Russie / Archives

Pékin et Moscou organiseront des exercices navals conjoints en mer de Chine méridionale

Réunis le 25 juillet à Ventiane (Laos) pour leur conférence annuelle, les pays membres de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (Birmanie, Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande, Vietnam) n’ont fait aucune mention des revendications territoriales de Pékin en mer de Chine méridionale, lesquelles n’ont pourtant aucun fondement juridique à en croire la

La Bulgarie dénonce des intrusions d’avions russes dans son espace aérien

Le ministre bulgare de la Défense, Nikolai Nenchev, a affirmé que des avions russes ont pénétré dans l’espace aérien et/ou dans la zone de responsabilité aérienne de la Bulgarie à 10 reprises au cours du mois dernier. S’exprimant sur la chaine de télévision Nova TV, le 24 juillet, il a décrit ces incidents comme des

L’aviation russe a bombardé une base des forces spéciales américaines et britanniques en Syrie

Une semaine après un déplacement à Moscou de John Kerry, le chef de la diplomatie américaine, pour proposer au président Vladimir Poutine, une « coopération militaire » contre les jihadistes de l’État islamique (EI ou Daesh) et du Front al-Nosra [branche syrienne d'al-Qaïda, ndlr], le Wall Street Journal a révélé que l’aviation russe a bombardé un poste

La Russie va envoyer son porte-avions au large de la Syrie en octobre

L’automne prochain, il risque d’y avoir beaucoup de trafic en Méditerranée orientale. Du moins si le groupe aéronaval américain actuellement constitué autour de l’USS Dwight Eisenhower, reste dans cette zone et si le porte-avions Charles de Gaulle, dont le départ a été annoncé par le président Hollande, s’y déploie comme il l’avait fait en novembre

Les forces russes ont l’intention de déployer le système de défense aérienne S-400 en Crimée

Jusqu’à présent, il avait été rapporté que les forces russes avaient déployé des système de défense aérienne S-300 en Crimée et annoncé leur intention de remettre en service la station radar Dnepr, près de Sébastopol. Et, pour faire bonne mesure, un investissement de plus de 1,75 milliard d’euros est prévu pour développer la flotte de

Washington a proposé à Moscou une coopération militaire contre les jihadistes en Syrie

Après avoir assisté au défilé militaire du 14-Juillet à Paris, le secrétaire d’État américain, John Kerry, s’est envolé vers Moscou pour y rencontrer le président Poutine et son homologue russe afin de leur proposer une copération militaire en Syrie contre l’֤État islamique et le Front al-Nosra, branche syrienne d’al-Qaïda. Ainsi, selon le Washington Post, dont

Pour l’Allemagne, la Russie risque de poser « un défi pour la sécurité de l’Europe »

Jusqu’en 1994, les missions de la Bundeswehr se limitaient uniquement à la défense du territoire national. Mais, le 12 juillet de cette année-là, la Cour constitutionnelle fédérale de Karlsruhe changeait la donne avec un arrêt levant l’interdiction faite aux forces armées allemandes d’intervenir au-delà de leurs frontières et du territoire de l’Otan. C’est ainsi que,

La Géorgie insiste pour intégrer l’Otan

Comme d’autres anciennes républiques de l’Union soviétique, la Géorgie craint les visées – réelles ou supposées – de la Russie. Et cela d’autant plus que ces deux pays se sont affrontés militairement en août 2008. Depuis, l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud, deux régions autrefois géorgiennes, ont proclamé leur indépendance et noué des accords stratégiques avec

Un navire espion russe repéré près d’Hawaï, où a lieu l’exercice RIMPAC 2016

Organisé tous les deux ans à cette période de l’année par l’US Pacific Command depuis 1971, Rim of the Pacific (RIMPAC) est l’exercice aéronaval le plus important du monde, avec la participation 45 navires de surface, plus de 200 avions et 25.000 militaires venus de 27 pays. En 2014, alors que, pour la première fois,

Washington va déployer une batterie antimissile THAAD en Corée du Sud; Moscou et Pékin protestent

En octobre 2013, afin de contrer la menace balistique nord-coréenne, un rapport du ministère sud-coréen de la Défense avait plaidé pour le déploiement du système américain antimissile THAAD (Terminal High Altitude Area Defense). Ce qui donna ensuite lieu à des échanges d’informations entre Séoul et Washington au sujet de ce dernier. On en était là