Irak / Archives

Irak : Un pilote d’avion A-10 Warthog contraint à un atterrissage d’urgence

Un pilote d’avion d’attaque au sol A-10 Warthog a dû avoir une forte poussée d’adrénaline quand l’un des deux moteurs de son appareil a subi des « dégâts catastrophiques » lors d’un vol de routine de « ravitaillement » en vol au-dessus de l’Irak. L’information a été communiquée le 24 avril par l’US Centcom, le commandement américain pour l’Asie

Irak : Les F-16 belges ont assuré 300 missions et détruit 107 cibles

Engagés en Jordanie depuis octobre 2014 dans le cadre de la coalition anti-EI (État islamique ou Daesh) emmenée par les États-Unis, les 6 chasseurs-bombardiers F-16 de la composante « Air » de la défense belge ont effectué 600 sorties aériennes (pour 300 missions menées avec deux avions) au-dessus du nord de l’Irak lors des 6 derniers mois,

Irak : Le groupe « État islamique » cherche à s’emparer du barrage stratégique de Tharthar

En mars, pendant les forces irakiennes et les milices chiites étaient à l’offensive pour reprendre la ville de Tikrit au groupe « État islamique » (EI ou Daesh), ce dernier a lancé des attaques dans la provinde d’al-Anbar, qu’il contrôle déjà en grande partie. Ainsi, le 13 mars, à l’issue d’un assaut nocturne ayant commencé par 4

Irak : Les jihadistes ont utilisé des drones pour préparer leur assaut contre la raffinerie de Baïji

Grâce à l’appui aérien de la coaltion internationale emmenée par les États-Unis, qui a effectué 47 frappes dans la région en 9 jours, les forces gouvernementales irakiennes auraient repris le contrôle total de la raffinerie pétrolière de Baïji. Site stratégique de la province de Salaheddine et situé à 200 km au nord de Bagdad, ce

Irak/Chammal : Des avions français visés par des missiles sol-air SA-7?

Les reportages au sujet des aviateurs français engagés dans l’opération Chammal – nom de la participation française à la coalition anti-EI (État islamique ou Daesh) – sont rares, notamment en raison de restrictions imposées par les autorités jordaniennes et émiraties. Cependant, à l’occasion du déplacement du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, en Jordanie,

Irak : Le porte-avions Charles de Gaulle a quitté l’opération Chammal

La participation française à la coalition anti-État islamique (EI ou Daesh) emmenée par les États-Unis est désormais significativement amoindrie depuis le départ, le 18 avril, du groupe aéronaval (Task Force 473) constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle. Ce dernier a engagé au-dessus de l’Irak, pendant près de deux mois, 12 Rafale, 9 Super Étendard

Irak : La force Chammal a neutralisé 17 objectifs en 51 sorties au cours de la semaine passée

Alors que le groupe aéronaval constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle s’apprête à quitter les eaux du golfe arabo-persique après avoir assuré la permanence aéronavale de la coalition anti-État islamique (EI ou Daeh) dans l’attente de l’arrivée de l’USS Theodore Roosevelt, la force Chammal a effectué 51 sorties aériennes au cours de ces derniers

Irak : Selon Bagdad, les jihadistes de l’EI ont été chassés de Tikrit

Le 2 mars, les forces irakiennes, aidées par des milices chiites soutenues par Téhéran, plus précisément par le général iranien Ghassem Soleimani, le chef des forces d’élite Al-Qods, ont lancé une offensive pour reprendre la ville de Tikrit aux jihadistes de l’État islamique (EI ou Daesh). Et cela, sans coordination avec la coalition internationale emmenée

Irak : Le Royaume-Uni dope ses capacités en matière de renseignement

Dans le cadre de l’opération Shader, qui est le nom de sa participation à la coalition anti-EI (État islamique ou Daesh) emmenée par les États-Unis, le Royaume-Uni a déployé des moyens relativement importants à Chypre et au Koweït. Pour effectuer des frappes en Irak (et seulement en Irak), la Royal Air Force a envoyé 8

Irak : Une frappe française en appui aux Peshmergas a neutralisé une trentaine de jihadistes

Selon le dernier compte-rendu de l’État-major des armées (EMA) concernant l’opération Chammal, l’activité des avions de l’armée de l’Air et de l’aéronautique navale a considérablement baissé ces derniers jours, avec seulement 31 sorties contre 117 constatées la semaine précédente Et cela alors que les moyens engagés sont conséquents, avec 37 avions dont 6 Rafale, 6