Russie/ Archives

La Centrafrique et la Russie renforcent leur coopération militaire

Depuis qu’elle a obtenu une dérogation de la part du Conseil de sécurité des Nations unies à l’embargo sur les armes appliqué à la Centrafrique, la Russie ne cesse de renforcer son influence à Bangui, avec l’envoi de 170 instructeurs « militaires civils », dont la mission est de former les forces armées centrafricaines (FACa). En outre,

Deux bombardiers stratégiques russes Tu-160 « Blackjack » ont effectué un exercice en face de l’Alaska

Pour la première fois, le 16 août, deux bombardiers stratégiques russes Tu-160 « Blackjack » ont été déployés brièvement sur la base aérienne d’Anadyr, ville située dans le disctrict autonome de Tchoukotka, qui n’est séparé de l’Alaska que par le détroit de Behring, dont la largeur est d’environ 90 km. Partis de la région de Saratov (Volga),

Le président russe donne le nom de régions et de villes d’Europe de l’Est à des unités blindées

Le 30 juillet, le président Poutine a signé un décret visant à réactiver le contrôle politique des forces armées russes, via la réactivation de la « direction politico-militaire », créée un siècle plus tôt par le pouvoir bolchevik et disparue lors de l’implosion de l’Union soviétique, en 1991. Mais telle n’est pas le seule décision prise par

Les instructeurs militaires russes envoyés en Centrafrique se tiennent à l’écart des combats, assure Moscou

Qui a tué le reporter de guerre Orkhan Djemal, le documentariste Alexandre Rostorgouev et le chef-opérateur Kirill Radtchenko, envoyés enquêter à Sibut [Centrafrique] sur les activités de la société militaire privée russe « Wagner »? L’on sait que ces trois hommes, très expérimentés et reconnus par leurs pairs, travaillaient pour le Centre de gestion des investigations, financé

Le président Poutine rétablit le contrôle politique des forces armées russes

Durant la période soviétique, l’Armée Rouge comptait dan ses rangs des « politrouk » (commissaires politiques) et des « zampolit » (les adjoints des premiers), lesquels dépendaient d’une « direction politico-militaire », chargée veiller à l’adhésion des soldats aux principes marxistes-léninistes. N’ayant pas bonne presse (notamment parce qu’ils étaient considérés comme des « planqués » en plus d’être des « délateurs »), pas grand monde

Pour surveiller l’Arctique, la Russie veut un nouvel ekranoplan, basé sur un concept né pendant la Guerre Froide

Durant la Guerre Froide, l’ingénieur soviétique Rotislav Alekseiev imagina l’Ekranoplan, c’est à dire une sorte d’hydravion dont le principe reposait sur l’effet aérodynamique appelé « effet de sol ». Pour résumer, quand un aéronef vole très près du sol, la pente de portance augmente légèrement, ce qui permet de réduire la traînée [force qui s’oppose au mouvement

Le char T-14 Armata serait finalement trop cher pour l’armée russe

Le programme d’avion russe de 5e génération Su-57 est dans une situation délicate. L’Inde, qui y était associée dans le cadre de son projet FGFA [Fifth Generation Fighter Aircraft] a décidé de suspendre sa participation et les contraintes budgétaires en Russie font que cet appareil ne devrait pas être produit à grande échelle. C’est d’ailleur

M. Poutine assure que des mesures seront prises pour poursuivre la modernisation de la marine russe

Le 29 juillet, à l’occasion de la journée de la marine russe qui a réunit 39 navires cette année (contre une cinquantaine en 2017), le président Poutine a annoncé que la Russie allait mettre en service , cette année, « 26 nouveaux navires et vedettes », dont 4 seraient dotés de missiles de croisière Kalibr. « Le bon

Avant le sommet Trump/Poutine à Helsinki, les forces spéciales russes ont simulé un raid sur une île du golfe de Finlande

Le 16 juillet, le président américain, Donald Trump, rencontrera son homologue russe, Vladimir Poutine, en tête-à-tête, à Helsinki. Est-ce pour donner le ton à cette rencontre ou bien pour saluer, à sa manière, le sommet de l’Otan qui vient de se terminer? Toujours est-il que le ministère russe de la Défense a indiqué, le 10

Un sous-marin nucléaire russe a tiré une salve de 4 missiles balistiques intercontinentaux « Boulava »

Le 26 octobre 2017, les trois composantes des forces stratégiques russes (terrestre, aérienne, sous-marine) furent sollicités pour un rare exercice de « gestion de leurs forces » respectives. Ainsi, des bombardiers Tu-160, Tu-95MS et Tu-22 M3 tirèrent des missiles de croisière « sur des cibles au sol » situées au Kamtchatka (Extrême-Orient), dans la république des Komis (nord) et