Russie / Archives

Ukraine : Selon la justice néerlandaise, le vol MH-17 a été abattu par un système livré par la Russie aux séparatistes

Le 17 juillet 2014, un Boeing B-777 de la Malaysia Airlines, avec 298 personnes à bord et assurant la liaison Amsterdam/Kuala Lumpur (vol MH-17), était abattu alors qu’il survolait l’est de l’Ukraine, théâtre de combats entre séparatistes pro-russes et forces gouvernementales. Peu après, les Occidentaux affirmèrent que le B-777 fut victime d’un missile de défense

Armes nucléaires : L’attitude de la Russie jugée plus inquiétante que celle de l’Union soviétique

Il est souvent dit que le président russe, Vladimir Poutine, conçoit les relations internationales comme une partie d’échecs. Si on ne peut pas lui envoyer un certain sens de la tactique, le comparer à un joueur de poker serait peut-être plus pertinent, dans la mesure où il semble plus enclin à saisir la moindre occasion

L’Islande proteste contre le vol de bombardiers russes près d’un avion de ligne

Le quotidien islandais Morgunbladid a indiqué que, au cours de la journée du 22 septembre, au moins deux bombardiers russes Tu-22M3 ont volé très près d’un avion de ligne assurant la liaison Keflavik-Stockholm. D’abord détectés à 90 km de l’avion islandais, les deux appareils russes s’en seraient approchés à seulement 25 km. « Quand j’ai regardé

Le renseignement extérieur russe a un nouveau patron

Héritier de la Première direction générale du KGB soviétique, le Service de renseignement extérieur russe (SVR), n’aura compté que 5 directeurs en 25 ans d’existence. Le dernier en date, Sergueï Narychkine, vient d’être nommé par le président Vladimir Poutine, le 22 septembre, en remplacement de l’ancien Premier ministre Mikhaïl Fradkov, en poste depuis 2007. « Vous,

Deux bombardiers stratégiques russes interceptés par des Rafale

Contrairement aux fois précédentes, la communication du ministère français de la Défense aura été très rapide (est-ce la conséquence d’une question adressée par le député Jean-Français Lamour?). Ainsi, le 22 septembre, quatre Rafale de la permanence opérationnelle (PO) ont décollé pour intercepter et accompagner deux bombardiers stratégiques russes de type Tu-160 Blackjack qui évoluaient à proximité de

Syrie : Qui sont les responsables de l’attaque d’un convoi humanitaire près d’Alep?

Dans la nuit du 19 au 20 septembre, peu après l’annonce faite par l’armée syrienne de la fin de la trêve prévue par un plan russo-américain négocié une semaine plus tôt, un convoi humanitaire, « résultat d’un long processus d’autorisation et de préparations pour venir en aide à des civils isolés », a été attaqué dans le

Moscou et Damas accusent la coalition d’avoir frappé une position de l’armée syrienne à Deir Ezzor

Le ministère russe de la Défense a accusé, le 17 septembre, la coalition anti-État islamique (EI ou Daesh) dirigée par les États-Unis d’avoir effectué des frappes aériennes contre une position occupée par l’armée syrienne dans les environs de Deir Ezzor, une ville contrôlée en grande partie par les jihadistes, qui tiennent aussi la province du

Le dialogue entre l’Otan et la Russie se poursuit

Pour la première fois depuis l’annexion de la Crimée, le Conseil Otan-Russie (COR) s’est réuni à deux reprises, l’une en avril, l’autre en juillet, après le sommet de l’Alliance atlantique organisé à Varsovie. Mais ces deux réunions n’auront pas permis de décrisper les relations entre l’Otan et la Russie, les positions sur le dossier ukrainien

L’armée suédoise est officiellement de retour de façon permanente sur l’île de Gotland

En raison de l’intensification des activités militaires russes dans la région de la Baltique, consécutive à l’annexion de la Crimée, la Suède, qui n’est pas membre de l’Otan, a décidé d’augmenter son effort de défense et de remilitariser la stratégique île de Gotland que ses forces armées abandonnèrent après la fin de la Guerre froide.

Manoeuvres navales sino-russes en mer de Chine méridionale

La semaine passée, le président américain, Barack Obama, a de nouveau évoqué les disputes territoriales en mer de Chine méridionale pour rappeler à Pékin l’obligation de respecter la décision rendue en juillet par la Cour permanente d’arbitrage (CPA) de La Haye, laquelle a jugé que les prétentions chinoises dans cette une région stratégique tant du