Etats-Unis / Archives

Le mythique avion d’attaque A-10 Thunderbolt II maintenu en service jusqu’en 2022

Les (nombreux) partisans de l’avion d’attaque A-10 Thunderbolt II (ou Warthog) doivent être ravis. Alors que l’US Air Force demande, chaque année, son retrait du service afin de pouvoir financer d’autres priorités, cet appareil sera maintenu en première ligne jusqu’en 2022. Du moins, c’est ce que prévoit le budget que va demander le Pentagone pour

Le général John Nicholson a été nommé à la tête de la mission Resolute Support en Afghanistan

Cela fait bientôt 18 mois que le général John Campbell commande la mission Resolute Support, lancée en janvier 2015 par l’Otan pour soutenir les forces afghanes, ainsi que les troupes américaines encore engagées en Afghanistan. Mais plus pour très longtemps…. Car l’administration américaine a désigné le général John « Mick » Nicholson pour le remplacer. L’annonce a

Le chef des forces spéciales américaines nommé à la tête du commandement pour le Moyen-Orient et l’Asie centrale

Que ce soit en Afghanistan, en Irak ou en Syrie, l’US Special Operations Command (USSOCOM) est actuellement très sollicité pour appuyer les forces terrestres locales contre les insurgés taliban et les jihadistes de l’État islamique. En Syrie, environ 50 opérateurs des forces spéciales américaines ont ainsi été déployés auprès des Forces démocratiques syriennes (FDS), une

L’US Air Force ne demandera pas le retrait de l’avion d’attaque A-10 Warthog en 2017

Devant faire face à des échéances budgétaires importantes, avec notamment la mise en service du très coûteux F-35 Lightning II, le remplacement des avions ravitailleurs KC-135 par le KC-46 Pegasus et le lancement du programme de bombardier LRSB (Long Range Strike Bomber), l’US Air Force avait planifié le retrait de ses avions d’attaque A-10 Thunderbolt

Les temps changent : il n’y a plus de crise diplomatique quand des marins occidentaux se font interpeller par la marine iranienne

En 2007, les relations entre Londres et Téhéran furent houleuses pendant quelques jours après la capture de 15 marins britanniques du HMS Cornwall par les forces navales iraniennes, alors que, officiellement, ils inspectaient un navire marchand dans le Golfe arabo-persique (GAP). Une version bien évidemment contestée par l’Iran, selon qui les marins de la Royal

Un missile américain égaré à Cuba

Comment un missile AGM-114 Hellfire, certes désactivé, a-t-il pu se retrouver à Cuba alors qu’il avait été envoyé en Espagne à des fins de formation? Telle est la question à laquelle une enquête ouverte par le département américain de la Justice devra répondre. Au cours de l’été 2014, Lockheed-Martin a envoyé, depuis Orlando (Floride) un

SpaceX a réussi à faire revenir une fusée sur Terre

Hergé l’avait imaginé pour faire voyager Tintin et le capitaine Haddock jusqu’à la Lune. Et la société américaine SpaceX vient de le réaliser, en réussissant, pour la première fois, à faire revenir sur Terre une fusée Falcon 9 dont la mission était de mettre des satellites sur orbite. Ainsi, à 01h29 GMT, ce 22 décembre,

Au risque de froisser Pékin, Washington autorise la vente de frégates à Taïwan

Après avoir reconnu la République populaire de Chine, les États-Unis ont adopté, en 1979, le Taïwan Relations Act, c’est à dire une loi définissant les relations entre Washington et Taipeh. Or, pour Pékin, Taïwan fait partie de son territoire, en vertu de sa politique d’une seule Chine. Et le gouvernement chinois fait du  soutien à

Le groupe aéronaval français « surveille » un sous-marin russe en coopération avec un navire américain

Le dossier de presse diffusé par l’Élysée à l’occasion de la visite effectuée ce 4 décembre par le président Hollande à bord du porte-avions Charles de Gaulle, actuellement déployé au sud de Chypre, en Méditerranée orientale, pour renforcer coalition anti-Daesh (État islamique ou EI) n’est décidément pas avare d’indiscrétions. Après avoir indiqué que des avions

Paris et Washington vont appliquer des « mesures concrètes » contre Daesh

Quelques heures après les attentats commis le 13 novembre à Paris et à Saint-Denis, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, et son homologue américain, Ashton Carter, ont convenu de mettre en oeuvre des « mesures concrètes » pour combattre l’État islamique (EI ou Daesh), à l’issue d’un entretien téléphonique. Sans en donner le détail,