hélicoptères / Archives

Nations unies : Le Canada ne prolongera pas sa mission militaire au Mali après juillet 2019

Depuis le 1er juillet dernier, 250 militaires canadiens sont déployés à Gao, au titre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali [MINUSMA]. Leur mission est de mettre en oeuvre huit hélicoptères dont trois CH-47 Chinook pour le transport et cinq Bell CH-146 Griffon armés. Il s’agissait alors de relever

La flotte d’hélicoptères de l’armée de l’Air va-t-elle tenir le coup d’ici sa modernisation, en 2028?

« Il faut que ça vole! », avait lancé Florence Parly, la ministre des Armées, en décembre 2017, soit au moment d’annoncer la réforme du Maintien en condition opérationnelle aéronautique [MCO Aéro], avec la création de la Direction de la Maintenance aéronautique [DMAé] comme pilier. Et cette réforme n’a pas le droit à l’erreur étant donné les

Sahel : Les aéronefs de la force Barkhane ont assuré plus de 100.000 heures de vol depuis août 2014

Selon le dernier compte-rendu des opérations de l’État-major des armées [EMA], les aéronefs de la force Barkhane ont franchi le seuil symbolique des 100.000 heures de vol au-dessus du Sahel depuis le 1er août 2014. Le bilan donné par l’EMA n’entre pas dans les détails, si ce n’est qu’il y est précisé que 25.000 heures

Par manque d’hélicoptères disponibles, l’Aviation légère de l’armée de Terre peine toujours à entraîner ses pilotes

Certes, l’armée de Terre bénéficie d’une hausse importante de ses crédits qui va lui permettre de continuer sa remontée en puissance opérationnelle. Seulement, il faudra encore du temps pour que les améliorations attendues soient au rendez-vous. Notamment pour ce qui concerne le domaine de l’aéromobilité. « L’Aviation légère de l’armée de terre [ALAT] […], à elle

Le général Bosser voudrait plus d’avions pour épauler les hélicoptères de l’Aviation légère de l’armée de Terre

Actuellement, l’Aviation légère de l’armée de Terre [ALAT] dispose de cinq avions Pilatus PC-6 pour des missions menées au profit des unités du Matériel, de 8 TBM-700 et de 2 Cessna F406 Caravan II. En janvier, son chef, le général Michel Grintchenko [COMALAT], avait expliqué qu’il serait plus pertinent de recourir davantage à des appareils

La force Barkhane intervient contre les jihadistes au Burkina Faso, en appui des troupes locales

Ces derniers jours, le Burkina Faso a de nouveau été la cible d’attaques terroristes, notamment dans le nord et l’est. Ainsi, le 5 octobre au soir, au moins six policiers burkinabè ont perdu la vie dans les environs de la localité de Sollé, près de la frontière avec le Mali, quand un engin explosif improvisé

La disponibilité des hélicoptères militaires français peine à décoller alors que le coût de la maintenance s’envole

La trop faible disponibilité des 467 hélicoptères des forces françaises est devenu un sujet récurrent ces dernières années. Et, après les chiffres dévoilés par le député François Cornut-Gentille, c’est au tour du sénateur Dominique de Legge de sonner le clairon sur cette situation qui a des conséquences non seulement sur l’entraînement des équipages et sur

La disponibilité des hélicoptères militaires français peine à s’améliorer

Le plan de modernisation du Maintien en condition opérationnelle [MCO] Aéronautique qui, présenté en décembre 2017 par Florence Parly, la ministre des Armées, vise notamment à mettre en place une « Direction de la Maintenance aéronautique », n’a pas le droit à l’échec. En effet, l’an passé, les chiffres relatifs à la disponibilité des 13 types d’hélicoptères

MINUSMA : Les hélicoptères d’attaque allemands Tigre ont quitté le Mali sans avoir été remplacés

Régulièrement, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, déplore, comme le fit son prédécesseur, Ban Ki-moon, le déficit en hélicoptères de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali [MINUSMA]. Et cette situation ne va pas s’arranger, alors que le pays va entrer en période électorale et que la saison des

Les essais de ravitaillement en vol du Rafale par un A400M Atlas sont « concluants »

En décembre dernier, Airbus a annoncé qu’un avion A400M « Atlas » avait été en mesure de ravitailler en vol six F/A-18 Hornet de l’Ejército del aire au cours d’une seule mission. Au total, 11,6 tonnes de carburant furent délivrées, via une perche centrale [HDU – Hose Drum Unit] et deux nacelles fixées sous voilure. Six mois