Etats-Unis / Archives

C’est bientôt le printemps : les forces sud-coréennes et américaines s’entraînent tandis que la Corée du Nord s’énerve

Cela relève du réflexe pavlovien. Chaque année, à la même époque, les forces américaines et sud-coréennes mènent conjointement les exercices militaires Key Resolve et Foal Eagle. Ces derniers, à vocation « purement défensive », sont importants de par leur ampleur puisqu’ils mobilisent plus de 200.000 militaires. Seulement, comme à chaque fois, la Corée du Nord s’énerve et

Les États-Unis envisagent de retarder leur retrait militaire d’Afghanistan

Actuellement, 10.000 soldats américains sont déployés en Afghanistan dans le cadre de la mission de l’Otan Resolute Support, destinées à former et à soutenir les forces de sécurités afghanes après le retrait de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), effectif depuis le 31 décembre 2014. Les plans de Washington prévoient de ramener ces

Le Nigéria demande une aide militaire aux États-Unis pour lutter contre Boko Haram

Le groupe jihadiste Boko Haram s’est livré à une démonstration de force, le 14 février, en envahissant pendant quelques heures la ville de Gombe, capitale de l’État du même nom. Des centaines de jihadistes, tous vêtus de tenues militaires, sont en effet arrivés à bord de pick-up et de motocyclettes et ont progressé jusqu’au centre-ville

Washington accuse Moscou de continuer à livrer des armes lourdes aux rebelles ukrainiens

Les accords de Minsk 2, qui, signés le 12 février, prévoient un cessez-le-feu entre les forces gouvernementales ukrainiennes et les séparatistes pro-russes du Donbass (sud-est de l’Ukraine), seront-ils respectés? Pour le moment, on n’en prend pas le chemin, les combats s’étant poursuivis depuis, que ce soit à Donetsk ou encore à Debaltseve, où les troupes

Le président Obama demande au Congrès d’avaliser la guerre contre l’État islamique pendant au moins 3 ans

Bien que les forces aériennes américaines ont commencé une campagne de frappes aériennes contre l’État islamique (EI ou Daesh) depuis le 8 août 2014, le président Obama a demandé, le 11 février, au Congrès, d’avaliser l’opération Inherent Resolve en cours en Irak et en Syrie. Cette dernière avait été lancée sans autorisation du Congrès, l’administration

Un chef jihadiste visé par une frappe américaine en Somalie

Bien qu’ayant perdu leurs bastions, grâce à l’action de l’AMISOM, la force de l’Union africaine déployée en Somalie, les milices Shebab, liées à al-Qaïda, continuent leurs attaques à Mogadiscio mais aussi dans les autres pays de la région, en particulier au Kenya. Ainsi, le 22 janvier, les jihadistes somaliens ont attaqué un hôtel, qui, situé

L’administration américaine envisage de livrer des armes « défensives » à l’Ukraine

Depuis le 15 janvier et le lancement d’une offenvise des séparatistes pro-russes contre les positions tenues par les forces gouvernementales ukrainiennes sur le site de l’aéroport de Donetsk, les combats ne baissent pas d’intensité dans le Donbass, une région qui couvre le sud-est de l’Ukraine. Quant aux pourparlers de paix, ils restent dans l’impasse. Ces

Le Pentagone va demander des crédits pour un avion de combat de 6e génération

L’avion F-35 Lightning II, pour lequel le Pentagone a investi 390 milliards de dollars, n’est pas encore en service opérationnel que, déjà, il est question d’imaginer, aux États-Unis, la prochaine évolution de ce que sera l’aviation de combat à l’horizon 2030. De par ses caractéristiques, qui font la part belle à la furtivité, le F-35

Pour M. Obama, la crise politique au Yémen ne remet pas en cause les opérations contre al-Qaïda

En 2009, les États-Unis renforcèrent leur aide accordée au Yémen en matière de lutte antiterroriste. Cette année-là, 13 personnes avaient été tuées à Fort Hood par Malik Nadal Hasan, un psychiatre de l’US Army qui était en contact avec Anwar Aulaqui, un responsable d’al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA). Et, quelques semaines plus tard, cette

Le gouvernement portugais mécontent de la réduction des effectifs militaires américains aux Açores

Le Pentagone a dévoilé, le 8 janvier, un plan de restructuration de son dispositif en Europe afin de « maximiser » des capacités militaires et de « renforcer » ses partenariats sur le Vieux Continent. L’idée est aussi de réaliser 500 millions de dollars d’économies par an. C’est ainsi que 15 sites militaires européens, qui accueillent actuellement des unités