contrat / Archives

L’Australie choisit le groupe français DCNS pour ses futurs sous-marins

La décision était très attendue et le Premier ministre australien, Malcolm Turnbull vient de l’annoncer : le groupe français DCNS a été sélectionné pour fournir à la Royal Australian Navy (RAN) 12 sous-marins conventionnels Shortfin Barracuda Block 1A. Pour cet appel d’offres dont le montant est évalué à 34 milliards d’euros sur 50 ans, DCNS

Le Koweït a officiellement commandé 28 avions Eurofighter auprès de Finmeccanica

En septembre 2015, le Koweït annonça son intention de commander 28 exemplaires de l’Eurofighter Typhoon pour moderniser ses forces aériennes alors que l’on s’attendait à un choix en faveur du F-18 Super Hornet de Boeing, une lettre d’intention à cet effet ayant été signée quelques mois plus tôt. Il restait alors à passer officiellement commande.

La commande de 14 drones tactiques « Patroller » pour l’armée de Terre a été signée

L’on savait que l’armée de Terre avait fait le choix du Patroller de Sagem, aux dépens du Watchkeeper de Thales, pour remplacer les drones tactiques Sperwer du 61e Régiment d’Artillerie (RA) de Chaumont. Il ne restait plus qu’à officialiser la commande. C’est désormais chose faite. En effet, ce 5 avril, à l’occasion d’une visite du

La force aérienne croate arnaquée?

Fin mars, le quotidien Jutarnji List a révélé l’existence d’une enquête menée par la police militaire croate et portant sur un contrat signé en 2013 par le ministère de la Défense et la société ukrainienne Ukrspetsexport. C’est en 2008 que la force aérienne croate caresse l’espoir de remplacer, d’ici quelques années, ses 12 derniers avions

La France livrera à l’Arabie Saoudite des armes initialement destinées au Liban

En février, l’Arabie Saoudite a annoncé le gel de son aide militaire au Liban, afin de protester contre les prises de positions de Beyrouth à son égard, lesquelles seraient « inspirées par le Hezbollah », la milice chiite soutenue par l’Iran. Seulement, Riyad avait signé l’accord DONAS qui prévoyait la livraison d’équipements militaires français aux Forces armées

Caracal : Varsovie négocie toujours avec Airbus Helicopters mais discute aussi avec la concurrence

Quand, en avril 2015, le gouvernement de centre-droit dirigé par Ewa Kopacz, annonça le choix du système de défense aérienne Patriot et celui de l’hélicoptère H225M Caracal dans le cadre de la modernisation des forces armées polonaises, le parti « Droit et Justice » (PiS), alors dans l’opposition, contesta fortement ces décisions et promit de les remettre

L’Arabie Saoudite suspend le contrat conclu avec la France pour équiper l’armée libanaise

En première ligne face à l’État islamique (EI ou Daesh) et d’autres organisations jihadistes comme le Front al-Nosra, le Liban attendait beaucoup du contrat DONAS, négocié entre la France et l’Arabie Saoudite à hauteur de 3 milliards de dollars. L’idée était alors d’équiper, grâce à un financement saoudien, les Forces armées libanaises (FAL) avec des

Le Congrès américain aura à se prononcer sur la vente de 8 avions F-16 au Pakistan

La Defense Security Cooperation Agency (DSCA), l’agence chargée de gérer les exportations américaines de matériels militaires, a donné, le 12 février, un avis positif au sujet de la vente potentielle de 8 avions de combat F-16 Block 52. Le contrat prévoit, outre les 8 appareils, la livraison de 14 casques avec viseurs à affichage JHMCS

La France livrera à l’Égypte l’un des 2 ex-BPC russes en juin prochain

Le premier des deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral initialement destinés à la Russie sera livré à l’Égypte en juin prochain, selon une source « proche du dossier » sollicitée par l’AFP. Le second devrait suivre en septembre 2016. Pour rappel, ces deux navires avaient été commandés par Moscou en juin 2011

Hélicoptères Caracal : Varsovie met une grosse pression sur Airbus Helicopters

Quand il était dans l’opposition, le parti Droit et Justice (PiS) dénonça la décision du gouvernement alors en place d’acquérir 50 hélicoptères H225M Caracal auprès d’Airbus Helicopters pour une peu plus de 3 milliards de dollars, au motif que cela porterait atteinte à l’industrie polonaise. En effet, les deux autres appareils en lice – le