vente / Archives

Le groupe Volvo va officiellement se séparer de Renault Trucks Defense

Nouveau bouleversement en vue pour l’industrie française de l’armement terrestre. Après le rapprochement entre Nexter et l’allemand Krauss-Maffei Wegmann, le groupe suédois Volvo a annoncé, ce 4 novembre, son intention de se séparer de son activité de défense, appelée « Governement Sales », qui ne pèse que 2%, environ, de son chiffre d’affaires). Cette division « Governement Sales »

La France a proposé des Mirage F1 à l’Argentine pour 40 millions d’euros

Pour financer les mesures annoncées par le président Hollande suite aux récents attentats, comme, notamment, la fin des déflations d’effectifs au sein des armées, le ministère de la Défense aura besoin de 775 millions d’euros supplémentaires par rapport à la trajectoire financière prévue par la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 actualisée l’an passé. Aussi,

Les Balkans restent une source d’approvisionnement en armes pour la Syrie et le Yémen

En mars 2013, un article du journal croate « Jutarnji List » affirmait que Zagreb était l’un des principaux « points de transit » de cargaisons d’armes et de munitions destinées aux rebelles syriens et collectées par les États-Unis, avec un financement saoudien. « Des responsables américains ont engagé des partenaires – la Croatie, l’Arabie saoudite, la Jordanie et la

Par « solidarité » après les attentats de Paris, la Suède accepte de vendre des munitions à la France

Au lendemain des attentats de Paris et de Saint-Denis, commis le 13 novembre 2015, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a invoqué l’article 42.7 du Traité de l’Union européenne, lequel invite les États membres à apporter, « par tous les moyens nécessaires », une assistance militaire à l’un des leurs s’il fait l’objet d’une

La Chine affirme avoir vendu des drones militaires à plus de dix pays

Selon une récente étude du Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI), les ventes d’armes chinoises ont bondi de 88% entre les périodes 2006-2010 et 2011 et 2015 (hors armes légères), ce qui place la Chine au troisième rang des exportateurs d’équipements militaires, avec 5,9% de parts de marché. Parmi les matériels chinois exportés, les drones

Airbus Group cède son activité d’électronique de défense à un fonds américain

En novembre dernier, le patron d’Airbus, Thomas Enders, avait indiqué que le repreneur des activités liées à l’électronique de défense de son groupe allait être connu d’ici la fin 2015. Et de préciser que le choix ne se ferait pas sur des considérations de nationalité mais uniquement sur le « meilleur prix possible ». L’industriel allemand Rheinmetall,

Boston Dynamics, le spécialiste américain de la robotique, est à vendre

En décembre 2013, Google fit sensation en annonçant le rachat de Boston Dynamics, une entreprise qui, spécialiste de la robotique, entretient des liens étroits avec la Darpa, l’agence de recherche et de développement du Pentagone. Fondée au début des années 1990 par un professeur du Massachusetts Institute of Technology (MIT), l’entreprise participe à de nombreux

Le Congrès américain aura à se prononcer sur la vente de 8 avions F-16 au Pakistan

La Defense Security Cooperation Agency (DSCA), l’agence chargée de gérer les exportations américaines de matériels militaires, a donné, le 12 février, un avis positif au sujet de la vente potentielle de 8 avions de combat F-16 Block 52. Le contrat prévoit, outre les 8 appareils, la livraison de 14 casques avec viseurs à affichage JHMCS

Au risque de froisser Pékin, Washington autorise la vente de frégates à Taïwan

Après avoir reconnu la République populaire de Chine, les États-Unis ont adopté, en 1979, le Taïwan Relations Act, c’est à dire une loi définissant les relations entre Washington et Taipeh. Or, pour Pékin, Taïwan fait partie de son territoire, en vertu de sa politique d’une seule Chine. Et le gouvernement chinois fait du  soutien à

Le chiffre d’affaires des 100 premiers industriels de l’armement a encore baissé en 2014

La méthode utilisée depuis 1989 par l’Institut de recherche sur la paix internationale de Stockholm (Sipri) pour évaluer le niveau des ventes d’armes et de services à caractère militaire n’est probablement pas parfaite. Notamment parce que ne sont pris en compte que les résultats des 100 premiers industriels du secteur [.pdf] et que les groupes