Irak / Archives

Le chef des forces terrestres iraniennes demande plus de moyens pour combattre l’État islamique

Commandant de la force al-Qods, l’unité des Gardiens de la révolution iranien chargée des opérations à l’étranger, le général Ghassem Souleimani n’a pas ménagé ses critiques à l’endroit des États-Unis, après les propos tenus par Ashton Carter, le secrétaire américain à la Défense, sur la volonté des militaires irakiens à se battre contre les jihadistes

Le chef du Pentagone critique sévèrement l’attitude des forces irakiennes à Ramadi

La semaine passée, la ville de Ramadi, capitale de la province d’al-Anbar, en Irak, tombait aux mains des jihadistes du groupe État islamique (EI ou Daesh) à l’issue de combats ayant fait au moins 500 tués (y compris parmi les civils). Pour le général Martin Dempsey, le chef d’état-major interarmées américain, les forces irakiennes « n’ont

Le président Obama n’a pas l’intention de changer de stratégie face au groupe État islamique

En une semaine, le groupe État islamique (EI ou Daesh) s’est emparé de Ramadi, en Irak, et de la cité antique de Palmyre, en Syrie, ainsi que le dernier poste-frontière entre les deux pays qui étaient encore il y a peu tenu par les forces syriennes. Désormais, et même s’il a subi quelques revers au

L’avion Atlantique 2 de l’opération Chammal a effectué plus de 1.000 heures de vol

Actuellement, le dispositif de l’opération Chammal, qui est le nom de la participation française à la coalition anti-EI (État islamique ou Daesh) emmenée par les États-Unis, repose sur 12 avions de combat (6 Rafale et 6 Mirage 2000D) ainsi que sur un E3F AWACS et un appareil de patrouille maritime Atlantique 2 (ATL2) fourni par

Le gouvernement irakien demande une aide militaire à la Russie

Après le revers infligé aux forces irakiennes par le groupe État islamique (EI ou Daesh) à Ramadi, l’administration américaine s’interroge sur la stratégie actuellement menée par la coalition internationale en Irak. « On serait fou de ne pas tenir compte de quelque chose comme cela et de ne pas se demander ‘qu’est-ce qui a déraillé, comment

Selon le ministre de l’Intérieur, 213 jihadistes partis en Syrie sont revenus en France

Les mesures prises en avril 2014 (dont la mise en place d’un numéro vert pour signaler des radicalisations) et la loi adoptée en novembre de la même année pour renforcer les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme n’ont pas tari le flux des ressortissants français partis rejoindre l’État islamique (EI ou Daesh) en

Bagdad fait appel aux milices chiites pour reprendre Ramadi

« La stratégie de la coalition et des forces de sécurité irakiennes pour vaincre et démanteler l’État islamique est sur la bonne voie », a affirmé le général américain Thomas D. Weidley, lors d’une téléconférence, le 15 mai dernier. Sans doute aurait-il dû faire preuve d’un peu plus de prudence, au vu des derniers développements en Irak…

La marine américaine a perdu un F-18 Super Hornet dans le golfe arabo-persique

Les forces américaines viennent de perdre un second avion au cours des opérations actuellement menée dans le cadre de la coalition internationale mise en place pour combattre les jihadistes de l’État islamique dans le nord de l’Irak et en Syrie. Le 12 mai, un F/A-18 Super Hornet du Strike Fighter Attack Squadron (VFA) 211 « Checkmates »,

Irak : Un pilote d’avion A-10 Warthog contraint à un atterrissage d’urgence

Un pilote d’avion d’attaque au sol A-10 Warthog a dû avoir une forte poussée d’adrénaline quand l’un des deux moteurs de son appareil a subi des « dégâts catastrophiques » lors d’un vol de routine de « ravitaillement » en vol au-dessus de l’Irak. L’information a été communiquée le 24 avril par l’US Centcom, le commandement américain pour l’Asie

Irak : Les F-16 belges ont assuré 300 missions et détruit 107 cibles

Engagés en Jordanie depuis octobre 2014 dans le cadre de la coalition anti-EI (État islamique ou Daesh) emmenée par les États-Unis, les 6 chasseurs-bombardiers F-16 de la composante « Air » de la défense belge ont effectué 600 sorties aériennes (pour 300 missions menées avec deux avions) au-dessus du nord de l’Irak lors des 6 derniers mois,