Etats-Unis / Archives

Étroite collaboration entre la CIA et les forces spéciales US pour éliminer les cadres de l’État islamique

La semaine dernière, l’US Centcom, le commandement militaire américain pour l’Asie centrale et le Moyen Orient annoncé avoir éliminé par une frappe aérienne, à Raqqa (Syrie), un certain Junaid Hussain. Ce ressortissant britannique était un cadre de l’État islamique (EI ou Daesh) qui « recrutait activement des sympathisants » de la cause jihadiste en Occident afin de

Pour le chef du Pentagone, la Turquie doit en faire plus contre l’État islamique

Le 24 juillet, suite à l’attentat contre des militants kurdes commis à Suruç et à un échange de tirs avec des jihadistes à la frontière syrienne, la Turquie a mené des frappes aériennes contre l’organisation État islamique (EI ou Daesh) en Syrie. Et cela a été considéré comme un tournant de la part d’Ankara, d’autant

US Army : Deux femmes ont réussi le stage de la Ranger School

Pour la première fois de son histoire, cette année, la Ranger School, dont le brevet est exigé pour prétendre servir au sein du 75th Rangers Regiment, une unité de l’US Army mise à la disposition du commandement des opérations spéciales (USSOCOM), a ouvert ses portes aux personnels féminins à titre expérimental. En avril, elles étaient

Le Pentagone va retirer ses batteries de défense aérienne Patriot de Turquie

En novembre 2012, après une série d’incidents frontaliers, Ankara avait sollicité l’Otan pour le déploiement de systèmes de défense aérienne pour contrer d’éventuelles menaces venues de Syrie. Trois pays répondirent à cet appel, à savoir les États-Unis, l’Allemagne et les Pays-Bas (remplacés, en janvier dernier, par l’Espagne). Et chacun déploya, dans le cadre de l’opération

Washington dénonce la visite à Moscou du général iranien Souleimani

Chef de la force al-Qods, l’unité chargée des opérations extérieures des Gardiens de la révolution iranienne (Pasdarans), le général Ghassem Souleimani est un homme particulièrement occupé ces temps-ci. Ses troupes combattent avec les troupes syriennes loyalistes et il a été vu en Irak, aux côtés des milices chiites, quand il s’est agi de reprendre la

Thales va fournir des systèmes mobiles d’aide à l’atterrissage à l’US Air Force

L’US Air Force a sélectionné le groupe français d’électronique Thlaes pour lui fournir des systèmes d’atterrissage aux instruments déployables (D-ILS, pour Deployable Instrument Landing System) qui permettent de guider avec précision des avions en approche finale par faible visibilité aux abords des pistes. Le contrat, dont le montant est de 18,4 millions de dollars, prévoit

La force aérienne égyptienne reçoit 8 avions F-16 de plus

Une semaine après avoir reçu ses trois premiers Rafale, la force aérienne égyptienne vient de réceptionner 8 chasseurs bombardiers F-16 de plus dans le cadre de l’aide militaire consentie annuellement par Washington depuis les accords de Camp David, signés avec Israël, en 1978. « Les 30 et 31 juillet, les Etats-Unis livrent huit avions F-16″ block

Un destroyer américain endommagé par l’explosion d’un de ses missiles

Le destroyer américain USS The Sullivans de la classe Arleigh Burke a été victime d’un rare incident lors d’un exercice antimissile mené le 18 juillet dernier au large des côtes de la Virginie. En effet, un missile SM-2 Block IIIA a explosé très peu de temps après avoir été tiré par le navire, douchant ce

Un ancien conseiller du président Obama propose de founir des bombardiers B-52 à Israël

L’accord de Vienne, signé le 14 juillet par le groupe 5+1 (les membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies et l’Allemagne) et l’Iran doit donc, en théorie, empêcher Téhéran de se doter de l’arme nucléaire pendant 10, voire 15 ans. Que se passera-t-il après? Le diplomate Dennis Ross, ancien conseiller spécial du président

Quatre militaires américains tués lors d’une fusillade à Chattanooga

Un homme au volant d’une Ford Mustang couleur argent a ouvert le feu, le 16 juillet, sur un centre de recrutement de l’armée américaine situé à Chattanooga (Tennessee), avant d’en faire de même avec un centre de réservistes de l’US Navy, 10 km plus loin. Si la première attaque n’a pas fait de victime, le