hébergement des militaires?

Les dessins valent mieux que les longs discours. Les photographies aussi. Comme celles qui, diffusées via l’espace dédié aux opérations sur le site de l’État-major des armées, illustrent la rencontre du major-général des armées (MGA), le général Gratien Maire, avec les soldats du 68e Régiment d’Artillerie d’Afrique (RAA) et du 152e Régiment d’Infanterie, engagés dans

Le troisième centre prévu pour le Service militaire volontaire devrait être installé à La Rochelle

En septembre 2010, Ségolène Royal, alors à la tête de la région Poitou-Charentes, avait demandé au ministre de la Défense, qui était à l’époque Hervé Morin, d’expérimenter l’encadrement de délinquants par des militaires à La Rochelle, où le 519e Régiment du Train devait être dissous. Seulement, considérant qu’une telle expérimentation n’était pas du ressort des

Il y aura bientôt 3 différents types de régiments d’Infanterie en fonction des brigades

En octobre 2014, et alors que les armées cherchaient à supprimer 7.500 postes, il était question de mettre en place des régiment d’infanterie de « nouvelle génération », sur la base des expérimentations menées au sein du 1er Régiment de Tirailleurs (RTIR) et du 8e Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine (RPIMa). Il s’est donc agi, pour

L’expérimentation du service militaire volontaire coûtera 35 millions d’euros au ministère de la Défense

En avril, lors d’un déplacement à Alençon, le président Hollande a confirmé une mesure qu’il avait annoncé lors d’une conférence de presse donnée deux mois plus tôt au sujet de l’expérimentation, en métropole, d’un dispositif inspiré du Service militaire adapté (SMA), qui, depuis 1961, permet l’insertion professionnelle des jeunes ultra-marins. Cette disposition figure ainsi dans

Avant de rentrer en France, les militaires de Sangaris feront un détour par la Crète

En décembre dernier, deux députés, Émilienne Poumirol et Olivier Audibert-Troin, chargés d’établir un rapport sur la prise en charge des militaires blessés avaient avancé que 12% des personnels du premier mandat de l’opération Sangaris ont présenté des « déséquilibres psychologiques ». Ce chiffre n’a pas été officiellement confirmé par le Service de santé des armées. Mais d’après

L’armée de Terre va faire les fonds de tiroirs pour boucler l’année

Le projet d’actualisation de la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 prévoit donc 3,8 milliards d’euros supplémentaires qui serviront à financer la déflation moindre des effectifs du ministère de la Défense, et en particulier ceux de l’armée de Terre. Le format de la Force opérationnelle terrestre de cette dernière doit en effet passer de 66.000