Syrie / Archives

La coalition anti-jihadiste confirme la mort du responsable des finances de l’État islamique

Depuis plusieurs jours, la rumeur de sa mort circulait sur les réseaux sociaux. Et elle vient d’être confirmée par la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis. Par un communiqué diffusé le 23 juin, cette dernière a en effet affirmé avoir éliminé Fawaz Joubair al-Rawi, un important responsable financier de l’État islamique (EI ou Daesh), par

Syrie : Le président Macron affirme que le départ de Bachar el-Assad n’est plus une priorité pour la France

Il y a encore quelques semaines, pour la France, il ne pouvait pas y avoir de transition politique en Syrie si le président Bachar el-Assad faisait partie de l’équation. En août 2015, le président Hollande avait fixé les conditions pour tenter de mettre un terme à la guerre civile syrienne tout en combattant les organisations

Le « conseiller religieux en chef » de Daesh a été tué par une frappe de la coalition en Syrie

Les autorités russes, par la voix de Guennadi Gatilov, un des vice-ministres des Affaires étrangères, ont indiqué, le 20 juin, de n’être finalement pas en mesure de confirmer la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l’État islamique (EI ou Daesh), qu’elles ont affirmé avoir visé en Syrie en mai dernier. La semaine passée, le

Un deuxième drone pro-régime abattu par un F-15 de la coalition près d’At-Tanf, dans le sud de la Syrie

Située sur l’axe Damas-Bagdad, la localité d’At-Tanf est stratégique pour le régime syrien et ses alliés. Et il cherche donc à y occuper les positions occupées dans ce secteur par l’État islamique (EI ou Daesh) avant qu’elles ne soient prises par une faction de l’Armée syrienne libre (ASL), encadrée par des unités américaines et britanniques

L’Australie suspend sa participation aux opérations aériennes de la coalition au-dessus de la Syrie

Après qu’un F/A-18E américain a abattu un avion d’attaque syrien Su-22 Fitter qui venait de bombarder les Forces démocratiques syriennes près de Tabqa, localité que ces dernières ont récemment prise à l’État islamique (EI ou Daesh), le ministère russe de la Défense a réagi coupant le canal de communication établi avec la coalition anti-jihadiste dirigé

Moscou prévient que les avions de la coalition anti-EI pourront être « considérés comme des cibles »

Le 18 juin, un avion d’attaque syrien de type Su-22 « Fitter » a été abattu par une F/A-18E Super Hornet américain de la coalition internationale après avoir bombardé une position des Forces démocratiques syriennes (FDS) dans le secteur de Tabqa, d’où l’État islamique (EI ou Daesh) a récemment été chassé. « Les projets et les actes hostiles

Syrie : L’Iran dit avoir tiré des missiles contre des positions de l’EI à Deir Ez-Zor

Les Gardiens de la révolution iraniens (pasdarans) ont annoncé, le 18 juin, avoir tiré une salve de 6 missiles balistiques moyenne portée contre des « bases terroristes » situées dans la région de Deir Ez-Zor, une province syrienne contrôlée en grande partie par l’État islamique (EI ou Daesh). Sauf erreur, il s’agit d’une première. D’après leur communiqué

Un F/A-18E américain a abattu un avion d’attaque syrien au sud de Tabqa

Un F/A-18E Super Hornet de l’US Navy, engagé dans la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, a abattu, le 18 juin, un avion d’attaque au sol Su-22 « Fitter » de l’aviation syrienne qui venait de bombarder une position des Forces démocratiques syriennes (FDS) dans le secteur de Tabqa, récemment repris par ces dernières à l’État islamique

Les forces russes disent vérifier si le chef de Daesh a été tué lors d’un raid aérien mené près de Raqqa

Le ministère russe de la Défense a indiqué, ce 16 juin, qu’un raid aérien, mené par ses forces déployées en Syrie, a visé une réunion de cadres de l’État islamique (EI ou Daesh) près de Raqqa, à la fin du mois de mai. « La vérification des informations a permis d’établir que le but de cette

Les forces américaines ont augmenté leur puissance de feu dans le sud de la Syrie

La semaine passée, après plusieurs incidents ayant opposé les forces américaines de la coalition anti-jihadiste et les troupes gouvernementales syriennes dans le secteur d’At-Tanf, près de la Jordanie et de l’Irak, Washington a salué l’action de la Russie pour réduire les tensions. « La Russie est très utile et le calme que nous observons aujourd’hui est