Rafale / Archives

Quatre Rafale du « Normandie-Niémen » invités à un exercice conjoint de la RAF et de l’US Air Force

Quatre fois par an, la Royal Air Force et l’US Air Force organisent un exercice conjoint appelé « Pointblank », du nom de l’offensive alliée de 1943 contre l’industrie militaire allemande, laquelle mobilisé les bombardiers du RAF Bomber Command et ceux de la 8th Air Force américaine. Jusqu’à présent, l’armée de l’Air française n’avait jamais été conviée

La DGA confirme que le Rafale ne sera pas candidat à l’appel d’offres visant à moderniser l’aviation royale canadienne

Lors d’une conférence de presse donnée en juin 2013 à l’occasion de l’ouverture du salon du Bourget, Éric Trappier, le Pdg de Dassault Aviation, était bien décidé à soumettre le Rafale à Ottawa, qui, après une vive polémique, venait de remettre en cause l’achat de 65 avions américains F-35A Lightning II pour remplacer les CF-18

Pour le président Macron, le choix belge en faveur du F-35 va « a contrario des intérêts européens »

Le 25 octobre, le gouvernement belge a annoncé avoir choisi l’avion américain F-35A pour remplacer ses F-16 de sa force aérienne. Et il ainsi mis fin à un feuilleton dont l’épilogue était quasiment écrit d’avance, au point que deux industriels potentiellement intéressés par l’appel d’offres qu’il avait lancé ont préféré passer leur tour. Seul le

« Il faut que tout change pour que rien ne change! » : La Belgique choisit le F-35 américain aux dépens d’un avion européen

Dans les années 1970, quatre pays européens, à savoir la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark et la Norvège, s’associèrent pour acheter en commun un même type d’avion de combat pour moderniser leurs forces aériennes respectives. Deux modèles furent ainsi mis en concurrence, pour ce que la presse spécialisée appelera plus tard le « marché du siècle »

Le Premier ministre belge dément toute décision au sujet du remplacement des F-16

Le 21 octobre, s’appuyant sur des confidences faites par des « sources gouvernementales », l’agence de presse Belga a indiqué que l’avion de combat américain F-35A avait été retenu pour remplacer les F-16 actuellement en service au sein de la composante « Air » de la défense belge. Ces sources ont en effet déclaré que la décision de choisir

Une ONG reproche à la France de livrer des armes à l’Égypte, malgré la menace jihadiste

Dans la présentation d’une « enquête » publiée le 16 octobre, Amnesty International a reproché à la France de livrer à l’Égypte des armes qui serviraient à réprimer les opposants au gouvernement égyptien. Seulement, il y aurait beaucoup à dire sur les faits tels qu’ils ont été présentés par l’ONG, qui, de surcroît, a lancé une campagne

La force aérienne bulgare ne remplacera pas ses MiG-29 par des Rafale

Cet été, le ministère bulgare de la Défense a émis une demande d’informations dans le cadre d’un processus devant lui permettre d’acquérir 16 nouveaux avions de combat afin de remplacer les MiG-29 de sa force aérienne qui, énormément sollicités ces derniers temps, furent mis en service durant la période soviétique. Ainsi, sept pays furent sollicités

L’ex-président Hollande relance la polémique en Inde au sujet de l’achat de 36 avions Rafale

En septembre 2016, et après plus d’un an de négociations, l’Inde commanda à la France 36 avions de combat Rafale « sur étagère » afin de répondre aux besoins opérationnels urgents de la force aérienne indienne. La valeur du contrat, qui concernait aussi d’autres prestations (formation, soutien) et des munitions (comme le missile air-air longue portée Meteor),

Des bombardiers russes Tu-160 « Blackjack » surveillés par les forces aériennes britanniques [MàJ]

Le 20 septembre, le centenaire de la Royal Air Force (RAF) a été célébré à Saint-Omer, ville française qui, durant la Première Guerre Mondiale, fut en quelque sort le « berceau » de l’aviation militaire britannique. Mais il a été aussi le jour que les forces aériennes russes ont choisi pour faire une démonstration de force près

Les États-Unis pressent la Belgique de choisir le F-35A pour moderniser son aviation de combat

Quand, en juillet, elle a prévenu que l’éventuel choix du F-35A au détriment du Rafale pour le remplacement des F-16 de la composante aérienne de la Défense belge fermerait l’accès du programme franco-allemand SCAF [Système de combat aérien futur] à la Belgique, l’ambassadrice française en poste à Bruxelles, Claude-France Arnould, aurait été « rappelée à l’ordre »