Asie-Pacifique/ Archives

La Corée du Nord dit avoir testé une nouvelle arme tactique « ultramoderne »

Le 12 novembre, le Centre d’études stratégiques et internationales [CSIS], basé à Washington, a affirmé avoir découvert 13 bases de missiles qui n’avaient pas été déclarées par la Corée du Nord. Disséminées dans des zones montagneuses difficiles d’accès, ces dernières ne seraient pas des sites de lancement. « Si les missiles peuvent être tirés de là

Général Lecointre : « L’expansionnisme chinois peut devenir agressif »

Malgré l’avis de la Cour permanente d’arbitrage de La Haye, qui affirme que ses prétentions en mer de Chine méridionale n’ont « aucun fondement juridique », Pékin ne s’en laisse guère compter et continue sa politique du fait accompli en militarisant des îlots appartenant aux archipels Spratleys et Paracels alors que ces derniers sont revendiqués par d’autres

Le secrétaire général de l’Otan critique les missiles chinois de portée intermédiaire

Il est plutôt inhabituel de voir des responsables de l’Otan évoquer les activités militaires de pays comme la Chine, leurs propos se concentrant essentiellement sur la sécurité de la région qui les concerne, c’est à dire l’Atlantique Nord. Et, pourtant, c’est ce qu’a fait l’actuel secrétaire général de l’Alliance, Jens Stoltenberg, lors d’un entretien accordé

Pour la première fois depuis juin, les forces américaines et sud-coréennes lancent un exercice militaire

Depuis le sommet de Singapour, le 12 juin dernier, les discussions entre la Corée du Nord et les États-Unis n’ont pas connu de progrès notables, même si le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, doit rencontrer prochainement le général Kim Yong Chol, le bras droit de Kim Jong-un, le chef du régime nord-coréen. « Nous

La justice américaine met en examen 10 agents du renseignement chinois pour espionnage économique

Sur fond de tensions commerciales, l’administration américaine durcit le ton face à l’espionnage économique chinois. Après avoir sanctionné l’entreprise de télécommunication ZTE, Washington vient de prendre des mesures similaires à l’encontre du fabricant de semi-conducteurs Fujian Jinhua, lequel ne pourra désormais plus acheter ou vendre des produits technologiques aux États-Unis. Selon le département américain du

Un ex-général américain met en garde contre la probabilité d’une guerre entre les États-Unis et la Chine

Début octobre, un rapport de l’Heritage Foundation, un centre de réflexion basé à Washington, a prévenu que les forces américaines ne sont actuellement pas en mesure de mener deux guerres à la fois, malgré les augmentations importantes de leurs budgets. Les effectifs de l’US Army seraient en effet insuffisants, tandis que l’US Navy manquerait de

La prochaine mission du porte-avions Charles de Gaulle pourrait mettre l’accent sur la défense de la liberté de navigation

Avant d’être immobilisé pour son chantier de modernisation à mi-vie, le porte-avions Charles de Gaulle s’était surtout concentré sur les opérations menées contre l’État islamique (EI ou Daesh) au Levant. Alors qu’il est en phase de remontée en puissance, pour son prochain déploiement, le navire amiral de la Marine nationale devrait retrouver les eaux de

Le Hong-20, le nouveau bombardier stratégique chinois, pourrait bientôt effectuer son premier vol

En 2016, le général Ma Xiaotian, alors chef d’état-major de la composante aérienne de l’Armée populaire de libération [APL] confirma les rumeurs qui circulaient à l’époque au sujet du développement d’un bombardier stratégique de nouvelle génération, appelé H-20. « Vous aurez bientôt l’occasion de le voir », avait-il dit, sans donner plus de précisions, à l’occasion du

Pour la première fois depuis 1945, l’infanterie de marine japonaise débarque aux Philippines

Durant la Seconde Guerre Mondiale, les Forces navales spéciales de débarquement [Kaigun Tokubetsu Rikusentai] eurent un rôle important dans l’invasion et l’occupation des Philippines par les forces impériales japonaises. Cet épisode, qui fit au moins 500.000 tués parmi les civils, laissa un fort sentiment anti-nippon chez les Philippins. Cependant, Manille et Tokyo rétablirent leurs relations

Les forces terrestres indiennes seraient très intéressées par le nouveau char russe T-14 Armata

Au risque de mécontenter les États-Unis, l’Inde a signé, ce 5 octobre, un contrat de 5,2 milliards de dollars pour acquérir le système de défense aérienne russe S-400. L’annonce de cette commande, pourtant attendue, a été fort discrète dans la mesure où ni le Premier ministre indien, Narendra Modi, ni le président russe, Vladimir Poutine,