Points chauds/ Archives

L’US Air Force a déployé deux avions F-35A en Estonie

Le 14 avril, le Pentagone avait annoncé le déploiement d’un « petit nombre » d’avions dits de 5e génération F-35A Lightning II en Europe pour des « entraînements » planifiés dans le cadre des mesures de réassurance prises par l’Otan au profit des trois pays baltes et de la Pologne. C’est ainsi que 6 premiers appareils, appartenant au 388th

La France publie des preuves sur la responsabilité de Damas dans l’attaque chimique de Khan Cheikhoun

Comme le ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, l’avait promis, la France vient de publier une « évaluation nationale » de ses services de renseignement prouvant la responsabilité du régime syrien dans l’attaque chimique menée le 4 avril à Khan Cheikhoun, localité de la province d’Idleb. À la différence de celle qui avait été diffusée par le

La Chine a officiellement lancé son second porte-avions

Après le Liaoning, désormais pleinement opérationnel, la Chine vient de lancer officiellement, ce 26 avril, son second porte-avions, dont la construction avait débuté à partir de 2013. Contrairement au premier, acquis auprès de l’Ukraine en 1998 avant d’être remis en état, ce nouveau bâtiment a entièrement été conçu et réalisé par un chantier naval chinois,

Des frappes aériennes turques font au moins 20 tués parmi des combattants anti-État islamique

Alors qu’elles sont en première ligne face à l’État islamique (EI ou Daesh), avec le soutien de coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, qui compte sur elles pour mener l’offensive en direction de Raqqa, les milices kurdes syriennes (YPG) ont à nouveau été visées par des frappes aériennes turques, ce 25 avril. Ce raid, mené

Les ravitaillements par avion des emprises de la force Barkhane sont de plus en plus fréquents

Le soutien logistique des postes et bases avancées occupés par les militaires de la force française Barkhane, dans la bande sahélo-saharienne (BSS), est un défi quotidien au regard de l’étendue de la zone des opérations, grande comme l’Europe. Pour cela, les unités des armes du Train et du Matériel, réunies au sein d’un Bataillon logistiques

Raqqa ne serait plus la « capitale » de l’État islamique en Syrie

Le 24 avril, les Forces démocratiques syriennes (les FDS), dont les effectifs sont fournis par la milice kurde YPG et des groupes arabes armés, ont réussi à pénétrer dans la ville de Tabqa, située à environ 55 km à l’ouest de Raqqa, la « capitale » de l’État islamique (EI ou Daesh). Depuis le 20 mars, les

Les forces spéciales américaines mettent un terme à la traque de Joseph Kony en Centrafrique

En 2011, les États-Unis déployèrent des forces spéciales dans l’est de la Centrafrique pour tenter de mettre la main sur Joseph Kony, le chef de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), une organisation d’origine ougandaise classée sur la liste américaine des mouvements terroristes en 2001 et responsable, selon les Nations unies, de la mort de

Après le massacre de Mazar-i-Sharif, le ministre afghan de la Défense démissionne

Une semaine après le général H.R McMaster, le conseiller à la sécurité nationale du président Trump, le chef du Pentagone, James Mattis, s’est rendu à Kaboul, ce 24 avril, pour y rencontrer Abdullah Habibi, son homologue afghan. Seulement, peu de temps avant l’arrivée du responsable américain, ce dernier a remis sa démission au président Ashraf

Général Mattis : Les Français « ont toujours prouvé qu’ils étaient là quand il fallait faire face »

Sans le soutien des forces américaines dans les domaines du transport aérien et du ravitaillement en vol (voire du renseignement), l’opération anti-terroriste Barkhane, menée par la France dans la bande sahélo-saharienne (BSS), connaîtrait bien des difficultés. Avec l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche, l’on pouvait nourrir quelques inquiétudes au sujet de la poursuite

Un membre d’une équipe d’observateurs de l’OSCE tué dans l’est de l’Ukraine

  La situation reste toujours tendues dans le sud-est de l’Ukraine (Donbass), où séparatistes pro-russes et forces gouvernementales s’affrontent depuis maintenant trois ans (et 10.000 tués), en dépit des accords de Minsk, signés en février 2015 sous l’égide de la France et de l’Allemagne. Pour contrôler le respect des accords de paix par les deux