Belgique / Archives

Le Gripen E/F du constructeur suédois Saab ne sera pas le prochain avion de combat belge

Après le forfait de Boeing, qui a renoncé à présenter son F/A-18 Super Hornet à l’appel d’offres lancé par la Belgique pour trouver un successeur au F-16 de sa force aérienne, c’est au tour du constructeur suédois Saab, qui soumettait son JAS-39 Gripen E/F de jeter l’éponge. L’annonce a été faite le 10 juillet par

Cloués au sol pendant plusieurs semaines, les C-130H Hercules belges sont de nouveau opérationnels

Début juin, l’on apprenait que la Défense belge avait été décidé de clouer au sol ses avions de transport C-130H Hercules après une série d’incidents dus à un « fonctionnement anormal des commandes de vol. » Et qu’une enquête pour en déterminer la cause était en cours, avec l’aide du constructeur, Lockheed-Martin, et de Sabena Aerospace. Á

La Belgique veut commander 477 véhicules blindés auprès de la France pour 1,1 milliard d’euros

Le ministère belge de la Défense a annoncé, ce 22 juin, son intention d’acquérir, auprès de la France, 417 Véhicule blindé multi-rôles (VBMR) « Griffon » et 60 Engins blindés de reconnaissance et de combat (EBRC) « Jaguar », dans le cadre de son programme « Camo » [capacité motorisée, ndlr]. Le montant de cette opération, qui passera par un accord

La Belgique prolonge la mission de ses avions F-16 au sein de la coalition anti-jihadiste

Normalement, les 6 chasseurs-bombardiers F-16 belges déployés sur la base aérienne d’Azraq, en Jordanie, dans le cadre de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, auraient dû terminer leur mission à la fin du mois de juin et être relevés par des appareils néerlandais du même type, conformément à un accord passé avec les Pays-Bas

Belgique : Le chef du Service général du renseignement et de la Sécurité contesté en interne

Si l’on en croit les informations du quotidien De Standaard, il y a du rififi au sein de la communauté du renseignement belge. Ou plutôt dans les rangs du Service Général du Renseignement et de la Sécurité (SGRS), lequel dépend du ministère de la Défense. Dans une lettre adressée à leur ministre de tutelle, Steven

Les C-130H Hercules belges cloués au sol après une série d’incidents

La Défense belge a confirmé, le 9 juin, avoir cloué au sol sa flotte d’avions de transport C-130H Hercules à cause de plusieurs incidents survenus en vol avec ce type d’appareil. Cette décision a été prise il y a déjà une quinzaine de jours. Comme l’a confié un porte-parole de la Défense belge, cette interdiction

Coalition anti-EI : La Belgique va envoyer des conseillers militaires supplémentaires en Irak

Malgré les coupes budgétaires, la baisse de leurs effectifs et leur engagement sur leur territoire national au titre de la lutte contre le terrorisme, les militaires belges répondent toujours présents quand on a besoin d’eux. Cela été le cas pour l’opération Serval, en janvier 2013, avec notamment la mise à la disposition des forces françaises

La Belgique envisage d’envoyer deux hélicoptères NH-90 Caïman au Mali en 2018

Dès le lancement, au Mali, de l’opération Serval, en janvier 2013, la Belgique avait mis à la disposition des forces françaises deux hélicoptères médicalisés de type Agusta A-109. Puis, quelques semaines plus tard, au moment de trouver les moyens nécessaires à la mission de l’Union européenne destinée à former les soldats de l’armée malienne (EUTM

Boeing aurait l’intention de se retirer de l’appel d’offres lancé par la Belgique pour remplacer ses F-16

Les appels d’offres portant sur des avions de combat virent souvent au feuilleton. Et celui lancé récemment par la Belgique pour renouveler son aviation de combat vient de connaître son premier coup de théâtre, avec le retrait de Boeing, qui proposait le F/A-18 Super Hornet. Le géant américain de l’aéronautique a en effet annoncé, ce

Un général belge a pris le commandement de la mission des Nations unies au Mali

Le général Jean-Paul Deconnick, jusqu’alors commandant de la composante terrestre de la Défense belge, a pris les rênes de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) à l’occasion d’une cérémonie organisée le 11 avril à Bamako. Il a ainsi succédé au général danois Michael Lollesgaard. Né en 1959, le