Rafale / Archives

Les Rafale français ont tiré 8 missiles SCALP contre les positions de l’EI à Raqqa

L’opération Chammal, menée contre l’État islamique (EI ou Daesh) en Irak et en Syrie, aura été marquée par un usage intensif des missiles de croisière SCALP (Système de croisière conventionnel autonome à longue portée). Depuis le 15 décembre 2015, l’aviation française a effectué près de 10 raids aériens avec cette munition. Le dernier en date

Le chef jihadiste Mokhtar Belmokhtar visé par une frappe française en Libye?

Lors de son audition sur les opérations en cours devant les députés de la commission de la Défense, le 16 novembre dernier, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian avait expliqué que l’action de la France en Libye se résumait en trois points. Le premier vise à endiguer la menace jihadiste (avec la Tunisie

Le taux de disponibilité des C-130H Hercules de l’armée de l’Air peine à décoller

Comme tous les ans, le député François Cornut-Gentille demande aux ministère de la Défense de lui communiquer les taux de disponibilités des différents équipements en service au sein des forces françaises. Par définition, un aéronef est dit « disponible » s’il est « apte à moins de 6 heures, au moins une mission correspondant à celles indiquées dans

Des F-15 israéliens dans le ciel corse

En 2013, à l’occasion d’une visite à Paris, le général Amikam Norkin, alors chef des opérations de l’aviation militaire israélienne, avait jeté les bases d’un renforcement de la coopération avec l’armée de l’Air française. « La France est un leader européen et la coopération entre les forces aériennes a non seulement une grande influence sur les

La nacelle optronique multifonctions Talios a donné satisfaction après un premier essai avec un Rafale

Depuis 2013, Thales développe une nouvelle nacelle optronique, appelée TALIOS (TArgeting Long-range Identification Optronic System) afin de remplacer les actuels pods de désignation de cible et d’imagerie infrarouge Damocles actuellement en service au sein de l’armée de l’Air et l’aéronautique navale. Les premiers test de cette nacelle TALIOS [.pdf] ont été effectués sous l’égide de

Irak : Première frappe dans la profondeur effectuée conjointement par des Rafale Air et Marine

Dans la nuit du 15 au 16 octobre, soit peu avant le lancement de la phase 2 de l’offensive visant à reprendre la ville de Mossoul à l’État islamique (EI ou Daesh), les Rafale de l’armée de l’Air et de la Marine nationale ont, pour la première fois, effectué conjointement une mission de frappe dans

L’Inde envisage un nouvel appel d’offres pour un autre type d’avion de combat

Selon la presse indienne, New Delhi aurait l’intention de lancer un nouvel appel d’offres portant sur des avions de combats susceptibles de remplacer les MiG-21 et autres MiG-27 actuellement en service au sein de l’Indian Air Force. Ainsi, le Hindu Times et le Business Standard ont indiqué que le ministère indien de la Défense a

Rafale/Inde : Dassault Aviation a créé une co-entreprise avec Reliance Group

Un peu plus d’une semaine après la signature du contrat portant sur la livraison de 36 avions Rafale à l’Indian Air Force, Dassault Aviation et le conglomérat indien Reliance Group ont annoncé, ce 3 octobre, la création d’une co-entreprise appelée « Dassault Reliance Aerospace ». Cette nouvelle entité « sera un acteur-clé dans l’exécution des obligations de compensations »

Deux bombardiers stratégiques russes interceptés par des Rafale

Contrairement aux fois précédentes, la communication du ministère français de la Défense aura été très rapide (est-ce la conséquence d’une question adressée par le député Jean-Français Lamour?). Ainsi, le 22 septembre, quatre Rafale de la permanence opérationnelle (PO) ont décollé pour intercepter et accompagner deux bombardiers stratégiques russes de type Tu-160 Blackjack qui évoluaient à proximité de

Inde/Rafale : Le contrat est (enfin) signé!

« Nos partenaires indiens ont fait le choix d’acquérir 36 Rafale. Une décision historique qui ouvre un nouveau chapitre de nos relations ». C’est par ces mots que le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a commenté le contrat qu’il venait de signer, ce 23 septembre, avec son homologue indien, Manohar Parrikar. C’est en avril