Belgique / Archives

Cazaux : Sans tambour ni trompette, l’école franco-belge pour la formation des pilotes de chasse a été officiellement fermée

Alors que le président Macron ne cesse de plaider en faveur d’un renforcement de la défense européenne et que Paris a proposé à Bruxelles un partenariat stratégique reposant sur la livraison de 34 avions Rafale, la cérémonie devant marquer la fin, pourtant annoncée, de l' »Advanced Jet Training School » (AJeTs), l’école franco-belge qui, implantée à Cazaux,

Un F-16 belge a été détruit par un incendie lors d’une opération de maintenance

La base aérienne de Florennes, qui abrite les chasseurs-bombardiers F-16 du 2e Wing tactique de la composante « Air » de la Défense belge, a été le théâtre d’un incident à peine croyable. Et, plus de 24 heures après, l’on n’a aucune certitude sur les causes qui en ont été à l’origine. Ainsi, le 11 octobre, vers

La Défense belge peine à recruter et à retenir ses jeunes soldats

Le plan stratégique pour la Défense belge, approuvé par un comité ministériel restreint en décembre 2015, prévoyait une nouvelle baisse des effectifs militaires, ces derniers devant passer de 32.000 à seulement 25.000 personnels d’ici 2030. Un nombre suffisant « pour mener à bien toutes les missions » tout en permettant, avait-il été expliqué, de dégager des marges

La Belgique va déployer 50 soldats au Mali et lancer une mission d’appui au Niger

Après avoir dirigé la mission de l’Union européenne visant à former les forces maliennes [EUTM Mali] et engagé deux hélicoptères NH-90 pour le compte de la Mission des Nations unies au Mali [MINUSMA], par ailleurs commandée, jusqu’au 2 octobre, par le général belge Jean-Paul Deconinck, la Belgique a réduit la voilure au Sahel. Actuellement, la

Les États-Unis pressent la Belgique de choisir le F-35A pour moderniser son aviation de combat

Quand, en juillet, elle a prévenu que l’éventuel choix du F-35A au détriment du Rafale pour le remplacement des F-16 de la composante aérienne de la Défense belge fermerait l’accès du programme franco-allemand SCAF [Système de combat aérien futur] à la Belgique, l’ambassadrice française en poste à Bruxelles, Claude-France Arnould, aurait été « rappelée à l’ordre »

Si elle choisit le F-35, la Belgique ne pourra pas participer au projet d’avion de combat franco-allemand

En novembre 2017, Dirk Hoke, le Pdg d’Airbus Defence & Space, avait été catégorique : dans le cas où l’Allemagne choisirait le F-35A de Lockheed-Martin pour remplacer ses vieux Panavia Tornado, alors l’industrie aéronautique européenne serait en danger, du moins pour ce qui concerne le domaine militaire. D’où son plaidoyer en faveur pour le programme

L’épave a priori complète d’un bombardier américain B-17G repérée en mer du Nord

Mines, munitions immergées, épaves de sous-marins, de navires de surface et d’avions… Les fonds mer du Nord témoignent de l’intensité des combats ayant eu lieu au cours des deux guerres mondiales. Ainsi, durant l’été 2017, un submersible allemand Unterseeboot type UB II de 324 tonnes, porté disparu depuis près d’un siècles avec ses 23 membres

Remplacement des F-16 belges : Chef d’un parti de la coalition gouvernementale, Bart De Wever ne veut pas du Rafale

Le remplacement des F-16 MLU de la composante « Air » de la Défense belge n’en finit pas de faire des vagues… Après l’épisode de la fuite d’une étude de Lockheed-Martin suggérant que ces avions pourraient être prolongés pour quelques années supplémentaires, la candidature du Rafale au programme ACCap [Air Combat Capability Program], qui vise à acquérir

Les forces spéciales belges, néerlandaises et danoises placées sous un commandement unique

Le 7 juin, à l’occasion de la réunion des ministres de la Défense des pays membres de l’Otan, la Belgique, le Danemark et les Pays-Bas ont annoncé s’être mis d’accord sur un mémorandum d’entente (MoU – Memorandum of Understanding) pour créer un commandement conjoint pour leurs forces spéciales respectives. Appelée « Composite Special Operations Component Command

Rafale : Paris précise son offre pour le remplacement des F-16 belges

Le 14 février, la Belgique a reçu deux offres pour son programme ACCap [Air Combat Capability Program], qui vise à acquérir 34 nouveaux avions de combat destinés à remplacer les F-16 de sa force aérienne. Contrairement aux États-Unis et au Royaume-Uni, qui défendent respectivement la candidature du F-35A et de l’Eurofighter Typhoon, la France a