Asie-Pacifique/ Archives

Singapour veut acquérir quelques F-35 pour les évaluer avant de passer une commande plus importante

En investissant, chaque année, plus de 3% de son PIB pour sa défense et au regard de sa superficie [720 km2] ainsi que de sa population, Singapour disposent de forces armées relativement conséquentes et très bien équipées, avec, entre autres, 190 chars Leopard 2, plus de 2.000 blindés [de conception locale pour la plupart], 6

Selon le renseignement américain, la Chine développerait (aussi) un chasseur-bombardier furtif

Entre les annonces officielles et les révélations officieuses, les démentis et l’absence de commentaires (ce qui a éventuellement valeur d’approbation), les suppositions fondées et les galéjades, il est toujours compliqué de se faire une idée précise des nouvelles capacités militaires chinoises. Sauf quand on est placé devant le fait accompli. Et encore faut-il ne pas

Tokyo souhaite que le porte-avions Charles de Gaulle fasse une escale au Japon

En décembre, les États-Unis ont décidé de sanctionner trois dirigeants nord-coréens, dont Choe Ryong Hae, l’un des plus hauts responsables de Kim Jong-un, le maître de Pyongyang. « Les violations des droits humains en Corée du Nord demeurent parmi les pires au monde et incluent meurtres extrajudiciaires, travail forcé, torture, détention arbitraire prolongée, viols, avortements forcés

Face à la menace chinoise, les forces taïwanaises vont revoir leur préparation opérationnelle

Après le président Xi Jiping, qui a déclaré, le 2 janvier que Taïwan n’avait pas d’autre choix que de renoncer à son indépendance, le général He Lei, ex-vice-président de l’Académie des sciences militaires de l’Armée populaire de libération [APL], a donné un aperçu des intentions de Pékin à l’égard de Taipeh. « Les partisans du séparatisme

Pékin proteste contre la présence d’un destroyer américain près d’un îlot contesté en mer de Chine méridionale

En 2018, l’économie chinoise a montré quelques signes d’essoufflement, avec un fléchissement de la production industrielle et une une croissance du PIB de 6,5% sur la période juillet-septembre en rythme annuel, soit la plus faible performance depuis le premier trimestre 2009, c’est à dire au plus fort de la crise financière mondiale. L’une des causes

Une version chinoise de la « mère de toutes les bombes » a été testée

Le 13 avril 2017, un avion MC-130H de l’Air Force Special Operations Command larguait une GBU-43/B sur un réseau de grottes et de tunnels utilisés par la branche afghano-pakistanaise de l’État islamique [EI-K] dans la province afghane de Nangarhar. Et il s’agissait alors du premier raid aérien mené avec cette munition, appelée MOAB [Massive Ordnance

Un navire militaire chinois armé d’un présumé canon électro-magnétique a été aperçu en haute mer

Presque 50 ans après les premiers de Neil Armstrong et de Buzz Aldrin sur la Lune, la Chine vient de réaliser une première mondiale, ce 3 janvier, en faisant alunir, sur la face cachée de ce satellite de la Terre, le module d’exploration Chang’e-4. Ce dernier communique avec un satellite relais qui, appelé Quequiao, avait

M. Trump reproche à son ex-secrétaire à la Défense le manque de résultats en Afghanistan

Pour l’Afghanistan, 2018 aura été une année noire, malgré la nouvelle stratégie américaine dévoilée par le président Trump en août 2017 et l’engagement continu de l’Otan avec la mission Resolute Support, qui vise à former et à conseiller les forces de sécurité afghanes. Le 1er janvier, au moins 21 soldats et policiers afghans ont été

Pour le président chinois, Taïwan n’a pas d’autre choix que de renoncer à son indépendance

En 2018, la République populaire de Chine a accentué ses pressions Taïwan, qu’elle considère comme étant une « province rebelle ». Au niveau diplomatique d’abord, en s’attachant à réduire le nombre de pays alliés sur lesquels Taipeh pouvait alors compter, le plus souvent grâce à des promesses d’investissements. Puis ensuite sur le plan militaire, avec un rythme

Le Japon confirme son intention d’acquérir 105 F-35 supplémentaires et de se doter de capacités aéronavales

Ce 18 décembre, le gouverment japonais a annoncé des mesures qui étaient dans l’air depuis quelques temps déjà. Ainsi, il a confirmé son intention de transformer les deux « destroyers porte-hélicoptères » de la classe Izumo de façon à ce qu’ils puissent accueillir des avions de combat, en l’occurence des F-35B, c’est à dire la version STOVL