Marine Nationale / Archives

Le chef d’état-major de la Marine veut plus de frégates de « premier rang »

Selon les plans tels qu’ils ont été définis par le Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale (LBDSN) de 2013 et la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 actualisée, la Marine nationale ne devrait compter que 15 frégates dites de premier rang à l’horizon 2030. Alors que les frégates étant l’épine dorsale d’une

Il faut plus d’un jour de maintenance pour une heure de vol avec un hélicoptère NH-90 de la Marine nationale

C’est en décembre 2011 que l’hélicoptère NH-90 Caïman NFH [Naval Frigate Helicopter, ndlr] a entamé a carrière opérationnelle au sein de la Marine nationale, après le reformation de la Flottille 33F, à Lanvéoc-Poulmic. Étant donné sa « jeunesse », l’on aurait pu penser que cet appareil, fruit d’une coopération européenne, allait être épargné par les affres des

La Marine nationale obtient de bons résultats dans la lutte contre la pêche illicite en Guyane

Á l’occasion de l’arrivée en Guyane de la Résolue, le second patrouilleur léger guyanais (PLG), l’État-major des armées (EMA) a livré quelques chiffres intéressants au sujet de la lutte contre la pêche illicite dans les eaux guyanaises. Il s’agit-là, au même titre que l’orpaillage clandestin, d’un véritable fléau : les pêcheurs guyanais se voient, en

Nouvelle-Calédonie : La frégate de surveillance Vendémiaire intercepte 1,4 tonne de cocaïne

Régulièrement, les ministres du Budget successifs se félicitent de la saisie d’importantes cargaisons de drogue dans les départements et territoires d’outre-Mer, grâce à l’action conjugués de leurs services (les douanes), de ceux du ministère de l’Intérieur (police et gendarmerie) et de la Marine nationale. Mais si le budget des armées continuent de faire l’objet de

Pour ses 10 ans de service, le BPC Tonnerre s’est offert une nouvelle jeunesse

Cela fait déjà exactement dix ans que le Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre sillone les mers sous les couleurs de la Marine nationale. Et pour cet anniversaire, ce navire de 22.000 tonnes s’est offert une nouvelle jeunesse, à l’occasion de son second arrêt technique depuis sa mise en service. En trois mois,

La frégate « Montcalm » termine sa carrière tandis que la FREMM Languedoc entre en service

Ce n’est pas tous les jours que cela arrive. Le 4 juillet, le chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM), l’amiral Christophe Prazuck, a admis au service actif deux nouveaux navires, à savoir le Bâtiment multimissions (B2M) Champlain, qui, récemment arrivé à La Réunion, remplace le BÂtiment de TRAnsport Léger (BATRAL) « La Grandière », et la

Les délais risquent d’être serrés pour le renouvellement de la composante océanique de la dissuasion

Le 4 juillet, le président Macron a embarqué à bord du sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) Le Terrible, le dernier de la classe « Le Triomphant » à avoir été mis en service. Alors que les trois autres bâtiments de ce type ont récemment été modernisés et adaptés pour emporter le missile balistique mer-sol M-51(ou sont en

Premier tir d’essai réussi pour le missile Anti-navire léger

La Direction générale de l’armement (DGA) a annoncé, ce 4 juin, avoir procédé avec succès au premier tir de développement du missile anti-navire léger (ANL), sur le champ de tir de l’Île du Levant, en Méditerranée, de son centre « Essais de missiles ». Réalisé avec le concours des équipes de MBDA, cet essai a été réalisé

Le patrouilleur léger guyanais « La Confiance » donne pleinement satisfaction

Officiellement entrée en service le 27 avril dernier, le patrouilleur léger guyanais (PLG) « La Confiance », spécialement étudié et conçu pour opérer dans les eaux guyanaises par Socarenam, a récemment mené sa première opération de police des pêches, appelée « Halicorne ». Pour rappel, la pêche illicite est, avec l’orpaillage clandestin, l’un des fléaux qui affecte la Guyane,

La torpille lourde F-21 est entrée dans sa dernière phase de qualification

Lancé en 2008, le programme Artémis, confié au constructeur naval DCNS, vise à mettre au point une torpille lourde de nouvelle génération – la F-21 – pour les 10 sous-marins nucléaires (6 SNA et 4 SNLE) de la Marine nationale, actuellement dotés du modèle F-17. Ce projet a pris du retard étant donné que les