Chine / Archives

Très léger coup de frein sur les dépenses militaires chinoises

En moyenne, les dépenses militaires chinoises ont officiellement augmenté d’environ 11,5% au cours de ces 3 dernières années. Mais la hausse prévue pour 2015 sera moindre mais tout de même conséquente. Ainsi, le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a annoncé que Pékin augmenterait le budget de l’Armée populaire de libération (APL) de 10,1%, ce qui

Pour sa défense antimissile, la Turquie tourne le dos à l’Otan

Fin du feuilleton. Du moins pour le moment, tant on est habitué aux retournements de situation dans ce dossier. Pour assurer sa défense contre les missiles, la Turquie avait choisi, en septembre 2013, le système chinois Hongqi-9/FD 2000, produit par  CPMIEC (China Precision Machinery Export-Import Corporation). Pour expliquer ce choix, les autorités turques avancèrent que

Nouvelle fuite sur la construction du second porte-avions chinois

L’armée chinoise a-t-elle des difficultés pour garder le secret autour de la construction de son second porte-avions ou bien pratique-t-elle la technique communication dite de « l’aguichage » (ou teasing)? Ainsi, un journal de Changzhou a récemment indiqué que le fabricant de câbles Jiangsu Shangshang venait de remporter un « contrat pour le deuxième porte-avions chinois », en reprenant

L’Inde a tiré un missile balistique Agni V depuis un lanceur mobile

En 2012, l’Inde lança avec succès, et pour la première fois, un missile balitistique Agni V (« feu » en sanscrit) d’une portée de 5.000 km, ce qui plaça le pays au seuil du club des puissances dotées d’engins intercontinentaux (ICBM), lesquels sont en mesure de parcourir des distances d’au moins 6.400 km. Pour autant, cette avancée

Bientôt une base navale chinoise en Namibie?

Les relations entre la Namibie et la Chine sont au beau fixe. D’ailleurs, Windhoek, qui adhère à la politique d’une seule Chine, a cessé ses relations diplomatiques avec Taïwan. En retour, Pékin investit massivement dans le pays, qui, au passage, est le quatrième producteur mondial d’uranium, et lui fournit du matériel militaire. Justement, en la

Le Japon porte ses dépenses militaires à niveau inégalé depuis 1945

L’année 2015 sera celle du 70e anniversaire des bombardements d’Hiroshima et de Nagazaki. Elle sera aussi celle où les dépenses militaires japonaises auront atteint leur plus haut niveau depuis la fin de Seconde Guerre Mondiale, avec un budget alloué aux forces d’autodéfense du pays d’un montant de 4.980 milliards de yen (soit 36 milliards d’euros).

Taïwan lance un programme de construction de sous-marins

Avec le  Hai Shih et le Hai Bao, la marine taïwanaise a la particularité de mettre en oeuvre des sous-marins qui sont très probablement les plus anciens du monde. Ces navires (classe Guppy II) ont en effet été conçus aux États-Unis au cours de la Seconde Guerre Mondiale avant d’être cédés à Taipeh dans les

Pékin proteste contre la livraison prochaine de 4 frégates américaines à Taïwan

Fin novembre, le Kuomintang (KMT), le parti au pouvoir à Taïwan, a largement perdu les élections locales, ce qui a eu pour conséquence la démission du Premier ministre, Jiang Yi-huah. Selon les observateurs de la vie politique taïwanaise, la défaire du KMT s’explique en partie par sa volonté de resserrer les liens avec Pékin. Au

La Chine aurait proposé une aide militaire à l’Irak pour combattre l’EI

L’information peut surprendre tant la Chine est plutôt réticente à intervenir militairement loin de son environnement immédiat… Mais li l’on en croit le ministre irakien des Affaires étrangères, Ibrahim Jafari, Pékin aurait proposé à Bagdad de se joindre à la campagne de frappes aériennes contre les jihadistes de l’État islamique. Toutefois, le chef de la

Pourquoi les autorités françaises sont-elles aussi timorées face à l’espionnage chinois

Dans son dernier numéro, l’Obs révèle l’existence d’un centre d’écoutes installé à seulement 9 km de Paris, plus précisément au 148 rue du Lieutenant Petit-Leroy, à Chavilly-Larue. Or, il se trouve que cette adresse est celle d’une annexe de l’ambassade de Chine en France. Officiellement, cette emprise abriterait une « annexe logistique ». Mais ces antennes et