Russie / Archives

Varsovie fait miroiter un contrat de 5,8 milliards d’euros si la France renonce à livrer les BPC Mistral à la Russie

Le 3 septembre dernier, et étant donné la situation « grave » en Ukraine, le président Hollande avait estimé que les conditions n’étaient pas réunies pour autoriser la livraison du premier Bâtiment de projection et de commandement (BPC) de type Mistral à la Russie, en raison de son soutien apportés aux séparatistes ukrainiens. Cette annonce, faite à

Moscou envisagerait de déconnecter l’Internet russe en cas de guerre ou de crise grave

Pour le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, il n’est pas dans l’intention de la Russie de se couper elle-même de l’Internet mondial en cas de crise grave ou de guerre. Il serait simplement question de « mesures pour sécuriser l’internet russe face à d’éventuelles sanctions occidentales », a-t-il admis. « Bien sûr, il est hors de question que

Plusieurs avions militaires russes ont été interceptés aux abords de l’Alaska et du Canada

Que des bombardiers russes, escortés par des avions de chasse, aillent faire un tour près de l’Alaska et du Canada n’est pas une nouveauté. En revanche, la fréquence de ses vols, depuis quelques mois, est devenue inhabituelle. Ainsi, cette semaine, et alors que le président Ukrainien, Petro Porochenko, était en visite officielle à Washington, le

La Russie annonce un renforcement de son dispositif militaire en Crimée

Cette fois, les autorités russes ne risqueront pas d’être contredites : actuellement, il y a bel et bien environ 200 militaires américains en Ukraine. Mais ces derniers ne sont pas déployés dans l’est ukrainien : ils participent à l’exercice Rapid Trident, organisé chaque année par l’Otan, au profit de l’armée ukrainienne. Ainsi, 1.200 militaires venus

Ukraine : Deux véhicules de l’OSCE touchés par des tirs à Donetsk

Le cessez-le-feu signé entre Kiev et les séparatistes pro-russes actifs dans l’est de l’Ukraine (Donbass) est très relatif. Ainsi, l’armée ukrainienne a affirmé, le 13 septembre, avoir repoussé un assaut des rebelles contre l’aéroport de Donetsk qu’elle contrôle. « De nombreux rebelles soutenus par six chars ont lancé vendredi à 19H30 (16H30 GMT) un assaut contre

Première sortie en mer pour le « Vladivostok », avec un équipage russe à bord

La décision, annoncée le 3 septembre dernier par l’Élysée, de suspendre la livraison du premier Bâtiment de projection et de commandement (BPC) de type Mistral destiné à la Russie peut donner l’impression d’avoir été faite pour éviter de subir des pressions et ne pas mécontenter les alliés  lors du sommet de l’Otan de Newport, qui

L’UE demande la libération d’un policier estonien retenu en Russie

La semaine dernière, dans des circonstances qui restent à éclaircir, un policier estonien, Eston Kohver, s’est retrouvé aux mains des Services fédéraux de sécurité (FSB), le service de renseignement intérieur russe. Selon Tallinn, ce membre des forces de sécurité était engagé dans une opération contre les passages clandestins à la frontière avec la Russie. Et

Ukraine : L’Union européenne adopte de nouvelles sanctions contre la Russie

L’accord de cessez-le-feu, conclu à Minsk, entre Kiev et les séparatistes pro-russes actifs dans l’est de l’Ukraine a globalement été respecté au cours de ces derniers jours, même si les rebelles n’ont pas renoncé à leurs prétentions, à savoir l’indépendance des territoires qu’ils contrôlent après avoir mis en échec les forces ukrainiennes. Pour le moment,

Pour la Russie, des frappes américaines en Syrie constitueront une « violation grossière du droit international »

« Je n’hésiterai pas à agir contre l’Etat islamique en Syrie, comme en Irak », a affirmé, le 10 septembre, Barack Obama, le président des États-Unis. Depuis le 8 août, l’aviation américaine effectue des frappes aériennes contre les jihadistes de l’EI dans le nord et l’ouest du territoire irakien. Or, ces actions ne peuvent avoir que des

Une frégate canadienne survolée par un avion russe de type SU-24 en mer Noire

Actuellement, les frégates NCMS Toronto (Canada) ROS Regele Ferdinand (Roumanie) et Almirante Juan ESPS de Borbon (Espagne), qui appartiennent Standing NATO Maritime Group 2, participent depuis le 8 septembre à l’exercice Sea Breeze 2014, dans les eaux de la mer Noire. Les États-Unis, la Turquie, la Géorgie et l’Ukraine y prennent également part. Seulement, cette