Rafale / Archives

L’armée égyptienne serait très intéressée par le Rafale

Après l’Inde et le Qatar, l’Égypte envisagerait à son tour de moderniser ses forces aériennes avec l’acquisition d’une vingtaine de Rafale. Selon LaTribune.fr, une délégation militaire égyptienne est arrivée à Paris pour évoquer non seulement cette question mais aussi l’achat de deux frégates multimissions (FREMM). Et cela, deux semaines à peine après la visite officielle

Deux Rafale ont participé à un important raid de la Coalition dans la région de Mossoul

Les propos tenus ce 5 décembre par Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, au micro de Jean-Jacques Bourdin, sur RMC, laissaient penser que l’aviation française menait un raid important sur les positions de l’État islamique (EI ou Daesh) dans le nord de l’Irak. « En ce moment, un raid important a lieu », a-t-il en

L’Inde veut conclure rapidement le contrat portant sur l’achat de 126 avions Rafale

En janvier 2012, le Rafale remportait l’appel d’offres MMRCA (Medium Multi-Role Combat Aircraft) aux dépens de l’Eurofighter Typhoon. Depuis, des négociations exclusives ont été engagées entre Dassault Aviation et New Delhi, avec plusieurs difficultés majeures à résoudre, dont la question des transferts de technologies ainsi que celle de la production des avions en Inde. Ces

Le feuilleton des Mistral russes n’aura pas de conséquence sur la vente de 126 Rafale à l’Inde

L’idée selon laquelle le report, jusqu’à nouvel ordre, de la livraison du Vladivostok, le premier des deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) commandés par la Russie risque d’influencer l’Inde dans sa décision d’acquérir 126 avions Rafale (contrat MMRCA, Medium Multi-Role Combat Aircraft) se répand depuis quelques mois sur certains blogs et sites de

Dassault Aviation propose le Rafale F3R à la Belgique

Si la Défense belge doit en principe subir de nouvelles réductions budgétaires dans les années à venir, la question du remplacement de ses 54 F-16 demeure. D’où le lancement  du programme Belgian Defence – Air Combat Capability (ACCap), qui est actuellement dans sa phase de collecte d’informations auprès de 5 agences gouvernementales ayant la responsabilité

Le Qatar serait sur le point de commander au moins 24 avions Rafale

Que le Rafale intéresse le Qatar n’est pas nouveau. Et cela fait même plusieurs mois que cette piste est évoquée et que le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian multiplie les déplacements à Doha depuis qu’il a pris ses fonctions. Pour le gouvernement français, un tel contrat serait une aubaine, dans la mesure où

Un arrangement « technique » entre la France et l’Australie pour le ravitaillement en vol des Rafale au-dessus de l’Irak

Les relations franco-australiennes ont connu quelques turbulences par le passé, notamment avec l’annonce de la reprise des essais nucléaires français dans le Pacifique faite par le président Chirac. Depuis, le climat s’est nettement apaisé. Et, en 2006, un accord entre Paris et Canberra concernant la coopération en matière de défense et le statut des forces

La version F3.4+ du Rafale évaluée à Istres

Au début de cette année, le contrat portant sur le standard F3R du Rafale, lequel prévoit, à l’horizon 2018, l’intégration du missile longue portée Meteor et de la nacelle de désignation laser PDL NG ainsi que des améliorations concernant les systèmes d’armes, de navigation et guerre électronique a été signé par le ministre de la

Pour leur 7e raid, les Rafale français ont détruit 12 bâtiments de l’EI en Irak

« On leur a fait mal cette nuit », a lancé le général Pierre de Villiers, le chef d’état-major des armées (CEMA), à l’antenne d’Europe1, ce 24 octobre, au sujet des jihadistes de l’État islamique (EI ou Daesh). Lors d’un raid massif de la coalition emmenée par les États-Unis, 2 Rafale de l’armée de l’Air, partis de

Irak : Les Rafale ont effectué des « passes canon » contre les jihadistes

Il y a peu, le chef d’état-major de l’armée de l’Air (CEMAA), le général Denis Mercier, expliquait pourquoi la faible fréquence des frappes réalisées par les 9 Rafale engagés dans l’opération Chammal – nom de la participation française à la coalition anti-EI (ou Daesh). Seulement, cette semaine, les avions de combat français ont visé les