nations unies / Archives

Nations unies : Le Canada ne prolongera pas sa mission militaire au Mali après juillet 2019

Depuis le 1er juillet dernier, 250 militaires canadiens sont déployés à Gao, au titre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali [MINUSMA]. Leur mission est de mettre en oeuvre huit hélicoptères dont trois CH-47 Chinook pour le transport et cinq Bell CH-146 Griffon armés. Il s’agissait alors de relever

Malgré les appels de la France et de l’ONU, la Force conjointe du G5 Sahel n’a toujours pas les moyens d’être opérationnelle

Il y a peu plus d’un an, la Force conjointe du G5 Sahel [FC-G5S] terminait sa première opération – appelée « Haw Bi » – dans la région dite des trois frontières, située aux confins du Mali, du Niger et du Burkina Faso. Cela permit de mesurer les progrès qu’elle avait encore à accomplir pour être pleinement

Le mandat de la mission des Nations unies en Centrafrique prolongé d’un mois seulement

Normalement, le 15 novembre, le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation de la République centrafricaine [MINUSCA] aurait dû être prolongé d’un an supplémentaire par le Conseil de sécurité de l’ONU. Mais c’était sans compter sur les différends entre Paris et Moscou au sujet de ce dossier. Depuis qu’elle a

Le Conseil de sécurité adopte une résolution visant à renforcer l’efficacité des opérations de maintien de la paix de l’ONU

La semaine passée, les membres du Conseil de sécurité des Nations unies peinaient à se mettre d’accord sur la façon d’améliorer l’efficacité des opérations de maintien de la paix (OMP), dont certaines ont failli à leur mission de protection des populations civiles, comme, par exemple, au Sud-Soudan ou en Centrafrique. Qui plus est, le comportement

Le Conseil de sécurité peine à se mettre d’accord sur la façon d’améliorer l’efficacité des Casques bleus

En mars, soit quelques semaines après la publication du rapport « Cruz », qui plaidait en faveur d’une posture « plus offensive » pour les Casques bleus, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a lancé une nouvelle initiative, appelée « Action pour le maintien de la paix », dans le but d’améliorer l’efficacité des opérations conduites sous la bannière

Selon l’ONU, l’État islamique compterait encore 20.000 à 30.000 combattants en Irak et en Syrie

Peu avant de quitter la tête des forces françaises engagées dans la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, le général François Parisot avait estimé qu’il fallait encore deux ou trois mois aux Forces démocratiques syriennes [une alliance arabo-kurde soutenue par le coalition, ndlr] pour venir à bout des dernières positions tenues par l’État islamique [EI

Le Conseil de sécurité de l’ONU veut une enquête « crédible » sur une bavure présumée de la coalition arabe au Yémen

Le 9 août, en réponse à un tir de missile en direction de Jizane, en Arabie Saoudite, la coalition arabe dirigée depuis Riyad a mené une frappe aérienne contre les rebelles Houthis, près de Dahyan, dans le nord de la province de Saada, au Yémen. Seulement, ce n’est pas le site de lancement de l’engin

Selon l’ONU, les « instructeurs militaires civils » russes font plus que former les forces centrafricaines

Dans la nuit du 30 au 31 juillet, Kirill Radtchenko, Alexandre Rastorgouïev et Orkhan Djemal, trois journalistes russes expérimentés chargé d’enquêter sur la présence de la société militaire privée (SMP) Wagner en Centrafrique par le Centre de gestion des investigations financé par l’opposant Mikhaïl Khodorkovski, ont été assassinés dans les environs de Sibut. Selon Moscou,

Selon un rapport de l’ONU, la Corée du Nord poursuit ses activités nucléaires tout en contournant les sanctions

Ces dernières semaines, la presse d’outre-Atlantique a relayé des estimations du renseignement américain, qui, grâce à l’imagerie satellitaire, remettent en cause la volonté de la Corée du Nord à oeuvrer effectivement à la dénucléarisation de la péninsule coréenne. Ce qu’un rapport d’un panel d’experts des Nations unies, transmis au Conseil de sécurité, vient de confirmer.

Les Nations unies sont préoccupées par un « possible resserrement » des liens entre les groupes jihadistes en Afrique de l’Ouest

Plusieurs groupes jihadistes sont actifs en Afrique de l’Ouest, en particulier dans la bande sahélo-saharienne. Parmi les plus importants, on trouve Ansar Dine, al-Qaïda au Maghreb islamique [AQMI], al-Mourabitoune, le Front de libération du Macina, l’État islamique dans le grand Sahara [EIGS], Ansarul Islam [au Burkina Faso, ndlr] ou encore, au Nigeria, les deux factions