contrat / Archives

La France livrera à l’Égypte l’un des 2 ex-BPC russes en juin prochain

Le premier des deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral initialement destinés à la Russie sera livré à l’Égypte en juin prochain, selon une source « proche du dossier » sollicitée par l’AFP. Le second devrait suivre en septembre 2016. Pour rappel, ces deux navires avaient été commandés par Moscou en juin 2011

Hélicoptères Caracal : Varsovie met une grosse pression sur Airbus Helicopters

Quand il était dans l’opposition, le parti Droit et Justice (PiS) dénonça la décision du gouvernement alors en place d’acquérir 50 hélicoptères H225M Caracal auprès d’Airbus Helicopters pour une peu plus de 3 milliards de dollars, au motif que cela porterait atteinte à l’industrie polonaise. En effet, les deux autres appareils en lice – le

Rafale/Inde : Un accord intergouvernemental conclu, les détails financiers réglés dans « quelques jours »

Pour vendre en Inde, il faut s’armer de patience. Surtout dans le domaine militaire. En avril 2015, lors d’une visite à Paris, le Premier ministr indien, Narendra Modi, a annoncé l’intention de New Delhi d’acquérir « sur étagère » 36 avions de combat Rafale afin de remédier au plus vite aux insuffisances de l’Indian Air Force (IAF).

Les négociations sur la vente de 50 hélicoptères Caracal à la Pologne ont repris

En avril 2015, le gouvernement de centre-droit polonais fit part de son intention de commander 50 hélicoptères H225M Caracal après d’Airbus Helicopters pour un peu plus de 3 milliards d’euros. Et cela, aux dépens de l’italo-britannique AgustaWestland et de l’américain Sikorsky, qui avaient respectivement soumis l’AW-149 et le S-70 Black Hawk dans le cadre de

Les négociations entre Paris et New Delhi sur l’achat de 36 avions Rafale sont terminées

Si tout va bien, le contrat portant sur l’achat par l’Inde de 36 avions de combat Rafale devrait être signé le 26 janvier prochain, à l’occasion d’un déplacement du président Hollande à New Delhi. En effet, selon la presse indienne, les documents relatifs à l’accord de gouvernement à gouvernement concernant ce contrat ont été envoyés

Vers une réduction de la commande polonaise d’hélicoptères Caracal?

En avril, dans le cadre de la modernisation de ses forces armées et pour remplacer leurs hélicoptères Mi-8, Mi-14 et Mi-17 d’origine soviétique, Varsovie annonçait son intention d’acquérir 50 H225M Caracal d’Airbus Helicopters pour un peu plus de 3 milliards d’euros. Et cela, au dépens du S-70 Black Hawk de Sikorsky et de l’AW-149 de

La Chine a officiellement commandé 24 avions Su-35 à la Russie

Cela faisait un moment qu’il en était question : au bout d’au moins trois ans de négociations, Pékin a signé un contrat portant sur la livraison de 24 avions de combat russes Sukhoi Su-35 « Flanker E » pour un montant estimé à environ 2 milliards de dollars. La Chine devient ainsi le premier client étranger de

La Turquie va renoncer à l’achat d’un système de défense aérienne chinois

En 2013, la Turquie avait annoncé son intention d’attribuer un contrat au groupe chinois CPMIEC (China Precision Machinery Import and Export Corp) pour l’acquisition du système de défense aérienne Hongqi-9/FD 2000, largement inspiré du S-300 russe. Et cela, aux dépens du SAMP-T du consortium franco-italien Eurosam et du Patriot PAC-3 du tandem américain Raytheon et

« Contrat historique » pour Thales en Bolivie

Le 9 novembre, à l’occasion de l’accueil par le président Hollande, à l’Élysée, de son homologue bolivien, Evo Morales, Thales a signé un contrat portant sur la livraison d’un système intégré de défense aérienne et de gestion du trafic aérien civil. Il s’agit du troisième de ce type depuis 2014, après ceux obtenus au Royaume-Uni,

Boeing et Lockheed-Martin contestent l’attribution du contrat du futur bombardier de l’US Air Force

Il fallait s’y attendre : Boeing, dont les activités militaires sont en difficulté, et Lockheed-Martin ont déposé, auprès du Government Accountability Office (GAO), une protestation officielle contre l’attribution à Northrop-Grumman du contrat concernant le futur bombardier furtif de l’US Air Force, encore appelé LRS-B (Long Strike Range Bomber) . Les deux groupes industriels avaient déposé