Opérations/ Archives

Mme Goulard admet la présence de forces spéciales françaises en Syrie

« Il y a des vidéos qui circulent sur plein de sujets… », avait répondu Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense, à une question posée sur des images suggérant la présence de forces spéciales françaises en Syrie, lors d’une audition à l’Assemblée nationale, en novembre 2016. La vidéo en question montrait la destruction d’un VBIED

L’Otan va devenir un membre à part entière de la coalition anti-EI mais sans participer aux combats

Pour sa première participation à un sommet de l’Otan, le 25 mai à Bruxelles, le président américain, Donald Trump, était particulièrement attendu après les propos ambigus au sujet de l’Alliance atlantique lors de la course à la Maison Blanche. Alors que, par exemple, il avait semblé remettre en cause le principe de défense collective, défini

Les contacts entre les forces russes et américaines s’intensifient en Syrie

Peu après le bombardement de la base d’al-Shayrat, en réponse de l’attaque chimique menée à Khan Cheikhoune et attribuée au régime de Bachar el-Assad, Moscou avait annoncé la fermeture du canal de communications utilisé par les forces russes et la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, au titre des mesures dites de « déconfliction », c’est à

Des drones tactiques du 61e Régiment d’Artillerie ont effectué leurs premières missions en Centrafrique

En septembre 2016, Jean-Yves Le Drian, qui était alors ministre de la Défense, avait annoncé que la France allait mettre des drones tactiques Sperwer [SDTI] à la disposition de la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies en Centrafrique (MINUSCA) « d’ici la fin de l’année ». Finalement, ce n’est qu’en avril dernier que les drones

La France serait réservée sur un rôle accru de l’Otan au sein de la coalition anti-jihadiste

La semaine passée, lors d’une réunion du comité militaire de l’Alliance atlantique, présidé par le général tchèque Petr Pavel, les chefs d’état-major des pays membres ont recommandé que l’Otan devienne un membre à part entière de la coalition anti-État islamique (EI ou Daesh) dirigée par les États-Unis. « La discussion en ce moment, c’est : ‘l’Otan

Barkhane : Premier largage par éjection effectué par le 1e RTP pour ravitailler la base de Madama

Depuis maintenant quelques mois, le ravitaillement des postes avancés de la Force Barkhane par des « livraisons par air » (LPA) est de plus en plus fréquent. De janvier à avril 2017, 106 tonnes de fret ont ainsi été livrées par ce moyen, contre 258 tonnes en 2016. La LPA présente de nombreux avantages par rapport aux convois

Les patrouilles dynamiques de l’opération Sentinelle supposent de lourdes contraintes

Lors de son lancement, en janvier 2015, l’opération intérieure (OPINT) Sentinelle se traduisait essentiellement par la garde statique de lieux susceptibles d’être visés par une attaque terroriste. L’un des inconvénients de cette posture, au-delà de la lassitude qu’elle pouvait susciter, était que les soldats ainsi mobilisés constituaient des cibles potentielles, comme ce fut le cas

Libye : L’attaque d’une base des forces du maréchal Haftar a fait au moins 141 tués

Depuis le mois d’avril, l’armée nationale libyenne (ANL), qui, commandé par le maréchal Khalifa Haftar, dépend du gouvernement d’al-Baïda, non reconnu par la communauté internationale mais issu du Parlement élu en juin 2014, a lancé une offensive afin de prendre le contrôle de la base stratégique de Tamenhant, qui, située près de la ville de

Les États-Unis mènent une campagne d’anéantissement des jihadistes étrangers en Irak et en Syrie

Le directeur du Comité contre le terrorisme des Nations unies, Jean-Paul Laborde, a fait part de ses craintes – partagées par de nombres pays – au sujet du retour en Europe des jihadistes partis rejoindre l’État islamique (EI ou Daesh) en Irak et en Syrie. « Dans l’ensemble, ces gens sont plus déterminés, plus expérimentés et

Terrorisme/Sahel : Le président Macron aura une « exigence renforcée » à l’égard de l’Algérie

L’Algérie fait-elle preuve de mansuétude à l’égard d’Iyad Ag Ghali? En 2014, a récemment rappelé le quotidien Le Monde, ce chef du groupe jihadiste touareg Ansar Dine était dans le viseur des forces françaises. Mais Paris aurait demandé un avis à Alger avant de le neutraliser. « Ne vous occupez pas d’Iyad. Nous en faisons notre