Asie-Pacifique/ Archives

Les hélicoptères AH-64E Apache Guardian taïwanais sont prêts à contrer une opération amphibie chinoise

Le 17 juillet, désormais dotée de 29 hélicoptères d’attaque AH-64E Apache Guardian, la 601e Brigade de cavalerie aérienne [Air Cavalry Brigade] de la force terrestre taïwanaise a officiellement été déclarée opérationnelle lors d’une cérémonie organisée à Taoyuan, dans le nord-ouest de Taiwan. À cette occasion, la présidente taïwanaise, Tsai Ing-wen, a déclaré que la mise

L’aviation sud-coréenne est intervenue à quatre reprises pour intercepter des avions militaires russes

Il est relativement fréquent de voir des chasseurs des forces d’autodéfense japonaises décoller en alerte pour intercepter des bombardiers russes évoluant à proximité de l’espace aérien nippon. En revanche, cela arrive beaucoup moins souvent pour l’aviation sud-coréenne. Et c’est pourtant ce qui est arrivé, à quatre reprises, dans l’après-midi du 13 juillet, selon l’état-major interarmées

Le mouvement taleb afghan lance une nouvelle offensive en direction de Kunduz

En septembre 2015, le mouvement taleb afghans lança une opération fin de s’emparer de la ville de Kunduz, la capitale de la province du même nom. Et, pendant près de deux semaines, ils occupèrent une partie de la ville avant de s’en retirer devant une contre-offensive menée par l’armée nationale afghane (ANA), appuyée par les

Otan : Le Royaume-Uni confirme son intention d’envoyer des renforts en Afghanistan

Menacé de perdre son statut de plus proche allié des États-Unis dans un courrier adressé par James Mattis, le chef du Pentagone, au ministre britannique de la Défense, Gavin Williamson, le Royaume-Uni a confirmé, ce 11 juillet, son intention de renforcer ses troupes actuellement déployées en Afghanistan, dans le cadre de la mission Resolute Support,

Corée du Sud : En annulant l’exercice Ulchi Freedom Guardian, le Pentagone va économiser 14 millions de dollars

Peu après avoir rencontré le chef du régime nord-coréen, Kim Jong-Un à Singapour, le 12 juin, le président américain, Donald Trump, avait annoncé la suspension des manoeuvres militaires ménées régulièrement par les États-Unis et la Corée du Sud. Ayant qualifié ces exercices de « très provocateurs » (surtout vus de Pyongyang), M. Trump avait également justifié cette

À son tour, la Nouvelle-Zélande va acquérir 4 avions de patrouille maritime P-8 Poseidon auprès de Boeing

Après l’Inde, l’Australie, le Royaume-Uni, la Norvège, et, récemment, la Corée du Sud, Boeing vient d’enregistrer une nouvelle commande pour son avion de patrouille maritime P-8 Poseidon, dérivé son B-737 civil. En effet, ce 9 juillet, Wellington vient de confirmer l’acquisition de 4 P-8 Poseidon. « Cet achat permet à la Nouvelle-Zélande de continuer à se

La Chine développe un nouvel avion de combat embarqué

Actuellement, l’aviation embarquée chinoise repose sur l’avion de combat J-15 « Flying Shark », c’est à dire une copie du Su-33 Flanker russe. Maintenant que, avec le Liaoning, la Chine dispose d’un porte-avions, ce qui était prévisible s’est confirmé : cet appareil n’est pas aussi performant qu’espéré. En 2013, un article publié par Sina Military Network avait

Singapour envisage de lancer une procédure pour remplacer ses avions F-16

En consacrant 22% de son budget à ses dépenses militaires, la prospère République de Singapour entretient des forces armées dont le format peu paraître disproportionné par rapport à sa superficie (720 km2) et au nombre de ses habitants (près de 6 millions). Mais cet investissement tient à plusieurs raisons : la cité-État s’estime isolée dans

Le renseignement américain doute de la volonté de Pyongyang à renoncer à l’arme nucléaire

Le 12 juin, à l’issue d’une rencontre avec Donald Trump, le président américain, Kim Jong-un, le chef du régime nord-coréen, a réaffirmé « son engagement ferme et inébranlable en faveur d’une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne. » Cependant, aucun calendrier n’a été fixé pour atteindre cet objectif. Pas plus qu’il n’a été prévu de mettre en

La Corée du Sud va moderniser ses capacités de patrouille maritime avec l’achat de 6 avions P-8 Poseidon

L’idée de Boeing de développer un avion de patrouille maritime (le P-8 Poseidon) à partir d’un appareil civil, en l’occurrence un B-737, aura été judicieuse. Car outre le fait d’avoir séduit l’US Navy (qui en a commandé 117 exemplaires), le constructeur américain enchaîne les contrats. Ainsi, après l’Inde, l’Australie, le Royaume-Uni et la Norvège, la