coalition / Archives

Avec l’appui de la coalition, les Forces démocratiques syriennes ont chassé l’EI de son dernier bastion important en Syrie

Au cours de ces dernières 24 heures, l’opération Roundup, menée par les Forces démocratiques syriennes [FDS, alliance de groupes armés arabo-kurdes, nldr] avec le soutien de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, a connu une avancée majeure. Une semaine après avoir brisé les lignes de défense mises en place par l’État islamique [EI ou

Pour Washington, une nouvelle offensive turque contre les milices kurdes syriennes serait « inacceptable »

Peu importe, pour le président turc, Recep Tayyip Erdogan, que les milices kudes syriennes [YPG] soient impliquées dans l’offensive visant à réduire les dernières positions tenues par l’État islamique [EI ou Daesh] à l’est de l’Euphrate, dans la province de Deir ez-Zor… Les considérant comme « terroristes » à cause de leurs liens avec le Parti des

Ankara annonce une nouvelle opération militaire contre les milices kurdes syriennes « dans les prochains jours »

Alors que, la semaine passée, les Forces démocratiques syriennes [FDS], dont les milices kurdes syriennes [YPG] constituent l’épine dorsale, ont annoncé des « progrès » dans l’offensive qu’elles mènent à Hajine, le dernier bastion de l’État islamique [EI ou Daesh], le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé, ce 12 décembre, qu’une nouvelle opération militaire dans le

La coalition anti-jihadiste a éliminé un responsable de l’EI impliqué dans le meurtre de prisonniers

En novembre 2014, l’État islamique [EI ou Daesh] diffusa une vidéo de propagande pour montrer le meurtre par décapitation de 18 militaires syriens prisonniers. À la fin, Jalman al-Britani, dit « jihadi John », un ancien rappeur britannique alors suspecté d’avoir déjà tué quatre otages occidentaux, exhiba la tête de Peter Kassig, un travailleur humanitaire américain capturé

Les Forces démocratiques syriennes disent avoir capturé un responsable « dangereux » de Daesh

Depuis septembre, les milices kurdes [YPG] et des groupes arabes armés réuni au sein des Forces démocratiques syriennes [FDS] ont lancé l’opération « Roundup » afin de réduire la dernière position tenue par l’État islamique [EI ou Daesh] sur la rive orientale de l’Euphrate, dans la province de Deir ez-Zor. Malgré le soutien de la coalition anti-jihadiste

L’Arabie Saoudite confirme l’achat du système antimissile américain THAAD pour 15 milliards de dollars

Il y a un peu plus d’un an, la Defense Cooperation Security Agency [DSCA], l’agence chargée de gérer les exportations américaines d’équipements militaires, recommandait au Congrès d’approuver la vente de systèmes anti-missiles THAAD [Terminal High Altitude Area Defense] à l’Arabie Saoudite. Ce qui a été fait depuis car, ce 29 novembre, un porte-parole de la

Le président turc accuse la coalition anti-jihadiste de protéger les milices kurdes syriennes sous couvert de combattre l’EI

Dans le combat contre l’État islamique [EI ou Daesh] en Syrie, les milices kurdes syriennes, qui fournissent le gros des troupes des Forces démocratiques syriennes [FDS], ont pris un part prépondérante. Et cela, avec le soutien de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis [opération Inherent Resolve]. Actuellement, les FDS tentent de chasser l’EI de

Menacées par la Turquie, les Forces démocratiques syriennes suspendent leur offensive contre l’EI à Hajine

La coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis devra s’armer de patience pour voir la fin du « califat physique » auto-proclamé en juillet 2014 par Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l’État islamique [EI ou Daesh]. En effet, pour la Turquie, le combat contre l’organisation jihadiste n’est pas la priorité du moment (mais l’a-t-elle déjà été seulement?).

La Russie recycle son accusation sur une implication américaine dans une attaque d’un essaim de drones en Syrie

Dans la nuit du 6 au 7 janvier, les bases russes de Hmeimim et de Tartous, en Syrie, furent la cible de deux attaques ayant impliqué un total de 13 mini-drones de conception rudimentaire, mis en oeuvre, selon Moscou, depuis une zone contrôlée par des rebelles syriens soutenus par la Turquie. Tous ces appareils, chargés

Syrie : Face à la coalition anti-jihadiste, Daesh a lancé une contre-attaque dans région d’Hajine

Le dernier compte-rendu des opérations publié par l’État-major des armées [EMA] indique que la force Chammal a connu une activité soutenue au cours de ces derniers jours. Ainsi, depuis l’Irak, les 3 CAESAr [Camions équipés d’un système d’artillerie de 155mm] des artilleurs de la Task Force « Wagram » ont réalisé 18 missions de tirs entre le