nations unies / Archives

Un nouveau chef pour la mission des Nations unies au Mali

Depuis son lancement, en 2013, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) était dirigée par le néerlandais Albert Koenders. Mais ce dernier va prochainement quitter ses fonctions et être remplacé par Mongi Hamdi, le ministre tunisien des Affaires étrangères. L’annonce a été faite le 12 décembre par Ban Ki-moon,

Le Mali demande au Conseil de sécurité de l’ONU le déploiement d’une force de réaction rapide

Depuis cet été, les attaques des groupes jihadistes contre la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali  se multiplient. Au total, depuis juillet 2013, au moins 30 casques bleus y ont perdu la vie, dont plus des deux tiers au cours de ces dernières semaines. Après avoir été chassés des sanctuaires

Le Japon et le Mexique vont contribuer aux missions de maintien de la paix des Nations unies

Actuellement, il y a 16 opérations de maintien de la paix des Nations unies en cours, dont 9 concernent le continent africain. Au cours de ces deux dernières années, deux ont été lancées – sous chapitre VII, c’est à dire avec l’autorisation de l’usage de la force – au Mali (Minusma) et en Centrafrique (Minusca),

Selon M. Le Drian, la question de frappes françaises en Syrie est posée

Pour le moment, les forces françaises engagées dans l’opération Chammal depuis la base aérienne d’al-Dhafra, aux Émirats arabes unis, effectuent seulement des missions dans le nord de l’Irak. Et il n’est pas question de frappes contre les jihadistes de l’ »État islamique » (EI, ou Daesh) en Syrie comme celles réalisées par les États-Unis et leurs partenaires

Mali : Coup de colère du gouvernement tchadien contre la MINUSMA

Depuis le début du mois de septembre, 10 casques bleus tchadiens de la MINUSMA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali) ont perdu la vie près d’Aguelhoc, dans le nord du Mali, suite à des attaques des groupes terroristes ayant utilisé des engins explosifs improvisés (IED). Lors de l’opération Serval, les

Syrie/Golan : Le Front al-Nosra a libéré les casques bleus fidjiens

À l’issue de violents combats entre rebelles et forces loyalistes dans la partie syrienne du plateau du Golan, le 28 août, 45 casques bleus fidjiens de la Force des Nations unies chargée d’observer le dégagement (FNUOD), déployée depuis 1974 pour surveiller le cessez-le-feu entre Israël et la Syrie, étaient faits prisonniers par le Front al-Nosral,

Golan : Les casques bleus philippins prêts à se défendre contre les groupes armés

Si l’on en croit la diplomatie américaine, le groupe armé qui retient en otage 43 casques bleus fidjiens de la Force des Nations unies chargées d’observer le dégagement (FNUOD), déployée entre Israël et la Syrie, sur le plateau du Golan, depuis 1974, serait le Front al-Nosra. Cette organisation jihadiste, bras armé d’al-Qaïda en Syrie (mais

Mali : Les casques bleus sont la cible d’attaques « répétées »

Les casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) semblent être de plus en plus souvent pris pour cible par les groupes armés terroristes qui sévissent encore dans le nord du pays. La semaine passée, ils ont en effet été attaqués à trois reprises. Ainsi, le 14

Le mandat de la mission des Nations unies au Mali prolongé d’un an

Quand on lit le rapport que le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a remis le 9 juin au Conseil de sécurité, l’on se dit que le Mali n’est pas prêt d’être tiré d’affaire. La question touareg reste encore à régler, et cela d’autant plus que les violents combats qui ont eu lieu à

L’Union africaine a obtenu un cessez-le-feu entre le gouvernement malien et les rebelles touaregs

Après de violents combats qui ont opposé, ces derniers jours, des groupes armés aux forces armées maliennes (FAMa), la ville de Kidal, bastion touareg, est passée sous le contrôle du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), de même que, selon les Nations unies, Ménaka, localité située à 600 km plus au sud. En outre,