Amériques / Archives

Des agents du renseignement américain sous couverture diplomatique visés par des « attaques acoustiques » à Cuba

Le 29 septembre, Washington a décidé de rappeler plus de la moitié de son personnel diplomatique jusqu’alors affecté à La Havane et de suspendre, pour « une durée indéterminée' » l’octroi de visas américains à Cuba. Ces mesures ont été prises après une rencontre entre Rex Tillerson, le chef de la diplomatie américaine, et Bruno Rodriguez Padilla,

Le président Trump parle d’une « option militaire » pour le Venezuela

Le bras de fer entre le Parlement vénézuélien, où le centre-droit est majoritaire depuis les élections de décembre 2015, et le président socialiste Nicolas Maduro, « héritier » d’Hugo Chavez, le chantre de la « révolution bolivarienne », a débouché sur une grave crise politique, avec, en toile de fond, une situation économique désastreuse (inflation de 720%, effondrement des

Un chalutier chinois coulé par les garde-côtes argentins

Les garde-côtes argentins n’ont pas l’habitude de plaisanter. En 1986, le chalutier taïwanais Chian Der 3 avait été envoyé par le fond par un patrouilleur de la Prefectura Naval Argentina alors qu’il naviguait dans une zone chevauchant la zone économique exclusive argentine et celle des îles Falkland (Malouines), sous autorité britannique. La semaine passée, signe

La gendarmerie nationale inspire le Mexique

Quand l’on consulte les conseils aux voyageurs donnés par le ministère des Affaires étrangères, l’on se dit que le Mexique n’est pas forcément une bonne destination touristique en raison sa situation sécuritaire. « D’une manière générale, les actes de violence peuvent être liés au trafic de drogues, au crime organisé, ou n’être qu’une forme de délinquance

Un navire espion de la marine russe a fait une escale à Cuba

Avec les évènements en Crimée, l’information était passée quasiment inaperçue, sauf outre-Atlantique… Ainsi, la semaine passée, le navire Viktor Leonov, de la classe Vishnya (ou Meridian), équipé d’équipement destiné aux recueil du renseignement d’origine électronique, a fait une escale au port de La Havae, à Cuba. Après tout, cela n’aurait rien de bien surprenant dans

L’armée péruvienne recrute par tirage au sort

Au Pérou, le service militaire n’est plus obligatoire mais a été maintenu sur la base du volontariat. Seulement, les recrues ne se bousculent pas pour porter l’uniforme. En 2013, il reste encore 20.000 postes sur 40.000 à pouvoir pour les quatres branches des forces armées (terre, air, mer et gendarmerie). Une solution pour palier à

La marine argentine dans la misère

La Royal Navy peut être tranquille : ce n’est pas aujourd’hui, ni même demain, que les îles Falklands (ou Malouines) risquent d’être sérieusement menacées par des navires de guerre envoyés par l’Argentine. En effet, étant donné que la marine de ce pays n’est déjà pas en état de surveiller sa propre zone économique exclusive (ZEE), on

Des Rafale au Brésil

En septembre dernier, le ministre brésilien de la Défense, Nelson Jobim, avait indiqué que le président Lula allait désigner le vainqueur de l’appel d’offres concernant le futur avion de combat des forces aériennes brésiliennes avant la fin de son mandat. Il s’agissait ainsi d’attendre le résultat de l’élection présidentielle, laquelle a vu la victoire de

Le trafic de drogue, un enjeu de sécurité nationale pour le Mexique et les Etats-Unis

Arrivé au pouvoir en 2006, le président mexicain Felipe Calderon a décidé de mettre un terme au trafic de drogue et à la corruption qui minent son pays et mobilisé l’armée pour y parvenir. Ainsi, le 12 décembre de la même année, une opération inédite, appelée Operativo Conjunto Michoacan, a été lancée par les militaires

Morin relativise le rapport de l’armée brésilienne sur le Rafale

Le Brésil souhaite acquérir 36 avions de combat pour une facture estimée à quatre milliards de dollars. Pour cet appel d’offres, trois appareils sont en lice :  le Rafale de Dassault Aviation, le Gripen NG de Saab et le F18 Super Hornet de Boeing. En septembre dernier,  le chef de l’Etat brésilien, Luiz Inacio Lula