Marine Nationale / Archives

La disponibilité des hélicoptères militaires français peine à décoller alors que le coût de la maintenance s’envole

La trop faible disponibilité des 467 hélicoptères des forces françaises est devenu un sujet récurrent ces dernières années. Et, après les chiffres dévoilés par le député François Cornut-Gentille, c’est au tour du sénateur Dominique de Legge de sonner le clairon sur cette situation qui a des conséquences non seulement sur l’entraînement des équipages et sur

La disponibilité des hélicoptères militaires français peine à s’améliorer

Le plan de modernisation du Maintien en condition opérationnelle [MCO] Aéronautique qui, présenté en décembre 2017 par Florence Parly, la ministre des Armées, vise notamment à mettre en place une « Direction de la Maintenance aéronautique », n’a pas le droit à l’échec. En effet, l’an passé, les chiffres relatifs à la disponibilité des 13 types d’hélicoptères

CNN MCO assurera la maintenance des avisos A69 de la Marine nationale pour 10 ans de plus

Filiale du groupe Engie, CNN MCO s’est récemment vu à nouveau confier, par la Direction générale de l’armement [DGA] et le Service de soutien de la Flotte [SSF], le Maintien en condition opérationnelle [MCO] des 9 avisos de type A69 mis en oeuvre par la Marine nationale. Le montant de ce contrat, valable pendant 10

Succès du second tir d’essai du missile anti-navire léger

Le second essai du missile anti-navire léger (ANL ou Sea Venom pour les Britanniques) a été réalisé le 18 avril dernier mais ce n’est que plus d’un mois plus tard que la Direction générale de l’armement [DGA] a publié un communiqué à son sujet. Cet essai, qui a donc impliqué les équipes de la DGA

La Marine nationale lance à nouveau un « Hackathon » pour innover en matière de partage d’une situation maritime

En mai 2017, la Marine nationale avait lancé à son tour un « Hackathon », en partenariat avec Thales et l’École 42 de l’entrepreneur Xavier Niel, afin de trouver des solutions innovantes dans les domaines du commandement en mer, de l’analyse du fonctionnement d’un navire, de l’utilisation des réseaux sociaux dans l’activité maritime et de l’analyse d’une

Le porte-avions Charles de Gaulle a été remis à flot

Après quinze mois passés en cale sèche pour son second arrêt technique majeur (ATM), le porte-avions Charles de Gaulle a quitté le bassin Vauban, à Toulon, le 16 mai. Le premier détail qui saute aux yeux est sa coque, qui, repeinte, est comme neuve. Mais au-delà de ce côté anecdotique, le navire amiral de la

Thales a lancé la production du SEA FIRE, un radar numérique destiné à équiper les Frégates de taille intermédiaire

Le groupe Thales a annoncé, la semaine passée, avoir lancé la production du premier radar numérique SEA FIRE destiné à équiper les cinq futures Frégates de taille intermédiaire (FTI) de la Marine nationale. Bénéficiant de l’expertise de Thales en matière de Big Data et de cybersécurité, le SEA FIRE est le fruit de trois années

Décès accidentel d’un officier marinier de la frégate de surveillance Ventôse

La frégate de surveillance Ventôse, habituellement basée aux Antilles, a perdu l’un de ses marins, le 11 mai, alors qu’elle venait d’appareiller de Saint Domingue, en République Dominicaine pour rejoindre sa zone d’opération. Travaillant « en extérieur sur une installation de la frégate », explique la Marine nationale, le maître Romuald Le Roux a fait une chute

Le capitaine de corvette Jacquelin de La Porte des Vaux, le corsaire de la France Libre

À bien des égards, le commandant des Marines Gregory « Pappy » Boyington et le capitaine de corvette Jacquelin de la Porte des Vaux se ressemblent. Meneurs d’hommes nés, ces deux officiers étaient connus pour leurs facéties, leur interprétation très personnelle des ràglements, leurs rapports tendus avec leur hiérarchie, leurs frasques, leur courage, leur droiture et aussi

Le 5e sous-marin nucléaire d’attaque de type Barracuda bientôt commandé

Outre le lancement de la modernisation des hélicoptères d’attaque Tigre, la ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé la commande prochaine du cinquième sous-marin nucléaire d’attaqe (SNA) de type Barracuda, lors d’un comité ministériel d’investissement, le 4 mai. Cette décision était attendue dans la mesure où elle avait été confirmée en juillet 2017 par l’amiral