Belgique / Archives

Si elle choisit le F-35, la Belgique ne pourra pas participer au projet d’avion de combat franco-allemand

En novembre 2017, Dirk Hoke, le Pdg d’Airbus Defence & Space, avait été catégorique : dans le cas où l’Allemagne choisirait le F-35A de Lockheed-Martin pour remplacer ses vieux Panavia Tornado, alors l’industrie aéronautique européenne serait en danger, du moins pour ce qui concerne le domaine militaire. D’où son plaidoyer en faveur pour le programme

L’épave a priori complète d’un bombardier américain B-17G repérée en mer du Nord

Mines, munitions immergées, épaves de sous-marins, de navires de surface et d’avions… Les fonds mer du Nord témoignent de l’intensité des combats ayant eu lieu au cours des deux guerres mondiales. Ainsi, durant l’été 2017, un submersible allemand Unterseeboot type UB II de 324 tonnes, porté disparu depuis près d’un siècles avec ses 23 membres

Remplacement des F-16 belges : Chef d’un parti de la coalition gouvernementale, Bart De Wever ne veut pas du Rafale

Le remplacement des F-16 MLU de la composante « Air » de la Défense belge n’en finit pas de faire des vagues… Après l’épisode de la fuite d’une étude de Lockheed-Martin suggérant que ces avions pourraient être prolongés pour quelques années supplémentaires, la candidature du Rafale au programme ACCap [Air Combat Capability Program], qui vise à acquérir

Les forces spéciales belges, néerlandaises et danoises placées sous un commandement unique

Le 7 juin, à l’occasion de la réunion des ministres de la Défense des pays membres de l’Otan, la Belgique, le Danemark et les Pays-Bas ont annoncé s’être mis d’accord sur un mémorandum d’entente (MoU – Memorandum of Understanding) pour créer un commandement conjoint pour leurs forces spéciales respectives. Appelée « Composite Special Operations Component Command

Rafale : Paris précise son offre pour le remplacement des F-16 belges

Le 14 février, la Belgique a reçu deux offres pour son programme ACCap [Air Combat Capability Program], qui vise à acquérir 34 nouveaux avions de combat destinés à remplacer les F-16 de sa force aérienne. Contrairement aux États-Unis et au Royaume-Uni, qui défendent respectivement la candidature du F-35A et de l’Eurofighter Typhoon, la France a

Belgique/F-16 : Un nouveau document suggère que le choix du F-35 aurait été arrêté dès 2015

En ce moment, les documents émanant de la Défense belge ont une fâcheuse tendance à s’égarer en direction des rédactions de plusieurs médias. Ainsi, la semaine passée, l’un d’entre-eux, suggérant que les F-16 de la force aérienne belge avait encore le potentiel nécessaire pour rester en service jusqu’en 2030 a mis le ministre de la

Remplacement des F-16 : 4 responsables de la force aérienne belge mis sur la touche

Le programme ACCap (Air Combat Capability) doit permettre à la force aérienne belge de remplacer ses 60 F-16 MLU à partir de 2023 par 34 nouveaux avions de combat. Un appel d’offres a été lancé à cette fin et deux concurrents sont en lice, à savoir Lockheed-Martin (F-35A) et le consortium Eurofighter (Typhoon). De son

Avions de combat : Une étude de Lockheed-Martin met le gouvernement belge dans l’embarras

Faut-il garder un téléviseur en noir et blanc et faire l’économie de passer à la couleur au motif que ce dernier fonctionne encore parfaitement et qu’il a encore du « potentiel »? Ou doit encore garder un vieux PC Amstrad 1512 pour les mêmes raisons parce que, en plus, on lui a intégré un disque dur de

Belgique : L’industrie belge de l’armement contrariée par l’achat de 477 blindés Scorpion auprès de la France

Ces derniers mois, l’industrie belge de l’armement a connu au moins deux désillusions avec la France. La première concerne l’armurier FN Herstal, qui espérait remplacer les FAMAS de l’armée française, dans le cadre du programme AIF (Arme individuelle future). Bien qu’ayant un recours, le choix de HK-416F de l’allemand Heckler & Koch GmbH, fut confirmé

La France pourrait proposer des Rafale Marine à la Belgique

Des Rafale Marine pour la Belgique qui n’a pas de porte-avions? Voilà une information qui, n’ayant rien d’une histoire belge, a été rapportée par Defense News, sur la base de ce qu’aurait affirmé le député Jean-Jacques Bridey, le président de la commission de la Défense nationale à l’Assemblée nationale. Seulement, il semblerait que le propos