Belgique / Archives

Une partie de la logistique de la Défense belge sera assurée par le secteur privé

Quand, pour trouver des marges de manoeuvre budgétaires afin de financer l’achat de nouveaux équipements, on réduit le format des forces armées tout en voulant en faire autant, si ce n’est plus, au niveau opérationnel, il arrive un moment où ça « coince ». D’où le recours aux externalisations. En clair, il s’agit de sous-traiter auprès du

L’administration américaine autorise la vente de 34 F-35A à la Belgique pour 6,53 milliards de dollars

Pour remplacer ses 54 avions de combat F-16, la Belgique a lancé un appel d’offres auquel participent l’américain Lockheed-Martin (F-35A) et le consortium européen Eurofighter, qui réunit Airbus, BAE Systems et Leonardo. La France a fait le choix de court-circuiter cette procédure en proposant, dans le cadre d’un acccord intergouvernemental, le Rafale de Dassault Aviation.

Les nouveaux hélicoptères NH-90 NFH belges ne donnent pas satisfaction

Les hélicoptères NH-90 « Caïman » NFH (Nato frigate helicopter) de la Marine nationale ont régulièrement fait l’objet de critiques depuis leur entrée en service, en décembre 2011. Leur faible disponibilité, due à des « opérations de maintenance », a en effet suscité quelques commentaires parmi les parlementaires. Des problèmes ont également été constatés sur des machines neuves. « Cet

Deux bombardiers stratégiques russes Tu-160 Blackjack interceptés en mer du Nord

Comme elle en a pris l’habitude à cette période de l’année, les forces aérospatiales russes ont envoyé, le 15 janvier, deux bombardiers stratégiques Tu-160 « Blackjack » patrouiller à proximité de l’espace aérien de pays membres de l’Otan. Ces deux bombardiers ont longé les côtes norvégiennes, puis danoises, allemandes, néerlandaises et britanniques. Alors qu’ils s’approchaient du Royaume-Uni,

Pour le ministre belge de la Défense, la proposition française sur les Rafale est « trop belle pour être vraie »

« Le lobbying tourne à plein régime, c’est clair », a commenté Steven Vandeput, le ministre belge de la Défense, au sujet du programme ACCap (Air Combat Capability), qui vise à moderniser l’aviation de combat de la Belgique avec l’achat de 34 nouveaux avions. Deux constructeurs ont répondu à l’appel d’offres lancé par Bruxelles : Lockheed-Martin pour

La Belgique retire ses 4 avions F-16 de la coalition anti-jihadiste

Au début des opérations contre l’État islamique menées par la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, la Belgique et les Pays-Bas avaient convenu de mettre en place un système de rotation appelé « flip-flop » pour des raisons essentiellement budgétaires. Ainsi, ces deux pays devaient envoyer pour un an, en alternance, un détachement d’avions F-16 en Jordanie.

Mme Parly défend avec vigueur le choix du Rafale pour la modernisation de l’aviation belge

Comme elle a déjà eu l’occasion de le dire plusieurs fois lors de ses interventions devant les parlementaires, Florence Parly, Mme le ministre des Armées, ne lâche rien. Cela lui a fait gagner un premier arbitrage budgétaire en novembre, avec la prise en charge par la solidarité ministérielle de 350 millions de surcoûts liés aux

L’armée belge confie le gardiennage de l’une de ses casernes au privé

C’est une première en Belgique : une entreprise privée, Securitas, va assurer la surveillance d’une caserne, en l’occurrence de Heverlee, où sont basés le bataillon de chasseurs à cheval, spécialisé dans la collecte d’informations, l’observation, la définition de cible et la reconnaissance (ISTAR) et les forces spéciales. C’est dire si cette emprise est sensible. Le

La région de Bruxelles ne veut pas de l’avion de combat F-35 pour la force aérienne belge

Le remplacement des F-16 de la composante « Air » de la Défense belge ne manque pas de rebondissements. Après les forfaits de Boeing (F/A-18 Super Hornet) et Saab (Gripen E/F), la France a décidé de ne pas prendre part à l’appel d’offres lancé par Bruxelles dans le cadre du programme ACCap (Air Combat Capability) pour proposer,

Remplacement des F-16 belges : Le Rafale reste dans la course, dans l’attente de nouveaux avis juridiques

Les acquisitions d’avions de combat donne souvent lieu à des feuilletons à rebondissements au regard de leurs enjeux, qu’ils soient financiers, industriels et technologiques. Et le programme ACCap (Air Combat Capability), qui vise à remplacer les F-16 de la composante « Air » de la Défense belge par 34 nouveaux appareils pour 3,573 milliards d’euro., n’y échappe