Jordanie / Archives

Coalition anti-jihadiste : La France réduit (un peu) son dispositif militaire au Levant

Avec le recul de l’État islamique en Syrie et en Irak et la fin des grandes offensives pour chasser les jihadistes de leurs bastions urbains, le nombre des opérations aériennes de la coalition dirigée par les États-Unis tend à se réduire. D’où le retrait annoncé récemment des F/A-18 Super Hornet australiens. Aussi, la France va

La Belgique retire ses 4 avions F-16 de la coalition anti-jihadiste

Au début des opérations contre l’État islamique menées par la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, la Belgique et les Pays-Bas avaient convenu de mettre en place un système de rotation appelé « flip-flop » pour des raisons essentiellement budgétaires. Ainsi, ces deux pays devaient envoyer pour un an, en alternance, un détachement d’avions F-16 en Jordanie.

Le chef d’état-major des armées ne veut pas « lâcher un pouce de terrain » à Djibouti

Au cours de ces dix dernières années, les effectifs des Forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj) n’ont cessé d’être réduits, pour s’élever actuellement à 1.450 militaires. Et les moyens également, avec, à ce jour, la présence du 5e Régiment interarmes d’outre-mer (RIAOM), de 5 hélicoptères (dont 3 appartenant à l’Aviation légère de l’armée de Terre),

Chammal : L’avion Atlantique 2 a dépassé les 2.000 heures de vol

C’est un nouveau palier que vient de franchir le détachement qui, armé alternativement par les flottilles 21F et 23F, met en oeuvre un avion de patrouille maritime Atlantique 2 dans le cadre de l’opération Chammal : ce type d’appareil vient en effet de dépasser le cap des 2.000 heures passées en mission au-dessus de l’Irak

La Belgique prolonge la mission de ses avions F-16 au sein de la coalition anti-jihadiste

Normalement, les 6 chasseurs-bombardiers F-16 belges déployés sur la base aérienne d’Azraq, en Jordanie, dans le cadre de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, auraient dû terminer leur mission à la fin du mois de juin et être relevés par des appareils néerlandais du même type, conformément à un accord passé avec les Pays-Bas

Coalition anti-EI : L’aviation allemande est sur le point de quitter la base turque d’Incirlik pour la Jordanie

Parce que Berlin a donné l’asile politique à des militaires turcs soupçonnés d’être liés au coup d’État manqué du 15 juillet 2016, Ankara interdit aux parlementaires allemands de se rendre sur la base d’Incirlik où sont actuellement déployés 6 avions de reconnaissance Tornado ECR et un ravitailler A-310 MRTT de la Luftwaffe, dans le cadre

La coalition anti-jihadiste a frappé un convoi du régime syrien près de la frontière jordanienne

Le 9 mai dernier, l’aviation syrienne a bombardé des positions de tenues par les rebelles du Front du Sud, une faction de l’Armée syrienne libre (ASL) près de la frontière syro-jordanienne. Ces derniers, soutenus par les États-Unis et la Jordanie, venaient alors de lancer une offensive contre l’État islamique (EI ou Daesh) à Bir Qassab.

L’Allemagne envisage de redéployer ses 6 avions de reconnaissance Tornado ECR en Jordanie

Les relations entre l’Allemagne et la Turquie ne vont pas en s’arrangeant. Comme en 2016, Ankara a décidé d’interdire la visite de députés du Bundestag au détachement allemand affecté à la base turque d’Incirlik, dans le cadre de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis. Pour rappel, fin 2015, Berlin avait envoyé en Turquie 6

Chammal : Un avion Atlantique 2 avec une capacité opérationnelle accrue déployé en Jordanie

L’avion de patrouille maritime Atlantique 2 (ATL-2) est en mesure d’effectuer un large spectre de missions : ses engagements au cours de ces dernières années le démontrent. Dès le début de l’opération Chammal, un exemplaire a été envoyé aux Émirats arabes unis, puis sur la base aérienne projetée (BAP) en Jordanie pour prendre part au

L’aviation jordanienne a abattu un drone non identifié près de la frontière avec la Syrie

La Royal Jordanian Air Force (RJAF) a indiqué, dans la soirée du 10 mai, avoir abattu un drone non identifié évoluant près de la frontière avec la Syrie, conformément à ses règles d’engagement. Selon une source de l’état-major jordanien, le drone en question a été abattu par une patrouille d’avions F-16 dans le secteur d’al-Mafraq.