Patriot / Archives

La Roumanie opte pour le système américain Patriot pour sa défense aérienne

En avril dernier, le général Nicolae-Ionel Ciuca, chef d’état-major des forces armées roumaines, avait indiqué que son pays comptait acquérir le système antimissie américain Patriot afin de renforcer la protection de son espace aérien. Et c’est donc sans surprise que la Defense Security Cooperation Agency (DSCA), l’agence chargée des exportations d’équipements militaires américains, a recommandé

Les Émirats arabes unis envisagent l’achat de 160 missiles pour le système de défense aérienne Patriot

En 2008, les Émirats arabes unis se dotèrent du système de défense aérienne Patriot, développé par les industriels américains Raytheon et Lockheed-Martin. Engagées depuis 2015 au Yémen, dans le cadre d’une coalition dirigée par l’Arabie Saoudite, les forces émiratis ont eu l’occasion de l’utiliser pour intercepter et détruire des missiles lancés par les rebelles Houthis,

Le Pentagone envisage de déployer une batterie de défense aérienne Patriot dans les pays baltes

En septembre prochain, les forces russes et biélorusses seront engagées dans d’imposantes manoeuvres, appelées Zapad 2017. Ces dernières, qui mobiliseront jusqu’à 100.000 soldats, se tiendront à deux pas de la Pologne et des trois États baltes (Lituanie, Estonie, Lettonie). En outre, la Russie a également déployé des missiles balistiques sol-sol à capacité nucléaire de type

Un allié des États-Unis aurait tiré un missile Patriot contre un drone vendu 200 dollars

On peut toujours écraser une mouche avec un rouleau-compresseur si on a tendance à se compliquer inutilement l’existence. Ou bien encore, si l’on a les moyens, détruire un drone de type quadricopter, vendu 200 dollars dans le commerce, avec une batterie de défense aérienne Patriot, dont un missile coûte 3 millions de dollars l’unité. Et

L’Allemagne et les Pays-Bas font cause commune dans la défense antimissile

Depuis quelques années, les relations militaires entre les Pays-Bas et l’Allemagne ne cessent de s’approfondir. En 2013, il avait été annoncé l’intégration 11e Brigade aéromobile néerlandaise (Luchtmobiele Brigade) au sein de Division Schnelle Kräfte (DSK). En septembre 2015, ce fut au tour de la 43e Brigade mécanisée batave de connaître le même sort, cette au

Malgré trois tentatives, l’armée israélienne a échoué à abattre un drone venu de Syrie

En règle générale, quand un drone s’aventure dans l’espace aérien israélien, il est abattu sans tarder. Sauf que, le 17 juillet, sur le plateau du Golan, la défense aérienne israélienne a été prise en défaut. En effet, un drone venu de Syrie a pu survoler la partie israélienne du Golan sur 4 km avant de

La Pologne a signé une lettre d’intention avec Raytheon pour acquérir le système de défense Patriot

Il y a encore quelques mois, le ministre polonais de la Défense, Antoni Macierewicz, se disait peu satisfait des négociations portant sur l’acquisition du système de défense aérienne Patriot de l’industriel américain Raytheon. Ce choix en faveur de ce dernier avait été fait aux dépens du consortium Eurosam, qui proposait le SAMP/T (ou Mamba), par

La Turquie va renoncer à l’achat d’un système de défense aérienne chinois

En 2013, la Turquie avait annoncé son intention d’attribuer un contrat au groupe chinois CPMIEC (China Precision Machinery Import and Export Corp) pour l’acquisition du système de défense aérienne Hongqi-9/FD 2000, largement inspiré du S-300 russe. Et cela, aux dépens du SAMP-T du consortium franco-italien Eurosam et du Patriot PAC-3 du tandem américain Raytheon et

Le Pentagone va retirer ses batteries de défense aérienne Patriot de Turquie

En novembre 2012, après une série d’incidents frontaliers, Ankara avait sollicité l’Otan pour le déploiement de systèmes de défense aérienne pour contrer d’éventuelles menaces venues de Syrie. Trois pays répondirent à cet appel, à savoir les États-Unis, l’Allemagne et les Pays-Bas (remplacés, en janvier dernier, par l’Espagne). Et chacun déploya, dans le cadre de l’opération

Une batterie antimissile allemande Patriot cible d’une cyber-attaque en Turquie?

Lors de la dernière édition de l’exercice de cyberdéfense « Defnet », un scénario simulait l’attaque informatique du système de contrôle automatisé (SCADA) des Bâtiments de projection et de commandement « Mistral » et « Tonnerre ». Désormais, l’éventualité d’une cyberattaque contre des système d’armes n’est plus une vue de l’esprit, d’autant plus que ce ces derniers fonctionnent maintenant en réseau.