Statut général des militaires / Archives

LPM 2019-2025 : Un militaire pourra être conseiller municipal tout en restant en activité

« Ici, messieurs, on ne fait pas de politique. On laisse ça à nos élus », lance le commandant Mike « Viper » Metcalf aux stagiaires de « Top Gun », dans le film du même nom. Cette phrase peut très bien s’appliquer aux militaires français, qui, dans le cas où ils sont élus pour exercer un mandat, doivent être placés

Être militaire en activité et conseiller municipal ne sera plus incompatible

De par leur statut, les militaires sont soumis à un devoir de réserve, c’est à dire à l’obligation de « ne pas porter atteinte à la neutralité des armées en matière philosophique, politique et religieuse ». En clair, pour reprendre une réplique du film Top Gun : « Ici, on ne fait pas de politique. On laisse ça

Deux militaires sanctionnés pour avoir « glissé une quenelle »

Que signifie « glisser une quenelle »? L’expression n’a rien à voir avec la « bagatelle ». Il s’agit d’un geste inventé par l’humoriste Dieudonné, consistant à poser sa main ouverte sur son bras opposé, tendu vers le bas. Etant donné les prises de positions polémiques de l’artiste, certains y voient un salut nazi inversé. D’autres, au contraire, estiment

Réintégré en 2011 après avoir été radié de la gendarmerie, le commandant Matelly a été promu

Pour avoir critiqué, dans le cadre de son activité de chercheur associé au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), le rapprochement entre la police et la gendarmerie dans les médias, et notammant dans article publié par Rue89, le commandant Jean-Hugues Matelly fut radié des cadres en mars 2010 par un décret signé par Nicolas

Un gendarme contraint de choisir entre ses responsabilités associatives et son métier

Le 14 avril dernier, le major Bernard Cordoba, affecté à la brigade de gendarmerie de Libourne, a été élu vice-président de l’association « Gendarmes et Citoyens », régie par la loi du 1er juillet 1901. La mission que s’est donnée cette structure, créée en 2008, est de « de faciliter l’expression et l’information des gendarmes et des citoyens

La radiation du commandant de gendarmerie Matelly a été annulée

L’an passé, le chef d’escadron (commandant) Jean-Hugues Matelly était radié de la gendarmerie après la signature d’un décret par le président de la République, Nicolas Sarkozy, pour « manquement grave au devoir de réserve », imposé par le Statut général des militaires. Cette décision avait été prise quelques mois après l’avis rendu par le conseil d’enquête, c’est