Pour la première fois, une frégate française a intercepté trois missiles balistiques tirés depuis le Yémen

Jusqu’à présent, les deux navires déployés par la Marine nationale dans la région de la mer Rouge pour protéger le trafic maritime commercial contre les attaques des rebelles houthis [liés à l’Iran] n’ont intercepté que des drones « kamikazes » [ou munitions téléopérées – MTO] en utilisant leur système de défense surface-air Aster et leur canon de 76 mm. Très récemment, la frégate multimissions à capacité de défense aérienne renforcée « Alsace » a même eu recours à son hélicoptère embarqué Panther pour neutraliser une MTO qui menaçait un navire civil.

Aussi, l’interception réussie de trois missiles balistiques antinavires tirés depuis le Yémen par l’Alsace, le 21 mars, est une première pour la Marine nationale.

« Dans la matinée du 21 mars 2024, dans le cadre de l’opération européenne ASPIDES, une frégate française opérant dans le sud de la mer Rouge a détecté trois missiles balistiques en provenance du Yémen et ciblant sa position et celle des porte-conteneurs qu’elle accompagnait. La frégate, réagissant en état de légitime défense, a engagé et détruit les missiles », a en effet indiqué le commandement maritime de la zone de l’océan Indien [ALINDIEN].

De son côté, l’État-major des Armées a diffusé les images de l’interception de l’un de ces trois missiles balistiques antinavires, dont le type n’a pas été précisé. Les rebelles houthis disposent d’au moins deux modèles dans leur inventaire, à savoir l’Asif et le Tankeel, l’un et l’autre étant respectivement des dérivés locaux des engins iraniens Zaheir et du Khalij Fars.

Pour rappel, la FREMM DA « Alsace » est dotée de 32 missiles surface-air Aster 15 [30 km de portée] et Aster 30 [plus de 100 km de portée], d’un radar Herakles + capable de détecter et de suivre jusqu’à 400 cibles maritimes et aériennes et d’un radar de conduite de tir STIR EO Mk2.

La destruction de ces trois missiles balistiques houthis dans un contexte opérationnel est inédit non seulement pour la Marine nationale mais aussi pour la gamme des missiles Aster [du moins, depuis un navire].

En 2017, alors chef d’état-major de la Marine nationale [CEMM], l’amiral Christophe Prazuck avait estimé que le jour où un navire française serait visé par un missile antinavire n’allait pas tarder. « Nous assistons à une prolifération des missiles, y compris au sein de groupes armés non étatiques. Ces missiles ont une capacité de pénétration de plus en plus importante et sont pour certains hypervéloces. Il faudra pouvoir les détecter et les intercepter. C’est un des grands sujets de la prochaine décennie », avait-il expliqué.

Aussi, son successeur, l’amiral Pierre Vandier, avait insisté sur la nécessité de « valoriser toujours davantage les tirs de munitions complexes au cours d’exercices réalistes » afin de permettre aux équipages de mieux se préparer aux situations tactiques qu’ils seraient susceptibles de rencontrer. Le plan stratégique Mercator avait ainsi établi la norme d’un tir de munition complexe par navire de premier rang tous les deux ans.

Cela étant, les missiles antinavires ne constituent pas la seule menace. Les drones de surface [USV] chargés d’explosifs sont également une source de préoccupation. D’ailleurs, également le 21 mars, l’un d’entre eux qui s’apprêtait à attaquer un remorqueur, a été détruit par un hélicoptère Sea Lynx Mk88A embarqué à bord de la frégate allemande Hessen.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

138 contributions

  1. Florian dit :

    La frégate était volontairement ciblée par un missile tiré depuis un territoire identifié. On n’appelle pas ça un acte de guerre ?
    D’après moi on a toute légitimité à larguer des missiles air-sol ou mer-sol sur les infrastructures militaires du Yémen. Et qu’on ne vienne pas me dire qu’il faut éviter une escalade. Les britanniques et les américains n’ont pas hésité à le faire et ça n’a pas changer fondamentalement la position de l’Iran.

    • MAC dit :

      Vous avez raison. Cependant, je m’interroge sur l’utilité de telles frappes : les Saoudiens bombardent la zone depuis longtemps avec les résultats que l’on sait, et les Brits et US qui n’ont pas hésité à le faire n’ont rien changé non plus…

    • Pacem dit :

      L’idée derrière tout ça est peut être de ne pas allonger la liste des casus belli entre toutes ces joyeuses puissances.
      C’est le jeu des américains de pousser leurs adversaires à leur donner une bonne raison d’aller leur délivrer la démocratie made in USA, pas le notre.

      Pour une fois qu’on se démarque un peu des ricains en ce qui concerne la chose militaire…

      • Le Cyprès dit :

        Une fois que vous avez dit ça, vous avez la solution pour résoudre ce problème de navigation dans la mer Rouge ?

        • aleksandar dit :

          Oui, accéder aux demandes des Houthis.
          Laissez rentrer l’aide humanitaire a Gaza et arrêter le génocide.
          Pas très compliqué.

          • Mic dit :

            Cous croyez vraiment qu’ils vont arreter !!!
            Je n’y crois pass du tout….les Houthis sont « pilotés » par les Iraniens et je n’ai aucune confiance aux Mollahs au pouvoir en Iran !

          • shopi dit :

            C’est la blague du jour!
            D’abord, figurez vous que l’aide humanitaire entre à Gaza (elle est juste confisquée par le hamas). Et le « génocide » n’existe que dans vos fantasmes :
            700 000 de Palestiniens en 1948, dans les 6 millions aujourd’hui (nourris par vos impôts).
            15 millions de juifs en 1939 – 15 millions aujourd’hui.
            Étudiez un peu l’histoire avant de lancer de la propagande LFI

    • Xos dit :

      @Florian Ça n’as pas non plus changé fondamentalement la position des Houthis de bombarder le territoire ou ils sont. Le problème est comme toujours plus que militaire, il est aussi politique. Il y a certainement des négociations en coulisse, qui pour l’instant n’ont aucun effets. D’ici la on peut mesurer l’efficacité de notre marine et apprécier le résultat de nos différents systèmes d’armes.

    • Vinz dit :

      C’est ce que font les US et UK avec une grande efficacité depuis 2 mois.

    • HMX dit :

      @Florian
      ça ressemble en effet furieusement à un acte de guerre, les Houthis ne se gênant pas pour cibler délibérément et indistinctement les navires militaires de la coalition (bien qu’ils affirment cibler prioritairement le trafic civil ayant un lien avec Israël). A partir du moment où on a décidé d’intervenir en Mer Rouge (ce qui n’était pas forcément indispensable, mais c’est un autre sujet…), et de placer nos frégates dans cette position pour le moins inconfortable et risquée, il est regrettable qu’on n’assume pas d’aller au bout et de pratiquer au minimum des frappes de rétorsion, comme le font les USA et la GB. Nos marins sont donc condamnés à se défendre (et ils le font admirablement), sans pouvoir rendre les coups…

      Le contexte est sans doute mal choisi avec la guerre à Gaza, mais seule une coalition intervenant au sol pourra vaincre, ou du moins réduire la nuisance des Houthis, qui sont pour leur part activement soutenus par l’Iran. En clair, il s’agirait de ressusciter la coalition Arabie Saoudite – EAU – Egypte qui est intervenue en 2015 face aux Houthis pour les empêcher de s’emparer de l’ensemble du Yémen, avec un succès très relatif…

      Plutôt que d’abattre des milliers de drones et de missiles pour protéger des navires chargés de produits « made in china », qui peuvent parfaitement contourner l’Afrique, on devrait plutôt s’affairer à ressusciter cette coalition. Pour l’Arabie Saoudite, voisine du Yémen, c’est une question sécuritaire existentielle (les Houthis ont montré leur capacité à frapper très loin en territoire saoudien, et ils se sont encore renforcés depuis…), et c’est surtout le grand affrontement avec l’Iran qui se joue en arrière plan. L’Arabie Saoudite sait qu’elle devra tôt ou tard régler cette menace grandissante sur sa frontière sud… Quant à l’Egypte, elle souffre en silence mais ne pourra pas se passer bien longtemps des revenus indispensables que lui procure le canal de Suez : elle a donc elle aussi une excellente raison de s’engager dans une coalition face aux Houthis.

      La cessation prochaine de la guerre à Gaza (du moins sa phase « active » à laquelle nous assistons en ce moment) devrait ouvrir une fenêtre d’opportunité pour la (re)constitution d’une telle coalition.

      • fabrice dit :

        J’ai une collègue très à Gauche (je crois qu’elle vote LFI) qui est trompée par son mari, un coureur volage du genre « tu aimes ta femme », lui « oui trois fois par semaine ». Elle lui a reproché, il lui a répondu « comment oses tu me parler de ça alors qu’il y a la guerre à Gaza »…Une bonne âme lui a dis qu’il faut absolument que la guerre s’arrête à Gaza pour sauver son couple…Du coup elle a manifesté « pour Gaza » dimanche dernier…
        Plus sérieusement, si la guerre s’arrête à Gaza, les Houthis trouveront un autre prétexte. Ils veulent juste « nationaliser » le détroit de Bab el Manded et demander un droit de passage. C’est d’ailleurs un vieux projet du GVT yéménite et même de la Ligue arabe qui considère la Mer rouge comme une mer intérieure « arabe ».
        Si l’Occident accepte ça cela donnera des idées à d’autres (détroit de Gibraltar, les détroits indonésiens…)

    • Jack dit :

      @Florian : « D’après moi on a toute légitimité à larguer des missiles air-sol ou mer-sol sur les infrastructures militaires du Yémen »
      .
      Vous vous trompez d’adversaire. Ce n’est pas l’armée régulière du Yemen qui mène ces attaques mais des groupes terroristes basés dans ce pays : https://www.france24.com/fr/20150121-yemen-houthis-chiite-yemen-rabo-saleh-sanaa-ansarullah

    • Yannus dit :

      Je suis d’accord.
      Parer les coups c’est bien, les rendre c’est mieux. Les Houthis, on s’en balec et un jour viendra ou un missile risque de passer.
      Les Iraniens devraient flipper un peu puisque leur arsenal ne sert qu’à faire des RETEX.
      La légitime défense s’applique à l’encontre du tireur pas des balles qu’il utilise.
      Bonne journée,

    • Nike dit :

      Comme vous le faites justement remarquer cela ne change pas grand chose. la seule solution est de S’attaquer aux causes du problème.

    • aleksandar dit :

      Non, c’est le navire civil qui était ciblé

  2. speedbird101A dit :

    Congrats guys !! nos matafs ont fait trés bien le job….donc on a les bons outils ….alors maintenant faudrait peut etre faire ce qu’il faut pour supprimer aux Houthis, l’envie de tester définitivement nos outils …..mais pour çà ,faut des burnes politiques comme entre 1800 et 1815 ….et là c’est pas gagné…

    • Nosc dit :

      On avait peut-être des burnes politiques entre 1800 et 1815, mais ça n’a pas dissuader les coalisés… Et question matériel, nous n’étions pas a la ramasse, on disposait de la meilleur artillerie qui soit avec une excellente cavalerie que le monde entier tenta d’imiter.

      • speedbird101A dit :

        @ Nosc..ah mais je n’ai jamais prétendu le contraire pour notre artillerie Impériale…

    • Ceci cela dit :

      Le pronom démonstratif « ça » ne prend pas d’accent.

      Mais pour ça.

    • Rakam dit :

      En même temps…
      Ahah non la formule est trop merdique pour ce forum, non le soucis c’est que ça risque de durer…
      Les stocks sont certainement planqués chez la population, et là je vous dit pas le pataquès..
      Bravo pour les Marins, top niveau !

      • FNSEA dit :

        Les collègues horticulteurs ne cessent de le clamer haut et fort : qu’il désigne le tracas ou la fleur, le mot souci s’écrit sans s au singulier.
        Le souci, se faire du souci, un gros souci, pas de souci, le souci du détail, le palais de Sans-Souci, avoir un souci, un souci à la boutonnière.

    • aleksandar dit :

      La seule solution, elle est au Yemen et au sol.
      Au minimum 100 000 hommes pour contrôler tout le territoire.
      Et se préparer a une longue guérilla a coté de laquelle l’Irak fera figure de promenade.
      C’est pas gagné votre affaire.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « Au minimum 100 000 hommes pour contrôler tout le territoire.
        Et se préparer a une longue guérilla a coté de laquelle l’Irak fera figure de promenade.
        C’est pas gagné votre affaire. » C’est votre coté ‘fantassin »?

        • aleksandar dit :

          Non, J3.
          Mais laissez tomber, vous ne savez pas c que c’est.

          • Pascal, (l'autre) dit :

            « Mais laissez tomber, vous ne savez pas c que c’est. » Si vous étiez un tant soit peu « intelligent » vous m’auriez expliqué (ainsi qu’à d’autres membres de ce blog° ce que veut dire J3!

          • Google est ton ami dit :

            Wikipédia :

            Selon la nomenclature de l’OTAN, les fonctions de l’état-major sont dénommées par une lettre – J pour Joint, interarmées – suivie d’un chiffre pour la fonction. Cette nomenclature est reprise dans les opérations de l’Union européenne.
            • J1 : personnel
            • J2 : renseignement
            • J3 : opérations
            • J4 : logistique
            • J5 : planification et politique
            • J6 : systèmes d’informations et communications (Sic)
            • J7 : exercices et retour d’expérience (retex)
            • J8 : budget et financement
            • J9 : actions civilo-militaires (Cimic)

            https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat-major

        • Historix BESSON dit :

          Pour ceux qui n’ont pas saisi ? Peut-être est à ça que vous faisiez allusion ? Le chant date de 1807 mais a été l’hymne semi-officiel de Badinguet

          https://www.youtube.com/watch?v=T7pX4iMp7ZQ

    • Historix BESSON dit :

      Cit :[ des burnes politiques comme entre 1800 et 1815 ]

      Vos  » burnes politiques  » ont provoqué le début d’un effondrement démographique sans précédent figurez vous qui nous a amené à notre situation contemporaine !

      Il faudra attendre la  » bataille des frontières  » en 1914 , soit un siècle , pour avoir autant de jeunes mâles Français tués en une seule journée que le jour de la bataille de Waterloo.
      Comparez la puissance de feu des armes à un siècle d’intervalle et vous comprendrez que la  » bataille des frontières » ou même les pires journées de la bataille de Verdun sont comparativement moins meurtrières que vos  » burnes politiques  » de Leipzig , Waterloo et de la Campagne de Russie de Nabotléon : On a alors tué comparativement beaucoup plus de jeunes Français avec une puissance de feu inférieure de  » plusieurs grandeurs  » .

  3. Bastan dit :

    Il ne faudrait pas appeler missile le moindre drone volant à basse altitude à la vitesse des avions de la guerre de 14/18. La Mer Rouge va remplacer le Centre de Tir des Landes. Faut voir le côté positif pour l’entraînement de nos troupes, et nos ingénieurs.

  4. toto dit :

    Il serait intéressant de faire un billet étudiant les succès des différents navires militaires afin de comparer l’efficacité de chaque nations dans le domaine de la défense maritime

  5. beber dit :

    Ca pose vraiment des questions du sous armement des FDI….

    • HMX dit :

      Oui, il faut espérer que le RETEX de la guerre en Ukraine et de la situation en Mer Rouge produisent un électrochoc salutaire, entraînant la décision de rapidement remettre à niveau les premières FDI construites pour la France, avec les 2 VLS manquants, les brouilleurs manquants, et un système CIWS (les grecs ont opté pour le Sea RAM, la France pourrait installer le nouveau et très prometteur LMP de Naval Group).

  6. Prof de physique dit :

    Donc grâce aux Houtis le voeux de l’amiral Vandier est réalisé.
    Nos marins s’entrainent.
    Il n’y a plus qu’à faire passer toutes nos frégates, les unes après les autres, en mer rouge pour profiter de ce « service réaliste » offert gratuitement par ces gentils islamistes.

    Je sais que je blague un peu facilement avec la peau de nos marins, mais la qualité de leur travail me rend un peu euphorique. (et peut être trop optimiste. Jamais sous estimer un adversaire).
    Je profite quand même de l’occasion pour :

    1°) Rendre hommage à nos équipages.
    Je suis admiratif.

    2°) rendre hommage à nos ingénieurs et techniciens.

    3°) réclamer que l’on ne sabote plus notre système éducatif pour en faire d’autres.

    4°) réclamer que l’on équipe nos 7 bases aériennes, nos bases navales, de défenses comparables.
    Une base aérienne devrait avoir autant de silo remplis d’Aster qu’une frégate, ET un système mobile.
    Mais je sais que c’est un voeux pieu.

    Pourtant comme beaucoup ici, je sais comment faire de grosses économies. Mais c’est une solution qui fâche.

    • LaMeuse dit :

      Bravo à la frégate.

      Au delà, son exposition à la menace, pour un enjeu purement commercial entre deux routes maritimes et alors que les pays environnants ont largement les moyens financiers de traiter le sujet, est déraisonnable.

      En ce qui concerne la sol-air, c’est terrible. Et rien ne bouge ?

  7. E-Faystos dit :

    marrant: j’ai lu hier que les amiraux étaient à la ramasse.
    leurs prédictions viennent de se réaliser.
    maintenant, un refonte des FreMM pour leur donner les brouilleurs et silos.

    • Desi dit :

      des FREMM de 7500t , il faut se donner de la marge pour l’avenir. 6 ou 8 ,ça pourrait être le bon chiffre. et puis, revendre les fdi neuves, ça contribuera à l’effort budgétaire .

  8. Bleu marine dit :

    Le troll random « l’Aster n’a jamais rien démontré ».
    La marine nationale et MBDA : 3 missiles balistiques, 3 Aster 30, 3 coups au but.

    • Félix GARCIA dit :

      🙂
      C’est juste génial !
      On peut commander plus de MAMBA et d’ASTER les yeux fermés.
      « En-dessous », on sait qu’on peut faire confiance aux MICA et aux MISTRAL.
      Reste à mettre en place les roquettes en salves (ACULEUS), les obus « airburst », et les armes à énergie dirigée.
      Ce qui est vraiment génial, c’est le fait que ces armes soient interarmées/interarmes. On optimise à fond.

      Si en plus on a des militaires qui savent dézinguer des drones avec brio comme l’ont fait nos marins …

      Je suis impressionné par nos armées et nos industriels.

  9. Achraf Hilal dit :

    voilà un nouveau sport olympique, tir sportif contre drones et missiles low cost. ceci dit la performance affichée par les frégates du ouest collectif est surtout dit qu’ils n’ont pas devant eux des armes de qualité russe, chinoise ou iranienne (originales). les iraniens vont profiter de cette compagne pour améliorer leur systèmes par ajout de leurres, manœuvre en phase terminale. mais la meilleure solution reste la saturation, le nombre finit par dépasser la qualité ou la taille, l hécatombe de la flotte russe en mer noir en est l exemple. ceci dit je trouve bizarre que les yemenites n ont pas mieux opté pour des USV comme les ukrainiens qui sont beaucoup moins chers. ceci dit les pauvres yemenites n auront pas accès à starlink pour diriger leur joujoux sinon on rigolera moins aux déboires des russes.

    • Carin dit :

      @Achraf Hilal……
      Le petit problème de la marine russe, c’est que ses bateaux gris détectent bien les USV, mais malgré les nombreux points de tirs, ne réussissent que rarement à en toucher ne serait-ce qu’un seul.
      Le nombre de ces USV ne dépasse pas 3 unités, et très souvent les 3 font mouche.

    • Aymard de Ledonner dit :

      La mer noire est une mer fermée, à l’intérieur d’une autre mer fermée (la Méditerranée). Donc la mer y est extrêmement calme et les grosses vagues rares, ce qui permet l’utilisation des drones ukrainiens très bas sur l’eau.
      La mer rouge est semi-fermée, coincée entre l’Egypte, le Soudan, l’Erythrée et la péninsule arabique, mais la mer y est plus formée. Aujourd’hui il y a des vagues d’1.66 m au large de l’Egypte par exemple. Cela ne pose aucun problème particulier pour les navires mais c’est déjà trop pour des drones comme ceux des ukrainiens.

    • Thaurac dit :

      Elles sont iraniennes seuls les noms changent faut pas rêver , quat aux missiles russes, on a vu en ukraine ce qu’il se passait..

    • aleksandar dit :

      Ca viendra, il y a déjà eu un essai.
      Et ils ont tout leur temps

    • hiboucaillouchougenoubijoujoujoupou dit :

      Cela dit, c’est leur joujou ou leurs joujoux.

  10. Oeil de Moscou dit :

    Bravo !

  11. Boite à Houthis dit :

    Nous abattons des drones et des missiles . Dont acte . Tout cela a un prix très élevé, inférieur cependant au prix de la destruction éventuelle du navire, ou des navires protégés et des protecteurs. Dont acte aussi .

    Cependant, cela ne peut pas durer indéfiniment selon ce processus, car de toutes façons ce prix de la protection fait augmenter nettement le coût final des transits commerciaux de navires dans la région, et ça ne règle pas les problèmes à la base .

    Aussi longtemps que les causes qui amènent au lancement de tous ces drones et de tous ces missiles n’auront pas été résolues, ça continuera.

    Et dire de façon simpliste qu’il faut aller bombarder le Yemen ou l’Iran, ça ne règlera rien non plus .
    On peut s’extasier devant le tir au pigeon des français ou d’autres, mais nous sommes piégés comme les autres par cette situation et là encore, taper comme un sourd ne suffit pas, ne suffira pas .

    Il faut empêcher les lanceurs de missiles d’avoir de bonnes raison de le faire. Comment ? en calmant les ardeurs de certaines puissances, ici et là , régionales pour certaines, qui allument les feux, les entretiennent, et qui ensuite s’étonnent qu’ils se propagent et s’aggravent .

    Nous faisons partie des serpents qui se mordent la queue actuellement.

    • ji_louis dit :

      « Il faut empêcher les lanceurs de missiles d’avoir de bonnes raison de le faire. »
      Non, il faut empêcher les lanceurs de missiles de le faire. Les raisons de le faire, ils peuvent en inventer d’autres,et ils ne manqueront pas de le faire (de la même manière que des islamistes trouvent des raisons de commettre des attentats).

    • adnstep dit :

      vous voulez parler du Qatar et de l’Iran ? en effet, il faudrait calmer ces puissances régionales. Mais peut-être peut-on y voir également la main de Moscou…

    • Momo dit :

      Tu n’as pas compris que tout ceci est basé sur un prétexte et que si ce n’est pas celui-là se sera un autre?
      Etudies l’histoire de la région et les opération iraniennes pour essayer d’obtenir la bombe.
      Tout ceci s’inscrit dans un programme de pressions et contre-pressions entre les ayatollahs assassins de la religion de haine et leurs vilains alliés contre l’occident.
      Si on ne comprend pas ça on ne comprend rien.

    • momo dit :

      .. ce sera un autre?

    • aleksandar ( troll logique ) dit :

      On peut aussi écouter les demandes des Houthis concernant GAZA, ça coûtera moins cher

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « ça coûtera moins cher » Peut être que ce que les (honnis) U.S. tenteraient en usant d’un langage moins conciliant vis à vis de Jérusalem et ayant même déposé une résolution de cessez le feu! Je ne doute pas une seconde que certains y verront de l’opportunisme, de l’hypocrisie, voire du cynisme. Sans connaître les termes exacts et conditions du cessez le feu cette résolution a été, oh surprise! l’objet d’un véto de la part de la Russie et de la……………….Chine, ces pays « chantre » de la lutte contre le « Noccidensant » faiseur de guerres, d’exploitation des Peuples, de domination économique & culturelle!

        • aleksandar dit :

          Sourire, quand on n’est pas capable d’argumenter sur le fond, on bifurque vers un autre sujet.
          Classique.

          • Pascal, (l'autre) dit :

            « quand on n’est pas capable d’argumenter sur le fond, on bifurque vers un autre sujet. » Dont vous venez de faire une éclatante démonstration! Se prendre les pieds dans le tapis come vous venez de le faire est un cas d’école!
            « Sourire » Sourire niais……………….absolument!
            « Classique. » Comme votre « argumentaire », jamais surpris!

        • Faux-jeton dit :

          L’hypocrisie américaine est totale, et même scandaleuse.
          Ils font semblant, pour les médias, de froncer les sourcils face à Israel et de se préoccuper de fournir de l’aide humanitaire, tandis qu’au même moment c’est un véritable pont aérien US de livraison de bombes et de munitions sur la base israélienne de Nevatim, et la fourniture, avec les anglais, de renseignements aériens sur toute la bande de Gaza pour aider les raids israéliens.

          Le double jeu et l’hypocrisie anglo-saxonnes à leur sommet !!

          • Pascal, (l'autre) dit :

            « ’est un véritable pont aérien US de livraison de bombes et de munitions sur la base israélienne de Nevatim, et la fourniture, avec les anglais, de renseignements » Sources?

        • Fred And Co dit :

          L’Algérie a également voté contre cette résolution. Un tel niveau d’hypocrisie cela donne envie de vomir.

      • Vinz dit :

        C’est en Palestine le Yemen ? Chacun sait qu’ils sont en service commandés, aucun pays sunnite ne lève le petit doigt pour Gaza – sauf vaguement le Qatar, on se demande bien pourquoi.
        L’éradication de la racaille Hamas frériste et pro Iran arrange tous ces gens.

  12. Nike dit :

    « …l’amiral Pierre Vandier, avait insisté sur la nécessité de « valoriser toujours davantage les tirs de munitions complexes au cours d’exercices réalistes » afin de permettre aux équipages de mieux se préparer aux situations tactiques qu’ils seraient susceptibles de rencontrer. »
    Plus besoin de coûteux exercices, les Houthis se chargent gratuitement de l’organisation.

  13. Kamelot dit :

    Au-delà de l’ASTER 30 1NT, un intercepteur comme celui du programme Aquila va devenir nécessaire.
    Jusqu’où la « légitime défense » peut être restreinte au seul geste de la défense?
    Les événements de Gaza et les JO sont-ils diplomatiquement bloquants pour ne pas envisager une riposte? Certes, il ne s’agit pas de s’éparpiller avec le conflit de l’Ukraine que nous devons soutenir mais subir n’est pas une solution durable.

    • peterr dit :

      Je pense qu’un tir en grappe (6 ou 12 AASM) sur une parade militaire houthie devrait les calmer.
      Ok les quelques milliers de morts que cela provoquerait ne manquerait pas de jeter l’effroi et de susciter nombre de commentaires indignés de la part de certains pays et de nos partis politiques « qu’il faut » mais franchement :
      – on s’en br…le
      – le message aurait le mérite d’être clair. Et voyons les choses en face. C’est le seul message qu’ils seront capable de comprendre

      • Rakam dit :

        Pas faux…

      • aleksandar dit :

        Ce ne sont pas des européens.
        Essayez et vous aurez 100 plus de drones et de missiles

        • peterr dit :

          Et on répond par 10 fois plus d’AASM sur leur prochaine « réunion ». Les dirigeants de ces pays ont aussi le défaut de tenir à leur peau.
          Quand un raid a rasé le palais de Kadhafi on a eu la paix pendant plus de 10 ans.
          Il y a un gros biais cognitif dans votre raisonnement. Ce qui est sûr :
          – c’est que s’ils pouvaient envoyer 100 fois plus de missiles ils ne s’en priveraient pas
          – le jour où ils les auront ont sera les premiers à en bénéficier
          – ce n’est pas en traitant le pb de la manière actuelle que ça va les dissuader d’arrêter

  14. phil135 dit :

    « dérivés locaux des engins iraniens » … les houthis ont donc une capacité industrielle en propre ?

    • joe dit :

      Les missiles sont livrés en pièces détachées depuis l’Iran. Des barquas sont régulièrement arrêtées avec leurs soutes remplies d’armement. Sans l’Iran, pas de drones « sophistiqués »

    • Alex dit :

      ils bricolent pas mal et font de l’assemblage surtout

    • Marine dit :

      Oui. Il ne faut pas oublier qu’ils contrôlent une grande partie du pays, dont la capitale Sanaa.

    • Marine dit :

      Oui. Il ne faut pas oublier que les Houthis contrôlent une grande partie du pays, dont la capitale Sanaa.

    • Thaurac dit :

      Non, à part le lait de chèvre et les dattes…

    • aleksandar dit :

      Capacité industrielle africaine, on fabrique tout dans des garages !
      Et l’institut de technologie du Yemen avec ses profs russes était le meilleur de la région avant la guerre.

    • SimLabeng dit :

      En tout cas, ils ont des outils…

      OK, je sors…

  15. Félix GARCIA dit :

    « FDI : la quatrième frégate, initialement prévue pour la France, est réattribuée à la Grèce »
    https://www.meretmarine.com/fr/defense/fdi-la-quatrieme-fregate-initialement-prevue-pour-la-france-est-reattribuee-a-la-grece

    Des FDI 32 silos pour nous du coup ?

    • Desi dit :

      concevoir des FREMM portées à 7500t serait plus judicieux. on a besoin de masse. faudra voir le nombre aussi.

    • Gaulois78 dit :

      @Félix
      C’est une façon d’étaler les livraisons de matériels, de faire des économies..Voir le montant des achats 2023 signé quelques jours avant la fin de l’année où début 2024..Si vous signez une cde de 42 Rafale (5 milliards €) prévue pour février 23 en janvier 24 vous obtenez un report de la cde d’un an(555 millions €) sans parler des retards inhérents aux fabrications..Ne demandons pas à Dassault, Thalès, Safran et la multitude de fournisseurs de prendre les risques à la place de l’Elysée, ils ont suffisamment donnés..Pour la Frégate si vous connaissez son prix pour pouvez faire le même type de calcul..

      • Roland Desparte dit :

        De mémoire une FDI c’est 1 milliard €.
        Il est vrai que cela commence à en exciter plus d’un de déshabiller Pierre pour habiller Arès…
        Et d’une façon plus générale, de commander à minima, sans les options, sans certains moyens de défense ou d’attaque, sans suivre les expertises de la DGA ou/et les retex de ceux d’active…
        Un peu plus de sérieux à la tête de l’Etat cela ne serait pas de trop !
        On peut admettre, pour des raisons commerciales et/ou stratégiques un tel report de livraison mais il ne faut pas que cela devienne une habitude, et surtout on explique et on compense immédiatement en prenant de nouvelles décisions, sans le poison des fausses promesses… Grave ! On a l’impression d’un laisser-aller, assorti de beaucoup de com !
        Y-a-t-il toujours un pilote dans l’avion ?

    • Le Chouan dit :

      Malheureusement, faut pas rêver!
      J’ai lu l’article tôt ce matin et depuis, je suis de mauvaise humeur…

      Encore une bonne raison de faire glisser le programme pour des raisons qui restent à voir??
      Et comme par hasard, juste après la panique d’hier et d’avant hier au plus haut sommet de l’état, suite aux annonces calamiteuses concernant la dette du pays s’élevant à 3000 milliards d’€, comme déja dit, la dette atteignait déja 3088 milliards d’€ à la fin du 3ème trimestre de 2023, alors à ce jour elle a facilement dépassé les 3100 !
      Autre chose, dans son article du 11 mars dernier, Mer et Marine écrivait que l’entrée en flotte de la FDI Amiral Louzeau interviendrai en 2027, peut-être y a t’il une différence entre « livraison en 2027 et entrée en flotte en 2027 », enfin j’espère que ça ne glissera pas jusqu’en 2028 car le programme en sera automatiquement décalé et pire, si d’ici là, Naval Group enregistre d’autres commandes…
      Tout cela n’est vraiment pas normal et je ne reviendrai pas sur les problèmes que rencontre le pays et l’état de ses finances, qui ne datent pas d’aujourd’hui mais il n’est pas plus normal que notre Marine soit toujours mise à contribution du fait de l’incompétence et l’insouciance des dirigeants de notre pays !
      Après l’affaire des Freem, voici celle des FDI, c’est pitoyable et affligeant !!

      • Vinz dit :

        Nono le petit Bobo a écrit un bouquin avec toutes les solutions à nos problèmes. Dommage qu’on ne l’ait pas mis à Bercy en 2017.

        • Gaulois78 dit :

          Nono le Bobo ? Connais pas, une star de l’économie anglo-saxonne ? Perso à ce poste j’aurais bien vu un visionnaire plein de qualité, compétences, autorité, il végète comme Secrétaire d’État aux Affaires européennes à cause de la jalousie de ses pairs..C’est un excellent économiste, le meilleur d’entre eux, paraît-il..

          https://www.lefigaro.fr/conjoncture/comment-bruno-le-maire-veut-transformer-le-modele-social-francais-20240320

        • Le Chouan dit :

          Ce bouquin servira juste à caler un meuble !
          Déjà, dans son dernier livre, il mettait en avant ses fantasmes sex…. . 🙂 🙂 🙂
          En haut lieu, ils ont vraiment le melon qui gonfle, des vrais marioles !
          Lui aussi va bientôt nous faire croire qu’il a débarqué sur les plages d’Utah et d’ Omaha en juin 44 !

      • Pldem806 dit :

        En juin, il y a des élections : démontrez par votre vote que vous êtes mécontents !
        Depuis Chirac, nous avons élu un triptyque de présidents l’un plus incompétent que le précédent, il ne faut pas s’étonner ni se plaindre de notre situation !

      • Rhâlala dit :

        « et depuis, je suis de mauvaise humeur… »
        Parce qu’il vous arrive d’être de bonne humeur ?

        • Le Chouan dit :

          Tient, vous revoilà !
          Toujours à râler après ceux qui expriment librement leurs opinions, surtout quand elle sont différentes des vôtres.
          OUI, je suis très souvent de bonne humeur et je ne suis pas un niais comme vous…

  16. LEONARD dit :

    ASTER 30 Combat Proven. Transmis aux Ukr qui demandent des batteries supp.
    D’ailleurs, les RuZZes ont appris de leurs précédents raids et ont adapté les trajectoires de leurs missiles, pour contourner les batteries A.A Ukr:
    https://twitter.com/Flash_news_ua/status/1771138335760679213
    D’ou sans doute les coups au but de cette nuit.
    Au fait, c’est pas interdit par la Convention de Genève ? Parce que là, les vatniks vont avoir du mal à expliquer que ce sont les Ukr qui ont fait sauter le barrage.
    Au passage, quand les ruZZes veulent cibler, ils y arrivent. Donc, les destructions d’immeubles civils, c’est volontaire.

    L’Allemagne aussi a utilisé un hélico pour abatrre un drone (USV ):
    https://twitter.com/gebauerspon/status/1770730035063747026
    Reste à confirme que Olaf n’ait pas appelé les Houthis pour s’excuser et les assurer qu’il ne veut pas être « co-belligérant ».

    • aleksandar ( troll logique ) dit :

      Le barrage n’a pas sauté.

      « Au passage, quand les ruZZes veulent cibler, ils y arrivent. »
      Ou alors depuis plus de deux ans , les propagandistes ukrainiens racontent des conneries.
      Ce que le chiffre du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme , 10 378 civils tués confirme.

      • LEONARD dit :

        @aleksandar (troll vatnik)
        Oui, dans le cas présent, ce sont les installations de production électrique qui ont été visées et touchées. Le barrage, lui, n’a pas sauté, mais le barrage de Kakhovka auquel je faisais référence a bien été explosé par vos troupes.

        Les propagandistes Ukr ne racontent pas de conneries, les tirs RuZZes contre les civils sont bien intentionnels, et pas (uniquement) dus à des « attaques légitimes de cibles militaires »:
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_guerre_lors_de_l%27invasion_russe_de_l%27Ukraine

        Les 10 500 morts de l’ONU ne tiennent pas compte des pertes civiles en zone occupée. D’ailleurs Moscou ne reconnait aucune mort civile Ukr de son fait.

        • aleksandar dit :

          Pour Kakhovka vous n’en savez rien, et moi non plus.

          Wikipedia, l’encyclopédie occidentale  » libre  » made in USA.
          Pas vraiment une référence, vous n’avez rien de plus sérieux ?

          Les chiffres de l’ONU sont pour toute l’Ukraine, occupée ou pas.

          Vous avez perdu.
          Vous pouvez rejouer.

  17. ludo dit :

    la guerre en Ukraine risque de donner un regain à la diffusion de beaucoup d’armes hybride et ce quelque soit l’issue de la guerre

    • Qui qu'ils fussent dit :

      Et ce quelle que soit l’issue de la guerre, pas « quelque soit ».

  18. bullnar dit :

    En 2017, alors chef d’état-major de la Marine nationale [CEMM], l’amiral Christophe Prazuck …a alors devine que l attrition de nos missiles aster face a une menace asymétrique serait disproportionnée et a donc fait équiper tous nos bâtiments de systèmes tels que ciws et goalkeeper ainsi que de multiples … heu ah non , ben non pas vraiment , mais l uniforme a été recoupe et les menus revus pour prendre en compte les circuits courts au mess… fermez le ban.

    • Vinz dit :

      Vous oubliez tout de même une dotation de pavillon supplémentaire.
      Evidemment on a déjà trois commentaires qui se plaignent du sous-armements de nos bâtiments. La MN, c’est le mur des Lamentations.

  19. Long John Silver dit :

    Beau boulot à nos équipages, c’est toujours mieux et plus parlant qu’une simulation. Bon vent, bonne mer.

  20. Math dit :

    Bon, et bien comme ça il n’y a plus de questions sur le fait que les Aster fonctionnent ou non.

  21. Lucien dit :

    Sur le plan technique, c’est bien. Le missile est « combat proven », ils vont en vendre plus.

    Maintenant, sur le plan opérationnel, on tire des missiles chers pour des cibles qui le sont beaucoup moins. A long terme, ce n’est pas tenable. Il faut développer des solutions qui soient beaucoup plus économiques. Au choix :
    – Mica VL (mais est-il vraiment moins cher que l’Aster, je ne le sais pas)
    – canon laser (on l’a vu à l’œuvre en Israël)
    – canon électromagnétique
    – brouilleurs ou tout système de défense cyber pour paralyser le drone/missile
    – canon de type Phalanx CIWS

  22. Twisted dit :

    BZ. Missile lent a fortiori, uniquement en phase terminale? A noter que PAAMS n’a jamais démontré de capacité anti-ballistique, contrairement à SAMP/T.

  23. jyb dit :

    Les calculettes chauffent pour tenter de déterminer quel est le potentiel des yéménites en matière de missiles anti-navires.
    La fourchette est large, elle va de plusieurs dizaines à plusieurs centaines. Des lots de missiles iraniens que les sr occidentaux avaient vu partir vers la russie n’ont jamais été utilisé par les russes. De m^me le hezbollah libanais avant la guerre à gaza aurait fait parvenir aux yéménites des missiles (ou composantes) sol/mer.
    Savoir quel est le type de missile intercepté est important, l’idée que les yéménites utilisent des missiles d’ancienne génération ( variante de la famille fateh 110 précision hectométrique ) pour user les défenses est plus que probable.
    Cette séquence étalonne le niveau des forces, il y a bien un gap entre us/france et les autres forces en présence.

    • aleksandar dit :

      C802 chinois copiés par les iraniens ?

      • jyb dit :

        @aleksandar
        oui entre autres. les yéménites ont une douzaine de missiles sol/mer différents avec des systèmes de guidage différents. donc difficile d’être catégorique sur le type de missile précis.
        ce qui est sûr c’est qu’ils privilégient les plateformes mobiles d’ou la difficulté de les neutraliser au sol.

    • Le Chouan dit :

      À chaque tir de missiles Aster, la calculette de notre ministre de la défense doit elle aussi, chauffer voire surchauffer ! 😉
      Et pourtant, il faut bien contrer toutes ces menaces, j’espère que cela va-t’il obliger nos décideurs à repenser et renforcer nos moyens de défense AA par l’ajout de systèmes CWIS sur nos bâtiments, (canons RapidFire de 40 mm, LMP équipé de missiles Mistral 3, laser, et autres).
      En attendant, belles réussites pour nos marins et bravo à eux !

  24. jyb dit :

    en particulier les rumeurs sur les capacités d’engagement des brits conforment aux autres points noirs rapportés dans ce blog.

  25. Matou dit :

    Ces Houthis ont un arsenal impressionant. Et cela contribue à baisser mécaniquement nos stocks. Est-ce que la production suit le volume d’usage, on peut se poser la question. En tout cas, un grand bravo à nos marins qui, malgré le faible niveau d’entrainement, montrent toute leur compétence. Peut-être disposent-ils de simulateurs, ce qui pourrait être une solution pour maintenir une fréquence d’essais réels modérée tout en entraînant les personnels de façon régulière. Cela dit, tenant compte du rythme actuel, pas vraiment besoin de simulateurs …
    On ne pourra pas cesser dans les conditions actuelles d’élever le niveau d’investissement dans la défense. 2% du PIB reste ridiculement trop bas en regard de la situation, tenant compte de l’aide plus importante décidée pour aider l’Ukraine (que j’approuve personellement). Et le temps presse. Il va y avoir des décisions douloureuses à prendre mais c’est pour cela qu’on élit un président, pour qu’il décide et fasse les bons choix pour notre pays.

    • peterr dit :

      Si on regarde les choses de façon positive on peut se dire :
      – que cela donne une opportunité inespérée et sans grand risque à nos marins de s’entrainer en conditions réelles
      – que les lignes de prod de ces missiles ne vont pas prendre la poussière et leurs capacités sûrement augmentées
      – des améliorations techniques et des solutions pour baisser les coûts et délais de fabrication étudiés, trouvés et appliqués
      – rendre bien plus efficace la prochaine génération

      Quelque part on pourrait presque les remercier de nous aider de sortir nos politiques (ne rêvons pas trop en ce qui concerne pas mal de nos concitoyens) de leur douce torpeur et de nous préparer à un éventuel conflit plus sérieux.
      Pouthler a vraiment merdé … s’il s’était contenté d’accentuer son soft power et de continuer de nous endormir et nous gangrener avec ses Nord Stream cela lui serait revenu bien moins cher et aurait été plus efficace

    • Momo dit :

      Oui!
      Il faut voter le 9 juin, pour décider et faire les bons choix.
      En tout cas passer le message qu’il va falloir ouvrir les yeux et s’y mettre avant la fessée.

    • Thaurac dit :

      Souvez vous des photos de gardiens de la révolution, il y a des années , posant devant des milliers de missiles planqués dans des tunnels et ce un peu partout dans le territoire, ils viennent de là c’est missiles, peu importe qui les donnent, hezbollah c’est iran.

  26. Félix GARCIA dit :

    Au vu de l’efficacité du 76mm naval pour la protection aérienne, ne pourrait-on en imaginer des versions terrestres fixes ?

  27. ONERESQUE dit :

    Bravo pour le trio ! Cela prouve déjà la capacité d’enchaînement des tirs d’auto-défense face à du semi-saturant. Plusieurs points-clés :

    1 > L’ASTER 30 ( Air-Sol TERminal ) a été, dès le départ, conçu dans une optique d’interception des menaces balistiques (MRBM de portée inférieure à 1.500 km) grâce à son booster à très haute impulsion et à son 2ème étage, doté à la fois d’ailerons haute tolérance (venu du Super530) et d’un pilotage EN FORCE (PiF-PaF) par jets latéraux, qui lui permettent de faire un chassé de déport terminal jusqu’à 30G+ si l’enveloppe de proximité au point zéro a un trop gros diamètre. DE PLUS, le passage avec un autodirecteur Ka sur le nouveau Block1NT permettra un ralliement terminal beaucoup plus précis avec des vitesses de défilement beaucoup plus élevées, autorisant l’interception de MRBM classe 3.000…

    2 > Très très bien l’ASTER, du niveau du PAC3-MSE, voire meilleur…Maintenant, QUID de l’arrivée des Avangard, DF-17 et DF-21 ou futurs Mach 7 manœuvrant et QUID des futurs supersoniques furtifs de la classe du FMAN Super-Exocet et du futur Kongsberg-Diehl 3SM TYRFING ?

    3 > Dans les 2 CAS, la défense actuelle FREMM-PAN-MAMBA, largement suffisante face aux Houthis et aux puissances intermédiaires, sera sans doute dépassée face aux hypersoniques zigzaguant et aux supersoniques rasant ( à la marge heureusement sauf attaque saturante ) des CHI qui risquent d’arriver…..

    4 > Il est donc URGENT d’accélérer d’une part HYDIS AQUILA pour le 1er genre, surtout mâitrisé par les Russo-Chinois et, d’autre part les poses de RapidFIRE latéraux sur pont supérieur pour répondre à ces menaces critiques qui ne vont pas tarder…les BROUILLEURS aussi mériteraient AUSSI d’être TOUS installés enfin….

    • vno dit :

      « hypersoniques zigzaguant et aux supersoniques rasant »

      Non rien … vous oubliez la faille spatio-temporelle ?

    • Vinz dit :

      Ok – mais on est à sec. Les services de Bercy sont entièrement focus sur les Powerpoint pour les agences de notations. Enfin MacKinsey bosse dur.
      Réveil pénible en somme.

  28. Félix GARCIA dit :

    « Interception de missiles houthis en Rafale [Dans le viseur #63] »
    https://soundcloud.com/le-collimateur/dans-le-viseur-xx-interception-de-missiles-houthis-en-rafale

  29. Adnstep dit :

    « Cependant, cela ne peut pas durer indéfiniment selon ce processus, car de toutes façons ce prix de la protection fait augmenter nettement le coût final des transits commerciaux de navires dans la région,  »

    C’est surtout la Chine que ça embête. Déjà que leur part dans le commerce mondial a baissé l’an dernier…

    Enfin, on a les amis qu’on mérite.

    • aleksandar ( troll logique ) dit :

      Les navires chinois n’ont aucun problèmes avec les Houthis, faut se renseigner avant d’écrire.

  30. Titeuf dit :

    Quand tu as 3 missiles qui se dirigent vers t’a position tu dois bien gamberger quand même !!!
    Le bâtiment a fait le job et les marins aussi.
    Beau boulot !!!

  31. KOUDLANSKI Romain dit :

    Félicitations à nos équipages .

  32. Auguste dit :

    C’est bien beau 3 « V2 »,3 coups au but,mais c’est aussi 1 million (?) l’Aster et combien de temps pour les remplacer?.Il semble qu’on est en période d’essais,qui ne regardent pas que les Houtis,mais surtout l’Iran (et la Chine?) et si on ne met pas le paquet tout de suite sur leurs lignes d’approvisionnement,on risque de se prendre des engins de plus en plus sophistiqués.

    • Vinz dit :

      Bah quand on sera sous le seuil critique on dégage de la zone, et les navires commerciaux feront un détour. En attendant on a validé toute la chaîne dans les meilleures conditions possibles.
      On passera la main aux Allemands qui veulent être le socle de la défense européenne. Ils ont un budget de 100 milliards pour acheter des missiles US.

    • Gaulois78 dit :

      @Auguste
      MBDA à prévu 1 milliard d’investissement en 5 ans (2028/29) pour l’ensemble de ses usines européennes, est-ce très peu..Il a les cdes en portefeuille.. frilosité dans les cdes des états ? ingénierie financière ? Pression de ses actionnaires pour une augmentation des dividendes ?

  33. dambrugeac dit :

    Bon boulot ! En revanche 1ere leçon : chaque tir coûte très cher pour garantir le commerce chinois alors que la Chine ne fait rien pour protéger sa route et les navires qui y vont. Deuxième leçon : nos tristes gouvernants vont’ils comprendre que nous devons absolument renforcer nos frégates en nombre et en armement ?

    • jyb dit :

      @dambrugeac
      la chine a négocié avec les yéménites le passage de ses navires.

  34. Vins dit :

    Tout d’abord bravo aux marins qui ont assuré pour ce baptême du feu. J’imagine que la tension est h 24.
    Pour répondre sur la riposte, le problème n’est pas de détruire les houtis. C’est bien sûr un problème qui nous depasse.
    Le problème, c’est la crédibilité de notre pouvoir. Pensez vous que Poutine, qui a sacrifié 300 000 de ces soldats, ai une quelque crainte de la France sachant qu’on ne dit rien lorsqu’on se fait tirer dessus?
    L’idée de la riposte française face aux houtis dépasse de loin le problème régional mais engage notre dissuasion face aux futurs adversaires.
    Si on n’ose pas tirer un Mdcn face aux houtis, j’imagine la réponse si un jour on devait envisager de tirer plus gros. Et en face, ils se disent la même chose.

  35. Pldem806 dit :

    Ce qui agaçant est cette manie qu’a l’EMA de préciser que la frégate, « réagissant en état de légitime défense », a engagé et détruit les missiles. C’est comme le ministre à l’assemblée qui parle de « compétiteurs » pour désigner nos adversaires/ennemis, on est vraiment dans un monde de bisounours !
    Il faudra bientôt embarquer un gendarme maritime OPJ pour constater l’état de légitime défense.

  36. Bob dit :

    Bien joué. Mais…un Aster est plus.utile contre un missile qu’un drone kamikaze. La dotation en missile des FREMM peut semblait taillée trop court. Il serait plus utile de neutraliser la menace à la source sur terre que sur mer à moins de négocier avec les théocrates perses comme dans les années 80 car le détroit de Djibouti est indéfendable à long terme sans assaut terrestre contre les houthis.
    On peut se demander aussi si un navire groggy coule, il y aura une perte importante car les navires sont en nombre limitée. Et de plus, il risque de ne pas se passer grand chose pour les houthis si la France et L’OTAN ne peuvent mener un assaut terrestre car des frappes sur cibles militaires au Yémen ne sont pas légions et n’empécheront pas les navries de couler. C’est une guerre et non pas dans la BSS avec des bédouins en pick-up, qu’à cela ne tienne.