coalition / Archives

Otan : Nouvelles tensions entre l’Allemagne et la Turquie

Les tensions diplomatiques entre l’Allemagne et la Turquie ont déjà conduit Berlin à redéployer en Jordanie ses 6 appareils de reconnaissance Tornado ECR et son avion-ravitailleur A310 MRTT qui participaient jusqu’alors aux opérations aérienne de la coalition anti-jihadiste depuis la base turque d’Incirlik. Cette décision a été motivée par l’interdiction faite aux parlementaires allemands de

Les États-Unis refusent d’être entraînés dans la guerre civile syrienne, selon le chef du Pentagone

Durant le dernier mandat du président Barack Obama, les États-Unis lancèrent un programme visant à former et à équiper 5.400 rebelles syriens modérés en Jordanie. Programme qui vira au fiasco puisqu’à peine ces combattants mirent le pied en Syrie qu’ils furent défaits par les jihadistes du Front al-Nosra (qui se fait maintenant appeler « Front Fatah

Washington accuse Damas de préparer une nouvelle attaque chimique

Le régime syrien est-il sur le point de lancer une nouvelle attaque chimiques, notamment après celles qui lui ont été attribuées à la Goutha (août 2013) et à Khan Cheikhoun (avril 2017), cette dernière ayant conduit au tir de 59 missiles de croisière Tomahawk américains contre la base aérienne d’Al-Shayrat? En tout cas, Washington le

La coalition anti-jihadiste confirme la mort du responsable des finances de l’État islamique

Depuis plusieurs jours, la rumeur de sa mort circulait sur les réseaux sociaux. Et elle vient d’être confirmée par la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis. Par un communiqué diffusé le 23 juin, cette dernière a en effet affirmé avoir éliminé Fawaz Joubair al-Rawi, un important responsable financier de l’État islamique (EI ou Daesh), par

Le « conseiller religieux en chef » de Daesh a été tué par une frappe de la coalition en Syrie

Les autorités russes, par la voix de Guennadi Gatilov, un des vice-ministres des Affaires étrangères, ont indiqué, le 20 juin, de n’être finalement pas en mesure de confirmer la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l’État islamique (EI ou Daesh), qu’elles ont affirmé avoir visé en Syrie en mai dernier. La semaine passée, le

L’Australie suspend sa participation aux opérations aériennes de la coalition au-dessus de la Syrie

Après qu’un F/A-18E américain a abattu un avion d’attaque syrien Su-22 Fitter qui venait de bombarder les Forces démocratiques syriennes près de Tabqa, localité que ces dernières ont récemment prise à l’État islamique (EI ou Daesh), le ministère russe de la Défense a réagi coupant le canal de communication établi avec la coalition anti-jihadiste dirigé

Moscou prévient que les avions de la coalition anti-EI pourront être « considérés comme des cibles »

Le 18 juin, un avion d’attaque syrien de type Su-22 « Fitter » a été abattu par une F/A-18E Super Hornet américain de la coalition internationale après avoir bombardé une position des Forces démocratiques syriennes (FDS) dans le secteur de Tabqa, d’où l’État islamique (EI ou Daesh) a récemment été chassé. « Les projets et les actes hostiles

La Belgique prolonge la mission de ses avions F-16 au sein de la coalition anti-jihadiste

Normalement, les 6 chasseurs-bombardiers F-16 belges déployés sur la base aérienne d’Azraq, en Jordanie, dans le cadre de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, auraient dû terminer leur mission à la fin du mois de juin et être relevés par des appareils néerlandais du même type, conformément à un accord passé avec les Pays-Bas

Les forces américaines ont augmenté leur puissance de feu dans le sud de la Syrie

La semaine passée, après plusieurs incidents ayant opposé les forces américaines de la coalition anti-jihadiste et les troupes gouvernementales syriennes dans le secteur d’At-Tanf, près de la Jordanie et de l’Irak, Washington a salué l’action de la Russie pour réduire les tensions. « La Russie est très utile et le calme que nous observons aujourd’hui est

Un navire des Émirats arabes unis visé par un missile au large du Yémen

Un navire de la coalition qui intervient au Yémen sous la direction de l’Arabie Saoudite contre les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, a été de nouveau la cible d’une attaque peu après sa sortie du port de Mokha, au nord du détroit de Bab al-Mandeb. Dans un communiqué diffusé par l’agence officielle saoudienne SPA, il