Chine / Archives

Deux anciens de la DGSE mis en examen pour trahison au profit d’une puissance étrangère

Le ministère des Armées a partiellement confirmé une information donnée par l’émission « Quotidien » [TMC] et le journal Le Monde, selon laquelle des agents de la Direction générale de la sécurité extérieure [DGSE] ont été arrêtés et mis en examen pour intelligence avec une puissance étrangère. Ainsi, via un communiqué publié le 24 mai au soir,

La marine chinoise n’est plus invitée à l’édition 2018 de l’exercice aéronaval américain Rim of the Pacific

En 2014, la marine chinoise avait été invitée par les États-Unis, à participer pour la première fois à l’exercice aéronaval Rim of the Pacific [RIMPAC], malgré les différends en mer de Chine méridionale et les incidents liés aux revendications de Pékin au sujet de l’archipel japonais Senkaku. À l’époque, cette invitation avait été justifiée par

Des bombardiers H-6K chinois déployés pour la première fois sur un îlot de la mer de Chine méridionale

Estimant que la mer de Chine méridionale lui appartient dans sa quasi-totalité et malgré les conclusions de la Cour permanente d’arbitrage (CPA) de La Haye selon lesquelles ses prétentions dans cette région ne reposent sur « aucun fondement juridique », Pékin poursuit l’aménagement, à des fins militaires, de plusieurs îlots et récifs des archipels Spratleys et Paracel.

Le second porte-avions chinois entame ses essais en mer

La première sortie en mer du second porte-avions chinois, appelé, pour le moment, CV-17, était espérée pour la journée de la marine chinoise, le 23 avril. D’ailleurs, à cette époque, les autorités chinoises avaient interdit la navigation maritime dans certaines partie de la mer de Bohai et de la mer Jaune en prévision de cette

Mer de Chine : Le Vietnam demande à Pékin de retirer ses missiles d’îlots contestés

La semaine passée, l’on apprenait que Pékin venait d’installer des missiles anti-navires YJ-12 et des systèmes de défense aérienne HQ-9 sur trois îlots de l’archipel des Spratleys, situé en mer de Chine méridionale. Ainsi, malgré un jugement rendu par la Cour pénale d’arbitrage de La Laye, selon lequel les prétentions chinoises dans cette partie du

Pékin a encore renforcé ses capacités d’interdiction et de déni d’accès en mer de Chine méridionale

Selon des sources du renseignement américains citées par CNBC, Pékin a installé des missiles anti-navire (YJ-12) et sol-air (systèmes de défense aérienne HQ-9) sur les récifs de Fiery Cross [Yongshu], Subi [Zhubi] et Mischief [Meiji], tous situés dans l’archipel des Spratleys, en mer de Chine méridionale, soit à l’est du Vietnam et l’ouest des Philippines.

Des pilotes américains aveuglés par des lasers chinois à Djibouti

La position stratégique de Djibouti fait que ce pays accueille plusieurs bases militaires étrangères. La France y est évidemment présente (via accord de défense conclu depuis l’indépendance), de même que le Japon, les États-Unis et, plus récemment, la Chine. Jusqu’à présent, aucun incident n’avait été rapporté entre les différentes forces en présence. Ce n’est maintenant

Le Pentagone bannit les téléphones portables commercialisés par les groupes chinois ZTE et Huawei

Dans un rapport publié en 2012, le sénateur Jean-Marie Bockel avait recommandé de bannir les routeurs de coeur de réseau proposés par les industriels ZTE et Huawei, au motif que ces derniers étaient susceptibles de porter atteinte à la sécurité nationale en raison de leurs liens avec le gouvernement chinois. Et le parlementaire français n’était

Les dépenses militaires mondiales ont encore progressé de 1,1% en 2017

Comme chaque année, le Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) a publié une étude sur l’évolution des dépenses militaires au niveau mondial. Un tel exercice n’est pas toujours aisé dans la mesure où certains pays, comme la Chine, ne sont pas aussi transparents que d’autres quand il s’agit de leur effort de défense. Par ailleurs,

La France et l’Australie vont approfondir leur coopération militaire

Une semaine après l’Anzac Day, marqué par la commémoration du centenaire de la bataille de Villers-Bretonneux, au cours de laquelle 2.400 soldats australiens perdirent la vie, et l’inauguration, à Fouilloy [Somme] du centre Sir John Monash, dédié à l’engagement de l’Australie dans la Première Guerre Mondiale, le président Macron a entamé une visite officielle à