Méditerranée orientale / Archives

Syrie : Les navires de guerre russes ont presque tous quitté la base navale de Tartous

Après que le président Trump a annoncé des frappes imminentes contre le régime syrien en réponse à l’attaque chimique présumée de Douma, Washington a donné le sentiment de chercher à calmer le jeu, d’autant plus que Moscou a agité le spectre d’une possible guerre entre les États-Unis et la Russie (proche alliée de la Syrie).

Le porte-avions Charles de Gaulle a commencé ses opérations contre l’EI

Pour son troisième déploiement en deux ans, le porte-avions Charles de Gaulle a commencé, ce 30 septembre, ses opérations contre l’État islamique (EI ou Daesh). Au moins 8 des 24 Rafale M de son groupe aérien embarqué (GAé) ont en effet été catapultés depuis son pont d’envol pour des missions qui n’ont pas été précisées

Chammal : La mission du porte-avions Charles de Gaulle devrait être très courte

  Peu après l’attentat de Nice, commis le 14-Juillet, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, était invité à faire le point sur les opérations en cours devant les députés et les sénateurs des commissions parlementaires concernées. Le compte-rendu de cette audition vient d’être publié [.pdf], deux mois après avoir eu lieu. Cela étant,

Syrie : Les capacités militaires russes restent importantes

Suite à l’annonce de la décision de Vladimir Poutine de retirer le gros des troupes russes de Syrie, entre 8 et 10 bombardiers tactiques, dont des Su-34 « Fullback » ont rejoint leurs bases en Russie. Pour autant, d’après le colonel Steve Warren, le porte-parole de la coalition anti-État islamique (EI ou Daesh) dirigée par les États-Unis,

Chammal : Le porte-avions Charles de Gaulle a quitté le Golfe arabo-persique pour la Méditerranée orientale

Le porte-avions Charles de Gaulle a quitté, le 22 février, la Task Force (TF) 50, dont il avait la pris la tête en décembre, et le Golfe arabo-persique (GAP) après y avoir été déployé pendant deux mois. Désormais, le navire-amiral de la Marine nationale, escorté par son groupe aéronaval (GAN), est en route vers la

Le porte-avions Charles de Gaulle se déploiera au large des côtes syriennes

À l’issue du Conseil des ministres du 13 novembre, soit quelques heures avant les attaques commises à Paris par l’État islamique (EI ou Daesh), le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, avait annoncé que le porte-avions Charles de Gaulle appareillerait de Toulon, le 18 novembre prochain, pour une mission « dans le golfe arabo-persique » (GAP), dans