Etats-Unis / Archives

Le président Trump décide d’envoyer des renforts en Afghanistan et met la pression sur le Pakistan

En mars dernier, le mouvement taleb afghan prétendit qu’il contrôlait quatre des 18 districts de la province méridionale de Kandahar et qu’il disputait le contrôle de ceux d’Arghastan, de Khakrez, de Maruf, de Maiwand et de Shah Wali Kot. Depuis, le taliban ont apparemment progressé puisque dans une vidéo diffusée le 16 août via leur

L’US Cyber Command va s’émanciper et devenir un commandement unifié

Contrairement à ce que son appellation laisse supposer, l’US Cyber Command (US CYBERCOM), créé en 2009 pour mener les opérations militaires dans le cyberespace, est actuellement subordonné à l’US Strategic Command. En clair, c’est un sous-commandement qui coordonne les activités des unités spécialisées de chaque composante des forces américaines, dont l’Army Cyber Command, la Fleet

Après les heurts de Charlottesville, les chefs militaires américains dénoncent le racisme et le sectarisme

Le 12 août, à Charlottesville, au volant de son Dodge Challenger, James Alex Fields Jr, 20 ans, a foncé sur un groupe de manifestants qui s’opposaient à un rassemblement de militants de l’extrême-droite américaine, dont des membres du Ku Klux Klan, des suprémacistes blancs et des néo-nazis. Bilan : une femme de 32 ans tuée

L’Iran menace de rompre l’accord sur son programme nucléaire

Conclu en juillet 2015 entre l’Iran et le groupe 5+1 (les membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies et l’Allemagne), l’accord de Vienne prévoit de limiter le programme nucléaire conduit par Téhéran à un usage uniquement civil en échange d’une levée progressive des sanctions internationales qui visaient alors son économie. Cet accord a

Le principal candidat à la direction de l’EI en Afghanistan éliminé par une frappe américaine

En juillet, le Pentagone annonçait avoir éliminé Abou Sayed, le troisième chef, en un an, de la branche afghano-pakistanaise de l’État islamique (EI-Khorasan ou EI-K). Visiblement, le poste est particulièrement exposé puisque celui qui semblait le mieux placé pour lui succéder, un certain Abdul Rahman, a connu le même sort avec trois de ses compagnons.

Le président Trump parle d’une « option militaire » pour le Venezuela

Le bras de fer entre le Parlement vénézuélien, où le centre-droit est majoritaire depuis les élections de décembre 2015, et le président socialiste Nicolas Maduro, « héritier » d’Hugo Chavez, le chantre de la « révolution bolivarienne », a débouché sur une grave crise politique, avec, en toile de fond, une situation économique désastreuse (inflation de 720%, effondrement des

Campagne médiatique pour appeler la Corée du Sud à se doter de l’arme nucléaire

Dans les années 1970, la coopération militaire entre la Corée du Sud et les États-Unis fut réduite, le président américain, Richard Nixon, ayant en effet décidé de revoir l’engagement de son pays dans cette partie du monde. D’où le lancement d’une politique cherchant à limiter la dépendance de Séoul à l’égard de Washington, avec la

La Corée du Nord menace les installations militaires américaines de l’île de Guam

Après le renforcement des sanctions prises à l’égard de Pyongyang par un Conseil de sécurité des Nations unies unanime, l’on pouvait s’attendre à une accalmie sur le dossier nord-coréen. D’autant plus que la Chine avait rappelé à l’ordre la Corée du Nord, dont est la plus proche alliée, en l’appelant « à prendre une décision bonne

Face à l’EI, les États-Unis envisagent de renforcer leur soutien militaire aux Philippines

Depuis le 23 mai dernier, à Marawi, ville située dans l’île méridionale de Mindanao, les groupes Maute et Abu Sayyaf, liés à l’État islamique (EI), mettent en difficulté les forces armées philippines, peu rompues au combat urbain. Si cette situation doit durer, le risque est de voir un point de fixation jihadiste en Asie du

Des forces spéciales américaines engagées au Yémen contre al-Qaïda dans la péninsule arabique

Depuis le début de cette année, les forces spéciales américaines ont mené au moins deux raids contre al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA), la filiale sans doute la plus dangereuse de l’organisation terroriste, dont un qui, conduit le 29 janvier, a prêté le flanc à la polémique en raison de victimes civiles supposées et de