coalition / Archives

Les forces irakiennes lancent une offensive contre Hawijah, l’un des derniers bastions de l’EI

Située entre les deux principaux axes reliant Bagdad à Mossoul et à Kirkouk, la ville de Hawijah fut le théâtre, en avril 2013, d’une répression sanglante contre un mouvement sunnite qui protestait contre la mainmise chiite sur l’appareil d’État irakien. Ce qui facilitera, par la suite, sa conquête par l’État islamique (EI ou Daesh). Aussi,

La coalition anti-EI a cessé la surveillance du convoi de jihadistes parti du Liban avec l’accord du Hezbollah

Fin août, les membres de l’État islamique (EI ou Daesh) qui étaient installés à la frontière libanaise ont obtenu l’autorisation de quitter, avec leurs familles, les positions qu’ils occupaient pour prendre de la direction de la province de Deir ez-Zor, en Syrie, voire de l’Irak. Et cela, dans le cadre d’un accord passé avec le

Le Royaume-Uni renforce son contingent en Irak

Le ministère britannique de la Défense (MoD) a annoncé, le 31 août, le renforcement du contingent de la British Army actuellement déployé en Irak avec l’envoi prochain de 44 sapeurs d’un escadron du 22 Engineer Regiment, basé à Swinton Barracks. « Nous renforçons notre contribution à la lutte contre Daesh et remplissons notre rôle-clé au sein

La coalition anti-jihadiste veut bloquer un convoi de combattants de Daesh évacués du Liban

En échange d’information sur le lieu où ses soldats, capturés par l’État islamique (EI ou Daesh), ont été enterrés, l’armée libanaise a autorisé les jihadistes à évacuer les positions qu’ils occupaient dans les secteurs de Ras Baalbeck et de Qaa, qui, frontaliers avec la Syrie, ont fait l’objet de l’opération « Aube des Jurd », lancée il

Les forces spéciales américaines ont cessé de soutenir un groupe rebelle syrien

Alors que, après un accord négocié par la Russie, l’Iran et la Turquie, des zones de désescalade ont été mises en place en Syrie, avec notamment le déploiement de 4 bataillons de la police militaire russe, le Pentagone a indiqué, le 27 juillet, que les forces spéciales américaines (a priori, le 5th Special Forces Group)

Irak/Syrie : Le général Parisot prend le commandement de la force Chammal

Jusqu’en juillet 2016, la force française Chammal, engagée au Levant contre l’État islamique (EI ou Daesh) dans le cadre d’une coalition dirigée par les États-Unis, n’avait pas de commandant, la conduite des opérations relevant alors du général Pierre de Villiers, alors chef d’état-major des armées (CEMA) et du contre-amiral Beaussant, amiral commandant la zone océan

Otan : Nouvelles tensions entre l’Allemagne et la Turquie

Les tensions diplomatiques entre l’Allemagne et la Turquie ont déjà conduit Berlin à redéployer en Jordanie ses 6 appareils de reconnaissance Tornado ECR et son avion-ravitailleur A310 MRTT qui participaient jusqu’alors aux opérations aérienne de la coalition anti-jihadiste depuis la base turque d’Incirlik. Cette décision a été motivée par l’interdiction faite aux parlementaires allemands de

Les États-Unis refusent d’être entraînés dans la guerre civile syrienne, selon le chef du Pentagone

Durant le dernier mandat du président Barack Obama, les États-Unis lancèrent un programme visant à former et à équiper 5.400 rebelles syriens modérés en Jordanie. Programme qui vira au fiasco puisqu’à peine ces combattants mirent le pied en Syrie qu’ils furent défaits par les jihadistes du Front al-Nosra (qui se fait maintenant appeler « Front Fatah

Washington accuse Damas de préparer une nouvelle attaque chimique

Le régime syrien est-il sur le point de lancer une nouvelle attaque chimiques, notamment après celles qui lui ont été attribuées à la Goutha (août 2013) et à Khan Cheikhoun (avril 2017), cette dernière ayant conduit au tir de 59 missiles de croisière Tomahawk américains contre la base aérienne d’Al-Shayrat? En tout cas, Washington le

La coalition anti-jihadiste confirme la mort du responsable des finances de l’État islamique

Depuis plusieurs jours, la rumeur de sa mort circulait sur les réseaux sociaux. Et elle vient d’être confirmée par la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis. Par un communiqué diffusé le 23 juin, cette dernière a en effet affirmé avoir éliminé Fawaz Joubair al-Rawi, un important responsable financier de l’État islamique (EI ou Daesh), par