Forces spéciales/ Archives

Le Pentagone a ouvert une enquête sur l’accident qui a coûté la vie à un soldat français au Niger

Dans le communiqué annonçant le décès, au Niger, du brigadier-chef Karim El-Arabi [2e Régiment de Hussards], le ministère des Armées a seulement précisé que le militaire avait été victime d’un accident sur la base d’Aguelal, alors qu’il n’était « pas engagé dans une activité opérationnelle ». Plus tard, le New York Times et l’Army Times ont donné

Les forces spéciales françaises intéressées par le « Flyboard Air », la planche de surf volante de Zapata Industries

En mars 2017, Franky Zapata était convoqué par la Gendarmerie de l’Air, qui lui reprochait plusieurs infractions à la réglementation pouvant donner lieu à de fortes amendes, voire à une peine de prison. En cause? Son Flyboard Air, une sorte de planche de surf volante, pouvant voler à 10.000 pieds d’altitude à la vitesse maximale

Otan : En 2019, les forces spéciales belges devraient être déployées en Afghanistan

Le dernier rapport de l’Inspecteur général spécial pour la reconstruction de l’Afghanistan [SIGAR], qui dépend du Cogrès des États-Unis, s’est inscrit dans la lignée des précédents, à savoir que la situation afghane est loin de s’améliorer. Ainsi, a-t-il avancé, les autorités de Kaboul ne contrôleraient plus que 55% du territoire, le reste étant contesté, sinon

Un commando des Navy SEALs accusé d’avoir tué un combattant de Daesh blessé

En 2010, un officier canadien avait été radié de l’armée pour avoir « achevé » un combattant taleb dont les blessures qui venaient de lui être infligées lors d’un accrochage sérieux ne lui laissaient pourtant aucune chance de survie. Seulement, il avait été considéré qu’il n’avait pas respecté les conventions de Genève qui « qui demandent à ce

La Force maritime des fusiliers-marins et des commandos est au bord du « burn-out »

Le temps passe, les auditions parlementaires se succèdent et les rapports s’empilent. Mais le constat est toujours le même : la Force maritime des fusiliers-marins et des commandos [FORFUSCO] est en surchauffe. Pour rappel, la FORFUSCO compte environ 2.600 personnels militaires et civils et s’aticule selon deux composantes : les unités de fusiliers-marins, spécialisées dans

Le Special Air Service britannique va s’ouvrir aux femmes militaires

En juillet 2016, le Premier ministre britannique, qui était alors David Cameron, confirma que les femmes militaires allaient être autorisées à combattre en première ligne, c’est à dire au sein des unités de la British Army dites de « mêlée » ou de contact. « Il est crucial que nos forces armées soient le reflet de notre société.

Destiné à l’armée de Terre, le Missile Moyenne Portée a été évalué pour les opérations des commandos marine

Cet été, le site Mer et Marine avait indiqué que le Missile Moyenne Portée [MMP], développé par MBDA afin de remplacer les missiles Milan, Javelin, HOT et autres ERYX utilisés par l’armée de Terre, pourrait être utilisés à d’autres fins que les opérations purement terrestres. Comme dans le domaine maritime, où, par exemple, il serait

Le développement de l’hélicoptère NH-90 des Forces spéciales est (enfin) mis sur les rails

La Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25 n’a pas accordé tout ce que le commandant des opérations spéciales [COS], le contre-amiral Laurent Isnard aurait souhaité au moment de son élaboration. Ainsi, lors d’une audition parlementaire, en décembre 2017, il avait déploré le manque d’hélicoptères lourds (comme les CH-47 Chinook) qui permettraient « d’envisager de nouveaux modes

Les forces spéciales américaines s’intéressent à un scooter électrique « tactique »

Le scooter électrique est sans doute promis à un bel avenir. Ainsi, le constructeur français Peugeot entend s’imposer dans ce marché, jusqu’à présent dominé par les industriels asiatiques, en proposant quatre nouveaux modèles dans les prochains mois. Dont le Peugeot 2.0 (équivalent à un 50 cm3), l’EU-Live (un quadricycle biplace), l’E-Metropolis (équivalent à un 500

Syrie : Le ton monte sérieusement entre Américains et Russes au sujet de la région d’At-Tanf

Quand le président russe, Vladimir Poutine, dit que le régime syrien doit recouvrer le contrôle de la totalité de son territoire, il ne parle pas seulement de la province d’Idleb, encore aux mains de groupes rebelles dominés par la coalition jihadiste Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-Front al-Nosra, autrefois lié à al-Qaïda)… Mais aussi de la