Chine / Archives

Pékin lorgne sur un archipel indonésien situé en mer de Chine méridionale

Faisant fi des revendications territoriales de la Malaisie, du Vietnam, de Bruneï, des Philippines et de Taïwan, Pékin aménage des îlots des archipels Spratleys et Paracel, en mer de Chine méridionale, ce qui lui donnera de facto le contrôle de cette région à la fois essentielle pour le commerce international et riche en hydrocarbures. Mais

Un navire espion chinois repéré dans les eaux territoriales japonaises

Le 9 juin dernier, le destroyer japonais Setogiri a repéré une frégate chinoise de la classe Jiangkai alors qu’elle naviguait à proximité de l’archipel Senkaku/Diaoyu, un territoire administré par Tokyo mais dont la souveraineté est revendiquée par Pékin. « Le fait d’avoir envoyé un bâtiment de la marine dans les eaux proches de nos îles Senkaku

Mali : Al-Qaïda au Maghreb islamique revendique une attaque contre l’ONU à Gao

Deux jours après une embuscade ayant coûté la vie à 5 casques bleus dans la région de Sévaré (Nord-Mali), la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) a été la cible d’une nouvelle attaque, cette fois à Gao, où est par ailleurs installé le Groupement tactique « Désert » ouest (GTD-O) de

Les États-Unis lèvent totalement leur embargo sur les ventes d’armes au Vietnam

À l’exception de quelques corvettes de type Sigma acquises auprès des Pays-Bas, l’armée populaire vietnamienne est presque exclusivement équipée de matériels d’origine soviétique, puis russe. Mais peut-être que cela va changer dans les années à venir. En effet, à l’occasion d’une visite officielle à Hanoï, ce 23 mai, le président américain, Barack Obama, a annoncé

Un EP-3E Aries II américain intercepté dangereusement par des avions chinois en mer de Chine [MàJ]

Comme tous les ans, le Pentagone a publié, la semaine dernière, un rapport sur la politique menée par Pékin en matière de défense [.pdf]. Et, comme l’on pouvant s’en douter, la question de la militarisation de la mer de Chine méridionale a évidemment été évoquée. Ainsi, le rapport note que la Chine a marqué « une

Pékin hausse le ton au sujet de la présence de navires américains en mer de Chine méridionale

En installant des capacités de déni d’accès et d’interdiction de zone (Anti-Access/Area Denial ou A2/AD) sur des récifs, jusqu’alors inhabités, des archipels Paracels et Spratleys, Pékin s’approprie de facto la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale et cherche à mettre ainsi les pays riverains, qui ont aussi des prétentions territoriales dans cette région, devant

La marine chinoise finalement invitée à l’exercice aéronaval Rim of the Pacific

Depuis 1971, le commandement américain pour le Pacifique organise, tous les deux ans, Rim of the Pacific (RIMPAC), le plus important exercice aéronaval du monde. Plusieurs pays ayant des intérêts dans la région, dont la France, sont invités à y participer. Y compris la Chine, qui y prit part pour la première fois en 2014.

L’aviation japonaise confrontée à une intensification de l’activité aérienne chinoise

Le 27 novembre dernier, la force aérienne d’autodéfense japonaise a dû faire décoller en urgence une patrouille de F-15 pour intercepter une formation de 11 avions chinois (8 bombardiers H-6K et 3 appareils de reconnaissance) entre Miyako et Okinawa, à la limite de l’espace aérien nippon. Du jamais vu. Cet incident n’est que l’un des

Le contrat des sous-marins australiens préoccupe la Chine

Ainsi, l’Australie a choisi le groupe français DCNS pour livrer à sa marine, dès 2027, 12 sous-marins Barracuda Shortfin Block1A à propulsion classique. Pour la Royal Australian Navy (RAN), ce contrat lui permettra de renforcer significativement ses capacités dans ce domaine, à la fois quantitativement et qualitativement. En effet, la marine australienne compte actuellement 6

Le tir d’un missile balistique mer-sol nord-coréen « fermement » condamné par le Conseil de sécurité

Après l’essai d’une bombe « thermonucléaire », qui était propablement celui d’une bombe atomique à effet dopé et le lancement d’une fusée ayant mis sur orbite le satellite Kwangmyong 4, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté, en mars, une résolution visant à durcir le régime des sanctions imposées à la Corée du Nord. Mais