Irak / Archives

L’Irak commande 12 avions d’entraînement tchèques L-159

Avec l’annonce faite par Bagdad, en décembre 2013, de l’acquisition auprès de l’avionneur sud-coréen Korea Aerospace Industries de 24 avions FA-50 Golden Eagle destinés à la formation des pilotes de combat et à l’attaque au sol, l’on pensait que les négociations visant à commander 28 exemplaires de l’appareil d’entraînement tchèque L-159 Alca avaient échoué. D’ailleurs,

Bagdad accuse l’Arabie Saoudite et le Qatar de lui avoir « déclaré la guerre »

L’Arabie Saoudite a accusé, cette semaine, le Qatar de soutenir la montée islamiste dans la région du golfe arabo-persique, et en particulier les Frères musulmans, que Riyad a placé sur sa liste des mouvement terroriste. Pourtant, les deux monarchies pétrolières apportent une aide à la rébellion syrienne, composée majoritairement par le Front islamique, dont l’objectif

Bagdad aurait acheté des armes et des munitions auprès de Téhéran

Après une guerre qui aura fait environ 650.000 tués (*), les relations entre l’Irak et l’Iran ont pris un tour nouveau depuis la chute du sunnite Saddam Hussein. Désormais, le gouvernement irakien est dominé par les chiites, comme à Téhéran. Du coup, cela ouvre de nouvelles perspectives, comme la vente d’armes… Selon Reuters, qui cite

Irak : Des apprentis kamikazes tués par une explosion accidentelle

En janvier, et selon les statistiques officielles fournis par les ministères irakiens de la Santé, de la Défense et de l’Intérieur, plus de 1.000 personnes ont perdu la vie en Irak, dont  795 civils, 122 soldats et 96 policiers. Ce bilan, qui est trois fois supérieur à celui établi l’an dernier, à pareille époque, illustre

L’Etat islamique en Irak et au Levant désavoué par al-Qaïda en Syrie

Le commandement central d’al-Qaïda, basé au Pakistan, a désavoué l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), l’organisation jihadiste active en Syrie et en Irak, où elle a récemment pris le contrôle des villes de Falloujah et de Ramadi, à 60 km de Bagdad. « Al Qaïda annonce qu’elle n’a pas de liens avec l’EIIL (…)

L’Irak souhaite commander des hélicoptères d’attaque AH-64 Apache auprès des Etats-Unis

Depuis le début de l’année, les jihadistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont lancé une offensive dans la province irakienne d’Al-Anbar, prenant le contrôle des villes de Falloujah et de Ramadi, à 60 km à l’ouest de Bagdad. Le gouvernement irakien tente, en vain jusqu’à présent, de reprendre la situation en

L’Iran offre son aide à Bagdad pour combattre les groupes liés à al-Qaïda

Depuis le 4 janvier, les autorités irakiennes ont perdu le contrôle de la ville de Falloujah, située à 60 km à l’ouest de Bagdad, dans la province d’al-Anbar. Profitant du ressentiment des sunnites à l’égard de la politique menée par le Premier ministre chiite irakien, Nouri al-Maliki, les combattants de l’Etat islamique en Irak et

Irak : La moitié de la ville de Falloujah est sous le contrôle de combattants liés à al-Qaïda

En novembre 2004, à l’issue d’un peu plus 20 jours de combats, l’armée américaine avait réussi à prendre le contrôle de la ville de Falloujah, alors contrôlée par plusieurs groupes de la mouvance jihadiste, avec l’engagement de 45.000 hommes contre un adversaire fort d’environ 3.000 combattants. La configuration de cette cité était favorable à la

Les Etats-Unis vont livrer des missiles Hellfire et des drones ScanEagle à l’Irak

Il ne se passe pratiquement pas un jour sans qu’un attentat meurtrier soit commis en Irak. Le jour de Noël, 35 personnes ont été tuées sur un marché situé près d’une église, dans le quartier de Dora, au sud de Bagdad. Toujours dans la capitale irakienne, au sud cette fois, 4 autres ont perdu la

L’Irak commande 24 avions sud-coréens FA-50 Golden Eagle

Le constructeur aéronautique sud-coréen Korea Aerospace Industries (KAI) vient de remporter un nouveau marché à l’exportation pour son avion d’entraînement supersonique T-50 Golden Eagle. Après l’Indonésie (16 appareils commandés) et les Philippines (un protocole d’accord a été signé pour 12 exemplaires), c’est au tour de l’Irak de passer une commande portant sur 24 unités, pour