Afrique/ Archives

La Centrafrique et la Russie renforcent leur coopération militaire

Depuis qu’elle a obtenu une dérogation de la part du Conseil de sécurité des Nations unies à l’embargo sur les armes appliqué à la Centrafrique, la Russie ne cesse de renforcer son influence à Bangui, avec l’envoi de 170 instructeurs « militaires civils », dont la mission est de former les forces armées centrafricaines (FACa). En outre,

Un service militaire universel et obligatoire va être rétabli au Maroc

Établi en 1966, sous le règne du roi Hassan II, le service militaire que devait effectuer chaque jeune marocain pour une durée de 18 mois, tomba progressivement en désuétude. Réduit à une année en 1999, il fut finalement peu appliqué en raison de contraintes budgétaires. Puis il fut supprimé quarante ans après avoir été instauré.

Mali : Un important chef jihadiste s’est rendu aux autorités algériennes

Le 11 août dernier, les autorités algériennes ont annoncé la reddition, avec armes et bagages, de Sultan Ould Bady, le chef de la katiba jihadiste « Salah Eddine », dans la région de Tamanrasset (sud de l’Algérie). Selon Alger, ce dernier développement « vient s’ajouter au bilan des résultats positifs réalisés dans le cadre de la lutte antiterroriste

Une localité tchadienne attaquée par un groupe armé rebelle venu de Libye

Lors du soulèvement qui entraîna sa chute, le colonel Kadhafi avait enrôlé des combattants appartenant à des groupes rebelles soudanais et tchadiens. Depuis, ces derniers sont restés en Libye, plus précisément dans le sud. Et ils sont impliqués dans les combats qui opposent les deux gouvernement rivaux libyens, à savoir celui de Tripoli (GNA, reconnu

Une patrouille mauritanienne attaquée par un groupe armé près de la frontière avec le Mali

Depuis la période 2005-2011, la Mauritanie a été épargnée par les attaques terroristes alors que, à partir de 2012, les groupes jihadistes étendaient leur influence dans le nord du Mali. Efficacité des mesures sécuritaires et militaires prises par Nouakchott? Ou est-ce l’un des effet d’un pacte de « non-agression » passé par le pouvoir mauritanien avec al-Qaïda

Mali : 50 militaires estoniens sont arrivés à Gao pour renforcer la force française Barkhane

Après les quatre hélicoptères de transport CH-47 Chinook de la Royal Air Force, un détachement de 50 militaires estoniens est arrivé à Gao, au Mali, le 6 août, afin de renforcer la force française Barkhane. « Concrétisation de la volonté de l’État balte d’assister la France dans sa lutte contre les groupes armés terroristes, les soldats

Selon l’ONU, les « instructeurs militaires civils » russes font plus que former les forces centrafricaines

Dans la nuit du 30 au 31 juillet, Kirill Radtchenko, Alexandre Rastorgouïev et Orkhan Djemal, trois journalistes russes expérimentés chargé d’enquêter sur la présence de la société militaire privée (SMP) Wagner en Centrafrique par le Centre de gestion des investigations financé par l’opposant Mikhaïl Khodorkovski, ont été assassinés dans les environs de Sibut. Selon Moscou,

Les instructeurs militaires russes envoyés en Centrafrique se tiennent à l’écart des combats, assure Moscou

Qui a tué le reporter de guerre Orkhan Djemal, le documentariste Alexandre Rostorgouev et le chef-opérateur Kirill Radtchenko, envoyés enquêter à Sibut [Centrafrique] sur les activités de la société militaire privée russe « Wagner »? L’on sait que ces trois hommes, très expérimentés et reconnus par leurs pairs, travaillaient pour le Centre de gestion des investigations, financé

Les effectifs des forces spéciales américaines en Afrique pourraient fondre de moitié en trois ans

En Afrique, et sous l’égide de l’US Africa Command, commandé par le général Thomas Waldhauser, les États-Unis comptent environ 6.000 militaires, dont 1.200 appartiennent aux forces spéciales américaines. Le contingent le plus important est déployé à Djibouti, précisément au Camp Lemonnier. Et 800 militaires américains sont affectés au Niger, où, depuis le début de cette

Le Pentagone confirme le déploiement de drones armés à Niamey

En novembre, après l’embuscade qui, tendue par l’État islamique au grand Sahara [EIGS] à Tongo Tongo [Niger], coûta la vie à quatre commandos américains et quatre militaires nigériens, Niamey annonça avoir donné l’autorisation au Pentagone de déployer des drones MALE [Moyenne Altitude Longue Endurance] armés de type MQ-9 Reaper sur son territoire. Et visiblement, les