Marine Nationale / Archives

Yémen : Le chasseur de mines tripartite « L’Aigle » déployé pour sécuriser le détroit de Bab el-Mandeb

Bien que, le 21 avril, l’Arabie Saoudite a annoncé la fin de l’opération « Tempête décisive », lancée le 25 mars au Yémen, la coalition arabe continue d’effectuer des frappes aériennes contre les positions occupées par les rebelles chiites quasiment rythme qu’avant… Aussi, les spéculations vont bon train pour expliquer les raisons pour lesquelles Riyad a fait

Antilles : La frégate Germinal améliore encore son tableau de chasse face aux narcotrafiquants

Les frégates de surveillance « Ventôse » et « Germinal » mènent la vie dure aux narcotrafiquants qui sévissent aux Antilles. Il est en effet fréquent d’apprendre qu’elles ont intercepté des quantités relativement importantes de stupéfiants dans la région. Comme encore dans la nuit du 15 au 16 avril. Cette nuit-là, un go-fast au comportement suspect a en effet

Irak : Le porte-avions Charles de Gaulle a quitté l’opération Chammal

La participation française à la coalition anti-État islamique (EI ou Daesh) emmenée par les États-Unis est désormais significativement amoindrie depuis le départ, le 18 avril, du groupe aéronaval (Task Force 473) constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle. Ce dernier a engagé au-dessus de l’Irak, pendant près de deux mois, 12 Rafale, 9 Super Étendard

DCNS va assurer la maintenance des sous-marins nucléaires d’attaque jusqu’en 2020

Il aurait été surprenant que DCNS ne soit pas choisi pour assurer le Maintien en condition opérationnelle (MCO) des 6 sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) mis en oeuvre depuis Toulon par la Marine nationale. Et c’est donc sans surprise que, le 16 avril, le constructeur naval a annoncé avoir remporté un contrat de maintenance auprès du

Après 20 mois en cale sèche, « Le Triomphant » est de retour à la base de l’Île-Longue

Le sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) « Le Triomphant » vient de retrouver la base navale de l’Île-Longue qu’il avait quittée pour le bassin n°8 de celle de Brest pour y subir une Indisponibilité Périodique pour Entretien et Réparation (IPER/Adaptation), c’est à dire une opération de maintenance visant à le mettre au même niveau que le dernier

Mise à l’eau d’un nouveau bateau destiné aux opérations de la Marine nationale en Guyane

L’orpaillage clandestin n’est pas le seul fléau qui affecte la Guyane. La pêche illégale aussi. Le problème n’est pas nouveau : en 2012, une étude de l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (IFREMER), évaluait à 200 le nombre d’embarcations (les tapouilles) venus pêcher illégalement dans les eaux guyanaises. « Ces pêcheurs, originaires le

Yémen : Les marins français ont essuyé des tirs lors d’une opération d’évacuation de ressortissants à Aden

Au lendemain d’une opération d’évacuation de 44 ressortissants (RESEVAC) menée à  Balhaf (Yémen) par le Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude, le patrouilleur hauturier « L’Adroit » et la frégate légère furtive Aconit en ont mené une seconde, le 5 avril, à Aden, ville actuellement théâtre de combats entre les milices chiites houthis et les

Le gouvernement portugais va négocier l’achat du TCD Siroco, bientôt désarmé par la Marine nationale

En octobre dernier, le couperet est tombé : dans le cadre des restructurations du ministère de la Défense, il a été décidé, pour la Marine nationale, de désarmer, en 2015, le transport de chalands de débarquement Siroco, le pétrolier-ravitailleur Meuse, le patrouilleur austral Albatros ainsi que les deux patrouilleurs de surveillance de site Athos et

Le patrouilleur hauturier « L’Adroit » prend en charge des réfugiés ayant fui le Yémen

Initialement, le patrouilleur hauturier « L’Adroit » devait rejoindre l’opération européenne Atalante afin de mener des missions de lutte contre la piraterie dans le golfe d’Aden. Mais, depuis qu’il a rejoint sa zone d’opérations, le navire a été sollicité pour d’autres tâches. Ainsi, après l’opération d’évacuation de 44 ressortissants étrangers (RESEVAC) menée le 4 avril par le

Yémen : Le BPC Dixmude évacue 44 personnes

Confrontées à une rébellion des milices zaïdites (une branche du chiisme) soutenues par l’Iran, les autorités légales yéménites bénéficient de l’appui d’une coalition arabe emmenée par l’Arabie Saoudite, qui multiplie les raids aériens dans le cadre de l’opération Tempête décisive, lancée le 25 mars. En outre, al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA) et, dans une