Russie / Archives

Syrie : Un général russe a été tué par un obus de mortier à Deir ez-Zor

L’annonce faite le 24 septembre par le ministère russe de la Défense est peu commune. En effet, il a indiqué que l’un de ses généraux avait été tué lors des combats actuellement menés par les forces gouvernementales syriennes contre l’État islamique (EI ou Daesh) dans la province de Deir ez-Zor. « Le général de division Valeri

Le secrétaire général de l’Otan se dit favorable à l’envoi d’une force de l’ONU dans l’est de l’Ukraine

Début septembre, le président russe, Vladimir Poutine, a surpris tout le monde en se disant favorable à une mesure qu’il avait jusqu’à présent toujours refusée, à savoir le déploiement d’une force de maintien de la paix des Nations unies dans le sud-est de l’Ukraine (Donbass), théâtre depuis plus de trois ans de combats entre des

Les Forces démocratiques syriennes dans le collimateur de l’aviation russe à Deir ez-Zor

Il fallait s’y attendre. Étant donné que, avec le soutien de la coalition dirigée par les États-Unis, les Forces démocratiques syriennes (FDS), composées de milices kurdes syriennes (YPG) et de groupe arabes armés, ont lancé une offensive dans l’est de la province de Deir ez-Zor pour en chasser l’État islamique et que les troupes gouvernementales

Un hélicoptère d’attaque russe impliqué dans un incident de tir lors d’un exercice

Les images sont impressionnantes. Le site russe 66.ru a diffusé une vidéo sur laquelle on voit un hélicoptère d’attaque Kamov Ka-52 Alligator tirer au moins une roquette S-8 non pas sur une cible mais à proximité de spectateurs et de véhicules apparemment civils. Citant une « source bien informée », 66.ru a avancé que cet incident, qui

Avec Zapad 2017, la Russie se prépare « pour une grande guerre », dit un responsable militaire de l’Otan

Le général tchèque Petr Pavel, le président du comité militaire de l’Otan, ne passe pour être alarmiste. Ainsi, en juin 2016, lors d’une audition devant la commission sénatoriale des Affaires étrangères et des Forces armées, il avait estimé que la Russie « ne présentait pas une menace imminente » tout n’écartant pas la volonté de son président,

Les Forces démocratiques syriennes disent avoir été visées par l’aviation russe dans la province de Deir ez-Zor

Le 9 septembre, les Forces démocratiques syriennes (FDS), c’est à dire une alliance entre les milices kurdes syriennes (YPG) et des groupes arabes armés, ont annoncé avoir lancé une opération dans l’est de la province de Deir ez-Zor afin d’y chasser les jihadistes de l’État islamique (EI ou Daesh). « Nous diriger vers (la province) de

Paris critique à mots couverts l’achat par la Turquie du système russe de défense aérienne S-400

Membre de l’Otan depuis 1952, la Turquie a donc choisi d’acquérir le système russe de défense aérienne S-400 Triumph (ou SA-21 Growler). Il devrait en coûter environ 2,5 milliards de dollars à Ankara pour quatre batteries. Ce contrat a sans doute mis fin à un feuilleton à rebondissements ayant commencé en 2013. À l’époque, la

La Turquie a signé un contrat portant sur l’achat du système de défense aérienne russe S-400

Qui aurait dit, en novembre 2015, c’est à dire au moment où les relations russo-turques étaient exécrables, que la Turquie allait se doter du système de défense aérienne russe S-400? Depuis, et même si tous les contentieux qui les opposent n’ont pas été aplanis, Ankara et Moscou ont opéré un spectaculaire rapprochement, y compris dans

Les forces russes disent avoir éliminé le « ministre de la guerre » de l’État islamique

En juin, le ministère russe de la Défense prétendit avoir éliminé, « selon une forte probabilité », Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l’État islamique (EI ou Daesh), au cours d’une frappe ayant décimé la direction de l’organisation jihadiste à Raqqa. Seulement, il n’en a visiblement rien été : le calife auto-proclamé serait probablement toujours vivant. Et

Vers le déploiement d’une force de maintien de la paix en Ukraine?

En février 2015, alors que les accords de Minsk 2 étaient en train d’être négociés entre l’Ukraine, la Russie, la France et l’Allemagne (format dit de « Normandie ») en vue d’instaurer un cessez-le-feu dans le Donbass, le président ukrainien, Petro Porochenko avait affirmé que le déploiement, dans la zone de conflit, d’une « mission policière de l’Union