Russie / Archives

Intense activité aérienne russe près de l’espace aérien des pays membres de l’Otan

Les avions de chasse des pays membres de l’Otan, déployés dans le cadre de la mission « Baltic Air Policing », décollent à chaque fois qu’un appareil s’approche de l’espace aérien des pays baltes sans en avoir averti préalablement les contrôleurs aériens ou déposé un plan de vol. Depuis le début de la crise ukrainienne et les

La Russie annonce la livraison du BPC « Vladivostok » pour le 14 novembre, à Saint-Nazaire

Marcher sur des oeufs en tirant la charge d’un  boeuf… Voilà comme on pourrait résumer l’affaire de la livraison du premier des deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) commandés en 2011 par Moscou pour 1,2 milliard d’euros… Et c’est pourquoi les autorités françaises tergiversent sur ce dossier, en espérant une « désescalade » de la

L’Inde cloue au sol toute sa flotte d’avions de chasse SU-30 MKI

Récemment, la chaîne de télévision indienne NDTV a rapporté les critiques faites par l’ambassadeur russe en Inde, Alexander Kadakin, au sujet de l’avion français Rafale, que New Delhi entend acquérir à 126 exemplaires pour moderniser son aviation de combat. Ce n’est pas la première fois qu’un responsable russe cherche à torpiller le contrat que les

La Suède suspend sa coopération militaire avec la Russie

Ces dernières semaines, plusieurs incidents ont eu lieu entre la Suède et la Russie. En septembre, Stockholm a affirmé que 2 avions de type SU-24 avait en provenance de Kaliningrad avait violé son espace aérien, ce qui a motivé une protestation officielle auprès de Moscou. En juillet, un SU-27 Flancker russe s’est approché jusqu’à 10

Un avion espion russe a brièvement violé l’espace aérien estonien

L’activité aérienne russe a augmenté au cours de ces dernières mois au-dessus de la Baltique. Et cela ne va sans incidents. Ainsi, en août, la Finlance fit savoir qu’un « avion d’État russe de type AN 72″, un appareil de transport, avait violé son espace aérien au large de la ville de Porvoo (40 kilomètres à

Le renseignement allemand accuse les séparatistes d’avoir abattu le vol MH17 avec un missile dérobé aux forces ukrainiennes

Le rapport préliminaire du Bureau d’enquête néerlandais pour la sécurité (OVV) concernant le B-777 de la Malaysia Airlines (vol MH-17) qui s’était écrasé dans l’est de l’Ukraine le 17 juillet dernier n’a établi aucune responsabilité. Le document ne fait juste qu’indiquer que l’avion a été touché par un « grand nombre de projectiles » avant de tomber.

Une activité sous-marine suspecte a été détectée au large de la Suède

Va-t-on assister au retour du « syndrome du périscope » en Suède? En 1981, un sous-marin soviétique de la classe Whisky s’était échoué dans l’archipel de Karlskrona, près d’une importante base navale, à 500 km de Stockholm, ce qui donna lieu, par la suite, à de nombreux signalements de submersibles supposés appartenir au bloc de l’Est. Seulement,

L’armée allemande n’est pas certaine de pouvoir envoyer en Ukraine les drones proposés à l’OSCE

Après la publication de rapports mettant en avant le faible taux de disponibilité de ses équipements, l’histoire de ses avions de transport Transall C-160 tombant en panne les uns après les autres pour envoyer une équipe d’instructeurs militaires au Kurdistan irakien, la Bundeswehr ne serait pas maintenant en mesure d’envoyer en Ukraine les drones Luna

L’Otan n’a pas encore constaté le retrait des troupes russes déployées près de l’Ukraine

On commence à en avoir l’habitude depuis le printemps dernier. Dans un premier temps, l’Otan affirme que des troupes russes sont massées à la frontière avec l’Ukraine, ce que Moscou dément. Puis, plus tard, l’on apprend que ces forces qui n’étaient donc pas censées être déployées vont rentrer dans leurs casernes et bases à l’issue

Le premier BPC sera livré à la marine russe si le cessez-le-feu est « entièrement respecté » dans l’est de l’Ukraine

« Horloge, dieu sinistre effrayant impassible, dont le doigt nous menace et nous dit » que… le moment de la décision pour livrer ou non le premier des deux BPC commandés en 2011 par la Russie pour 1,2 milliard d’euros. La veille du sommet de l’Otan, organisé à Newport le mois dernier, le président Hollande avait laissé