Russie / Archives

La Russie sera satisfaite si les deux BPC sont livrés ou remboursés

Les 400 marins russes arrivés l’été dernier à Saint-Nazaire pour se former à la manoeuvre du Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Vladivostok sont repartis vers leur pays sans le navire qui devait leur être livré le 14 novembre, tandis que la construction du second porte-hélicoptères commandé par Moscou à la France en 2011

Face aux ambitions russes, la Suède veut renforcer ses capacités militaires

Effondrement du rouble (ce qui a dû faire les affaires de quelques spéculateurs avisés), baisse du prix du pétrole, sanctions occidentales… L’horizon de l’économie russe est plutôt sombre, même si Moscou a passé des accords avec la Chine et l’Inde récemment, notamment dans le domaine de l’énergie… De quoi contrarier les ambitions affichées par Vladimir

Les 400 marins russes formés à la manoeuvre du BPC Vladivostok vont quitter Saint-Nazaire

En juin, 400 marins russes étaient arrivés à Saint-Nazaire, à bord du navire-école « Smolny », pour apprendre à manoeuvrer le Vladivostok, l’un des deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) commandés par la Russie en 2011 pour 1,2 milliard de dollars. Conformément à ce qui avait été prévu, ces marins ont bel et bien reçu

Les exportations d’armes françaises devraient encore progresser en 2014

Le report, jusqu’à « nouvel ordre », de la livraison du Vladivostok, le premier des deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral commandés par la Russie, aura-t-il des conséquences sur les exportations françaises de matériels militaires? Certains l’assurent en tout cas, estimant que la signature de la France serait « compromise »… Mais visiblement, cette

La Suède et le Danemark demandent des explications à la Russie après un nouvel incident aérien

Un avion Canadair CRJ-200 immatriculé OY-RJK, de la compagnie Cimber, une filiale de SAS, a dû brusquement changer de trajectoire, le 12 décembre, alors qu’il se trouvait dans les environs de Malmö (Suède) au cours d’un vol entre le Danemark et la Pologne. Selon Stockholm, il s’est agi d’éviter une collision avec un appareil militaire

Le Congrès américain défie le président Obama en voulant durcir les sanctions contre la Russie et armer l’Ukraine

Le Congrès américain a voté à l’unanimité une proposition de loi autorisant de nouvelles sanctions économiques contre la Russie et prévoyant une augmentation de l’aide militaire à l’Ukraine, laquelle passerait par la livraison d’armes. Seulement, le président Obama s’y est dit opposé. Du moins pour l’instant. « Le soutien unanime pour la loi démontre notre engagement

Manoeuvre dangereuse d’un Mig-31 russe autour d’un F-16 norvégien

Déjà, en 2012, Oslo avait noté une hausse de l’activité de l’aviation russe, près  de l’espace aérien dont elle a la charge, avec 41 interceptions. « L’augmentation du nombre d’avions identifiés est en lien avec les déclarations politiques faites en Russie sur l’augmentation de l’activité militaire au Nord », fit alors valoir l’état-major norvégien. Bien évidemment, avec

Le feuilleton des Mistral russes n’aura pas de conséquence sur la vente de 126 Rafale à l’Inde

L’idée selon laquelle le report, jusqu’à nouvel ordre, de la livraison du Vladivostok, le premier des deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) commandés par la Russie risque d’influencer l’Inde dans sa décision d’acquérir 126 avions Rafale (contrat MMRCA, Medium Multi-Role Combat Aircraft) se répand depuis quelques mois sur certains blogs et sites de

L’armée américaine va pré-positionner environ 150 chars et blindés dans plusieurs pays de l’Otan (MàJ)

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé l’envoi prochain d’une « unité de blindés » de l’armée de Terre en Pologne, dans le cadre des mesures de réassurance décidées par l’Otan après l’annexion de la Crimée par la Russie. Aucune précision n’a été donnée sur les matériels qui seront ainsi concernés pour prendre

La Russie et l’Abkhazie signent un partenariat stratégique

République autonome géorgienne, l’Abkhazie a profité de l’intervention russe en Géorgie, en août 2008, pour prendre ses distances avec Tbilissi. Dépuis, l’indépendance de cette région, dont les autorités sont ouvertement pro-russes, quoiqu’à des degrés divers, a été seulement reconnue par la Russie, le Venezuela, le Nicaragua et les Tuvalu. Disposant d’une façade sur la Mer