contrat / Archives

La Roumanie opte pour le système américain Patriot pour sa défense aérienne

En avril dernier, le général Nicolae-Ionel Ciuca, chef d’état-major des forces armées roumaines, avait indiqué que son pays comptait acquérir le système antimissie américain Patriot afin de renforcer la protection de son espace aérien. Et c’est donc sans surprise que la Defense Security Cooperation Agency (DSCA), l’agence chargée des exportations d’équipements militaires américains, a recommandé

Airbus veut s’inviter dans le programme d’hélicoptères lourds de transport des forces allemandes

En 2010, il était question d’un partenariat entre Eurocopter (devenu Airbus Helicopters) et Boeing pour développer, d’ici à 2020, un hélicoptère de transport de plus de 33 tonnes, pouvant embarquer 56 soldats équipés. Cet appareil, qui reprenait, dans les grandes lignes, l’allure du CH-47 Chinook, aurait pu convenir pour le programme d’hélicoptère lourd de transport

Les 3 premières des 8 frégates Type 26 attendues par la Royal Navy ont fini par être commandées

Alors que le premier des deux porte-avions attendus par la Royal Navy – le HMS Queen Elizabeth – vient de prendre la mer pour sa première campagne d’essais, le ministère britannique de la Défense (MoD) a annoncé, le 2 juillet, une commande portant sur trois frégates de type 26, dans le cadre du programme « Global

Canjuers : le Centre d’entraînement au tir interarmes va recevoir de nouveaux matériels de visualisation

Dans le cadre de la modernisation du Centre d’entraînement au tir interarmes (CETIA) « Opéra » de Canjuers [Var], Bertin Technologies s’est vu confier un marché visant à livrer des matériels de visualisation pour équiper les cinq pas de tir que compte ce plus grand complexe de tir en Europe occidentale. Le montant du contrat n’a pas

Le Qatar signe une commande de 12 milliards de dollars pour une trentaine d’avions F-15EQ

Dans la brouille qui oppose plusieurs pays emmenés par l’Arabie Saoudite et le Qatar, le président américain, Donald Trump, a clairement pris parti, comme le montrent ses propos tenus le 9 juin dernier. En effet, M. Trump a accusé « la nation du Qatar » d’avoir « historiquement financé le terrorisme à un très haut niveau » et appelé

Nexter va livrer des tourelles navales télé-opérées Narwhal à la marine albanaise

Le 22 mai, Nexter, qui fait désormais partie du groupe franco-allemand KNDS, a signé, comme attendu, le contrat portant sur la fourniture de 15 systèmes CAESAR 8×8 (camion équipé d’un système d’artillerie) à l’armée danoise. Mais le spécialiste français de l’armement terrestre ne s’est pas arrêté là car, selon un communiqué diffusé ce 26 mai,

Airbus s’est joint à une procédure judiciaire concernant l’affaire des hélicoptères Caracal en Pologne

Au début du mois, des députés de la Plateforme civique (PO, opposition) ont déposé une plainte auprès du parquet de Varsovie au sujet des conditions dans lesquelles les discussions avec Airbus Helicopters, pour un contrat concernant l’achat d’hélicoptères H225M Caracal, avaient été rompues, en octobre 2016, par l’actuel gouvernement. Pour rappel, en avril 2015, Varsovie

Israël va fournir des systèmes de défense aérienne à la marine indienne

Un mois après avoir annoncé la signature d’un contrat d’un montant record de 1,6 milliard d’euros pour livrer à l’Inde des systèmes « Advanced MRSAM » (Medium-Range Surface-to-Air Missile), Israël a annoncé, le 21 mai, une nouvelle commande portant cette fois sur une version navale de ce dispositif qui, appelée LRSAM (Long-Range Surface-to-Air Missile), est destinée à

L’Arabie Saoudite et les États-Unis ont signé pour près de 110 milliards de dollars de contrats d’armement

Alors que l’administration Obama avait adopté une attitude plus souple à l’égard de l’Iran, au risque d’inquiéter l’Arabie Saoudite, celle de Donald Trump entend revenir aux fondamentaux de la politique étrangère américaine, lesquels remontent au Pacte de Quincy, conclu en février 1945 par le président Roosevelt et le roi Ibn Saoud, fondateur du royaume saoudien.

La Suède ne veut pas de l’avion de transport brésilien KC-390 pour remplacer ses 6 C-130H Hercules

En septembre 2009, à l’occasion d’une visite officielle de Nicolas Sarkozy au Brésil, le président brésilien, Luiz Inácio Lula da Silva, fit part de son choix en faveur du Rafale pour moderniser les forces aériennes de son pays. En échange, selon les termes de la lettre de la déclaration commune publiée à l’époque, la France