attaque / Archives

Une localité tchadienne attaquée par un groupe armé rebelle venu de Libye

Lors du soulèvement qui entraîna sa chute, le colonel Kadhafi avait enrôlé des combattants appartenant à des groupes rebelles soudanais et tchadiens. Depuis, ces derniers sont restés en Libye, plus précisément dans le sud. Et ils sont impliqués dans les combats qui opposent les deux gouvernement rivaux libyens, à savoir celui de Tripoli (GNA, reconnu

Une patrouille mauritanienne attaquée par un groupe armé près de la frontière avec le Mali

Depuis la période 2005-2011, la Mauritanie a été épargnée par les attaques terroristes alors que, à partir de 2012, les groupes jihadistes étendaient leur influence dans le nord du Mali. Efficacité des mesures sécuritaires et militaires prises par Nouakchott? Ou est-ce l’un des effet d’un pacte de « non-agression » passé par le pouvoir mauritanien avec al-Qaïda

Les talibans lancent une attaque contre la ville de Ghazni, à deux heures de route de Kaboul

Bien que leurs émissaires « discuteraient » discrètement au Qatar avec une délégation américaine emmenée par Alice Wells, sous-secrétaire d’État adjointe, chargée de l’Asie du Sud, les talibans continuent à mettre la pression sur les forces de sécurité afghanes. Ainsi, après Kunduz et Farah, deux capitales provinciales, le mouvement taleb afghan a lancé une offensive de grande

L’Union européenne s’engage à reconstruire le quartier général de la Force conjointe du G5 Sahel à Sévaré

En février dernier, l’Union européenne fit part de son intention de doubler l’aide de 50 millions d’euros qu’elle avait accordée à la Force conjointe du G5 Sahel [FC-G5S], dont les besoins de financement s’élevaient alors à un peu plus de 420 millions d’euros pour être opérationnelle. Pour rappel, la FC-G5S doit compter 5.000 soldats répartis

Terrorisme : Des gendarmes du GIGN vont patrouiller incognito dans les trains

Le 21 août 2015, une carnage fut évité in extremis grâce à l’intervention de quatre voyageurs pour maîtriser Ayoub El Khazzani qui s’apprêtait à commettre, au nom de l’État islamique (EI ou Daesh), une attaque dans un train Thalys assurant la liaison Amsterdam-Paris. Un an plus tard, à Wurtzbourg, un jeune jihadiste de nationalité afghane

L’US Army a testé des capacités de guerre électronique en Europe lors de l’exercice Saber Strike

Les retours d’expérience [RETEX] des opérations menées en Syrie et en Ukraine par la Russie [ou par des groupes soutenus par cette dernières] ont mis en évidence un recours sytématique aux moyens de guerre électronique avant chaque manoeuvre, que ce soit pour brouiller un signal GPS, les communications ou bien encore pour provoquer la perte

Mali : L’attaque contre les militaires français à Gao revendiquée; M. Macron évoque un redéploiement des forces

Deux Véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI) endommagés, 4 militaires français du 2e Régiment Étranger d’Infanterie [REI] gravement touchés au point que leur état a exigé leur rapatriement via une mission stratevac, 4 tués et une vingtaine de blessés parmi la population civile malienne : tel est le bilan de l’attaque suicide commise contre une

Mali : Un VBCI de la force Barkhane visé par une attaque suicide à Gao

Ce 1er juillet, vers 12h50 [heure de Paris), à la veille d’une rencontre du président Macron avec ses homologues du G5 Sahel à Nouakchott [Mauritanie], des militaires du 2e Régiment Étranger d’Infanterie [REI] ont été la cible d’une attaque suicide dans la région de Gao. Selon les premiers éléments disponibles, trois Véhicules blindés de combat

Mali : Le quartier général de la Force conjointe du G5 Sahel attaqué

Le quartier général de la Force conjointe du G5 Sahel [FC-G5S], installé à Sévaré, dans le centre du Mali, a été la cible d’une attaque menée par des assaillants inconnus, ce 29 juin. Selon des témoins, l’assaut a commencé par une très forte explosion, suivie de tirs nourris. Ce qui a été confirmé par une

Un commando des forces spéciales américaines tué lors d’une opération anti-jihadiste en Somalie

L’an passé, les forces américaines ont effectué 37 frappes ciblées contre les milices Shebab, liées à al-Qaïda, et la branche somalienne de l’État islamique (EI). Soit deux fois plus qu’en 2016. Et la tendance est identique cette année, avec déjà 16 raids conduits contre la mouvance jihadiste. Cependant, les États-Unis font plus que de réaliser