La télévision tchadienne annonce la mort du président Idriss Déby Itno, des suites de blessures reçues au combat

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

215 contributions

  1. blavan dit :

    Peu de sympathie pour ce président, mais respect pour ce soldat mort au combat alors que beaucoup à sa place se serait bunkerisé. Il est bien dans la lignée de ces soldats tchadiens qui sont les seuls à nous épauler au Sahel.

    • Honneur dit :

      Ok pour le respect du soldat… Mais quand on a ce niveau de responsabilité … Qu’est-ce que l’on fout en première ligne ???

      • Allobroge dit :

        On est en Afrique, pas en Europe !

      • Sempre en Davant dit :

        Un jour Mac Mahon et Bournazel essuient des coups de feu de plus en plus dense.
        L’un met son cheval au passage, l’autre l’imite. Les nôtres les acclament puis les autres en font autant, enfin même ceux qui tiraient saluent les hommes qui se riaient de leur balles et applaudirent la baraka qui les avait choisi.

        En mourant crânement (si c’est vrai etc.) il ouvre une occasion au Tchad et un style tchadien dont ils ont bien besoin.
        Nous nous avons eu Felix Faure : « Le Président à t’il toujours sa connaissance? » « Non elle vient de sortir par l’escalier ».
        « Il voulut être César – Mais il ne fut que Pompée. » Bref, nous avons eu du vaudeville, ils ont mieux ce qui tombe bien car ils ont besoin de mieux.

        • Marensin dit :

          Question vaudeville, n’oubliez pas le scooteriste furtif de la rue du Cirque !

          • Sempre en Davant dit :

            Si, si,… , j’essaye, … , justement!

            Quand on détient les codes nucs et qu’on en est réduit a s’adresser aux spectacles subventionnés on devrait au moins être capable de se faire livrer.

            Il faudrait organiser des épreuves pratiques avant la primaire pour déterminer l’aptitude se présenter.
            Si ça ce trouve : plus de candidat plus de primaire.

            Vous êtes étranger pour être cruel à ce point? 😉

    • Castel dit :

      Tout à fait d’accord avec vous, le moins qu’on puisse dire est qu’il ne s’agissait pas vraiment un démocrate, mais c’était l’homme qu’il fallait à ce pays pour combattre le danger islamiste dans la région….
      Et la façon dont il est mort, prouve, s’il en était besoin qu’il s’agissait d’un vrai chef de guerre, tout le contraire des « armons nous et partez » que l’on trouve souvent à ce poste, et qui se contentent d’envoyer les autres à la mort, pendant qu’ils restent soigneusement à l’abri …….
      Hommage donc, malgré tout à ce courageux militaire, et espérons que les Tchadiens arrivent à trouver un remplaçant proche de sa valeur, et dont sa première tâche sera de le venger !!!!

    • Alex Coulibaly dit :

      Grand héro africain.
      Chapeau.

    • Waroch dit :

      C’était un président autoritaire, c’est vrai. Mais il faut reconnaître que le Tchad n’est pas un pays de cocagne, entre son climat désertique et son voisinage (Libye, Centrafrique), un pouvoir « tendre » vraiment démocratique ne ferait pas long feu. Je partage votre avis sur l’homme, pas franchement sympathique mais respectable pour son courage personnel et son action essentiellement stabilisatrice. Qu’il repose en paix, à sa manière il a été un grand homme de l’histoire de son pays. Reste à espérer que le Tchad ne sombre pas dans le chaos, les conséquences seraient catastrophiques pour la région.

  2. Julien dit :

    Un president au front avec ses troupes?!
    Pas en France qu’on verrait ça.
    Plus depuis Napoléon en tout cas (oui je sais il n’était pas président)

    • Too dit :

      Heureusement j’ai envie de dire.
      Notre président (quel qu’il soit, ce n’est pas adressé à Macron) est un président politique. Qu’il aille saluer les troupes et qu’ils décide des actions à entreprendre par l’armée, oui.
      .
      Qu’il dirige des troupes… non merci ce serait un carnage. Il faudrait s’en remettre uniquement au talent de nos soldats pour se sortir de guêpiers stratégiques.

      • précision dit :

        Le président peut être au front sans diriger. Et pourquoi pas de manière permanente et non simplement pour une courte visite? Le président ou le parlementaire n’est pas plus irremplaçable que l’ouvrier sacrifié au front.

        Pendant la première guerre, Poincaré a au moins visité le front. Charles Ier, Guillaume II et George VI aussi. Nicolas II souhaitait monter au front mais son entourage l’en a dissuadé.

    • Penarver dit :

      Cela dépend de quel Napoléon vous parlez car Napoléon III, qui a été président, a bien été capturé à la bataille de Sedan…

      • Bob dit :

        Il n’y a qu’un seul Napoléon, le premier et c’est tout !

        • STARBUCK dit :

          Tout à fait.
          Quand à Deby, respect au guerrier qu’il était. Et c’était aussi le président qu’il fallait au Tchad. La démocratie en Afrique est une vaste rigolade et ce régime n’est pas forcément le bon pour tout le monde.

        • Penarver dit :

          Ah? Vous vivez dans une réalité alternative? Il fait beau là-bas ? pas de Covid ?

        • Pravda dit :

          Et Napoléon III, le second en pire ?

    • SF dit :

      De Gaulle était bien à Montcornet, et blessé pendant la première guerre mondiale.

      • STARBUCK dit :

        Oui mais il n’était pas président, ni même général à l’époque. Chirac aussi à connu l’épreuve du feu en algérie.

        • précision dit :

          Si on part par là, tous les premiers présidents de la Ve ont connu le feu:

          – Pompidou a participé à la bataille de France en 40 (croix de guerre avec son régiment)
          – Giscard a participé à la libération en 45 (citation à l’ordre de l’armée)
          – Mitterrand est blessé au front à Verdun en 40 (je cite uniquement les actions en tant que soldat. Je ne veux pas polémiquer vainement sur la résistance ou Vichy).

          (je réagis juste pour rappeler que Chirac n’était pas un cas à part)

          • précision dit :

            mais comme vous le relevez, ils ont tous connu l’épreuve du feu avant d’être président.

      • Celtibère dit :

        Oui, mais c’était un vrai colonel de l’armée française et il était loin de s’imaginer qu’il serait un jour le chef de l’Etat.

      • olivier 15 dit :

        Ah bon? il était déjà président, à ce moment là? 😉

      • Wa Terlou dit :

        Il n’était alors qu’un officier « anonyme » parmi d’autres. On ne parle pas des présidents qui se sont battus sur divers champs de bataille avant de diriger leur pays. Il y en a eu beaucoup, beaucoup, particulièrement aux États-Unis. On parle d’un président en fonction qui est allé se tenir auprès de ses soldats sur le champ de bataille. Tout le contraire d’officiers comme le docte Monsieur Polymères sur ce forum qui, depuis l’arrière, encouragent les autres à aller se faire massacrer et en font plus tard un sujet de dissertation politique. Du temps de Napoléon, les généraux se battaient eux-mêmes les armes à la main et il en mourait des tas à chaque fois. Depuis, ils se tiennent soigneusement à l’écart. Ils sont sensés penser la guerre, pas la faire et risquent tout au plus d’être arrêtés par l’ennemi au cas où ils la perdent (Bon, j’exagère. Jusqu’à la Première Guerre Mondiale on risquait encore d’être fusillé quand on est pris, la probabilité devenant plus grande à mesure qu’on est moins gradé).

        • Vinz dit :

          Un bon général mort ne sert à rien. Quand tous les bons généraux de Napoléon furent ainsi morts, il se trouva fort dépourvu (et bien marri). Reste les mauvais.

          • Wa Terlou dit :

            C’est pourtant comme ça qu’il a gagné bien plus de guerres que n’importe autre général français. Peut-être que ceci explique cela. Peut-être aussi que si on avait poussé Nivelle au front à côté des milliers de soldats qu’il envoyait se faire faucher, on aurait eu moins de pertes. Sûr que ça aurait eu un effet sur ses choix stratégiques.

            D’ailleurs, comme vous le savez, les généraux au front et même les rois au « front », c’était la norme durant toute l’histoire de l’humanité. A l’exception de l’empereur du Japon et de quelques autres, les rois (tout particulièrement en France) étaient présents sur presque tous les champs de bataille, se battaient souvent et mouraient au combat. Ce n’était pas du tout une exception. C’était souvent la règle, particulièrement aux époques reculées. Pourtant ces rois ont réussi à préserver l’indépendance et l’intégrité de leur territoire jusqu’à nos jours. Ce qui montre bien que ce n’était pas une si mauvaise idée que ça.

    • Qui ça ? dit :

      Il me semble que durant la première guerre mondiale, le président de la République Raymond Poincaré visitait le front pour inspection et soutenir les troupes …

      • vno dit :

        Vrai, avec Lyautey, à porté de l’artillerie Allemande pour prendre conscience des crimes de guerre sur la population civile du grand couronné en Lorraine.

    • Bazeilles dit :

      De mémoire, le dernier a été Napoleon III a la bataille de Sedan (1870), meme si il ne commandait pas (c’etait le maréchal Mc Mahon). Il se constitue prisonnier a l’issue de la bataille, et est déchu de son titre d’Empereur par Gambetta.

    • tartempion dit :

      C’est bien vrai ça , au plus fort de la guerre au Mali , on a vu aucun général crapahuter dans le massif des ifhogas ….Mais peut-être que nos généraux avaient peur d’y laisser la semelle de leurs brodequins de mauvaises factures fabriqués au Maroc dans l’usine d’un copain de Le Drian …..

      • Clavier dit :

        Il ne vous aura pas échappé qu’un général qui joue au grenadier voltigeur serait particulièrement inutile sur le champ de bataille
        Les moyens de communication ayant évolués on peut se permettre de diriger à distance à condition d’être bien renseigné et de bien sentir le terrain ….sans néanmoins vouloir comme Gamelin s’installer à Vincennes !

      • Honneur dit :

        Tartempion, je fais vous faire économiser 25 euros de consultation… votre maladie…. c’est la sénilité…. et/ou (je vous laisse choisir)… aigris et radoteur…. vous perdez tout crédibilité avec vos commentaires qui tournent sans cesse en rond… en avez-vous déjà eu une de crédibilité … ?

      • Bangkapi dit :

        pov noc

        • tartempion dit :

          Vous avez raison le général Barrera qui commandait l’opération au Mali ne pouvait pas se déplacer dans le massif des Ifoghas puisqu’il avait lui même ordonner à l’ensemble de son état major de donner leurs brodequins pour remplacer ceux des combattants du 2°REP et du 1°RCP qui avaient perdu leurs semelles….
          Si cet épisode ne traduit pas du misérabilisme qui règne au sein de nos armées , j e ne sais pas ce qu’il vous faut !!!

          https://www.marianne.net/societe/ce-qu-ne-vous-dit-jamais-sur-les-operations-exterieures-de-l-armee

          • Honneur dit :

            Vous mélangez tout et interpréter les évènements afin de les rendre audible à votre esprit obtus et limité. Pour satisfaire votre frustration…
            Donc :
            1) Le fait qu’aucun général ne crapahute au combat avec ces troupes en OPEX est logique. Ce n’est pas son JOB.
            2) Le fait qu’il ait filé ces godasses n’a rien à voir avec le fait qu’il n’était pas au combat, si ne n’est à faire le lien avec le manque et/ou le défaut de certains équipements.

            Donc reprenez-vous ! et arrêter de confondre et de tout mélanger…. On en revient toujours à votre crédibilité Tartempion…

    • Marco dit :

      En même temps, cela fait quelque temps qu’on a pas vu en France un président s’autoproclamer maréchal, me semble-t-il! A chacun son boulot.

    • Auguste dit :

      Napoléon III.

    • Momo dit :

      Ah! Trés bien, et quelle est la conclusion de ce commentaire qui semble brillant, de loin?
      On attend avec intérêt.

    • Vinz dit :

      Napoléon III fut président de la II°, mais le fait est qu’il aurait dû rester bien sagement aux Tuileries en 70. La question ensuite de savoir qui aurait du être commandant en chef des armées françaises.

    • Sentinelle dit :

      En effet j’ai du mal à imaginer Macron en treillis monter en 1ere ligne !

      • Carin dit :

        D’un autre côté… c’est pas son rôle.
        Président de la république c’est pas crapahuteur des ifoghas…

        • Phytostar dit :

          Et la ministre des armées ??? S’pa son rôle non plus ? Juste la populace qui va au front ? Egalité qu’ils disaient…

      • Sempre en Davant dit :

        Pourtant, au début, il a porté tout les uniformes de chippendale.

    • Michel dit :

      Clemenceau qui n’était pas président, mais président du conseil est allé souvent au contact des militaires sur le terrain pendant la 1er GM, Il pouvait se prendre un obus d’artillerie de longue portée…..

      • précision dit :

        et il était loin d’être le seul.

        • Michel dit :

          Nous ne parlons que des responsables politiques qui étaient en fonction lors des conflits.
          Pendant la première guerre mondiale R. Poincaré est allé aussi sur la ligne de front.
          Pendant le 2eme GM, je pense qu’il y eu des visites pendant « la drole de guerre » probablement, à partir de l’offensive Allemande au Pays-Bas en Belgique et lors de la « percée de Sedan je ne connais aucun président du conseil qui est été au plus près du front, car très mouvant……

    • Polymères dit :

      Envoyer le chef des armées s’offrir à l’ennemi?
      Nous n’y gagnons rien , l’ennemi lui, il a tout à y gagner.

      Il n’y aucun mérite ou honneur pour un président, dans les conflits modernes d’être en première ligne et ce serait une stupidité stratégique que de vouloir chercher à couper la tête du serpent en période de guerre.
      Sans doute encore un commentaire critique contre Macron, comme si on verrait Poutine entrer en premier en Ukraine….
      Mais oui, il n’y a qu’en France bien évidemment. ?..

      • Wa Terlou dit :

        Ben oui, les balles c’est pour les autres.

      • PK dit :

        « Envoyer le chef des armées s’offrir à l’ennemi?
        Nous n’y gagnons rien , l’ennemi lui, il a tout à y gagner. »

        Chiche ? On lui refile et on fait le bilan ensuite…

    • Julien dit :

      Je faisais bien référence à Napoléon III, j’ai bêtement oublié le ter…
      de Gaulle était pour sa part officier et pas encore président, pas même encore chef de la France libre lors de Montcornet.
      Il a cependant toute mon admiration, pour avoir bien sûr eu cette longue et douloureuse carrière militaire, et pour pas mal d’autres choses.
      J’ai conscience du besoin de protéger les pensants, je pense également que Déby n’était pas sur la ligne, Kalash au poing, ce qui aurait été soit très inconscient, soit dicté par l’urgence des événements, en tout cas non souhaitable, mais malheureusement un peu trop près.
      Je pense cependant que cela fait quelques élections que nous mettons au pouvoir des gens sans expérience ni réelle conscience militaire, des gens qu’en nous cas nous sommes à peu près assurés de ne jamais voir mourir au combat.
      Au contraire, oserai-je dire, et cette perte de confiance est bien dommage.

    • zouzoliver dit :

      Pas en France certes, mais pas dans le monde non plus.
      À près de 70 ans, le président est sur le front… on aura tout entendu. Comme si lui seul était capable de commander les escarmouches.
      Excusez mon langage mais soit c’est des guignols à exposer inutilement une « personne vulnérable », soit ça sent fort l’enfumage.
      Mais ne vous inquiétez pas, le fils prend la suite…

  3. Alain d dit :

    Renseignements, c’est bien pour cela que courir ne leurs servait à rien.
    Bon ouais, l’incertitude, espérons pour le meilleur.

    « Paris devrait plutôt « appeler les Tchadiens à s’asseoir autour d’une table ronde inclusive. » »
    Je pense qu’il sous-entend tchadiennes et tchadiens, à parité 50/50
    https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210418-tchad-une-cam%C3%A9ra-contre-les-mariages-pr%C3%A9coces-c-est-le-nouveau-d%C3%A9fi-de-hanifa-ali-Oumar

  4. Giuseppe dit :

    Qui est à la manœuvre derrière ces rebelles des FACT pour infliger ainsi un coup sérieux à la France ? Les forces spéciales turques qui vont en s’améliorant au fil des guerres extérieures (Haut Karabakh, Libye, Syrie) ou bien des détachements russes de Wagner désormais redoutés avec juste raison des forces françaises sur le terrain africain ?

    • Parigot dit :

      @ Guiseppe
      Ce sont les turcs qui ont armé les Toubous:
      http://bernardlugan.blogspot.com/2021/04/la-france-peut-elle-laisser-sauter-le.html

    • Carin dit :

      @Guiseppe
      En général les Wagner arrivent en fanfare, et repartent en trompette…
      jusqu’à présent partout où ces gars ont étés déployés, ils n’ont rien montré qui puisse faire trembler les français… je pense que leur meilleurs ambassadeurs sont les fausses nouvelles balancées à tombereaux pleins par Moscou, sur tous les médias africains…
      mais c’est gentil d’être passé nous donner de leurs nouvelles!

    • Axl dit :

      Selon les communiqués du FACT(membres exilés en France)… « la langue française, et non le russe, le perse… est utilisée – dans leur comm – pour montrer leur attachement à la démocratie etc… » C’est peut-être une indication sur l’origine de certains soutiens, à l’heure du « renouveau » des liens atlantistes US-EU avec les nouveaux dirigeants et les menaces de sanctions qui pleuvent (Russie, Myanmar…) c’est pas mal pour illustrer ce que les Russes(entre autre) dénoncent comme « double standard », aucune sanction pour le Myanmar durant le génocide des rohinga ou encore en Haiti depuis les pro-washington (pour ne citer qu’eux).

      Ne mélangeons pas tout en matière de conflit, sur le NKR et la guerre des 6 semaines on était sur tout sauf une guerre religieuse/éthnique(pour les dirigeants en tout cas). Autant les arméniens que les azéris voulaient en finir une bonne fois pour toute(voir les déclarations du président séparatiste du NKR qui sanctionnait ceux qui faisaient défection, interdisait ceux en état de se battre de sortir sans motif valable et voulait se battre jusqu’au dernier par exemple), les « soutiens » extérieurs étaient complexes, le soutien politique turc était décisif pour les azéris autant que le soutien militaire israélien leur était, la coopération militaire/renseignement(IL/AZ) est conséquente et pas nouvelle.

    • Lakolo dit :

      Bonnes questions en effet !

    • Delta dit :

      « le chef du FACT, Mahamat Mahadi Ali, a confié à RFI que ses troupes avaient effectué un « repli stratégique » après les durs combats de ces derniers jours.

      Et d’accuser la France d’aider N’Djamena. « L’aviation française nous survolait jour et nuit. […] Ils ont toutes les informations, les déplacements, la nature des armes, le nombre des hommes, le nombre de véhicules. Si ce n’est pas un avantage, qu’est-ce qu’un avantage alors ? C’est une intervention directe », a-t-il dit, estimant que Paris devrait plutôt « appeler les Tchadiens à s’asseoir autour d’une table ronde inclusive.  »

      Rien n’indique que la France à pris un coup.

      • Joe dit :

        Ce même chef si il arrivait au pouvoir, serait le premier à solliciter l’aire, exclusive cette fois, de la France…

    • Ah Ca ! dit :

      @Giuseppe

      Les forces Russes redoutés des forces françaises en Afrique ?

      Avez-vous des sources… Il s’avère qu’actuellement je me trouve en Afrique subsaharienne et je n’ai rien vu, ni entendu de tel !
      En Centre Afrique par exemple, les Russes sont très peu nombreux d’après les diverses infos ils sont environ 300…Pas de quoi s’affoler.
      Ne pas oublier que Hollande avait retiré les forces françaises pour in fine laisser la porte ouverte à qui voulait bien y aller à notre place. Les Américains en voulait, mais ne savait pas comment faire alors les Russes ont sauté sur l’occasion pour fermer le claper au petit qui n’arrêtait pas de leur cracher haut et fort à la figure.

      Les Turcs qui ne sont que les proxies des Américains, oui eux voudraient bien nous chasser d’Afrique avec l’aval de leur maitre.

      Notre véritable ennemi, encore une fois et ça me fatigue de le répéter, ce sont toujours les Américains que certains naïfs prennent pour allié.

      • Wa Terlou dit :

        « Il s’avère qu’actuellement je me trouve en Afrique subsaharienne et je n’ai rien vu, ni entendu de tel ! En Centre Afrique par exemple… ». En CENTRAFRIQUE, Monsieur, en CENTRAFRIQUE. Comme vous dites vous y trouver (Ah bon?), les autochtones pourraient se fâcher si vous écrivez mal le nom de leur pays. « Il s’avère qu’actuellement je me trouve en Afrique subsaharienne…. ». Hi hi.

    • Starbuck dit :

      Je pencherai plutôt du côté des Turcs

    • Castel dit :

      Quel serait l’intérêt d’un soutien Russe, même par Wagner interposé à des insurgés qui n’ont pas caché leur sympathie aux islamistes Libyens qui semblent les soutenir ?
      L’hypothèse Turque serait beaucoup plus vraisemblable…

      • Wa Terlou dit :

        « …soutien russe… » « …l’hypothèse turque »… (« r » minuscule. « t » minuscule). Il s’agit ici d’adjectifs. Répétez après moi: « Lettre majuscule quand c’est un nom: Un Turc. Des Russes. Une Française. » Lettre minuscule quand c’est un adjectif: un canon turc. Un ivrogne russe. Un manuel (d’orthographe) français.

        • Phytostar dit :

          Non, nous disons un turc et une Française…
          Il n’y a pas d’erreur ! 🙂

    • Courmaceul dit :

      « redoutés avec juste raison des forces françaises » 🙂 🙂 🙂

    • Max dit :

      Le 1er choix semble plus crédible, les FACT étaient en Libye et jouaient le jeu du GNA à l’époque fortement Frères musulmans grâce à leurs sponsors du Qatar et de la Turquie.
      En tout cas le pyromane Erdogan part tout azimut avec ses allumettes !

    • Fred dit :

      Les FACT soutiennent Khalifa Haftar, qui les a lourdement armés.
      Admirable dans ce fil, la diversité des élucubrations à ce sujet.

    • Plusdepognon dit :

      @ Guiseppe
      Les russes ne peuvent pas être partout, ils sont en Centrafrique et cela arrange presque tout le monde.

      Un petit article intéressant sur le sujet:
      http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/04/12/onu-et-mercenaires-russes-en-centrafrique-le-pacte-du-silenc-22039.html

      Le principal groupe rebelle se désolidarise des autres:
      https://www.france24.com/fr/afrique/20210405-centrafrique-le-groupe-arm%C3%A9-le-plus-puissant-du-pays-s-engage-%C3%A0-quitter-la-coalition-rebelle

      https://information.tv5monde.com/afrique/centrafrique-sidiki-abass-chef-du-groupe-rebelle-3r-est-mort-403196

      Le groupe Wagner est effectivement à la manœuvre :
      https://www.lemonde.fr/international/video/2021/04/04/mercenaires-russes-wagner-enquete-video-sur-l-armee-fantome-de-vladimir-poutine_6075520_3210.html

      Pas d’omelette sans casser des oeufs apparemment :
      https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/04/05/en-centrafrique-les-mercenaires-russes-accuses-d-exactions_6075636_3212.html

      La ville de Kanga Bandoro qui était aux mains des rebelles depuis 2014 est revenue dans le giron gouvernemental :
      https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210411-centrafrique-l-arm%c3%a9e-reprend-le-contr%c3%b4le-de-la-ville-strat%c3%a9gique-de-kaga-bandoro

      Pour rappel, la France n’a pas les moyens de faire autre chose que ce qu’elle fait déjà en Centrafrique, on peut l’enrober au maximum pour que ce soit joliment dit:
      https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210116-centrafrique-le-général-perrin-rappelle-l-engagement-de-la-france-dans-le-pays

      Maintenant que le Tchad soit en difficulté n’arrange que les barbus…

    • Taranis dit :

      Avec la position géographique du Tchad, les Russes ont une carte à jouer.
      Au-dessus du Tchad, il y a la Libye où est présents Wagner.
      En dessous, la Centrafrique, pareil.
      A droite, le soudan où une base navale Russe est maintenant présente.
      A gauche, il y a le Niger et le Nigeria qui sont une porte d’entrée parfaite pour s’implanter dans l’Afrique de l’ouest francophone ou notre fameux « pré carré ».
      Toute façon, il faudra attendre les premières rencontres diplomatiques des nouvelles autorités tchadiennes pour savoir qui sont dans cette drôle d’histoire . Les Russes, les Turques ou la France puisque Macron se rend aux funérailles d’Idriss Déby.
      Wait and See .

  5. bruno dit :

    faut remettre un pro français et faire une élection à la biden

  6. Bob dit :

    Encore un coup des barbouzes putschistes de la Françafrique ou des représailles contre les rebelles du Nord? Encore un bourbier que les frantsuzskiy devraient laisser aux vrais russes et non les ukrainiens.

  7. Arnaud dit :

    Déjà en 2008, il combattait en plein N’Djamena. Un sacré bonhomme, et un vrai guerrier.
    Son fils a également été blessé durant les combats dans la zone des 3 frontières.

  8. Lucien dit :

    Le bordel qui commence…. Le Tchad était la clé de voûte de l’opération Barkhane, même si ce n’était pas là qu’avaient lieu la plupart des combats.

    Les nuits blanches vont s’enchaîner au Ministère des Armées et au Quai d’Orsay… Et qui va diriger le Tchad surtout…

    La Libye au Nord, la Centrafrique au sud, le Nigeria à l’ouest… Si jamais le Tchad s’effondre, ces zones de turbulences pourront alors communiquer entre elles via le Tchad (les distances sont longues je sais). Autant dire que tout le centre de l’Afrique se joue maintenant.

  9. Reality Checks dit :

    Idriss Déby avait raison de redouter les conséquences de l’interventionnisme de Sarkozy en Libye. Il est en mort.
    .
    Il tire sa révérence sous les coups de feu de son ex ministre de la défense et ami, le Toubou Mahamat Mahadi Ali.
    .
    Or Idriss Déby, le Zaghawa est lui même arrivé au pouvoir de la même manière:
    Déby était le ministre de la défense et ami de Hissene Habré, lui même un Toubou.
    .
    Donc les Toubous du Tibesti prennent finalement leur revanche sur les Zeghawa du Darfour, et l’Histoire bégaie.
    .
    En même temps Idriss Déby est mort comme il l’a voulu: en guerrier de toujours.

    • Reality Checks dit :

      *son ex ministre de la défense Mahamat « Nouri »

    • Plusdepognon dit :

      @ Reality Checks
      Depuis l’indépendance du pays et François Tombalbaye, la France a toujours combattu au Tchad.
      En fait, c’est sans doute l’endroit du monde où les soldats français s’y sont depuis le plus longtemps…

      Les 3 derniers « présidents » sont tous issus de la région « Borkou-Ennedi-Tibesti » :
      Goukouni Weddeye (1979-1982), Hissein Habré (1982-1990) et Idriss Deby (depuis décembre 1990).
      https://www.cairn.info/revue-nouvelles-fondations-2007-1-page-134.htm

      Ce n’était pas un enfant de choeur, il est mort comme il a vécu le maréchal Déby…
      https://www.lepoint.fr/monde/deby-l-homme-fort-du-tchad-presente-comme-un-rempart-contre-les-jihadistes-06-02-2021-2412853_24.php

      Vu l’environnement, le remplaçant sera sans doute du même bois.

      • Reality Checks dit :

        Déby est un Zeghawa qui originaire d’une région frontalière du Soudan, vers le Darfour. L’appartenance culturelle tribale et clanique est très importante dans cette région. La zone autour du Darfour c’est très différent du Tibesti, un peu comme Westphalie n’est pas la Corse pour prendre un raccourci illustratif simpliste.
        Goukouni, Habré, Nouri, Mahmat Ali sont bien Toubous, donc du Tibesti. Après chez les Toubous il y a deux grandes branches, des castes et des clans parfois rivaux et Goukouni, Habré, Ali et Nouri ont chacun leur particularisme de ce point de vue.
        Les Zghawas, du Darfour, auquel Déby appartient, et les Toubous sont en situation de cohabitation parfois violente dans cette région depuis des temps immémoriaux. Ce sont des peuples sahéliens les uns comme les autres, mais avec de grandes différences culturelles et historiques.
        D’aucun disent que l’Homo Sapiens est né dans le Tibesti il y a 7 millions d’années, ces rivalités sont donc bien anciennes. 😉
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Touma%C3%AF

        • Plusdepognon dit :

          @ Reality Checks
          Merci!
          Il est certain que la guerre est une constante dans l’histoire de l’humanité, la nature n’etant pas aussi douce que ce qu’en disait Rousseau, car en fonction des alliances et les frontières, les victimes d’aujourd’hui feront d’excellents bourreaux demain et inversement…

          On le voit au Darfour en ce moment aussi, pour les Zaghawa.

        • Wa Terlou dit :

          Toumai n’était pas un Homo sapiens. Les Homo sapiens c’est longtemps, longtemps après Toumai, il y a environ 200.000 ans seulement. Les Homo sapiens c’est nous et seulement nous, la toute dernière espèce humaine. Toumai n’était même pas un homoniné. Ce n’était même pas un humain, Toumai, c’était un proto-humain, plus singe qu’humain. Vous feriez mieux de lire l’article de Wikipédia avant de le balancer comme ça, pour vous donner l’air savant à bon compte.

          • Reality Checks dit :

            Commencez par changer l’orthographe de votre pseudo, monsieur le professeur d’anthropologie Waterloo.
            Au fait:
            Water= eau
            Loo= toilette
            Waterloo=chasse d’eau?

      • Clavier dit :

        Surtout que c’est son fils…..

    • Pravda dit :

      Célafotalafrance? Toujours le même disque ?
      Sans la France, Kadhafi aurait mis le Tchad sous tutelle, mais ça vous l’avez « oublié ».

      • Reality Checks dit :

        Parceque vous croyez que Habré ou Déby ou Goukouni ne devaient pas chacun a sa manière leur trône a Kadhafi?
        .
        Ce dernier demandait l’application d’un accord de délimitation des frontières signé par Mussolini et Laval avant les indépendances, qui attribuait la bande d’Aouzou a la Lybie.
        .
        La CIJ lui a donné tort (d’autres traités ont prévalu) et il a fini par accepter cette décision. Quant à la France, tout ce qui l’a intéressé au Tchad c’est principalement le Coton et autres joyeusetés minérales, et sa position centrale pour mener des opérations dans la région.
        .
        Kadhafi était très généreux avec l’argent du pétrole, et les populations du Sahel regrettent amèrement sa disparition car il finançait des écoles, des dispensaires, des hôpitaux sans contrepartie que la France bombarde maintenant sous divers prétextes.
        .
        Que vous défendiez votre pays OK mais il est inutile de sortir les violons. Ça ne sert a rien.
        .
        L’intervention voulue par Sarkozy a mis le chaos dans la région, le nier est totalement absurde, aujourd’hui plus que jamais!

        • Pravda dit :

          Je n’aime pas Sarko et son intervention était mal à propos.
          Maintenant, le problème est que faire, on laisse Kadhafi tuer son peuple et on nous accuse d’être des méchants sans coeur; ou on dégomme un tyran et on passe pour des impérialistes.
          Personnellement, je préfère la première option, puisque de toutes façons on nous le reprochera.
          Ce qui intéresse la France, c’est d’avoir un allié solide dans la région, le coton ou autres, franchement ça ne vaut pas les dépenses engendrées.
          Quand aux violons, merci, pas de leçons là dessus, 10 ans après la guerre nous avons commencé à retravailler (avec des hauts et des bas) avec les allemands, mais 60 ans après toujours impossible d’avoir un dialogue sérieux avec un gouvernement algérien, qui se sert de la France comme d’une excuse pour ses échecs.
          C’est dommage.

          • Reality Checks dit :

            Vous croyez encore aux simagrées sur le méchantdictateurquiveutassassinersonproprepeuple? Vous êtes bien naïf …
            .
            Toute cette histoire de Benghazi était une vaste fumisterie comme le prouve ce rapport d’une commission bipartisane du parlement britannique:

            http://www.publications.parliament.uk/pa/cm201617/cmselect/cmfaff/119/119.pdf

            Extrait:
            The proposition that Muammar Gaddafi would have ordered the massacre of civilians in Benghazi [which was the basis for the West’s war to overthrow Gaddafi] was not supported by the available evidence. The Gaddafi regime had retaken towns from the rebels without attacking civilians in early February 2011 …. Gaddafi regime forces targeted male combatants in a civil war and did not indiscriminately attack civilians. More widely, Muammar Gaddafi’s 40-year record did not include large-scale attacks on Libyan civilians »

            Une vaste fumisterie et une opération de propagande en prélude à une guerre de changement de régime, ni plus ni moins:
            .
            https://foreignpolicy.com/2016/03/22/libya-and-the-myth-of-humanitarian-intervention/
            .
            Les britanniques, les américains reconnaissent le mensonge dans les médias et dans leurs parlements, mais la France continue à mentir à son propre peuple.
            On se demande bien pourquoi?
            .
            Quant aux échecs, vous devriez vous occuper du bradage de l’économie et de l’industrie française par vos zélites de l’ENA (ISP= Institut supérieur du Pipeau?) et de l’uberisation de votre économie. L’Algérie est un miracle de développement des IDH, les statistiques de la banque mondiale sont disponible pour qui veut faire une cure de désintoxication.
            .
            L’abus de propagande colonialiste nuit gravement à la santé. Première étape pour se se rétablir: prendre conscience qu’on a un problème. Deuxième étape, se documenter. Ensuite vous vous sentirez plus léger c’est promis.

          • Vinz dit :

             » L’Algérie est un miracle de développement des IDH »

            Non mais laule. L’abus de FLN nuit. L’Algérie est un miracle de saccage économique, de gabegie, de corruption et racket à tous les étages.

          • Pravda dit :

            @RC, vos propos sont et étayés tous les jours par les vagues de migrants déferlant de France vers les côtes algériennes.

          • Reality Checks dit :

            Comme je le disais dans le précédent post dans l’ordre:
            prendre conscience qu’on a un problème puis étape, se documenter. Donc direction le site de la banque mondiale rubrique IDH, toutes les données y sont.
            Maintenant si vous ne prenez pas conscience de votre intoxication, et que vous refusez de vous documenter, le docteur ne peut rien pour vous, vous êtes condamnés.

          • Pravda dit :

            @RC, j’ai des amis et collègues algériens, même si ils ne peuvent pas rentrer « au bled » (pas de côté péjoratif sur cette expression), depuis quelques mois, ils n’ont pas vu de nette amélioration « soudaine ».
            Les « mineurs » isolés arrivent par bateaux complets sur les côtes européennes, signe d’un désespoir de votre jeunesse.
            Les chinois vont prendre de plus en plus la main sur votre pays, et sur ses matières premières sans que cela profite au peuple.
            La contestation ne va pas s’arrêter demain par miracle, ça se terminera par un basculement islamiste (et une guerre civile) ou un tour de vis supplémentaire du FLN par peur de perdre totalement le pouvoir. Bref, je ne vois pas d’embellie dans un proche avenir.
            (Je n’ai pas mentionné les vagues de migrants arrivant du sud et de l’est en cas de basculement du Tchad, du Mali…)

      • Joe dit :

        Effectivement je me rappel d’informations il y a de très nombreuses années ou la France avait arrêté des colonnes Libyenne qui tentaient d’infiltrer pour conquérir au moins le nord du Tchad.
        Cela c’était terminé très mal terminé pour ces colonnes, même sans drones à l’époque.

      • Wa Terlou dit :

        Manifestement, vous connaissez mal l’histoire du Tchad. Si Kadhafi n’a pas mis le Tchad sous tutelle, ce n’est pas faute d’avoir essayé. Il a essayé et a tout simplement été battu par ce même Idriss Deby. Mais, bon, comme Deby est noir, vous vous dites qu’il n’aurait pu être que sous la tutelle de Kadhafi. Lourde erreur.

        • Pravda dit :

          Visiblement vous ne comprenez pas ce que j’ai écrit. Quand à votre racisme, je vous le laisse.

  10. philbeau dit :

    Là , on est mal . Idriss Deby était le seul chef d’état de la zone à avoir la maîtrise de son territoire . Et était de ce fait le seul point d’appui sérieux pour la France . La bien-pensance habituelle de la presse occidentale va y voir une opportunité idéale pour déclarer une évolution « démocratique » à venir pour le Tchad . La réalité est que c’est un jour funeste pour l’ensemble de la zone sahélienne . Il serait intéressant de savoir comment un tel évènement a pu se produire , mais ceux qui connaissent la question ne donneront pas cher de la suite , y compris de l’opération Barkhane . Et des intérêts français là-bas .
    On rendra aussi hommage au vrai chef de guerre et à l’homme d’Etat , il y en a si peu maintenant. En Afrique , et est-ce la peine de le rajouter , en Occident .

  11. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ « Un conseil militaire a été en mis en place dirigé par son fils, le général Mahamat Idriss Déby Itno » ]

    A chaque fois que je lis une actualité sur le Tchad je pense à ce général Africain avec sa canne dans  » Banzaï  » de Claude ZIDI plutôt qu’à HANNIBAL ! ;0)
    Pour le coup le Merluchon doit se réjouir !

     » La Vrounze n’a pas de chance ! « ™© Mongénéral

    • Michel dit :

      @Daniel BESSON : Cher Monsieur,
      Pourriez-vous nous expliquer pourquoi vous en voulez à la « Vrounze » s’il vous plaît ?
      Bien cordialement

    • Wa Terlou dit :

      Sauf que ce n’était pas un général d’opérette. Il a mené des dizaines de batailles et n’en a jamais perdu aucune.

  12. eric dit :

    abattus par des snipers russe de Wagner
    elle cherche quoi la Russie aux sahel

  13. Yallingup dit :

    C’est tout simplement incroyable ! Un président mort aux combat à la tête de son armée ! Et dire qu’au début des années 2000 tout le monde le voyait mourir d’un cancer pour lequel il venait souvent se faire soigner en France. Et qui pour la succession ? Son fiston ?

  14. Monbars dit :

    On ne connait pas les circonstances exactes, mais pour toucher pile poil le président, soit c’est un gros coup de malchance ou au contraire un coup bien préparé… comme le fut par exemple l’interception de l’avion de Yamamoto.

    • Fred dit :

      Deux versions ont cours :
      – une attaque imprévue qui aurait également décimé l’entourage de Deby (version des rebelles et de l’armée)
      – un règlement de compte interne, ce qui ne serait pas étonnant vu la complexité politique du pays et du gouvernement. Ceci dit, le clan Deby est toujours fermement au pouvoir.

      « Selon plusieurs observateurs, ce n’est ni plus ni moins qu’un coup d’État. La Constitution prévoit en effet qu’en cas de vacance du pouvoir, c’est au président de l’Assemblée nationale d’assurer l’intérim. « Dans tous les cas, précise l’article 81 de la loi fondamentale, il est procédé à de nouvelles élections présidentielles quarante-cinq (45) jours au moins et quatre-vingt-dix (90) jours au plus, après l’ouverture de la vacance.

      Face à cette rupture de l’ordre constitutionnel, la France, dont la passivité face à l’avancée du FACT, qui contraste avec son interventionnisme en 2019, suscite de nombreuses interrogations, se montre fort conciliante. Quelques heures après l’annonce de la mort de Déby, l’Élysée a publié un communiqué qui valide la tournure des événements : « Le Tchad perd un grand soldat et un Président qui a œuvré sans relâche pour la sécurité du pays et la stabilité de la région durant trois décennies, indique la présidence. La France perd un ami courageux. […] Elle prend acte de l’annonce par les autorités tchadiennes de la mise en place d’un conseil militaire de transition, organe chargé de conduire une transition politique d’une durée limitée. Elle souligne l’importance que la transition se déroule dans des conditions pacifiques, dans un esprit de dialogue avec tous les acteurs politiques et de la société civile, et permette le retour rapide à une gouvernance inclusive s’appuyant sur les institutions civiles. » Aucune condamnation, donc. » [MEDIAPART]

      Noter qu’Idriss Déby soutenait le mouvement Balaka.

      • Fred dit :

        MAJ

        « Jean-Yves Le Drian a par ailleurs justifié la mise en place d’une transition militaire, confiée au fils du président défunt, Mahamat Idriss Déby, en relevant que le président de l’Assemblée nationale avait renoncé à assurer l’interim pour des raisons sécuritaires.
        « Logiquement ce devrait être le président de l’Assemblée nationale tchadienne, M. (Haroun) Kabadi, qui devrait prendre la transition. Mais il a refusé en raison des situations exceptionnelles de sécurité et nécessité d’assurer la stabilité de ce pays », a fait observer le chef de la diplomatie française. » [AFP]

        NDR : question : de qui Haroun Kabadi a t’il peur ?

      • Fred dit :

        Possilités :

        Haroun Kabadi peut avoir peur :
        – de sa propre armée
        – d’autres composantes de l’Assemblée nationale
        – de la victoire des FACT et/ou autre groupes opposants
        – de son avenir politique, si par exemple il a l’idée d’une réconciliation nationale
        – … ?

        Dans un pays qui ne croules pas sous la démocratie, il sera sans doute difficile de savoir ; sans presse libre, sans députés libres, sans justice indépendante.

    • Vinz dit :

      En 2008 son operateur radio a été tué dans son véhicule de commandement.

  15. Raymond75 dit :

    Dictateur comme tous les dirigeants africains (mais est il possible de faire autrement ? ), arrivé au pouvoir avec l’aide de la France, maintenu au pouvoir avec l’aide de la France, la meilleure armée de la région, meilleur allié de la France, autorise des entrainements, notamment de l’aviation, de l’armée française sur son territoire …

    Il est à prévoir quelques ‘mouvements sociaux’ armés, peut être des massacres ethniques, et une nouvelle OPEX de la France, amie de l’Afrique …

    • Joe dit :

      Que la France tourne le dos ne serait-ce que dix ans et vous constaterez sans surprise (malgré votre ton réprobateur) que ne nouveaux alliés, moins bien intentionnés, s’incrusteront pour faire valoir leurs intérêts et surtout pas ceux du Tchad. Au moins avec la France de 2020 (pas celle des colonies) les pays Africains n’ont pas à craindre une volonté de colonisateur sans scrupule. Ce que ne sont pas les Russes, Chinois et autres « bienfaiteurs »

      • Raymond75 dit :

        Je serai totalement d’accord avec vous si nous arrivions à obtenir des structures stables, ce qui n’est pas le cas. Il y a un décalage entre l’engagement militaire de la France (décision politique) et l’absence d’influence sur l’organisation des états (absence de politique).

        Bien entendu, les militaires n’y sont pour rien.

        • v_atekor dit :

          Il y a un paradoxe dans votre discours. Obtenir des structures stables par une volonté extérieure au pays s’appelle, en premier lieu, du colonialisme, et c’est presque la base structurelle d’un empire.
          .
          Après il est toujours possible d’avoir des structures qu’un pays considère comme nécessaires, et qui se construisent en coopération avec d’autres pour tuer deux oiseaux d’un seul tir, ce qui est une situation classique de coopération, mais on n’en est pas là.

  16. themistocles dit :

    Belle mort pour un guerrier.

  17. Boss dit :

    Respect …ca fait bien longtemps que meme un général francais ne fait plus la guerre avec ses troupes …ce prsident force le respect

  18. Momo dit :

    Déby comme tous les bons dirigeants africains n’était pas un saint mais il a permis à son pays de retrouver une certaine stabilité et de se développer notamment par rapport à ses voisins.
    Et en véritable connaisseur du sujet islamiste ils savaient exactement quel est le meilleur traitement à leur réserver.
    Evidemment la phase présente est potentiellement porteuse de troubles importants, la semaine qui vient est cruciale pour voir si un homme fort arrive à imposer d’abord sa présence pour peut-être ensuite son pouvoir.
    Toutes les discussions et palabres autour n’arriveront pas à grand chose sauf faire le lit des factieux de toutes natures, ne serait-ce que par le temps perdu et le flou qui en découlera, générant de multiples ambitions et autant de conflits internes néfastes au pays.

    On espère que nos politiques en ont conscience et ne vont pas tenter de proposer un scénario en vue de la mise en place d’élections dans 12 mois sous le contrôle de l’ONUE, pour broder dans le noir.
    Il est déjà certain que de multiples pressions extérieures s’expriment y compris par les voies diplomatiques, sans aucune prise en compte de l’intérêt du peuple Tchadien même.

  19. Le Breton dit :

    Le terrorisme va bientôt s’étendre sur tout le territoire du Tchad donc.

  20. Euclide dit :

    Décidemment  » les dieux  » ne sont pas avec nous cette année.
    Entre l’incendie de Notre Dame, il y a 2 ans.
    Le début de la Pandémie , il y a 1 an. Et maintenant ce décès qui n’arrange pas nos affaires dans ce guépier qu’est la BSS.
    Ajouter à cela un Président qui se prend pour un nouveau Faust .

    Tout ces évenements ressemblent à une mauvaise tragédie grecque
    .

    • asvard dit :

      Dans « cette année » vous avez oublié : Waterloo, La grippe Espagnole, l’assassinat de Sadi Carnot.
      Ainsi que l’inculture arithmétique des Dieux.

    • philbeau dit :

      Macron en Faust …l’image est saisissante…Bravo !

    • Euclide dit :

      @ Asvard , à la manière de@ Czar, je vais vous profiter  » de mon inculture arithématique des Dieux »
      Apprenre que Dieu s »écrit avec une majuscule. Celui – ci réprésente le créateur Suprèmecomme Yahvé ou YHWH. Alors que les  » dieux » en miniscule le polythèisme.

      Voui, j’ai écrit  » 1 an  » sous le coup de l’émotion au lieu de dire depuis quelque temps selon moi en France , nous vivons des mauvais présages.
      Les évenements que vous citez sont anedoctiques et non jamais mis en péril la France , alors que san setre devin ni me prendre pour l’oracle de Delphes ni me pretendre comme  » l’haruspice  » ( celui qui lie dans les entrailles d’une bete sacrifiée,
      Je préssent simplement que l’Europe occidental va vire une tragédie grecque comme celle des Américains et des Japonais :
      Le 6 décembre 1941 , le président Rooselvet lance le projet de bombe atomique Manhattan . Le lendemain le 7 decembre 1941 , le Japon attaque à Pearl Habour. Ces 2 évènements quasi simultanés paraissent alors indépendants l’un de l’autre. Et pourtant ils vont se rejoindre le 6 aout 1945 avec Hiroshima.
      Comme dans une tragédie grecque chacun et allé au bout de son destin.

      Comme je suis convainqu que le décès du Président tchadien va ete le début de gros emm… pour l’Armée française au BSS. Et je ne veus pas faire le lien entre l’incendie de Notre Dame de Paris du 15 avril 2019 et l’actuelle construction de la mosquée à Strasbourg dant les 2 minarets seront aussi haut que la flèche de la cathédrale de Stasbourg ?

      Avec toutes mes plates excuses pour avoir dérangé vos certitudes..

      • Courmaceul dit :

        « l’actuelle construction de la mosquée à Strasbourg dant les 2 minarets seront aussi haut que la flèche de la cathédrale de Stasbourg ? »Flèche de la cathédrale 142 m, minaret de la mosquée 36 m, dites à Dieu qu’il manque 110 m.

    • Clavier dit :

      Un pacte avec le diable ! voilà qui explique pas mal de choses !
      j’dis ça…. j’dis rien …

      • Belzébuth dit :

        @ clavier
        C’est qu’il y a du beau monde dans mes petits papiers…

  21. reverjovial dit :

    le tyran est mort vive le nouveau tyran. L’ Afrique est encore au moyen âge, la force est la seule qui donne la légitimité du régime.

    • Wa Terlou dit :

      « L’ Afrique est encore au moyen âge »…et reverjovial dans les nuages, une bouteille de vin à la main. Hik! Hik! Hik!

  22. Bijugon dit :

    A mon avis, il aurait du surveiller les balles venues de derrière plutôt que de celles venues de devant. Ce genre de vieux présidents décatis par 30 ans de pouvoir n’en touchent plus une et pensent que tout le monde les aime et qu’ils sont les sauveurs de leur pays !!! RIP camarade !

  23. Auguste dit :

    « De nouvelles institutions républicaines seront mises en place à l’issue de la « transition »par l’organisation d’élections libres,démocratiques et transparentes,suivant l’esprit de sacrifice pour lequel le maréchal du Tchad s’est battu durant toute sa vie ».
    On verra ce qu’il en est dans 18 mois.Je ne pense pas que fiston aura la patience d’attendre tout ce temps,avant de s’introniser élu à 90%.

  24. Dragon 57 dit :

    Président controversé que l’un de mes anciens camarades de combat avait « laissé passer » à hauteur de la brasserie « Gala » …. le gout du bonheur pour les connaisseurs …. lors de son arrivée à N’Jaména
    Au moins un chef d’Etat à la tête de ses troupes. J’imagine aisément notre mirliton qui veut déconstruire Notre Histoire à la tête de ce qui fut une équipe choc dans les années 70/80. Ecoeurement.

    • Bangkapi dit :

      Brasserie GALA jamais détruite, quelques soient les périodes et les combats.
      Les produits de la brasserie du Logone, sont nécessaires à tous après les combats faut pas déoonner !

  25. Contractor dit :

    La mort au combat reste à confirmer. Un autre scenario arrive sur la table : assassinat par un de ses gardes du corps au Palais. Suite de la nébuleuse histoire de l’arrestation manquée de Yaya Dillo Djerou, Zaghawa, neveu de Déby et candidat à la présidentielle, ayant eu pour résultat la mère de Diallo. Ce qui avait fait bruisser en interne chez les Zaghawas. Un autre scenario a été développé sur un blog « concurrent ».

    Bref, les raisons restent obscures.

    Toujours est il qu’après avoir réorganiser ses troupes après un problème d’itinéraire, le FACT a mis la misère à l’armée tchadienne dans le Kanem. Les Goranes aussi savent se battre…

    La question est : qui est derrière ? Allez, je me lance : au vu des derniers « releases » du FACT et des termes utilisés, je vote pour un soutien de brigades islamistes libyennes (pas djihadistes, attention à la nuance) proches de Tripoli, et donc les Turcs qui ont une belle tête de pont a Abéché. Financement d’écoles, de centres islamistes etc par les Frères Musulmans. Et depuis un petit moment.

    • Auguste dit :

      Paraitrait que les FACT aient été armés par les EAU et formés par les Wagner à Joufra.

    • dompal dit :

      @ Contractor,
      Enfin un commentaire intelligent, merci ça fait plaisir ! 🙂

      Moi j’aurais plutôt dit qu’il était dcd entre bras d’une professionnelle mais bien sûr on ne peut pas dire ça, il faut lui accorder une mort digne d’un chef d’état ! 🙁

      Vous imaginez vraiment Déby, une kalash à la main à bord d’un Toyota gueuler Allah akbar pour galvaniser ses troupes !????

      Soyez sérieux 5 mn, svp………

      • Contractor dit :

        Merci !

        Je ne le vois pas non plus arc-bouté sur un PU… A Baga Sola en 2020, il était resté essentiellement au PC, donner ses ordres.

  26. Ératosthène dit :

    « C’est une intervention directe », a-t-il dit, estimant que Paris devrait plutôt « appeler les Tchadiens à s’asseoir autour d’une table ronde inclusive. »
    Les islamistes se mettent aussi à la mode de l’inclusif ?

  27. Muse dit :

    Voilà un chef que beaucoup de planqués derrière leur clavier et qui sont des va t-en guerre vont critiquer, MAIS lui il menait les combats… alors que ces mêmes intervenants en sont bien incapables !
    @ blavan : c’est petit, vraiment petit, un peu comme ces journalistes qui ont chargé Bigeard une fois mort…
    C’est qui ta référence occidentale pour de pariels faits ?

    • Pravda dit :

      1/ on va attendre un petit peu avant de s’enflammer sur « le chef mort à la tête de ses troupes »
      2/ si tel est le cas, on voit bien que c’est contre productif vu le bordel qui va suivre dans ce pays..

      • Phytostar dit :

        Mon pauvre ! Il s’est battu des années, des décénies…
        « quand on sait pas, on dit pas ! » Coluche.

        • Pravda dit :

          Ah, vous avez les détails vous?
          Vous savez si il est mort dans un combat? Dans un attentat ? Une balle dans le dos par un proche ? Non .

  28. PK dit :

    C’est ce qui s’appelle un chef des armées… Certains pourraient en prendre de la graine.

    • Polymères dit :

      Poutine? Erdogan? Ou alors vous en profitez une nouvelle fois à vouloir taper sur Macron que vous aimerez bien voir mort?
      Je vous pose une question pragmatique , qu’est-ce qu’une armée gagne à perdre son chef dans une guerre ?
      Le Tchad a gagné quoi?
      Votre logique c’est de préférer l’affichage aux conséquences négatives que ça induit.
      L’affichage politique que vous critiquez très certainement la plupart du temps a ses limites.

      Nous ne sommes plus au 19e siècles ou à défaut de pouvoir commander une armée, les généraux et autres devaient être au contact (même si toujours derrière).
      Et si à l’époque ils avaient disposés de radios et autres ben les chefs seraient aussi restés à l’arrière, car un chef mort peut foute en l’air toute une armée, il ne faut pas comparer avec un soldat, n’en déplaise à la lutte nationale élite que certains font.
      Il faut des chefs qui élaborent la tactique et la stratégie, les cadres de contacts mènent les hommes au contact et suivent les ordres, c’est à dire la stratégie et la tactique générale qui souvent n’est pas perceptible pour le simple soldat.
      L’incompréhension des rôles de chacun n’est pas excusable, mettre le chef des armées ou un général sur la même ligne que de simples soldats c’est de la pure stupidité idéologique, de jalousies, de haines, venant d’individus qui bien souvent sont en bas de la pyramide et n’ayant pas réussis à s’élever , recherchant à rabaisser les autres à leur niveau.

      Dernière chose, en France, on a un pouvoir civil, le chef des armées revient à ce pouvoir mais le commandement de l’armée se fait par les militaires. Notre président autorise ou n’autorise pas ce qu’on lui soumet.
      Autre petite chose, un général avant d’être général, il était un officier de contact, lieutenant à la tête de sa section, puis capitaine à la tête de sa compagnie etc.
      Ces officiers ne sont pas absents du front, critiquer les généraux comme certains ici, c’est insulter ces hommes.

      • PK dit :

        « Nous ne sommes plus au 19e siècles ou à défaut de pouvoir commander une armée, les généraux et autres devaient être au contact (même si toujours derrière).
        Et si à l’époque ils avaient disposés de radios et autres ben les chefs seraient aussi restés à l’arrière, car un chef mort peut foute en l’air toute une armée, il ne faut pas comparer avec un soldat, n’en déplaise à la lutte nationale élite que certains font. »

        LOL. Avec cette mentalité, on a des fonctionnaires planqués à l’arrière déconnectés du terrain. Un général, avec tous les moyens modernes, sera toujours plus efficace au front. Ne serait-ce que par les hommes seront rassurés de savoir que le chef est là.

        C’est le B-A BA du commandement : le contact. Mais vous semblez bien être d’une génération très Gamelin, haut perchée et déconnectée des réalités humaines. On gagne les guerres avec des hommes, pas avec des moyens modernes de communication.

        • Polymères dit :

          Vous parlez du B-A BA du commandement comme si vous en connaissez les rouages alors que non.
          Entre le chef des armées et le première classe il y a différents échelons de commandement ayant chacun son rôle et ses responsabilités. Que ce soit le chef d’équipe, le chef de groupe, le chef de section, le chef d’unité etc.
          Tout le monde commande à son niveau, il n’y a pas un chef qui serait planqué et les pauvres soldats au front.
          Le champ de bataille moderne ne se joue pas su quelques ares de terrain entre deux armées qui se font face, cela se passe sur des km et des km quand ce n’est pas des centaines voir des milliers de kms.
          Un général a son rôle, connaissez le avant d’imaginer que son commandement est du niveau d’un sergent ou d’un jeune lieutenant.
          Le mettre « avec les hommes » ne rendra pas l’ensemble plus efficace et ne rendra pas le général plus compétent, car il sera uniquement sur un point du champ de bataille et il ne sera pas visible pour la plupart, c’est vous qui êtes d’une ancienne génération ou le champ de bataille était à portée de vue.
          Un général ne vous en déplaise n’a pas pour rôle ni pour responsabilité de combattre ou d’être cadre de contact , il n’est plus un lieutenant.
          Son rôle est de définir une action commune, de transmettre ce plan (ordres) à ses subordonnés qui commandent tel ou tel unités ou groupes d’unités, puis que le commandement de ces dernières s’organisent avec ce qu’elles ont pour arriver à réaliser l’objectif assigné.
          Tout cela s’appelle une chaîne hiérarchique ou chacun à ses moyens et ses responsabilités, chaque échelon a son commandement et une liberté d’actions. Ce n’est pas un général qui va définir l’usage d’une section ou d’une compagnie d’infanterie, c’est du niveau d’un commandant ou colonel et ensuite c’est à un capitaine d’organiser et commander son unité, c’est à dire ses sections, puis à un lieutenant d’organiser et commander sa section donc de ses groupes, puis à un sergent d’organiser et de commander son groupe et à un chef d’équipe de commander un trinôme.

          Comprenez bien tout cela, il ne sert à rien de vouloir s’intéresser aux armées sans en connaître le fonctionnement, s’intéresser aux problèmes pour faire de l’opposition politique.

          Le commandement de terrain existe et il est avec les hommes. Ceux qui ne connaissent pas le rôle d’un général et l’organisation de l’armée, arrivent à sortir des conneries comme vous le faites. Un général donne ses ordres à des officiers supérieurs et non à de simples soldats en première ligne, c’est un commandement qui est totalement hors de leur niveau, il ne faut pas traduire cela comme une différence humaine comme beaucoup le font, mais bien sous l’aspect de la chaîne hiérarchique de commandement.

          Cette chaîne hiérarchique marché aussi dans l’autre sens afin d’épurer les informations, de réduire les flux d’informations et d’intermédiaires et d’en garder les essentiels. On rend compte au chef d’équipe, les chefs d’équipes rendent compte aux chefs de groupes, qui rendront compte aux chefs de sections etc.
          A chaque niveau on fait ensuite des choix, bons ou mauvais car chacun je le redis a un pouvoir de commandement et une liberté d’actions qui lui est propre.

          Comme beaucoup ici, vous avez de grosses méconnaissances du fonctionnement d’une armée et vous ne voulez pas vous remettre en question pour ne pas perdre la face, préférant prendre les autres de haut qui seraient décalés.
          Vous n’avez pas que des internautes n’ayant qu’internet comme info ou d’anciens ayant leur préjugé de leur service militaire devant vous.
          Sachez être réceptif et volontaire pour apprendre que vouloir être agressif pour imposer votre opinion personnelle.

          • PK dit :

            LOL. Merci de nous avoir récité le manuel du parfait perdant fonctionnaire; on comprend pourquoi vous traînez ici… Peut-être à la recherche de vos étoiles ? Ou d’une TOE pour fait d’armes sur OPEX360 ? Vous aurez peut-être même les deux… Vous avez le bon profil !

            Vous avez oublié un des premiers enseignements de Cyr : un soldat se bat pour son chef. Les grands chefs ne l’ont jamais oublié. Les autres font carrière… et viennent expliquer ici ce qu’il faut faire quand on a plein d’étoiles pour commander.

    • Contractor dit :

      Perso, un président qui serait sur le front ne me rassurerais pas. A chacun son job.

      Et son fils sur le Lac après Bohoma, était beaucoup moins serein que son père qui était à Baga Sola. Mais les mythes ont la vie dure.

  29. LEONARD dit :

    Selon Ph.Chapleau, palabre à l’africaine avec le FACT qui aurait mal tourné.
    « Lundi soir, une rencontre entre Déby et les chefs des FACT aurait eu lieu à Mao, au nord de la capitale. Cette réunion aurait dégénéré en bataille rangée provoquant la mort de Déby et de quatre de ses généraux. »
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/04/20/tchad-22061.html#comments

    • Auguste dit :

      Version de la mort de Déby pas impossible.En fait il a été blessé et est mort après évacuation.Contrairement à ce que les autorités tchadiennes ont voulu nous faire croire,sans l’intervention française,Déby était mal barré face au FACT.Ces FACT viennent de Joufra en Libye,armés par les EAU et formés par les Wagner.A eux viennent de se joindre les CCMSR,un groupe qui a fricoté avec al-qaida en Libye et ensuite a soutenu Haftar.

    • Carin dit :

      @LEONARD
      Si c’est le cas, le nouvel organe dirigeant le Tchad, ne va pas manquer de mettre dans la balance des demandes à la France, la vengeance… ce qui en clair veut dire le bombardement même en Syrie des FACT très prochainement…
      les tchadiens ont plus besoin de la France que nous n’avons besoin d’eux… mais il faut reconnaître que sans les tchadiens, nous serions bien seuls au Sahel!
      Les troupes tchadiennes se battent façon France d’il y a 20 ans… mais en Afrique c’est largement suffisant pour être dans le haut du panier des combattants.
      Donc si on veut les tchadiens, il va falloir les venger… ce sera pas la première fois.

  30. Frédéric dit :

    Tiens, monsieur crois encore aux Fake News de l’agent orange sur la présidentielle américaine ?

  31. Frédéric dit :

    En effet, cela me semble plus vraisemblable qu’un combat durant une bataille rangée.

  32. baron dit :

    Il sera certainement difficile de connaître les circonstances exacts de la mort du président Deby qui n’hésitait pas à s’impliquer directement dans les combats de sa vaillante armée, ce qui rend sa mort au combat crédible et belle.

  33. Durandal dit :

    C’est typique des Tchadiens, pensez à combattre sans se soucier de sa protection.
    Je me souviens d’un reportage de Parabellum qui comparais les soldats tchadiens à bord de leur « technical » comme des chevaliers, j’aimais bien cette image.
    Si je pouvais donner un conseil aux Tchadiens, c’est qu’un soldat mort est « inutile », alors baisser un peu la tête.

  34. Robert dit :

    Rien à voir avec le sujet, mais pourquoi les pages de commentaires bougent sans arrêt de haut en bas sur ce site???
    Dommage car c’est le plus intéressant des blogs de défense…

  35. Dimitri dit :

    Et là par contre ça ne gêne pas la France que ce type soit président depuis 30 ans. Pour moins que ça on fait chier d autre pays en accusant d’élections frauduleuses mais là chut.

  36. Qui ça ? dit :

    Pour paraphraser Roosevelt à propos du dictateur nicaraguayen Anastasio Somoza García, je dirais « Idriss Deby est peut-être un fils de pute, mais c’est notre fils de pute » !

  37. Polymères dit :

    Ceux d’en face ne voient pas la France avec grand intérêt, elle reste l’amie de leur ennemi, donc son ennemie.
    Nous avons soutenu et nous soutenons cette armée tchadienne, led rebelles l’ont dénoncés sur son offensive en cours.
    On a besoin du Tchad et de son armée et nous sommes présents dans ce pays.
    La prise immédiate du pouvoir et la désignation du fils de Deby est une bonne chose et permet d’avoir un fond militaire et politique pour se positionner dans une continuité.

    On va jouer dessus, c’est une évidence.
    Les rebelles qui ont tué un président (un peu trop imprudent), notre allié, qui ne nous porte pas dans le cœur, seront nos ennemis.
    Ils ont annoncés poursuivre leur offensive sur Ndjamena et nous allons agir pour que rien ne change et conforter l’armée tchadienne et le fils qui sera le futur patron, avec la même redevance que le père.
    On ferait une grande erreur stratégique de laisser faire (si l’armée tchadienne n’arrive pas à repousser l’offensive)
    Rappelons que les forces déployées par le Tchad au Mali, l’affaiblit. Que dans nos accords la protection par la France du Tchad et de son système politique est une condition permettant le Tchad de se dégarnir de certaines de ses forces.

    Stratégiquement

    • Reality Checks dit :

      Ne pas oublier que si Idriss Déby a un fils général de 37 ans, Mahamat Déby, qui est très visible dans les médias, il a un autre fils, Abdelkrim Deby, qui est sorti de West Point.
      Et les américains ne l’ont pas oublié, eux.
      .
      Sans parler des neveux de Déby qui se sont essayés à un coup d’état il y a quelques temps.
      Et ça c’est juste la famille.
      .
      Donc la décantation sera intéressante à observer avec peut être des surprises.

  38. Un Sapeur dit :

    très triste nouvelle que le décès du président tchadien. Comme kadafi , c était un des verrou qui nous protégeaient du wahabisme africain.
    Il nous reste l Algérie jusqu à quand ?
    Et le dernier sera le Maroc, qui malheureusement nous échappe au profit d’ Israël.

    • fabrice dit :

      L’Algérie n’est pas avec nous. Elle s’est allié avec la Turquie pour pousser la France hors de l’Afrique. Elle a une attitude ambigue avec Iyad Ghali.
      Le Maroc est indépendant. Il n’est ni à la France, ni à Israël.
      La Turquie veut contrôler la Libye pour pouvoir accéder à l’Afrique.
      L’alliance algéro turque est un marché de dupe. La Turquie a, à long terme, comme projet la partition du pays et l’indépendance de la Kabylie.

      • Reality Checks dit :

        En effet, Nous on est avec la Palestine laïque, lieu de naissance du Christ, pas avec le régime théocratique de Tel Aviv.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « En effet, Nous on est avec la Palestine laïque, lieu de naissance du Christ, »
          Croquignolet ce commentaire venant d’un porte parole d’un pays ou être chrétien n’est pas forcément bien vu!

    • Momo dit :

      Il nous reste l’Algérie? Dans quel sens?
      L’Algérie multiplie les mauvais choix depuis son indépendance. C’est trés regrettable pour eux d’abord et pour nous ensuite qui en récupérons partie des conséquences désastreuses.
      Et pourtant ils ont été gatés lors du découpage artificiel des frontières. Avec pétrole et gaz à gogo.

      Ils sont dans tous les mauvais plans, à croire qu’ils font exprès. On ne s’étonne plus vraiment que les marocains les méprisent.

      • Reality Checks dit :

        « Le mensonge donne des fleurs mais pas de fruits. »
        Proverbe Haoussa.

  39. Giuseppe dit :

    En effet, les forces françaises là où elles sont déployées, ont beaucoup plus à craindre des redoutables « Bérets Bordo », les très efficaces et très professionnelles forces spéciales turques. Attention de ne pas les prendre pour des rigolos contrairement aux Wagner.

    • Carin dit :

      @Giuseppe
      Il faudrait savoir.. sur un autre fil de discution vous présentiez les Wagner comme des demi-dieux… et maintenant vous les jetez aux chiottes, pour nous vanter les « bérets bordo » turcs….
      qui au vu de leurs exploits face aux FDS en Syrie ne valent probablement pas mieux que les Wagner.
      Ne nous reste plus qu’à attendre le prochain article de notre hôte, pour suivre vers qui vos nouvelles amours vont vous porter… vous avez un cœur d’artichaut.

    • blanche neige dit :

      La tentative de coup d état au Niger , qui s est terminée en fiasco façon pied nickelé , serait une  » coproduction  » turco russe selon certaines sources , ça va on a encore de la marge ….

  40. Thierry dit :

    Idriss Déby Itno a vécu par la France, 30 ans de pouvoir ça ne peut être une démocratie, Macron de toute évidence lui a rappelé ses devoirs plutôt que ses droits avec sans doute la menace de le lâcher s’il ne mouillait pas le maillot pour obtenir des résultats à sa place.

    Et le résultat est là, il vient de payer la facture pour ses 30 ans de soutient aveugle de la France, il a sans doute pas lu les petits caractères en bas du contrat que lui a tendu le roi scorpion au Sahel et roi morpion en France. Mitterrand ou Chirac n’auraient pas été jusque là, y’a que macron pour envoyer les vieux bosser jusqu’à la mort.

    • Carin dit :

      Mon pauvre Thierry… faut te calmer sur Macron… tu te fais du mal… imagine qu’il soit réélu pour 5 ans…
      tu vas nous mourir de cancremoune raftaneuse… ou de pécole…

    • Guerik dit :

      30 ans de pouvoir ne peut pas être une démocratie, dixit le partisan de Poutine…

    • Mat49 dit :

      @ Ah mon biquet j’étais certains que tu allais venir salir la mémoire d’un homme qui a eu le courage d’aller au front alors qu’il aurait pu rester tranquille dans son palais.

      Ce n’est pas notre petite marquise de président qui lui a suggéré le moindre acte de courage elle ne sait pas ce que c’est. Une petite manif de Gilet jaune lui a fait craindre un coup d’état alors face à une colonne armée elle aurait suggérer de prendre la fuite.

      Le soutiens mutuel pendant 30 ans était un échange de bon procédé bien compris profitable au clan Déby et à la France.

    • EBM dit :

      Avec vous, quoiqu’il arrive sur terre c’est la faute de Macron.

    • Momo dit :

      Raymond75, Thierry moussa mokhtar, … tous les islamistes et leurs supports sont de sortie.

      Thierry MokhtarMoussa, troll islamo-fasciste fait la propagande active des égorgeurs et frères musulmans (*).
      Il aborde un nouveau thème dans la ligne des dirigeant des ‘verts’ en France qui ont récemment affirmés que l’écologie, le socialisme, la lutte contre l’islamophobie (=islamisme), le féminisme et les lgbt se rejoignaient ‘naturellement’.
      Tout est dit.
      Résultats: subvention pour l’islam, pas de porc dans les cantines, pas de sapin de noel (chrétien), appui à l’unef (ouh! les blancs), refus de nommer à Paris un lieu ‘Samuel Paty’, pulvar, etc….

      Ils sont prêts à tout pour glaner des voix, comme à Grenoble ville saccagée par E Piolle, par exemple.

      (*): depuis début 2021: déjà plus de 2000 victimes innocentes en BSS des égorgeurs islamistes que défend et encourage Thierry Mokhtar Moussa. Des paysans et éleveurs ainsi que leurs familles issus des peuples noirs et touaregs

  41. ETI68 dit :

    C’est là un revers stratégique majeur pour la France. Embourbée au Sahel, sa base arrière burkinabée totalement déstabilisée par les djihadistes, Djibouti accueillant Américains, Chinois et même Japonais, et maintenant, ça. J’avais 15 ans lorsque je suivais les évolutions du conflit tchadien et le déploiement de Manta au Tchad. Petit bruxellois francophone, c’est avec admiration que je voyais la Légion mettre la pâtée aux troupes du GUNT de Goukouni Oueddeï soutenues par Kadhafi. Hissène Habré était l’ami de la France et de l’Occident…naïve jeunesse… Le Tchad d’Idriss Deby, c’était le joker de la France et oserais-je le dire, de Total Fina ? Qu’en est-il du pétrole sur les diverses rives du lac Tchad ? Renseignez-vous donc… Si Deby a vécu par la France pendant 30 ans, qu’aurait fait la France sans lui et son armée durant cette même période ? Du Tchad nous viennent des rumeurs libyennes, mais de quelle Libye parle-t-on, au vu du chaos actuel ? Un intervenant a évoqué la Turquie, bien pensé. Réponse d’Erdogan à la politique française de Macron en Méditerranée orientale ? Peut-être. En tout cas, le réalignement étasunien d’Erdogan depuis l’élection de Biden, qui a notamment été suivi par un engagement pro-ukrainien d’Ankara, ne laisse pratiquement aucune marge de manoeuvre à Macron. On vous l’a pourtant dit et répété : derrière Hunter Biden, grand « connaisseur » de l’Ukraine (et, dit-on, de ses femmes, si je ne m’abuse…), il y a papa, désormais président des EU, derrière papa Biden, il y a Barack Hussein Obama, grand ami des Frères musulmans, dont Erdogan est issu, et derrière Barack Hussein, il y a la famille Soros. Ce sont eux les vrais leaders de la globalisation, pas petit Manu avec ses 3 Rafale, ses 2 frégates et son PA en rade six mois par an. Avec Trump, la France aurait pu jouer un rôle essentiel dans les relations entre Washington et Moscou, et se poser en réel leader européen. Pour cela, il nous aurait fallu un François Fillon, au minimum, ou, au mieux, d’un François Fillon doté du machiavélisme d’un Mitterrand ou d’un De Gaulle. Las, nous n’avons, vous Français, nous, Européens (ou ce qu’il reste de nous), que ce petit Manu, petite grenouille qui se voudrait auroch, dont Biden ne voudrait ni comme cocker anglais, ni comme obèse teutonique. C’est tout dire. La mort d’Idriss Deby, alors que la France est embourbée au Sahel, constitue un signal fort dans le processus de déclin de la France et de l’Europe ou, devrais-je parler de la Posteurope ?

  42. Une table ronde inclusive…. La novlangue progressiste a traversée la méditerranée..

  43. werf dit :

    Tu quoque mi fili (toi aussi mon fils). Comment succéder à son père, sans être élu, qui venait d’être reconduit pour 5 ans… Mais derrière, il y a d’autres officiers supérieurs que le pouvoir intéresse. C’est l’Afrique de toujours…

  44. Armand le grand dit :

    Franchement,ça sent très fort le coup d’état maquillé aux dernières nouvelles….

  45. Raymond75 dit :

    C’est malheureusement une sorte de ‘retour à l’envoyeur’ : qui a détruit l’état libyen (malgré tout le mal que l’on pense de Khadafi) ? Qui a fait que les dépôts d’armes ont été pillés ? Qui a laissé les rivalités entre Benghazi et Tripoli devenir une guerre civile sans fin ?

    L’interventionnisme français en Afrique (60 ans d’OPEX) n’a jamais abouti à rien. Faudra t’il attendre encore 20 ou 30 ans avant de considérer que la France n’est pas l’Afrique ?

    Et pendant ce temps, la misère, la corruption, le clanisme continuent de désespérer la jeunesse africaine, avec toutes les conséquences que l’on constate : immigration hors de contrôle et terrorisme.

    Il faut aider, économiquement et techniquement, des pays qui se reconstruisent bien, comme le Rwanda, et s’éloigner de pays incapables comme le Mali ou le Niger.

    • Intox dit :

      Le Rwanda ? Vous rigolez ? Eux qui veulent nous rendre responsable de leur génocide et demandez des compensations financières, eux qui ont décidé de supprimer le français comme langue d’usage au Rwanda au profit de l’Anglais. Eux qui envoient leurs milices armées déstabiliser les pays voisins. Qu’ils crèvent la bouche ouverte !

      • Raymond75 dit :

        Les Rwandais ne nous rendent pas responsables du génocide, mais montrent que l’on a été (sous les ordres de Mitterrand) passifs et aveugles lorsque le génocide à débuté. La politique de la France était totalement du côté des Hutus et du pouvoir officiel, qui s’est révélé génocidaire ; cet aveuglement nous donne une part importante de responsabilité mais pas de complicité (ce qui est confirmé par un rapport français). Le refus d’admettre cela de part la France a entrainé en réaction l’abandon du français comme langue officielle.

        S’il est vrai qu’ils ont un rôle douteux au Congo voisin, le Rwanda est un pays réellement en plein redressement, aussi bien économique que social, avec, entre autre, interdiction de toute référence ethnique.

        Il faut donc à mon avis leur apporter un coopération économique et technique.

        Mitterrand, tout pétris de culture littéraire et historique, a toujours eu un parcours des plus ambigus : pétainiste puis résistant quand il fallait l’être, ministre de l’intérieur qui a déclenché la guerre d’Algérie (« L »Algérie c’est la France »), qui a laissé exécuter des prisonniers politique FLN avant de s’inscrire dans l’histoire comme celui qui a supprimé la peine capitale, ami de Bousquet le collaborateur qui a organisé les rafles de familles juives, et pour finir il a pour des raisons ‘historiques’ a soutenu les nationalistes serbes, massacreurs et génocidaires … Un sale type !

        Élu pour un programme ‘socialiste’, ce président qui de son propre aveux ne connaissait rien à l’économie, a livré la France à la finance internationale …

        • Courmaceul dit :

          @Raymond75 « mais pas de complicité (ce qui est confirmé par un rapport français). » Sans vouloir chipoter, la commission dit » nous n’avons pas trouvé de document permettant de l’affirmer » Croyez-moi, les membres de cette commission ne sont pas des lapins de 3 semaines en matière d’expertise des rouages de l’Etat.

      • Vinz dit :

        Ah le Rwanda. 1 milliard de $ d’aide par an, dont les plus gros donateurs furent jusqu’à peu la GB et les US. Avec un gros doute sur les stats :
        https://www.ft.com/content/683047ac-b857-11e9-96bd-8e884d3ea203
        Et le business jamais très loin : https://www.jeuneafrique.com/mag/468614/economie/paul-kagame-president-et-patron-de-crystal-ventures/

    • EBM dit :

      @ Raymond si cela avait notamment permis à Déby de se maintenir au pouvoir pendant 30 ans. Personne ne considère que la France est l’Afrique (même si certains facho vont vous dire que c’est bientôt le cas).

      Quand aux problèmes de l’Afrique si les Africains n’y mettent pas du leur rien ne s’arrangera. Il faut arrêter de dire que ce sont des marionettes passives.

      De plus nous les avons copieusement aidé mais avec l’explosion démographique c’est un tonneau des danaides. Et aider les pays qui s’en sortent le mieux pour laisser tomber les autres ne va rien arranger au contraire.

    • Momo dit :

      Pour expliquer son vomi il faut savoir que raymond 75 est un islamo-verdo-gaucho qui soutient les islamistes.
      Il a écrit comprendre qu’il y ait eu plus de 4000 assassinats de paysans noirs et touaregs en 2020 en BSS par les égorgeurs islamistes qu’il soutient de-facto.

      Alors évidemment tout ce qu’il peut écrire est imprégné de sa haine envers ceux qui ne partagent pas son avis, infâme.

      • Raymond75 dit :

        Alors Momo, tu n’as toujours pas copié les extraits de mes commentaires qui confirment ce que tu dis ? Tu vas passer pour un imbécile, tout juste capable d’insulter et de diffamer les autres.

        Es tu vraiment militaire ? Je croyais que le niveau avait été relevé ; j’espère que trous ne sont pas comme toi. En tout cas sur ce blog tu es le seul, et tu ne sais que rabâcher la même chose,faute d’être capable d’argumenter.

  46. Wa Terlou dit :

    « Il faut aider, économiquement et techniquement, des pays qui se reconstruisent bien, comme le Rwanda, et s’éloigner de pays incapables comme le Mali ou le Niger. »

    Ça, c’est pas possible mon biquet. C’est pas possible. Au Niger, il y a l’uranium enlevé par la France sans contrepartie depuis 60 ans et c’est grâce à cela que tu trouves ta fracture d’électricité acceptable à la fin du mois et que la France s’est hissée au rang de puissance énergétique (et exportatrice) mondiale sans produire un seul gramme de ce minerai sur son sol. Tu crois que lui Macron, y rêve pas d’un monde de concorde et de fraternité universelle? Y voudrait bien, le Macron. Comme ça y pourrait dormir tranquille avec sa Brigitte et coucher tranquille avec son Benalla. Seulement, c’est pas possible. C’est pas possible. Tu comprends?…

    • Momo dit :

      Aucun doute, t’es belge et probablement flamand genre bobo…

    • blanche neige dit :

      ” L uranium enlevé sans contre partie par la France ’ autrement dit , on le prend sans le payer , c est bien ça ? Franchement , si c est pour poster des inepties pareilles , on peut s abstiendre …. c est vrai que la France n a plus extrait un seul gramme d uranium de ces mines nationales depuis 40 ans et qu on exporte de l électricité …. peut-être par ce qu on a construit la filière nucléaire la plus performante du monde , et ça on l a volé a personne , y avait qu a nous imités les jaloux !

      • Wa Terlou dit :

        « …on peut s abstiendre… ». S’ABSTENIR, Monsieur, S’ABSTENIR. Verbe du troisième groupe. Niveau CE1. Si vous êtes l’un des représentants de cette race d’élus à l’intelligence supérieure « qui a construit l’arme nucléaire la plus performante du monde », il y a vraiment de quoi s’inquiéter pour la Frrrrrrance!.

      • Wa Terlou dit :

        « L uranium enlevé sans contre partie par la France ’ autrement dit , on le prend sans le payer , c est bien ça ? ».

        Oui, c’est bien ça. Je voulais faire dans l’euphémisme pour ne pas heurter les sensibilités, mais le vrai nom pour ça, c’est « VOLER ». Comme tu vois, c’est pas un joli mot et les Français ne voudraient certainement pas savoir qu’ils vivent de vols et de rapines. D’ailleurs, on fait tout pour le leur cacher. Pour ça, il y a des gens bien formés et bien payés pour mentir. Ils font leur boulot avec beaucoup de professionnalisme. En attendant, les petits Nigériens peuvent toujours crever de faim. Tant que Monsieur Dupont et Madame Martin n’en ont pas la conscience troublée, Monsieur Macron et les oligarques pour qui il travaille pourront continuer à dormir sur leurs deux oreilles.

    • PK dit :

      « c’est grâce à cela que tu trouves ta fracture d’électricité acceptable à la fin du mois »

      Vous inquiétez pas : l’Europe a remis bon ordre à tout cela. La facture est devenue aussi insupportable que partout (sans que cela ne rapporte que dalle à la France).

    • Vinz dit :

      Fake news entre chaque signe de poncuation (ex https://fr.wikipedia.org/wiki/Exploitation_de_l%27uranium_en_France)
      Heureusement qu’il y a le Wakonda, sinon on pourrait croire que ce continent n’héberge que des abrutis.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « la France s’est hissée au rang de puissance énergétique (et exportatrice) mondiale sans produire un seul gramme de ce minerai sur son sol. » Mais oui! Vos infos vous les avez glané dans « Pif le chien »?
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Exploitation_de_l%27uranium_en_France
      « Y voudrait bien, le Macron. Comme ça y pourrait dormir tranquille avec sa Brigitte et coucher tranquille avec son Benalla. » Ah les fantasmes!

  47. vrai_chasseur dit :

    Pas forcément de complot turco-russo-etc anti-France au Tchad, comme on le lit dans beaucoup de commentaires.
    La réalité est sans doute plus prosaïque, Deby a peut-être simplement joué de malchance en croyant une fois de trop en sa bonne étoile de guerrier.
    Les FACT sont certes des combattants très aguerris rompus aux durs combats libyens où ils s’étaient installés depuis plusieurs années. D’abord anti-, puis pro-Haftar depuis le printemps 2017, ils ont été lourdement armés pour échanger leur ‘mercenariat’ contre la promesse de pouvoir stationner en Libye. Majoritairement d’ethnie gorane, ils auraient sans doute mis du fil à retordre au nord du Tchad, dans leur fief. Mais avec 1500 combattants au bout du compte ils n’auraient pas eu raison militairement de l’armée tchadienne dans son ensemble.
    La mort de Deby a probablement été une surprise pour eux aussi : juste avant cette annonce, ils parlaient de ‘repli stratégique’. Une de leur colonnes avait été durement étrillée par l’armée tchadienne, alors qu’elle avait fait l’inverse peu de temps avant. Apparemment certains parachutages de matériels et de munitions ont aidé les tchadiens (dans cette région, seule l’armée française peut faire cela).

    La mort inopinée de Deby a brutalement changé la donne politique au Tchad pour tout le monde. Chaque partie va maintenant tenter d’exploiter la situation, les FACT comme les autres. Mais abattre sciemment Deby n’était probablement pas le fruit d’une stratégie mais d’un concours de circonstance.

  48. blanche neige dit :

    La France file 8 milliards d euros par an à l Afrique au titre de l aide au développement , maintenant pour ce qui est de l uranium du Niger , non payé par Areva , j attend vos preuves , vos sources , vos articles de presse , vos enquêtes indépendantes , etc …. et merci pour avoir corrigé ma faute de francais , on devrait toujours se relire quand on répond à un troll haineux .

  49. Belzébuth dit :

    Ça coince déjà chez les vieux crocodiles.
    https://www.marianne.net/monde/afrique/tchad-loperation-barkhane-face-au-risque-du-chaos

    On sent que les américains veulent un peu plus que ça:
    https://www.bbc.com/afrique/45732335

  50. Plusdepognon dit :

    Pour la bataille proprement dite, les forces tchadiennes ont été soutenues par les forces françaises :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/04/23/selon-l-africom-les-forces-tchadiennes-ont-eu-le-soutien-fra-22076.html