Diplomatie/ Archives

Le chef du Pentagone ne veut pas d’un autre « Hezbollah » au Yémen

Il y a encore quelques mois, les analystes ne manquaient pas pour commenter la prise de distance apparente des États-Unis à l’égard des monarchies sunnites du Golfe arabo-persique en général et de l’Arabie Saoudite en particulier, même si cela n’a pas eu trop d’impact sur les ventes d’armes américaines dans la région. La volonté de

Le Conseil de sécurité met un terme à la Mission des Nations unies en Haïti

Étant donné que les États-Unis entendent réduire significativement leur participation financière aux opérations de maintien de la paix des Nations unies (-25% environ), certaines missions sont appelées à prendre fin dans un avenir proche. Comme celle actuellement en cours en Haïti. Lancée en 2004 afin d’endiguer les violences consécutives au départ du président Jean-Bertrand Aristide,

L’administration Trump prête à autoriser la vente de 12 avions d’attaque A-29 Super Tucano au Nigeria

Durant les derniers mois de son mandat, l’ex-président Obama avait bloqué la vente d’équipements militaires à Bahreïn et au Nigeria en avançant des raisons liées au respect des droits de l’Homme. Mais son successeur à la Maison Blanche, Donald Trump, a une toute approche. Ainsi, fin mars, Washington a finalement levé son veto à la

Mali : La MINUSMA n’a toujours pas les moyens militaires pour mener à bien ses missions

En juin 2016, le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) fut prolongé d’un an supplémentaire par la résolution 2295 du Conseil de sécurité. Compte tenu de l’évolution de la situation sur le terrain, ce texte prenait en compte des recommandations formulées quelques semaines plus tôt afin

Le Canada et l’Ukraine ont signé un accord de coopération militaire

Dans le cadre d’une « entente » formalisée en décembre 2014, le Canada apporte une aide militaire relativement importante à l’Ukraine, via l’envoi d’équipements « non létaux », dont du matériel servant à neutraliser les explosifs, un hôpital de camapagne et des jumelles de vision nocturne. Dans le même temps, les Forces canadiennes ont mis sur pied l’opération Unifier,

Otan : L’Allemagne refuse de livrer des armes à la Turquie

La question des ventes d’armes est toujours sensible en Allemagne. En octobre 2016, un rapport ayant mis en lumière une hausse substantielles des exportations allemandes d’équipements militaires suscita ainsi une vive polémique outre-Rhin. Car, malgré les engagements pris par Sigmar Gabriel, alors ministre de l’Économie, plusieurs pays à la réputation sulfureuse figuraient en bonne place

M. Le Drian défend la coopération militaire de la France avec l’Égypte

Le 24 mars, l’ancien président égyptien, Hosni Moubarak, a quitté l’hôpital militaire du Caire, où il a passé l’essentiel de ses six années de détention, après avoir été lavé de toute accusation concernant la mort de manifestant en janvier 2011. Évidemment, l’arrivée au pouvoir, il y a trois ans, du maréchal Abdel Fattah al-Sissi, n’est

Le chef des opérations de maintien de la paix de l’ONU défend le coût des missions des Casques bleus

Ces derniers mois, Ban Ki-moon, le désormais ancien secrétaire général de l’ONU, n’a cessé de lancer des appels pour doter les opérations de maintien de la paix des capacités cruciales qui leur font défaut, comme par exemple au Mali, où la MINUSMA [Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali] manque d’hélicoptères

Le président turc menace : « Demain, aucun Européen ne pourra faire un pas dans la rue en sécurité »

Les relations entre la Turquie et l’Allemagne sont tendues depuis plusieurs mois, notamment après la reconnaissance du génocide arménien par le Parlement allemand. Mais elles se sont dégradées davantage après la décision de Berlin de pas autoriser des meetings électoraux favorables au président turc, Recep Tayyip Erdogan, sur son territoire. Les Pays-Bas ont pris la

Syrie : La Turquie veut renforcer sa coopération militaire avec la Russie

Alors que la Syrie va demander aux Nations unies de contraindre la Turquie à cesser son intervention militaire dans le nord de son territoire, le président turc, Recep Tayyip Erdogan a dit vouloir renforcer la coopération militaire entre son pays et la Russie pour instaurer une « zone de sécurité » exempte de jihadistes et de miliciens