Arquus / Archives

Armée de Terre : Le centre logistique du programme Scorpion a été inauguré par ARQUUS à Fourchambault

Une nouvelle étape importante a été franchie, le 7 décembre, pour le programme SCORPION [Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation], qui vise à moderniser les capacités de l’armée de Terre avec la mise en service de nouveaux véhicules blindés, tels que les GRIFFON et les JAGUAR. En effet, ARQUUS [ex-Renault Trucks Defense]

La Belgique va renforcer sa coopération militaire avec la France dans le domaine des forces terrestres

« On a choisi d’investir en faveur d’une défense qui s’insère à la fois dans le cadre de l’Otan et dans le cadre européen », a justifié Charles Michel, le Premier ministre, après annoncé le choix de son gouvernement en faveur de l’avion de combat F-35A et du système de drone MQ-9B SkyGuardian américains. Le volet « européen »

L’armée de Terre a reçu ses premiers Véhicules légers tactiques non protégés, qui remplacent les Peugeot P4

Conformément à ce qui avait été annoncé en juin dernier, la Direction générale de l’armement [DGA] a indiqué, le 8 octobre, que les quatre premiers Véhicules légers tactiques polyvalents non protégés [VLTP-NP ou VT-4] ont été livrés à Satory, à un détachement du 8e Régiment du Matériel (RMAT) de l’armée de Terre. « La livraison de

Le groupe français ARQUUS s’allie avec AM General pour tenter d’imposer son blindé Bastion aux États-Unis

Fortement impliqué dans le programme SCORPION de l’armée de Terre, pour lequel il fournira les chaînes cinématiques et les systèmes d’armes petit calibre télé-opérés des véhicules GRIFFON et JAGUAR tout en assurant la fourniture des pièces de rechanche, le groupe ARQUUS [ex-Renault Trucks Defense] ne perd par de vue l’exportation. Certes, la Belgique devrait rejoindre

Remplacement des P4 : La DGA annonce une commande de 1.200 véhicules VT4 auprès d’Arquus

La Direction générale de l’armement [DGA] a annoncé, le 6 septembre, avoir passé, auprès d’Arquus [ex-Renault Trucks Defense, ndlr], une nouvelle commande de 1.200 véhicules VT4 afin de poursuivre le remplacement des véhicules légers tactiques tout-terrain (VLTT) Peugeot P4, en service depuis plus de trente-cinq ans. « La commande qui vient d’être passée s’inscrit dans le

Arquus présente le Dagger, un Petit véhicule protégé autonome

Pour Arquus (ex-Renault Trucks Defense), « l’innovation n’est pas une option mais une obligation. » Et pour joindre le geste à la parole, l’industriel va présenter, à l’occasion de l’Université d’été du MEDEF [Mouvement des entreprises de France, ndlr], ces 28-29 août, le Dagger, un Petit véhicule protégé [PVP] pouvant être autonome et/ou piloté à distance. Dans

La Section technique de l’armée de Terre entame l’évaluation du VT4, le successeur de la Peugeot P-4

L’heure de la retraite va bientôt sonner pour les véhicules légers tactique tout-terrain (VLTT) Peugeot P4, utilisés par l’armée de Terre depuis plus de 35 ans. Aussi, ayant connu des générations de conducteurs, ces véhicules coûtent très cher à entretenir (comptez 27.000 euros et 300 heures de travail pour en « reconstruire » un). Et, par conséquent,

ARQUUS dévoile le Scarabee, possible successeur du Véhicule blindé léger

Pour le moment, la succession du Véhicule blindé léger (VBL) n’est pas encore officiellement ouverte. La Loi de programmation militaire (LPM) 2019-25 prévoit la « régénération » de 730 exemplaires d’ici 2025. Cette opération va consister à améliorer leur moteur, leur boîte de vitesse, leur suspension et leur système de freinage, afin de prendre en compte leur

Renault Trucks Defense va désormais s’appeler « Arquus »

Comme DCNS, qui s’appelle désormais Naval Group en juin 2017, ou encore Finmeccanica, qui a choisi le nom de « Leonardo », Renault Trucks Defense, dont ACMAT et Panhard sont les filiales, va également changer d’identité pour devenir « Arquus » à partir du 24 mai prochain, d’après le quotidien Les Échos. Cette décision a été prise après l’épisode