Marine Nationale / Archives

Syrie : Moscou accuse la frégate « Auvergne » d’avoir tiré des missiles avant la disparition d’un avion russe; Paris dément

Un avion de renseignement russe de type Iliouchine Il-20, avec 14 militaires à bord, a disparu des écrans radar, dans la nuit du 17 au 18 septembre, alors qu’il survolait la Méditerranée orientale. « Le contact a été rompu avec l’équipage d’un Il-20 au-dessus de la mer Méditerranée à 35 kilomètres des côtes syriennes alors qu’il

Après son second arrêt technique majeur, le porte-avions Charles de Gaulle entame une phase d’essais en mer

En mai dernier, soit après 15 mois passés en cale sèche pour son second arrêt technique majeur (ATM) mi-vie, le porte-avions Charles de Gaulle avait quitté le bassin Vauban, à Toulon, afin de permettre la poursuivre encore quelques travaux et vérifier le bon fonctionnement de ses installations. Ce qui aura pris quatre mois de plus.

La Marine nationale songe à se doter de drones MALE et stratosphériques d’ici 2030

La période n’était sans doute pas la plus propice à faire des annonces… Toujours est-il que le chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM), l’amiral Christophe Prazuck, a annoncé, le 20 juillet, le plan « Mercator », lequel doit permettre de tirer parti des avancées prévues par la Loi de programmation militaire (LPM) 2019-25 et de préparer

La déconstruction des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de la classe « Le Redoutable » a commencé

Entre 1971 et 2008, les six sous-marins nucléaires lanceurs d’engins [SNLE] de la classe « Le Redoutable » ont assuré la permanence de la dissuasion nuclaire océanique, avec d’être progressivement remplacés par ceux de la classe « Le Triomphant ». Le premier de la série – « Le Redoutable », donc – fut retiré du service vingt ans après avoir entamé

La question de doter la Marine nationale d’un ou de deux porte-avions « reste ouverte » selon Mme Parly

Depuis la fin des années 1990 et le retrait du « Foch » et du « Clemenceau », la Marine nationale ne met plus en oeuvre qu’un seul porte-avions, avec le « Charles de Gaulle », à l’heure où des puissances comme la Chine et l’Inde investissent massivement dans leurs capacités aéronavales. La question de doter la Marine nationale de deux

Moteur en feu, un hélicoptère NH-90 de la Marine nationale se pose en urgence dans le Finistère

Le 28 août, vers 18 heures, un hélicoptère NH-90 Caïman NFH [Nato Frigate Helicopter] de la Marine nationale, a été contraint de se poser en urgence dans un champ situé sur la commune d’Argol, dans le Finistère, à cause d’un moteur en feu. Fort heureusement, aucun blessé n’est à déplorer parmi l’équipage de la 33F.

La plus longue mission pour un hélicoptère Dauphin a été réalisée par les Forces armées en Polynésie française

À quelques jours du 50e anniversaire du premier essai français d’une bombe thermonucléraire à Moruroa (ou Murora), les Forces armées en Polynésie française [FPAF] ont été sollicitées, le 19 août, pour réaliser une évacuation sanitaire délicate, étant donné qu’il s’agissait de récupérer une personne malade habitant l’atoll éloigné de Tenarunga. Pour cela, un hélicoptère Dauphin

Marine nationale : La procédure pour acquérir 6 nouveaux patrouilleurs destinés à l’outre-Mer est lancée

La Loi de programmation militaire 2019-25, promulguée par le président Macron le 13 juillet, prévoit (enfin) le renouvellement des patrouilleurs de la Marine nationale, avec l’acquisition de 6 navires destinés à l’outre-Mer. Initialement, dans le cadre du programme BATSIMAR [Bâtiment de surveillance et d’intervention maritime], dont le lancement a été constamment retardé depuis plus de

Décès accidentel d’un commando marine à Djibouti

La Marine nationale a annoncé, le 26 juillet, le décès du Premier-maître Arnaud Peyrony-Rapatout, du commando de Penfentenyo, au cours d’une mission à Djibouti. Ce sous-officier des forces spéciales a perdu la vie lors d’un accident de la circulation ayant eu lieu  cinq jours plus tôt. Admis à l’École de Maistrance en 2002, Arnaud Peyrony-Rapatout

Un deuxième Bâtiment de soutien et d’assistance hauturier livré à la Marine nationale

Le programme de Bâtiment de soutien et d’assistance hauturier [BSAH], confié à Kership, soit la co-entreprise de Naval Group et du chantier naval Piriou, est rondement mené. Notifié en août 2015, un second navire de ce type – le Rhône – vient d’être réceptionné par la Direction générale de l’armement [DGA] qui le remettra ensuite