contrat / Archives

BPC russes : Un accord trouvé entre Paris et Moscou?

Dans le dossier des deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral commandés auprès de la France par la Russie en 2011 pour 1,2 milliard d’euros, chaque information est à prendre avec précaution étant donné que des discussions sont en cours entre Paris et Moscou afin de trouver un accord visant à

L’aviation indienne estime ses besoins à au moins 80 Rafale

Le ministre indien de la Défense, Manohar Parrikar, s’est imposé une cure de silence médiatique de 6 mois après avoir tenu des propos critiqués par la presse de son pays. Aussi, on ne saura pas ce qu’il pense des besoins exprimés la semaine dernière par l’Indian Air Force en matière d’avions de combat. Initialement, dans

La prolongation des Véhicules blindés légers (VBL) à l’étude

Conçu au début des années 1980 par Panhard, le Véhicule blindé léger (VBL) a été de toutes les opérations extérieures menées par l’armée de Terre depuis son entrée en service. Au total, 1.600 exemplaires ont été livrés à cette dernière. Seulement, au fil du temps, ces VBL ont vu leur masse passer en moyenne de

La Corée du Sud commande 4 avions ravitailleurs A330 MRTT auprès d’Airbus

Le prochain avion ravitailleur des forces aériennes sud-coréennes ne sera pas américain… mais européen. En effet, Séoul vient de passer une commande portant sur 4 A330 MRTT -Muti-Role Tanker Transport) auprès d’Airbus Defence and Space, ce 30 juin. Cet appareil était en concurrence avec le KC-46A de Boeing, qui, toujours en cours de développement, est

L’Arabie Saoudite commande 23 hélicoptères Airbus H-145 et s’engage pour acquérir des patrouilleurs rapides

À l’issue de la première réunon de la « Commission conjointe franco-saoudienne », le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a annoncé la signature de plusieurs contrats, dont la valeur totale dépasse les 10 milliards d’euros. Parmi eux, l’on compte une commande de Riyad portant sur 23 hélicoptères H-145 (ex EC145/645) d’Airbus Helicopters pour 500 millions d’euros

Airbus menace de se retirer du projet de drone MALE européen en cas d’ingérence des gouvernements

Au cours de ces dernières années, deux projets de drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) européens ont été lancés avant d’être finalement abandonnés. Ainsi, le programme Talarion, associant au départ la France, l’Allemagne et l’Espagne, a été annulé en 2012 par Airbus (alors EADS), faute de soutien des États concernés. Deux ans plus tôt, Londres

Le Mali va se doter de 6 avions légers d’attaque A-29 Super Tucano

Officiellement, les forces aériennes maliennes sont équipées de 9 avions de combat MiG-21 « Fishbed ». En réalité, personne n’a vu ces avions voler depuis au moins 4 ans! Même chose pour les deux Aermacchi SF.260W Warrior cédés par la Libye en 2010. Une situation que déplorait, l’an passé, à l’occasion des 38e anniversaire de ces dernières,

Le Koweït va commander 24 hélicoptères H225M Caracal

Après un exercice 2014 difficile, Airbus Helicopters (ex-Eurocopter) a fait de l’exportation une priorité pour l’année 2015. Le pari est en passe d’être gagné car, suite aux contrats décrochés en Corée du Sud, pour le développement et l’assemblage de plus de 300 appareils à vocation civile et militaire en collaboration avec Korea Aerospace Industries (KAI),

Le sort des BPC russes est encore loin d’être tranché

Que va-t-on faire des deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral commandés par la Russie en 2011 pour 1,2 milliard d’euros? Pour rappel, et compte tenu de la situation dans le sud-est de l’Ukraine, où Moscou appuie les séparatistes, la livraison du premier de ces navires, le Vladivostok, a été suspendue

Paris et Moscou négocient la résiliation du contrat « Mistral »

En décembre dernier, et au vu de la situation dans le sud-est de l’Ukraine, où des séparatistes sont soutenus par la Russie, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait déclaré que la France « ne pourrait jamais livrer » les deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC), commandés par Moscou en 2011 pour