DGA / Archives

Le programme de rénovation de 3 frégates légères furtives a été lancé

D’ici 2029, et conformément au Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale (LBDSN) publié en 2013, la Marine nationale disposera de 15 frégates dites de premier rang, dont 8 frégates multimissions (FREMM), 2 frégates de classe Horizon et 5 frégates de taille intermédiaire (FTI). Seulement, en attendant l’exécution du programme FTI, qui vient

Un premier lot de 400 fusils HK416F livré à l’armée de Terre

Le 22 septembre 2016, la Direction générale de l’armement (DGA) indiquait que le successeur du FAMAS allait être le fusil allemand HK-146F et que, en conséquence, un contrat portant sur l’arme individuelle future (AIF) venait d’être notifié au groupement d’entreprises Heckler & Koch SAS France et Heckler & Koch GmbH. Un peu moins de 8

La DGA et Bpifrance vont créer un fonds d’investissement pour les entreprises stratégiques de défense

Robotique, Internet des objets, nanotechnologies, neurosciences, impression 3D, systèmes microélectromécaniques, big data… Voilà autant de disciplines susceptibles de changer radicalement la façon dont on conduit les opérations militaires et dans lesquelles des entreprises françaises ont su se faire une réputation. Le revers de la médaille est qu’elles intéressent des investisseurs étrangers, attirés par leurs brevets.

Les premiers véhicules blindés Griffon et Jaguar ont été commandés par la DGA

Comme la commande des 5 Frégates de taille intermédiaire (FTI), celle portant sur la première tranche des véhicules blindés du programme SCORPION (Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation), crucial pour l’avenir de l’armée de Terre, était attendue avant la fin du quinquennat. Et elle vient d’être notifée par la Direction générale de

Le financement d’un second porte-avions ne coûterait que 0,02% du PIB par an

Disposer d’un porte-avions est essentiel pour une puissance qui prétend vouloir jouer les premiers rôles sur la scène internationale pour faire valoir ses intérêts. C’est d’ailleurs pour cette raison que la Chine et l’Inde entendent développer leur capacités aéronavales et que les États-Unis veulent préserver les leurs ou que le Royaume-Uni a l’intention de retrouver

La rénovation à mi-vie des missiles de croisière SCALP EG est lancée

Dans le cadre de l’opération Chammal, les avions de l’armée de l’Air et de la Marine nationale ont déjà tiré plus de 80 missiles de croisière SCALP (Système de croisière conventionnel autonome à longue portée) contre les positions tenues par l’État islamique (EI ou Daesh) en Irak et en Syrie. Selon l’État-major des armées, l’emploi

Les 25 premiers Véhicules lourds des Forces spéciales ont été livrés

En 2014, un rapport du Sénat avait souligné l’état préoccupant des véhicules utilisés par les unités relevant du Commandement des opérations spéciales (COS), d’autant plus, avec le rythme opérationnel intense auquel ils étaient alors soumis (et qui n’a pas été réduit depuis), leur usure s’en trouvait accélérée. D’où la commande passée en janvier 2016 auprès

La commande d’un quatrième Bâtiment multi-missions a été confirmée

Conformément à ce que prévoyait la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 actualisée, la Direction générale de l’armement (DGA) a confirmé, ce 18 janvier, la commande d’un quatrième Bâtiment multi-missions (B2M) auprès de la société Kership, codétenue par DCNS et le chantier naval Piriou. Ce dernier B2M, qui sera baptisé « Dumont d’Urville », devrait être livré

Un deuxième système de 3 drones MQ-9 Reaper a été livré à l’armée de l’Air

En décembre dernier, les trois drones MQ-9 Reaper engagés par l’armée de l’Air dans l’opération Barkhane, au Sahel, ont franchi le seuil symbolique des 12.000 heures de vol depuis leur entrée en service, en 2014. Autant dire que, grâce à leur excellent taux de disponibilité (86,5%), leur activité est intense. Pour rappel, un sytème de

Safran va développer un nouveau système de navigation pour les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins

Alors que, le mois dernier, le sous-marin nucléaire lanceur d’engins « Le Téméraire » est entré au bassin n°8 de la base navale de Brest pour y subir une IPER/Adaptation (*) au missile balistique mer-sol M-51, Safran Electronics & Defense a indiqué, ce 9 janvier, que la Direction générale de l’armement (DGA) lui a notifié un contrat