armée de terre / Archives

Irak : Les artilleurs français prêts à faire feu

Les détails sur le déploiement d’un groupe tactique d’artillerie français dans le nord de l’Irak, en vue de la reconquête de Mossoul, sont livrés au compte-gouttes. Ainsi, lors de la conférence de presse qu’il a donnée à l’issue de son discours prononcé lors de l’assemblée générale des Nations unies, le 20 septembre, le président Hollande

Présidentielle 2017 : Bruno Le Maire présente un programme précis et chiffré pour la Défense

Il est rare de voir un prétendant à l’Élysée dévoiler d’une manière aussi précise ses intentions en matière de politique de Défense. C’est le cas de Bruno Le Maire, qui, candidat à la primaire de la droite et du centre, vient de rendre public son « contrat présidentiel », un pavé de 1.000 pages [.pdf] dans lequel

La France déploiera des drones tactiques en Centrafrique

À la mi-août, une compagnie de combat la force française Sangaris a quitté le site de l’Institut Pasteur qui, implanté dans le 1er arrondissement de Bangui, constituait jusqu’alors un point d’appui pour le départ des patrouilles dans la capitale centrafricaine. Selon l’État-major des armées, il s’agissait de la « dernière opération logistique en dehors du camp

L’État-major confirme l’arrivée en Irak d’un groupe d’artillerie équipé de canons CAESAR

Les informations concernant le déploiement de moyens d’artillerie français en Irak dans le cadre de l’opération Chammal sont données au compte-gouttes par l’État-major des armées (EMA). Cette semaine, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a affirmé que « en ce moment même, des pièces d’artillerie sont installées à proximité de la ligne de front

Malgré les critiques, M. Valls entend maintenir l’opération Sentinelle

Que faisait une Peugeot 607  sans plaques d’immatriculation, apparemment abandonnée à proximité de la cathédrale Notre-Dame, à Paris, avec 6 bonbonnes de gaz à l’intérieur? La section antiterroriste de la brigade criminelle et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) trouveront sans doute la clé de cette énigme. Cependant, la berline en question a été

Des canons français sont en cours de déploiement en Irak, à une trentaine de kilomètres des positions de l’EI

Quelques jours après l’attentat de Nice, revendiqué par l’État islamique (EI ou Daesh), le président Hollande avait annoncé, le 22 juillet, sa décision de « mettre à la disposition des forces irakiennes des moyens d’artillerie », dans le cadre de l’opération Chammal, sans donner plus de précision. Ce 6 septembre, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le

Des « Bâtiments modulaires durables » pour loger les recrues de l’armée de Terre

Suite aux attentats janvier 2015, il a été décidé de faire passer les effectifs de la Force opérationnelle terrestre (FOT) de 66.000 à 77.000 soldats, ce qui représente, environ, l’équivalent de 9 régiments. Seulement, avec la réforme de la carte militaire lancée en 2008, les casernes se font désormais rares. Aussi, hormis les cas particuliers

L’armée de Terre a perdu 250 véhicules blindés en un an

Le ministère de la Défense a publié, le 1er septembre, ses « chiffres clés« . Dans ce rapport, l’on trouve ainsi, dans les grandes lignes, le nombre de matériels en dotation au sein de l’armée de Terre, selon un inventaire arrêté au 1er juillet 2016. Et cela permet de faire des comparaisons d’une année sur l’autre et

Sentinelle oblige, des militaires seront (encore) contraints de renoncer à leurs permissions

Le Conseil de défense qui s’est tenu à l’Élysée ce 27 juillet, au lendemain de l’attaque d’une église revendiquée par l’État islamique (EI ou Daesh), n’a pas donné lieu à d’annonces nouvelles, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, n’ayant confirmé que des mesures déjà annoncées précédemment. Ainsi, comme l’avait déjà indiqué le président

L’armée française enverra des « moyens d’artillerie » en Irak

La veille du 14-Juillet, soit avant l’attentat de Nice, le président Hollande avait annoncé que l’armée de Terre allait « intensifier » son « concours » pour « soutenir les Irakiens dans la perspective de la reconquête de Mossoul », l’un des fiefs de l’État islamique (EI ou Daesh) dans le nord de l’Irak. Une semaine plus tard, à l’issue d’un