Technologie/ Archives

Airbus inaugure un site pour la production en série du drone stratosphérique Zephyr

En 2014, un rapport parlementaire incitait le ministère des Armées (ou de la Défense à l’époque) à regarder de près les applications militaires potentielles des drones stratosphériques, comme le Zephyr, un appareil initialement imaginé par le britannique Qinetiq, avant d’être repris à son compte par Airbus. « Une réflexion pourrait être lancée pour évaluer le besoin

Pour la Direction de la maintenance aéronautique, l’impression 3D a un intérêt « limité » pour réparer les aéronefs

Les derniers chiffres relatifs à la disponibilité des hélicoptères utilisés par les forces armées restent décevants, avec seulement 36% [en moyenne] des appareils aptes à décoller pour une mission relevant de leur domaine d’emploi. D’où la réforme du Maintien en condition opérationnelle [MCO] annoncée en décembre 2017, avec la création de la Direction de la

L’US Army va créer un « commandement du futur »

Quand on parle de nouvelles technologies aux États-Unis, la Silicon Valley, en Californie, vient immédiatement à l’esprit. Pourtant, d’autres régions américaines ont quelques arguments à faire valoir dans les domaines de l’électronique, de l’information, de la robotique ou encore des biotechnologies. Ainsi, la ville de Raleigh, par exemple, fait partie du « Research Triangle Park » qui

Voici à quoi pourrait ressembler le successeur du Rafale

Le 19 juin, le programme d’avion de combat franco-allemand, appelé à succéder au Rafale et à l’Eurofighter Typhoon, a franchi une nouvelle étape avec la signature d’une lettre d’intention concernant son développement. Pour le moment, on ne sait que très peu de choses sur ce futur appareil, qui constituera l’élément central du Système de combat

Blindés : Roues ou chenilles? Une innovation américaine pourrait trancher le débat

Si l’on considère la tendance de ces dernières années, les blindés à roues ont supplanté les engins chenillés. Et pour cause : ce choix répond à la nécessité de disposer de véhicules projetables, à la fois plus mobiles et plus légers, ce qui donne de la marge pour renforcer leur protection face une menace balistique

Naval Group veut fabriquer les hélices de ses navires militaires grâce à l’impression 3D

L’impression 3D est une technologie qui offre de nouvelles perspectives aux militaires et aux industriels. Pour les premiers, elle permet, entre autres, de disposer de pièces de rechange plus rapidement sans pour autant à gérer de stocks. Quant aux seconds, étant donné que ce procédé permet de fabriquer un objet par la juxtaposition de couches

La division des projets « avancés » de Lockheed-Martin embauche à tour de bras : Programme « secret » en vue ?

Il arrive que des avions inconnus soient photographiés dans les cieux américains. Ce fut ainsi le cas en 2008, où un cliché montrant la silhouette d’un appareil jusqu’àlors inédit avait été diffusée sur le site de partage Liveleak. Même chose en 2014, où une formation de trois « ailes volantes » fut répérée aux abords de l’aéroport

Une feuille de route pour garantir la réactivité technologique du programme SCORPION a été validée

Lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le général Charles Beaudouin, chargé ds plans et des programmes au sein de l’état-major de l’armée de Terre [EMAT] avait évoqué l’élaboration du « feuille de route très novatrice » entre ses services et la Direction générale de l’armement [DGA] afin de mettre en place un processus nouveau visant à garantir

Sophie Ultima, la jumelle conçue par Thales pour le combat collaboratif de jour comme de nuit

Le combat de nuit est susceptible d’altérer ce que l’on appelle les facteurs de supériorité opérationnelle [FSO] dans la mesure où il suppose, entre autres, une détection et une identification de l’ennemi à des distances plus courtes qu’en plein jour, une vitesse de progression réduite et une efficacité moindre des tirs directs (susceptible, par ailleurs,

Avec la centrale inertielle Geonyx, Safran améliore la précision des artilleurs

De plus en plus, les forces armées tentent s’affranchir de plus en plus des systèmes de géolocalisation par satellite (GPS, Galileo) étant donné leur vulnérabilité au brouillage adverse, voire aux armes anti-satellites. Cependant, des solutions existent déjà, avec les centrales inertielles. Ainsi, le Camion équipé d’un système d’artillerie (CAESAr) est doté d’une centrale inertielle Sigma