Points chauds/ Archives

L’État islamique a attaqué une base de la garde nationale russe en Tchétchénie

Dans la nuit du 23 au 24 mars, une base de la garde nationale russe implantée à Naourskaïa, dans le nord de la Tchétchénie, a été attaquée par un groupe de six hommes armés, qui ont profité d’un épais brouillard pour tenter de s’introduire dans l’enceinte militaire. Comme le raconte le Comité national antiterroriste russe,

De nouvelles violences intercommunautaires ont fait au plusieurs tués dans le centre du Mali

Les défis sécuritaires ne manquent pas, hélas, au Mali. Outre la difficulté à faire appliquer les accords de paix d’Alger signés par Bamako et les groupes armés touareg réclamant l’indépendance de l’Azawad (nord du pays) ainsi que l’activité d’organisations jihadistes, il faut aussi compter sur les rivalités éthniques, comme l’ont montré les incidents ayant eu

Afghanistan : Les insurgés prétendent avoir le contrôle d’un district-clé dans la province du Helmand

En avril 2007, soit il y a près de 10 ans, la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), déployée en Afghanistan sous l’autorité de l’Otan, lança l’opération Silver dans le district de Sangin, situé dans la province méridionale du Helmand, afin d’en chasser les taliban. Seulement, placé dans un premier temps sous la responsabilité

En 2016, les ventes d’armes ont rapporté plus de 15 milliards de dollars à la Russie

En 2016, la Russie a conforté sa place de deuxième exportateur mondial d’armes derrière les États-Unis avec des livraisons ayant dépassé les 15 milliards de dollars. Ce montant est supérieur à celui qui avait été constaté un an plus tôt (14,5 milliards de dollars), alors que le secteur de l’armement est l’un des principaux visés

Un civil français a été enlevé au Tchad

Le ministère des Affaires étrangères a confirmé, ce 23 mars, une information donnée plus tôt par une source militaire française à des journalistes, à savoir qu’un ressortissant français a été kidnappé dans la région d’Abéché, dans l’est du Tchad. « Nous sommes mobilisés avec les autorités tchadiennes pour parvenir à la libération de notre compatriote », a-t-il

L’État islamique revendique l’attentat de Westminster

Le 22 mars, à Londres, et alors que les ministres des Affaires étrangères des 68 pays membres de la coalition anti-jihadiste se réunissaient à Washington, un homme vêtu de noir et conduisant un véhicule de type SUV a volontairement fauché plusieurs piétons sur le pont de Westminster, qui emjambe la Tamise. Puis il a ensuite

Le président turc menace : « Demain, aucun Européen ne pourra faire un pas dans la rue en sécurité »

Les relations entre la Turquie et l’Allemagne sont tendues depuis plusieurs mois, notamment après la reconnaissance du génocide arménien par le Parlement allemand. Mais elles se sont dégradées davantage après la décision de Berlin de pas autoriser des meetings électoraux favorables au président turc, Recep Tayyip Erdogan, sur son territoire. Les Pays-Bas ont pris la

La coalition anti-EI appuie la conquête du barrage de Taqba par les Forces démocratiques syriennes

Alors que pour la première fois depuis l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche, les ministres des affaires étrangères des 68 pays de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis se réunissent ce 22 mars, à Washington, une offensive a été lancée par les Forces démocratiques syriennes (FDS), composées par des milices kurdes et

Le Parlement suédois a simulé un état de guerre pour la première fois depuis 20 ans

Ce n’était plus arrivé depuis 1997, année où l’utilité de ce genre d’exercice ne sautait plus aux yeux. Le Parlement suédois – le Riksdag – s’est réuni, le 20 mars, en session restreinte dans le cadre de la simulation d’un état de guerre. Une situation que la Suède n’a pourtant pas connu depuis deux siècles.

Le parquet de Paris a requis un non-lieu pour des soldats français accusés de viols en Centrafrique

Le 20 décembre 2016, l’enquête « pour viols sur mineurs de moins de 15 ans par personne abusant de l’autorité conférée par leurs fonctions et complicité de ces viols » ouverte après des accusations portées contre des militaires de l’opération Sangaris, en Centrafrique, fut déclarée close sans aucune mise en examen. Pour rappel, en avril 2015, le