contrat / Archives

La Pologne a signé une lettre d’intention avec Raytheon pour acquérir le système de défense Patriot

Il y a encore quelques mois, le ministre polonais de la Défense, Antoni Macierewicz, se disait peu satisfait des négociations portant sur l’acquisition du système de défense aérienne Patriot de l’industriel américain Raytheon. Ce choix en faveur de ce dernier avait été fait aux dépens du consortium Eurosam, qui proposait le SAMP/T (ou Mamba), par

Quel futur drone de reconnaissance au contact pour l’armée de Terre?

En 2005, EADS (aujourd’hui Airbus Defence & Space), via l’entreprise française Survey Copter, qui deviendra plus tard l’une de ses filiales, remportait le marché des drones de reconnaissance au contact (DRAC) de l’armée de Terre. Il était alors question de livrer 160 appareils pour un montant de 30 millions d’euros. Utilisés par les unités d’artillerie,

Le constructeur naval italien Fincantieri décroche le gros lot au Qatar

À l’occasion de la visite du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, au salon de l’armement naval DIMDEX (Doha International Maritime Defense Exhibition), en mars dernier, au Qatar, la délégation française comptait bien défendre la candidature de DCNS pour fournir à la marine qatarie trois frégates multimissions Extended Range (FREMM ER), conçue pour des

Thales va sécuriser les bases militaires néerlandaises

Le groupe français d’électronique de défense Thales, associé à Unica, vient de remporter, ce 13 juin, un contrat visant à installer un nouveau système de surveillance et de sécurité sur 170 sites du ministère néerlandais de la Défense. Et cela pour un montant estimé entre 100 et 250 millions d’euros. Les deux groupes « sont partenaires

Rafale : Pour le Pdg de Dassault Aviation, la balle est dans le camp de l’Inde

Fin janvier, à l’occasion d’une visite officielle du président Hollande à New Delhi, un accord intergouvernemental portant sur la commande de 36 avions Rafale pour les besoins de l’Indian Air Force avait été conclu. Ne restait alors plus qu’à régler les détails financiers. Une affaire de 4 semaines d’après Dassault Aviation… Seulement, quatre mois plus

Le groupe français iXBlue fournira 70 systèmes de navigation inertielle à la Royal Navy

Pour naviguer, le système GPS est généralement utilisé, tant par les civils que les militaires. Seulement, il présente quelques défauts dans la mesure où ses signaux, peuvent être brouillés, voire piratés. En outre, il ne fonctionne pas sous l’eau. Et comme il n’est pas question pour un sous-marin de faire surface pour capter un signal

L’Australie choisit le groupe français DCNS pour ses futurs sous-marins

La décision était très attendue et le Premier ministre australien, Malcolm Turnbull vient de l’annoncer : le groupe français DCNS a été sélectionné pour fournir à la Royal Australian Navy (RAN) 12 sous-marins conventionnels Shortfin Barracuda Block 1A. Pour cet appel d’offres dont le montant est évalué à 34 milliards d’euros sur 50 ans, DCNS

Le Koweït a officiellement commandé 28 avions Eurofighter auprès de Finmeccanica

En septembre 2015, le Koweït annonça son intention de commander 28 exemplaires de l’Eurofighter Typhoon pour moderniser ses forces aériennes alors que l’on s’attendait à un choix en faveur du F-18 Super Hornet de Boeing, une lettre d’intention à cet effet ayant été signée quelques mois plus tôt. Il restait alors à passer officiellement commande.

La commande de 14 drones tactiques « Patroller » pour l’armée de Terre a été signée

L’on savait que l’armée de Terre avait fait le choix du Patroller de Sagem, aux dépens du Watchkeeper de Thales, pour remplacer les drones tactiques Sperwer du 61e Régiment d’Artillerie (RA) de Chaumont. Il ne restait plus qu’à officialiser la commande. C’est désormais chose faite. En effet, ce 5 avril, à l’occasion d’une visite du

La force aérienne croate arnaquée?

Fin mars, le quotidien Jutarnji List a révélé l’existence d’une enquête menée par la police militaire croate et portant sur un contrat signé en 2013 par le ministère de la Défense et la société ukrainienne Ukrspetsexport. C’est en 2008 que la force aérienne croate caresse l’espoir de remplacer, d’ici quelques années, ses 12 derniers avions